AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philippe Safavi (Traducteur)
ISBN : 2258059704
Éditeur : Les Presses De La Cite (2003)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 154 notes)
Résumé :
Le cinquième, et avant dernier, volet d’une saga plébiscitée par des millions de lectrices à travers le monde. Best-seller N° 1 aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et au Québec.
Claire n’a pas attendu de savoir si l’homme marcherait sur la lune. Quelques mois avant le grand pas pour l’humanité, elle a refait, volontairement cette fois, un grand saut dans le temps. Elle a rejoint Jamie en 1767, au cœur de ces années où décrocher la lune, c’est poser le pied en ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
faustinejoga
faustinejoga20 juillet 2016
  • Livres 5.00/5
« La croix de feu » est un tome de transition fort en émotions et découvertes. Certains regretteront peut-être le fait que les rebondissements sont moins nombreux et le rythme plus lent qu'auparavant mais pas moi.
Avec une plume légère, précise et incroyablement bien documentée, Diana Gabaldon nous emmène toujours plus loin dans l'analyse des sentiments humains et de la vie en communauté. Elle choisit de nous faire partager le quotidien de ses personnages à travers des anecdotes qui ne font pas forcément avancer l'histoire mais qui permettent véritablement d'en apprendre plus sur ce que c'était de vivre au 18ème siècle, de s'établir avec sa famille, de pratiquer la médecine avec les connaissances de l'époque, de s'occuper des bébés, d'une maison , etc.
C'est passionnant et cela nous prépare au vu des évènements qui se profilent pour les prochains tomes.
Commenter  J’apprécie          00
issablaga
issablaga12 juillet 2014
  • Livres 3.00/5
Malgré le plaisir de retrouver nos héros (toujours très amoureux) et leur famille, je constate que Diana Gabaldon a été moins inspirée dans La Croix de feu, l'histoire s'essouffle, et l'auteure fait traîner en longueur. C'est le cas dans la plupart des sagas qui n'en finissent pas. J'espère que la suite nous proposera un scénario plus haletant à l'image des tomes précédents.
Commenter  J’apprécie          100
Cacoethes
Cacoethes06 juin 2016
  • Livres 4.00/5
Un début de tome qui a les points faibles et les points forts du précédent.
En effet, il est encore très descriptif : à titre d'exemple, la description de la première journée s'étale sur plus de 300 pages ! Car cela permet de renouer avec l'univers et les personnages, mais cela nous perd dès le début avec une multitude de personnages secondaires qui ne seront pas tous très utiles à l'action.
D'un autre côté, c'est très instructif : la saga devient véritablement historique, sans vraiment de fantastique et pas trop de romance, avec de nombreux détails de la vie quotidienne des colons américains du 18° siècle. J'aime beaucoup l'habitude de Diana Gabaldon de nous dépeindre des anecdotes triviales : comment font les femmes lorsqu'elles ont leurs règles (question qui m'a souvent turlupinée, quand je lisais des romans d'aventure où des femmes faisaient des voyages de plusieurs mois dans la nature…), comment s'occuper des bébés avec des moyens ancestraux (quitte à s'ôter des couches de vêtements pour renouveler les couches enfantines souillées…) et toujours des opérations ou des maladies qui sont des vrais régals d'explications sanglantes (mention spéciale au monsieur Beardsley et aux bons soins de son épouse !).
Concernant l'action, cette première partie de tome n'en est donc finalement pas très riche. Roger apprend comment vivre en homme « à la dure » de l'époque et à briller aux yeux de son beau-père, Claire suit Jaime partout en soignant tout le monde sur son passage (des officiers aux boucs), Brianna gère sa vie de maman en collectivité comme elle peut et Jaime est égal à lui-même : dur mais juste.
Toujours une grande hâte de me replonger dans la suite, même si aucun évènement se profile à l'horizon, à part les débuts de la Guerre d'Indépendance, dont on se demande comment nos quatre héros en seront affectés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mara
mara21 août 2014
  • Livres 5.00/5
Attention!! Spoilers sur ce tome et les précédents!!

Les prémices de la guerre d'indépendance américaine sont en marche dans ce tome. Il reprend immédiatement là où le tome précédent s'arrêtait, à savoir au début du gathering (rassemblement) d'octobre 1770. Brianna et Roger s'apprêtent à se marier, tout comme Duncan et Jocasta. C'est l'occasion également de baptiser les petits-enfants de Jamie et Claire. Seulement ce qui devait être un rassemblement de fête est gâché par l'annonce de la mobilisation de milices pour lutter contre les fauteurs de troubles qui s'en prennent à l'autorité anglaise. Et Jamie en tant que chef d'une communauté est obligé de rassembler ses hommes pour faire partie de la milice.
Tout le tome porte sur ces prémices. Sur la préparation, sur les conséquences de cette obligation. Jamie sait bien que l'Angleterre ne gagnera pas cette guerre, mais pour le moment il est obligé de se plier aux ordres s'il ne veut pas passer pour un traître.

Outre l'aspect politique de ce tome, on découvre la vie de tous les jours de la petite communauté et le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle est mouvementée. En attendant la construction de maison pour les nouveaux arrivants, ceux-ci logent dans la maison principale avec Jamie et Claire. Et avec autant de monde réunis au même endroit, la cohabitation est difficile. Pour nous, ce mode de vie est difficile à concevoir, mais pour l'époque il est courant.
De nouveaux personnages font leur apparition, je pense particulièrement aux Bug. Même en sachant ce que je sais sur la suite je ne peux m'empêcher de les apprécier, tout particulièrement Mrs Bug.

Peu de choses à dire sur ce tome car il ne se passe pas énormément de choses. Il n'y a pas de rebondissements de folie à chaque chapitre. C'est un tome de transition, de préparation. Diana Gabaldon pose le décor et nous permet de passer un moment tranquille avec la famille Fraser.

Certains regretteront peut-être l'absence d'événements chocs, mais moi j'adore découvrir la vie quotidienne de nos personnages. Je n'ai pas envie de les voir partir trop vite à la guerre où je sais qu'ils ne seront pas épargnés...

Lien : http://mondedemara.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
sld09
sld0912 avril 2015
  • Livres 4.00/5
C'est une relecture et je ne le regrette pas du tout. En effet, la première lecture m'avait légèrement déçue : j'avais trouvé le roman un peu fade parce qu'il manquait de ces moments forts où le destin des personnages peut basculer.
Alors c'est vrai, le récit n'est pas truffé de péripéties haletantes qui s'enchaînent à un rythme effréné comme pouvaient l'être certains des tomes précédents, mais j'ai vraiment apprécié que l'histoire retrouve un rythme moins précipité qui nous permet de profiter de la compagnie des personnages et ainsi d'apprendre à mieux les connaître.
C'est également l'occasion pour Diana Gabaldon d'introduire de nouveaux personnages, nombreux et hauts en couleur, qui viennent peu à peu constituer un nouveau clan autour De Claire et Jamie. L'auteur en profite aussi pour nous faire prendre la pleine mesure des enjeux politiques de l'époque qui auront forcément des conséquences sur l'avenir des Fraser.
Toutefois, ce que j'ai le plus aimé dans ce livre, c'est la description richement détaillée de la vie quotidienne des colons dans les toutes jeunes colonies américaines, grâce à des anecdotes pleines d'humour ou des épisodes plus sombres qui illustrent l'isolement des familles, la précarité de leur installation au coeur de territoires sauvages, etc
Mais avant de donner un avis définitif, il ne faut pas oublier que La croix de feu n'est que la première moitié du roman The fiery cross tel que l'avait conçu Diana Gabaldon et je ne vais donc pas attendre avant de relire la seconde partie, le Temps des rêves...
Lien : http://lecturesdestephanie.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations & extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
faustinejogafaustinejoga20 juillet 2016
Quand le jour viendra où nous devrons nous séparer, si mes dernières paroles ne sont pas je t’aime »… ce sera parce que je n’aurai pas eu le temps de les prononcer.
Commenter  J’apprécie          30
iarseneaiarsenea24 mai 2013
Il déposa un baiser sur mon front puis se dirigea vers la porte. Une fois sur le seuil, il se retourna.
- Ces... euh... spermatozoïdes...
- Oui ?
- On ne peut pas les sortir de là et leur donner une sépulture décente ou quelque chose comme ça ?
Je me cachai pour sourire derrière ma tasse de thé.
-Ne t'inquiète pas, je prendrai bien soin d'eux, lui promis-je. Ne l'ai-je pas toujours fait ?
Commenter  J’apprécie          90
iarseneaiarsenea11 mai 2013
Un Highlander était unguerrier, mais même le combattant le plus puissant restait un homme. La folie des hommes réunis avait régné sur les glens pendant un millier d'années. C'était une folie qui bouillonnait dans votre sang, nourrie par les cris de vos compagnons, par cette force collective qui vous donnait des ailes et vous faisait vous sentir immortel, car, si vous tombiez, votre esprit continuait, hurlant dans la bouche de ceux qui couraient à vos côtés. Ce n'était que plus tard, quand le sang s'était refroidi dans les membres inertes, que la lande résonnait des pleurs des femmes...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
iarseneaiarsenea24 mai 2013
- Tout va bien Sassenach ?
-Juste une rhinite spasmodique, répondis-je en m'essuyant le nez avec mon mouchoir.
Il lança un regard circonspect vers la forêt.
- Où ça ? Ici ? Tu m'avais dit qu'ils vivaient en Afrique.
- Quoi... Ah, tu veux parler des rhinocéros ! Oui, c'est vrai. Je voulais simplement dire que mon nez coulait, mais que je ne suis pas grippée.
Commenter  J’apprécie          40
iarseneaiarsenea16 mai 2013
Le but de la guerre, c'est tuer. Si tu penses autrement, si tu cherches à intimider l'adversaire par des demi-mesures, mais, surtout, si tu penses d'abord à sauver ta peau, je peux t'assurer que tu ne survivras pas à ta première journée de combat.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Diana Gabaldon (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Diana Gabaldon
Retrouvez toutes les références des livres cités et leurs chroniques ici : http://wp.me/p5BGEC-MW
Le club de lecture du mois : fb.com/groups/monpetitclubdelecture
Livres mentionnés :
- The Agency (tome 1), de Y.S. Lee (éd. Nathan) : http://amzn.to/1XGzuIu * - Cité 19 (tome 1), de Stéphane Michaka (éd. Pocket Jeunesse) : http://amzn.to/1OMDns2 * - Belle Époque, d'Elizabeth Ross (éd. Robert Laffont - Collection R) : http://amzn.to/1QsxgGW * - 14-14, de Silène Edgar & Paul Beorn (éd. Castelmore) : http://amzn.to/1QuDpIN * - Big Easy, de Ruta Sepetys (éd. Gallimard Jeunesse) : http://amzn.to/1QTwbID * - Sweet Sixteen, d'Annelise Heartier (éd. Casterman) : http://amzn.to/1QuDKLy * - le Lecteur de cadavres, d'Antonio Garrido (éd. le Livre de Poche) : http://amzn.to/1Ugy7k2 * - La Malédiction du Roi (The Cousin's War, tome 6), de Philippa Gregory (éd. Hugo & Cie) : http://amzn.to/1RVMh9M * - L'École de la nuit (Le Livre perdu des sortilèges, tome 2), de Deborah Harkness (éd. le Livre de Poche) : http://amzn.to/1T0gLsG * - La Baronne meurt à cinq heure (Voltaire mène l'enquête, tome 1), de Frédéric Lenormand (éd. le Livre de Poche) : http://amzn.to/24l37DY * - La Neige et la cendre (Outlander, tome 6), de Diana Gabaldon (éd. J'ai Lu) : http://amzn.to/1QsxP3n * - Carnaval, de Ray Celestin (éd. Le Cherche-Midi) : http://amzn.to/1QakQHU * - La Couleur des sentiments, de Kathryn Stockett (éd. Babel) : http://amzn.to/1mRkiuH *
* Ce symbole signifie qu'il s'agit d'un lien d'affiliation. Si vous choisissez de commander un livre via ce lien, vous ne le payerez pas plus cher. Amazon me reversera quelques centimes en commission, qui me permettrons de financer de prochains concours sur la chaîne. Merci d'avance si vous faites le choix de me soutenir ! ___
? Retrouvez l'article complet et les futures chroniques sur le blog : http://unjour-unlivre.fr
Facebook : http://facebook.com/unjourunlivre Twitter :http://twitter.com/missmymoo GoodReads : http://www.goodreads.com/MissMymoo Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=39521 Instagram : http://instagram.com/missmymoo Pinterest : http://pinterest.com/missmymoo/books-co/ ___
? CONTACT : Pour toute demande de partenariat/collaboration, merci de remplir le formulaire de contact : http://unjour-unlivre.fr/contact
? COURRIER : Sethom Myriam BP 10 014 92201 Neuilly-sur-Seine Cedex France ___
? MUSIQUE : "Retreat" by Jason Farnham (YouTube Creator Studio)
Image du générique : http://bit.ly/1oVE4H1
+ Lire la suite
autres livres classés : ecosseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
593 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre
. .