AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2700242874
Éditeur : Rageot Editeur (08/10/2014)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 58 notes)
Résumé :
Alexandre a beau aimer se battre, il ne se souvient pas comment il s'est retrouvé sur ce lit d'hôpital, ni qui est cette Manon qui l'obsède.

Effrayée par ses nouveaux pouvoirs, Manon ignore comment les cacher à ses parents, les apprivoiser... et éviter Alexandre.

Quand les Ombres passent à l'attaque et qu'un nouvel élève arrive au lycée, la menace se précise.

Manon et Alexandre se rapprocheront-ils ou s'éloigneront-ils ?... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
xnewlo
01 mars 2015
★★★★★
★★★★★
Après avoir fini le tome 1, j'ai directement enchainé sur ce deuxième tome de "Le noir est ma couleur".
Alors qu'Alexandre et Manon affrontaient des Ombres avec beaucoup de mal, les parents de la jeune fille sont venus les sauver de ce bourbier. Toutefois, il est interdit pour les Mages de révéler leur existence. Les parents de Manon ont donc été contraints d'effacer la mémoire d'Alexandre, qui n'est, lui, qu'un simple humain... Manon doit donc apprendre à vivre à distance d'Alexandre, ce qui ne sera pas une mince affaire... de plus, lors de la dernière attaque, Manon a basculée dans les Ténèbres avec la mort de Fabrice. Elle va devoir apprendre à cacher ce secret, et va devoir lutter contre l'attaque de nouvelles Ombres, qui concordent avec l'arrivé d'un nouvel élève au lycée...
Pour ce qui est des personnages, ils sont toujours pareils que dans le tome 1 en ce qui concerne Manon et Alexandre. Ils ne sont pas réellement approfondis. Par contre, on peut noter l'arrivée de Jordan dans le lycée de Manon. J'ai détesté ce personnage. Faux-jeton, manipulateur et égoïste, il a été détestable de bout en bout...
Ce tome reprend directement après la fin du tome précédent. L'histoire suit son cours, même si les rebondissements sont quand même plutôt rares. Toutefois, l'arrivée de Jordan redonne du pep's à l'histoire. La relation entre Manon et Alexandre devient plus solide et réelle, ce qui est plaisant à suivre. Par contre j'attends toujours une histoire plus poussée, plus concrète, avec des méchants etc. On ne sait rien à propos de la communauté des Mages. Il s'agit plutôt de l'histoire sentimentale d'une jeune sorcière, tiraillée entre l'amour et ses pouvoirs... Un tome néanmoins divertissant, mais qui manque un peu d'action. J'enchaine sur le tome 3, en espérant vraiment que les choses vont s'accélérer, sinon je finirais sans doute par abandonner les aventures de Manon et d'Alexandre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
harmo20
23 novembre 2014
★★★★★
★★★★★
J'ai découvert cette saga il y a quelques mois maintenant et j'avais adoré le premier tome. L'auteur va droit au but et ne passe pas par quatre chemins. Il nous amène là ou il veut et nous donne des informations quand il le désire ! Bref, j'ai adoré ce deuxième tome !
On retrouve Manon et Alexandre avec un grand plaisir et surtout, là, où on les avait quitté au premier tome. Un duo explosif comme au premier tome, ce fût génial de les retrouver eux et leurs caractères autant pourri l'un que l'autre. Alexandre une vraie tête de mule avec un humour parfois de trop selon les scènes mais qui donnent le sourire dans toutes les circonstances au lecteur et Manon qui n'hésite pas à le rembarrer, bref, vous imaginez bien le tableau.
Olivier Gay utilise toujours la double narration et j'apprécie encore plus que dans le premier tome. le pauvre Alex a perdu tous ses souvenirs, la frustration est bien présente et quand on suit l'histoire de son point de vue on ressent plus ses sentiments.
C'est un livre qui se lit très vite déjà par le style d'écriture, par le rythme soutenu d'action, on ne s'ennuie pas pendant la lecture, à peine un chapitre de fini qu'on veut continuer pour connaître la fin. D'ailleurs, en parlant de cette fin qu'un mot – qui n'en est pas un lol : grrrrr. Olivier Gay est un sadique avec ses lecteurs !
L'auteur m'a complètement berné dans son intrigue, on se méfie de tout le monde, on les suspecte tous et l'auteur m'a entièrement surprise. Je ne m'attendais pas à ça, il a très bien su nous mener sur de fausses pistes.
De nouveaux personnages font leurs apparitions et ce n'est pas gagné…
En conclusion, un très bon deuxième tome ! C'est un plaisir de retrouver des personnages comme ça, on rigole, on se met à leur place… Je me langui vraiment du tome trois pour les retrouver et surtout en apprendre plus sur le Noir – même si dans ce tome, on en a appris pas mal – on a encore beaucoup de choses à apprendre concernant cet univers !
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
ValHou57
01 novembre 2016
★★★★★
★★★★★
Les Ombres en ont toujours après nos deux héros et bien des nouveaux dangers les guettent.
Alexandre a quelque peu changé depuis la précédente histoire. Il a grandi. Néanmoins, on retrouve ce qui fait son charme... ou pas. Il est toujours aussi arrogant, prétentieux, têtu, il manque toujours de tact, mais il est toujours aussi drôle. Ses répliques m'ont une fois de plus bien fait rire. Il connaît ses limites et ne prend pas de décisions irréfléchies. Ici, on découvre un peu plus ce qu'il dissimule derrière son armure blindée et ça le rend très touchant et attachant.
J'adore son personnage mais la fin de ce tome, m'a fait mal au coeur pour lui. J'espère que l'armure continuera à se fissurer et que les choses s'arrangeront pour lui.
Manon est perdue et terrifiée avec toute cette histoire de Noir. Elle a peur de cette couleur, peur des réactions de ses proches, peur de plonger dedans sans pouvoir en ressortir, peur de se perdre elle-même. Dans ce tome, on la découvre néanmoins plus déterminée que jamais, plus têtue, elle prend confiance en elle et Alexandre lui-même en sera surpris. Elle évolue et essaye de combattre ses peurs du mieux qu'elle peut. Elle continuer de douter par moment et c'est ce qui la rend humaine à mes yeux. J'aime beaucoup son personnage et je me suis encore plus attachée à elle que dans le premier tome. Elle est moins naïve et moins "jeune fille en détresse" ce qui est un plus. J'espère que les choses s'amélioreront très vite pour elle.
Jordan est le fils des amis des parents de Manon. Il est étranger et c'est un magicien. Beau, énigmatique, avec un accent qui fait chavirer toutes les jeunes filles et des allures de gentleman. Il va se retrouver dans le même lycée que nos héros et malgré ses airs charmeurs et gentils, il m'a royalement tapé sur les nerfs. Il essaye beaucoup trop de passer pour le mec parfait pour en être réellement un. Dans un bon roman, il y a toujours un personnage que je supporte pas et bien ici, c'est Jordan. Quelque chose me dit qu'on a encore rien vu de ces capacités...
La plume de l'auteur est toujours fluide, agréable, prenante, teintée d'humour et de références actuelles qui m'ont fait sourire plus d'une fois. Oliver Gay a le don de m'embarquer dans ces histoires et je n'arrive plus à remonter à la surface avant le mot FIN. Moi qui avait prévu de lire quelques chapitres avant de dormir, je me suis de nouveau faite avoir. J'ai fini le livre d'une traite (j'ai très peu dormi du coup).
J'aime beaucoup l'originalité de son univers, ses personnages attachants et parfois énervants, la direction dans laquelle part le récit, les révélations sur les personnages et leur personnalité qui évolue au fil des tomes. Il sait créer le suspens (on reconnait l'auteur de romans policier) et nous offrir des fins de tomes rageantes. du coup, ce n'était absolument pas prévu, mais ma prochaine lecture sera celle du tome 3. J'adore l'alternance des points de vue entre Manon et Alexandre. C'est une excellente idée qui nous permet de voir le ressenti de chacun sans avoir une impression de déjà-vu ou de répétitions.
Dans ce second tome, je n'ai pas ressenti de lenteur/longueur, les actions, rebondissements, révélations sont justement dosées pour nous offrir un récit dynamique et addictif.
En résumé, un second tome aussi bon que le premier, peut-être même légèrement meilleur. Des personnages qui nous révèlent un peu plus leur personnalité. Ils sont toujours aussi attachants et parfois énervants ce qui rend le récit crédible (on a toutes et tous des moments où on se révèlent chiants pour notre entourage). Un univers toujours aussi intéressant et original. Une plume toujours aussi fluide, agréable, dynamique et prenante.
Je ne peux que vous recommander cette saga, mais attention vous aurez bien du mal à en ressortir!!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
nathlie93100
18 février 2017
★★★★★
★★★★★
J'avais beaucoup aimé le premier tome de cette série, même si l'univers est très jeunesse. Je passe de bons moments de détente et de rigolade avec les personnages et ça fait un bien fou.
Dans ce tome, on retrouve Alexandre, qui a tout oublié des événements de la semaine qui vient de s'écouler pendant laquelle il a fréquenté Manon quasiment tous les jours. Manon, quant à elle, doit apprendre à gérer la couleur Noire sans que ses parents le sachent et désobéit à toutes les règles en reparlant à Alexandre du monde des sorciers. Sans oublier la venue d'une famille de Mages américains à Paris. Autant dire qu'une bonne dose de problèmes est à prévoir pour eux.
Même s'il ne se souvient de rien, Alexandre reste très attiré par Manon, et ce, malgré lui. Leur relation va donc peu à peu prendre une nouvelle tournure sans qu'ils ne s'en rendent vraiment compte.
Le franc-parler d'Alexandre me fait toujours autant rire et promet de bonnes tranches de rigolade. Et le pire est qu'on en redemande à chaque fois parce que ça marche à tous les coup.
Manon ne peut pas parler de la couleur Noire avec ses parents car ceux-ci chassent les Mages Noirs. Elle alors d'autres choix que de s'entrainer seule sans trop savoir ce qu'elle fait et se retrouve assez vite isolée des siens pour ne pas se faire remarquer. Elle se rebelles aussi plus facilement que dans le premier tome et surtout, elle expérimente pour la première fois le sentiment de jalousie, qu'elle ne connaissait pas encore.
Je dois aussi dire que j'ai un mauvais pressentiment concernant le personnage de Jordan, le fils de la famille américaine, que je ne peux pas supporter et qui semble être faux. Il y a quelque chose de vraiment pas net chez lui...
Une chose qui me plait beaucoup dans ce tome : on ne suit pas uniquement les problèmes personnels de Manon et d'Alexandre mais aussi ce qu'il se passent du côté de la famille de Manon et des amis d'Alexandre. Les personnages secondaires ont donc leur histoire et ne sont pas là que pour "faire joli".
Une fois de plus, Olivier Gay joue avec nos nerfs en finissant ce tome sur un cliffhanger. Je veux lire la suite au plus vite pour voir comment les personnages vont se sortir de cette situation ! le Noir est ma couleur a tout de série pas prise de tête, amusante à lire et tout de même addictive. A lire pour passer un bon moment de lecture.
Lien : http://reveuseeveillee.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Jumax
06 juillet 2015
★★★★★
★★★★★
Dans ce tome 2 les choses se précisent à la fois entre Manon et Alexandre mais on apprend aussi beaucoup de chose sur la fameuse couleur noire et également que tous les mages ne sont pas bienveillants. Nos 2 jeunes héros ne peuvent faire confiance à personne
Commenter  J’apprécie          120
Citations & extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Acr0Acr013 janvier 2015
D’un seul coup, je ne vois plus rien. Il y a une lampe au plafond, un halogène à côté du canapé, la bougie sur la table, mais tout a disparu dans une nuit d’encre. Même la diode de la télévision ne clignote plus. Je ne sais plus où je suis dans mon propre appartement. L’Ombre n’avait pas plongé tout le couloir dans le Noir, et je distinguais encore des lumières au loin. Ici, plus rien n’existe. Je n’entends que le sang qui me bat aux tempes, ma respiration précipitée…
Et celle de Manon. Elle est là, dans l’obscurité.
─ Manon ?
Pas de réponse. Seule la musique perce le silence. Carly Rae Jepsen, maintenant.

I threw a wish in the well,
Don’t ask me, I’ll never tell…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
JumaxJumax02 juillet 2015
Alexandre, dégageait une telle confiance qu'il parvenait à me mettre à l'aise.
Souvent.
Le reste du temps, j'avais envie de le gifler.
Commenter  J’apprécie          150
Virginie94Virginie9410 mai 2015
- Il y a un détail dont je ne t'ai pas parlé. Le rituel de Fabrice a réussi. Je suis contaminée. Je... je suis devenue une Mage Noire.

Je m'attendais à de la compassion ou peut-être de l'horreur. Ils se contenta de sourire jusqu'aux oreilles :

- Sérieux ? C'est énorme !
Commenter  J’apprécie          60
StellabloggeuseStellabloggeuse14 juillet 2015
-Cette Manon, tu l’aimes ?
La question est tellement stupide que j’éclate de rire. Quoi ? Manon ? Avec sa queue de cheval et son look ringard et la manière dont elle penche la tête de côté et le vert de ses yeux et l’ironie dans ses pupilles et l’originalité de sa magie et sa candeur touchante et la manière qu’elle a de ne pas savoir mentir et…
Mon rire s’arrête net.
Commenter  J’apprécie          40
StellabloggeuseStellabloggeuse14 juillet 2015
-Dans ce cas, un verre, ce soir ?
Qu’est-ce qu’ils avaient tous avec leurs verres ? Cela dit, voilà qui m’engageait moins. Je me réjouissais d’avance de discuter avec quelqu’un d’éduqué, de cultivé, qui ne ricanerait pas quand je prononcerais un mot recherché. Sans parler de la liberté d’évoquer mes pouvoirs avec quelqu’un qui me comprendrait. Sans parler de ses petites lunettes et de sa manière de s’habiller comme un dandy d’une autre époque. Sans parler de son regard émeraude. Sans parler de cette fleur dans mes mains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Le Noir est ma couleur, tome 1

1. Combien y a t'il de couleurs dans le Spectre ( sans le Noir ) ?

5
6
7
8

5 questions
24 lecteurs ont répondu
Thème : Le noir est ma couleur, tome 1 : Le pari de Olivier GayCréer un quiz sur ce livre
. .