Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2253114006
Éditeur : Le Livre de Poche (2005)


Note moyenne : 2.67/5 (sur 6 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
L e fait divers semble banal : la femme d’un écrivain américain vivant en France disparaît et le mari est soupçonné. L’affaire prend une autre ampleur lorsque la police découvre que, cinq ans plus tôt, cet homme a fui les Etats-Unis en changeant d’identité, alors qu’il ... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (3)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Onclepaul, le 28 juillet 2013

    Onclepaul
    La narratrice est écrivain et auteur de livres axés sur la compréhension du rôle et de la responsabilité de l'individu dans l'histoire humaine. C'est ainsi qu'elle est amenée à s'intéresser au cas de Francis Anger, dont Sigrid, sa femme, a disparu, et qui du coup se trouve en prison à la Santé. Mais ce n'est pas le seul motif de cet intérêt. La narratrice avait passé la soirée en compagnie de Sigrid et l'avait ramenée près de chez elle. de plus Francis Anger, alias Franck Towne, avait été inculpé aux Etats-Unis pour le meurtre de sa femme Blossom cinq ans auparavant.
    Remis en liberté, il s'était enfui dans la nature après sa libération conditionnelle et s'était installé à Paris, devenant un romancier célèbre. En grattant un peu plus elle découvre que les parents de Franck Towne sont morts dans des circonstances tragiques, et qu'il a été adopté par des voisins qui lui ont donné leur nom. Ses véritables parents, mère française et traductrice, père soit disant écrivain mais homme raté, avaient vécu dans une petite communauté hippie à la fin des années soixante.
    Entre David, un peu plus âgé que lui et qui devint son frère par adoption, et lui s'était forgée une relation que peu de frères connaissent. Et c'est même grâce à David que Franck, devenu Francis, a connu le succès. Alors Francis/Franck est-il le meurtrier présumé de ses deux femmes, et accessoirement de ses parents ? C'est que la narratrice s'efforce de découvrir, avec le secret espoir que non. Elle lui rend visite à en prison et s'établit une liaison débouchant sur des sentiments qu'aucun d'eux n'ose avouer.
    Dans ce roman Sylvie Granotier nous entraîne sur les traces du passé en explorant les arcanes d'un cheminement douloureux, ponctué de drames que le protagoniste refuse parfois de se souvenir. Armée de courage et de constance, la narratrice effectue de nombreux déplacements aux USA, fouille la mémoire d'anciens compagnons, de parents, relie les témoignages dévoilés par bribes, parfois avec réticence, se plonge dans des dossiers qu'elle reçoit d'un inconnu, s'imprègne de la personnalité de tous les acteurs de ces drames. Une histoire qu'elle dépiaute et qu'elle partage inconsciemment. Une sorte de labyrinthe composé de panneaux de verre, déformant quelques fois, composé de plusieurs étages transparents. Un excellent livre qui accroche le lecteur, lequel se demande, la dernière page tournée, s'il vient de lire un roman, un document ou une autobiographie.


    Lien : http://leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par HerveSard, le 27 mars 2011

    HerveSard
    Ce roman est le premier que je lis de Sylvie Granotier et c'est une belle découverte. L'histoire est intéressante : un homme est arrêté suite à la disparition de sa seconde épouse. Rien ne prouve qu'elle n'a pas simplement décidé de partir en voyage ou de s'éclipser un moment, mais... mais il se trouve que cet homme a fui les États-Unis où il est inculpé du meurtre de sa première femme. Il est aussi un auteur à succès qui a jusqu'alors soigneusement évité les médias : un anomymat plus que suspect, d'autant que les premiers "témoignages" sur ses relations avec la disparue sont plutôt en sa défaveur. Il est incarcéré, en attente d'une possible extradition vers son pays d'origine où il risque la peine de mort.
    La narratrice du roman est écrivain. Elle s'intéresse aux criminels, à leur psychologie, bref aux "acteurs" des crimes plus qu'aux crimes eux-mêmes. Elle rencontre le double meurtrier présumé dans sa prison et va mener l'enquête à sa façon. Une enquête qui est plus une plongée dans la vie des protagonistes (les épouses, la famille du prisonnier ou plutôt "ses" familles, le détenu lui-même) qu'une enquête policière classique : le récit est une succession d'entretiens entre l'écrivain et ces protagonistes, qui font rencontrer des personnages très divers, entre l'Europe et les États-Unis. Qui ment ? Qui dit la vérité ? Qui déforme ou a oublié ? D'un bout à l'autre du livre, j'ai hésité, tout comme la narratrice : ce qui parait clair comme de l'eau de roche à certains moments (il est coupable ! forcément !) devient obscur quelques pages plus loin (il pourrait être coupable de certaines choses, mais pas d'autres...). Les personnages sont intéressants (parfois, j'aurais aimé qu'ils "restent" un peu plus longtemps) et s'il fallait en retenir un, je crois que ce serait la mère de Blossom (Blossom est la première victime), ancienne hippie qui n'a pas vraiment bien négocié la sortie de ces années-là : "La grande misère de cette époque... La libération sexuelle aura quand même essentiellement profité aux mecs."

    Lien : http://hervesard.blogspot.com/2011/03/le-passe-noublie-jamais-de-syl..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par MClo85, le 10 octobre 2011

    MClo85
    Je découvre cette auteure et j'ai apprécié ce livre. La façon dont il est construit m'a plu. Il s'agit d'une série d'entretiens entre la narratrice et les différents personnages de ce livre. Ils entrent en scène au fil des paragraphes. La narratrice tente d'élucider le mystère qui entoure la vie du personnage principal, Franck Anger, soupçonné du meutre de sa première femme aux Etats-Unis.
    Elle fouille son passé, va enquêter jusqu'en Californie, réussit à retrouver les membres de sa famille en France. Elles reconstitue toute son histoire. On échafaude avec elle toutes les hypothèses à partir des indices découverts. Est-il coupable ? Elle nous laisse dans le doute jusqu'à la fin du livre où la vérité se dévoile enfin.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (2)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par MClo85, le 10 octobre 2011

    Ils sont tous les deux pieds nus. Lui a les cheveux qui lui descendent aux épaules, il porte une tunique indienne blanche et un jean effiloché. leurs visages n'expriment pas grand chose. Il veut échapper aux photographes, elles s'en fiche.
    C'est une des photos que j'ai regardée le plus souvent pendant cette année de mon enfermement dans l'affaire Towne. Tels clichés rendent nostalgiques d'un temps qu'on n'a pas connu. Ils ont un charme particulier que j'ai du mal à analyser. Un temps où on était jeune pour toujours, où on ne se projetait pas dans l'avenir parce que la mort était à deux pas. Où les notions de retraite, pension, sécurité faisaient ricaner parce que la vie était ailleurs, à inventer autrement. John et Randy sur cette photo, et Randy quand elle est seule, évoquent la liberté précieuse de ceux qui se définissent hors du regard des autres.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par HerveSard, le 27 mars 2011

    La grande misère de cette époque... La libération sexuelle aura quand même essentiellement profité aux mecs.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
6,27 € (neuf)
0,30 € (occasion)

   

Faire découvrir Le passé n'oublie jamais par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz