Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2266117319
Éditeur : Pocket Jeunesse (2001)


Note moyenne : 3.25/5 (sur 4 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
À la mort de sa tante Anna qu'il connaît à peine, Théo reçoit en héritage une maison et un grand terrain sur l'île aux Eiders. Curieux, il décide d'aller y passer ses vacances. Il est loin de se douter que cet été changera le cours de sa vie.
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Cielvariable, le 12 avril 2013

    26 juin, en bas des marches, 14 heures

    Je suis prête. Assise sur la dernière marche de l’escalier en colimaçon, mes bagages à mes pieds, j’attends Victor.
    Ce matin, avant de partir au travail, ma mère m’a souhaité de bonnes vacances. Hier soir, au téléphone, mon père a fait de même. Ces deux-là ne savent rien de leur fille unique. Rien du tout. Depuis longtemps, je me débrouille très bien toute seule.
    C’est drôle... Jusqu’à maintenant, je n’ai jamais pensé écrire. Pendant l’hiver, j’ai commencé à photographier ce qui est fragile et peut disparaître n’importe quand. Mais écrire ? Non, jamais je n’y avais pensé.
    Pourtant, la semaine dernière, j’ai acheté ce carnet à la couverture cartonnée rouge et noir. Un carnet chinois. Tout à l’heure, quand je faisais mes bagages, il m’est tombé dans les mains. J’ai glissé, entre ses pages, les polaroïds de la forêt de glace et la vieille photo fripée, la plus ancienne de toutes.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
4,40 € (neuf)
0,84 € (occasion)

   

Faire découvrir Un été de Jade par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (12)

> voir plus

Quiz

    Rien n'est plus beau qu'un mot d'amour

    A quel roman cette citation appartient-elle ? « Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueuilleux et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées ; le monde n'est qu'un égout sans fond où les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fange ; mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux. »

    •   'Dom Juan' de Molière
    •   'Le Jeu de l'amour et du hasard' de Marivaux
    •   'On ne badine pas avec l’amour' de Musset
    •   'La double inconstance' de Marivaux

    11 questions - 36 lecteurs ont répondu
    Thème : amour , amours compliqués

    Créer un quiz sur ce livre.