Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2732446475
Éditeur : La Martinière Jeunesse (2011)


Note moyenne : 3.7/5 (sur 30 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Le père de Silla a-t-il tué sa mère dans un accès de folie ? La jeune fille n’en croit rien. Un jour, un mystérieux personnage lui apprend que celui-ci avait des pouvoirs magiques et lui remet un recueil de sortilège écrit de sa main. Espérant en savoir plus en lisant l... > voir plus
Lire un extrait Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (13)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Archessia, le 24 décembre 2011

    Archessia
    La vie de Silla a connu de grands changements ces derniers mois.
    Alors qu'elle rentrait chez elle, elle a découvert les corps sans vie de ses parents, baignant dans une mare de sang.
    Cette scène choquante a été un véritable traumatisme pour la jeune fille qui n'est plus la même depuis. Renfermée, morose, déprimée et maintenant incomprise, elle ne trouve un peu de réconfort que chez son grand frère, qui s'est mis en tête de devenir l'adulte responsable et qui est fort occupé par son travail.
    Un jour, elle reçoit une drôle d'enveloppe contenant un petit livre et une lettre signée d'une personne dont elle n'a jamais entendu parler mais qui semble la connaître.
    Le livret, apparemment écrit par son père, parle de magie et recèle nombre de sorts variés, avec tous les ingrédients et toutes les incantations nécessaires.
    Dans un accès de curiosité, elle décide d'en essayer un, à l'abri dans le vieux cimetière près de chez elle. Sous ses yeux ébahis, la magie fonctionne ...
    Nick vient de Chicago, et grâce (à cause ?) de l'héritage de son grand-père, le voilà coincé dans une petite ville paumée avec son père et sa diabolique belle-mère.
    Après une énième dispute avec ceux-ci, il sort pour prendre l'air et, lors de son errance, aperçoit rapidement une jeune fille appuyée contre une pierre tombale.
    Quand il voit celle-ci s'entailler la main et rendre tout son éclat à une feuille morte, il croit avoir mal vu. Mais d'atroces souvenirs lui reviennent en mémoire : ce n'est pas la première fois qu'il est confronté à la magie.
    Il se sentira attiré par Silla et son côté obscur, et à deux, ils réveilleront des choses qu'il aurait mieux laissé enfouies à jamais ...

    J'avoue d'abord avoir flashé sur la couverture de ce roman, et avoir été quelque peu intriguée par son résumé. Les avis ont commencés à fleurir sur la toile, mais étant pour la plupart mi-figue, mi-raisin, j'avais un peu repoussé sa lecture.
    Ça me conforte vraiment l'idée que je dois arrêter de lire des avis avant de lire un livre, car je l'ai vraiment adoré et regrette de l'avoir laissé prendre la poussière pendant toutes ces semaines !

    Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, au final. Était-ce une romance paranormale ? Est-ce que ça parlait encore de vampires ? Alors pour cette question, je rassure tout de suite ceux qui en ont marre des fangs-addict : NON, il n'y a pas de vampires ici.
    Le véritable héros dans cette histoire, c'est le sang. Liquide vital symbolisant la force et la magie, on peut presque dire que c'est un personnage à part entière, et il vaut mieux ne pas être hématophobique en lisant ce récit.
    Concernant les autres personnages, nous avons deux narrateurs principaux, qui sont Silla et Nick, et de temps en temps une autre narratrice, dont on ne connaîtra l'identité que bien plus loin dans le livre.
    J'adore ce genre de narration, car ça nous permet de se familiariser avec les personnages principaux avec beaucoup de facilité, et on se sent plus proche d'eux, on sait ce que l'un ressent et pense de l'autre, et vice versa.

    Silla a gagné ma sympathie dès le début. Son expérience bouleversante, et la façon dont elle peine à s'en sortir m'a vraiment touché en plein coeur. Elle est en décalage par rapport aux autres, elle souffre des rumeurs qui courent sur ses parents et son changement de comportement échappe à presque tout le monde.
    Malgré ça, on sent une grande force en elle, une envie de s'en sortir, une soif d'avoir des réponses, qui va la pousser à aller très loin. C'est peut-être ça qui l'a fera relever la tête, mais cet entêtement et cette curiosité pourrait également être sa perte. Elle est au courant des risques qu'elle prend, et c'est cette dualité avancée/danger qui est très bien décrite et fascinante à suivre.
    Nick, quant à lui, on pourrait le croire bien banal à côté de Silla, et on en conclurait presque que le seul élément intéressant chez lui est sa mère, maintenant disparue, mais plusieurs fois internée en hôpital psychiatrique.
    J'ai d'abord été séduite par son côté rebelle et décalé, et sa façon de se comporter avec Silla. Sous son apparence de "p'tit con", il est très protecteur, très tendre envers elle, et il peut se montrer très touchant. Il sera d'une grande aide à la jeune fille, et c'est en étant à deux qu'ils vont vraiment découvrir leur vraie force.
    C'est au fil des chapitres que l'on découvrira qui il est vraiment, et pourquoi il se sent autant en connexion avec la magie.

    Au début, je ne savais pas trop vers où se dirigeait l'histoire, et j'ai trouvé le démarrage un peu difficile, un peu trop dense. Mais au bout de quelques chapitres, je me suis retrouvée complètement aspirée dans cette ambiance sombre et intense, et j'ai plus réussis à décrocher.
    Il y a un véritable suspense qui va crescendo et qui atteint son paroxysme dans les 50 dernières pages. Dès le début, nous avons beaucoup de questions en tête, l'histoire regorge de mystères. Des indices sont semés au fil des pages, juste assez intéressants pour éveiller notre curiosité, mais assez diffus pour ne rien nous dévoiler trop vite.
    Tout est savamment équilibré, que ce soit l'histoire d'amour, qui intervient assez rapidement mais qui, jamais, ne prend le devant de la scène, ou le fantastique qui garde un pied dans la réalité pour nous le rendre plus crédible, plus réel, mais qui flirte aussi avec l'horreur pour nous faire frissonner.
    Une fois que l'on commence à entrevoir les tenants et aboutissants, il est juste impossible de fermer ce roman avant de l'avoir terminé. Il FAUT que l'on sache comment ça se termine, il en va de notre sommeil !
    Non, vraiment, je peux vous assurer que j'ai lutté pour ne pas m'endormir car je voulais absolument finir ce livre, l'idée même de devoir attendre le lendemain me rendait folle.

    Avec ce titre, on se rapproche dangereusement du coup de coeur, et si vous avez besoin d'une idée cadeau de dernière minute pour ce week-end, je peux vous le conseiller sans hésiter.
    Une histoire riche et superbement construite, des personnages intéressants avec une historique bien travaillée, une romance intense, de la magie mortelle, un style imagé et extrêmement fluide, le tout dans une ambiance fascinante et délicieusement sombre.
    A cause de Tessa Gratton, je regarde mes veines d'une toute autre façon ...

    Lien : http://archessia.over-blog.com/article-blood-magic-le-sang-ne-ment-j..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par evenusia, le 29 novembre 2011

    evenusia
    Rien ne va plus dans la vie de Silla depuis qu'elle a découvert ses parents dans un bain de sang au milieu du salon. Mais alors que tout l'accuse, Silla refuse de croire que son père est l'instigateur de ce massacre. C'est alors qu'elle reçoit un mystérieux carnet rempli de formules écrites de la main de son père et que la magie va faire irruption dans sa vie.
    Quand elle fait la connaissance de Nicholas, elle sent tout de suite qu'elle peut lui faire confiance et veut expérimenter avec lui les formules découvertes dans le carnet de son père. Nicholas a déjà connu les effets de la magie du sang avec sa mère et l'expérience ne s'est pas toujours révélée sans danger mais il ne lui reste que peu de souvenirs de cette période et son attirance pour Silla risque de l'embarquer à nouveau dans un univers qu'il ne souhaite pas voir resurgir.
    La relation entre Silla et Nick est fusionnelle, parfois presque brutale. Leur côté renfermé sur eux-mêmes les rapproche de façon étrange, comme s'ils voulaient se fondre l'un dans l'autre. Silla, cette ado un peu loufoque qui superpose sur son visage des masques virtuels pour se protéger des autres, est touchante dans sa ténacité à défendre son père accusé d'avoir tué sa mère. Et Nick n'hésite pas à défendre Silla même si celle-ci fait l'objet de rumeurs inquiétantes quant à sa santé mentale. Ils aiment se promener dans les cimetières et s'adonner à la magie en compagnie du frère de Silla. Mais ce qui au début semble être d'innocentes expériences risque de se révéler bien plus dangereux.
    Le rythme du roman est très rapide et même si c'est un énorme pavé de presque 500 pages, l'écriture est tellement fluide que l'on ne les voit pas passer. L'histoire de Silla et de Nick à la recherche de la vérité sur le meurtre des parents de celle-ci est alternée avec le journal intime de Joséphine, une inquiétante jeune fille qui expérimente elle aussi son apprentissage de la magie du sang, mais une centaine d'années auparavant. Ces deux histoires vont se rapprocher de plus en plus l'une de l'autre révélant une vérité insoupçonnable.
    Emportés par la fougue de nos deux jeunes amoureux, on va
    (...) la suite sur le blog
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par CamKessler, le 17 mai 2012

    CamKessler
    Alors, je commence par l'écriture de Tessa. C'est une bonne écriture, simple, assez riche. Prenante, on a envie de savoir la suite. Concernant les points de vue, j'ai beaucoup aimé le fait qu'on alterne entre la vue de Silla et celle de Nick, et aussi ce que j'appelle les chapitres inter-chapitre, les passage du journal, raconté d'encore un autre point de vue. Si parfois, dans certaine scène on peux se perdre entre Silla et Nick, j'aime beaucoup ce style d'alternance.
    Pour ma part l'histoire de Silla et Nick commence un peu trop vite, mais vu que c'est un tome ''unique'' (il y a un tome 2, mais je crois que l'intrigue est différente...)
    Mais l'histoire rattrape un peu, en effet, le livre n'est pas du tout lent, au fils des pages on découvre un peu plus sur Silla, sur Nick, ses ''sorciers'' et sur la magie du sang.
    Car Blood Magic c'est un mélange de secret, de passé, de sang et de magie.
    La couverture traduit d'ailleurs assez bien le thème du livre. Sombre, tragique, et... tout ce sang...
    Non, n'allez pas croire que c'est quelque chose de ''gore'' du tout.
    Mais ici tout n'est qu'une question de sang. Car le sang est le conducteur de la magie, et pas chez tout le monde... de plus le sang des sorciers à de nombreuse propriétés.
    Pour les personnages, j'aurais bien aimé connaître Silla avant tout ça, mais j'aime bien cette Silla là quand même. Celle qui se cache constamment derrière des masques, qui joue un autre rôle, comme dans une pièce de théâtre, dont on peut lire certaines répliques de Macbeth, surtout. On peut la comprendre, après avoir perdu ses deux parents, et dans des circonstances... dramatiques, surtout que c'est elle qui les a trouvé...
    Nick non plus n'a pas eu la vie facile, avec toute l'histoire de ça mère, qui est folle... mais les deux jeunes essayent de s'en sortir. Nick en oubliant la magie du sang qui a bercé son enfance, et Silla en la pratiquant.
    J'ai bien aimé Nick pour son côté rationnel, pour être à certains passage plus raisonnable que Silla.
    J'ai aussi beaucoup aimé la façon dont la magie, sorcellerie était mise devant nous. La facilité dont ils l'utilisent. C'est une autre vision, plutôt bonne, de tout ça. Et là-dedans personne ne chasse les sorcière. En fait l'histoire tourne surtout sur Nick, Silla, et leurs passé, et donc le meurtrier des parent de celle-ci. Avec quelques personnages, Reese et Gram Judy, pas plus.
    Reese est aussi un personnage que j'ai beaucoup aimé, le grand frère de Silla. Je ne saurais dire pourquoi. Peut-être aussi pour les corbeaux … (non, je ne vais pas faire de Spoilers..)
    C'est une histoire qui nous passionne, surtout vers les 200 pages de la fin, où l'ambiance devient oppressante, la vérité commence à sortir lentement de là où on l'avait laisser et voir le grand jour. Mais surtout pour la noirceur de la situation (je le répète ce n'est pas ''gore'' du tout) C'est juste une sorte de combat contre son propre passé. Là on comprend beaucoup de chose, la significations de divers objets, paroles. Et certaine significations, engage de nombreuse conséquence.
    La fin elle est simple, mais acceptable, elle convient bien.
    Je conseil ce livre à tout ceux qui aime les sorcières, la magie, les histoire dans les forêts, cimetière (qui jouent un grand rôle) C'est vraiment une très bonne histoire dans le thème. Mystérieuse tout au long, oppressante, sombre, et … sanglante.


    Lien : http://afallofbook.blogspot.fr/2012/04/chronique-blood-magic-tessa-g..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par cho0kette, le 09 novembre 2012

    cho0kette
    Silla était une jeune fille pleine de vie, appréciée de tous, assez populaire à son lycée, joyeuse, insouciante et passionnée, jusqu'à ce qu'un drame épouvantable touche sa famille. Il y a quelques mois, elle a découvert, chez elle, ses parents morts dans un bain de sang. C'est son père que l'on juge responsable de tout cela, mais Silla, elle, ne peut se résoudre à y croire, et cherche sans cesse des explications à cette tragédie.
    Depuis, sa grand-mère a emménagée chez elle et son frère Reese, à côté du cimetière où sont enterrés ses parents. Un jour elle reçoit un vieux livre étrange, contenant des sortilèges magiques. La lettre qui accompagne ce recueil est troublante, tout comme l'écriture dans ce livre, puisque c'est celle de son père..
    Intriguée et décidée à y voir plus clair, ce recueil la pousse à s'essayer à la magie. Accompagnée de son frère, puis de Nick, un jeune homme qui vient d'emménager de l'autre côté du cimetière, et qui la laisse tout sauf indifférente, elle va tenter de trouver les réponses aux questions qui la tourmentent depuis la mort brutale de ses parents..
    C'est simple : j'ai adoré ce livre ! Je ne pensais pas que ce serait un tel coup de cœur, je l'ai dévoré en une après-midi tant l'histoire est ensorcelante. L'ambiance de ce livre est assez sombre, parfois glauque. de nombreuses choses tournent autour de la magie et du sang, ce qui confère une atmosphère assez étrange et pesante mais très prenante.
    On s'interroge en même temps que les personnages, aussi bien sur les parents de Silla que sur ceux de Nick, car tous deux n'ont pas d'histoires familiales simples. Parfois on voit certaines choses venir, mais parfois pas du tout, c'est vraiment excellent et bien mené. J'ai passé un très bon moment avec ce livre, j'ai ressenti tout un tas d'émotions différentes, et j'ai complètement craqué pour Silla et Nick, leur histoire toute mignonne et envoûtante. L'alternance de personnages dans les chapitres est bien faite, que ça soit Silla, Nick ou d'autres intervenants qui font progresser l'histoire, c'est un régal à suivre !
    Si je ne me trompe pas, le second tome "Blood lovers" ne porte plus sur mes chouchous, ce qui est bien dommage, car j'aurai bien poursuivi l'aventure avec eux.. du coup je ne sais pas si je lirai la suite. Si vous avez lu le second tome, dites-moi ce que vous en avez pensé, et s'il en vaut la peine :)

    Lien : http://cho0kette.blogspot.fr/2012/11/blood-magic-tome-1-le-sang-ne-m..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Z4bou, le 15 novembre 2011

    Z4bou
    Alors que les vampires monopolisent un peu le marché de la littérature jeunesse du moment à de rares exceptions près (la saga Wicca se penchant aussi sur le thème de la magie) voilà que nous arrive Blood magic le sang ne ment jamais, premier roman de Tessa Gratton.
    Avec son histoire intrigante dès les premiers mots et sa magnifique couverture ce roman semble nous promettre une lecture acharnée et passionnée. Nick et Silla ont tous deux perdu leurs parents dans des circonstances mystérieuses. Quand Silla découvre le recueil de sortilèges de son père, en réalité un puissant sorcier, sa vie est bouleversée…
    Le roman commence avec la découverte de Silla, son père était un sorcier, elle-même semble être une sorcière, tout cela lui explose littéralement à la figure lorsqu'elle reçoit le livre de sortilège de son défunt père. Très vite les premiers pas de l'amour se dessinent et l'on se trouve plongé au cœur d'une histoire intense. Mais ici la trame n'est pas classique, si l'amour entre nos jeunes gens fait partie intégrante du récit, elle ne l'envahit pas. Elle donne un peu de lumière dans les ténèbres de la mort, thème majeur ici. Silla a perdu ses deux parents et le doute l'envahit, si la magie en avait été la cause?
    L'œuvre s'assombrit doucement au fil des pages et une tension oppressante s'installe, le mal est présent et personne ne connait son identité, tout le monde est suspect. La paranoïa s'ajoute à l'angoisse, la mort rode. On assiste à de nombreuses préparations de sorts qui ont tous en commun le sang. L'ambiance de ce Blood magic le sang ne ment jamais est unique et digne des meilleurs films d'horreur avec le cimetière toujours en trame de fond. Cela crée une atmosphère pesante et noire. L'emploi à répétition des corbeaux donne froid dans le dos et accentue la pression.
    En plus d'une histoire captivante et originale, Blood magic le sang ne ment jamais nous offre aussi une construction originale que je citerai comme atout majeur de ce roman. En effet l'histoire nous est conté alternativement par Silla ou par Nicholas. On n'a rarement le droit d'avoir le point de vue de deux personnages du sexe opposé dans ce genre de littérature. de plus les chapitres qui nous narrent le présent sont entrecoupés par des vieux extraits de journal intime écrit par une femme étrange dont on ne connait pas l'identité. le suspense est entretenu dès la première page puisque notre inconnue ouvre le roman.
    Toujours bien écrit avec des personnages attachants et une histoire plus qu'intéressante il devient difficile de se détacher du roman.
    Blood magic le sang ne ment jamais est un roman jeunesse mais cela ne l'empêchera pas de toucher tous les âges. Son histoire est enivrante tout autant que terrifiante. La magie mêlée à la mort donne un très bon mélange. 4.5/5

    Lien : http://www.avenuedelhorreur.fr/article-critique-blood-magic-le-sang-..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (6)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par melinn, le 14 novembre 2011

    Ses mains remontèrent le long de ma poitrine et elle les enfouit dans mes cheveux. Mon feutre tomba à terre. Elle m'embrassa avec violence, comme si elle voulait me briser les dents. Suffoquant, je l'empoignai par les épaules, lui mordis les lèvres et lui rendis son baiser. Nous nous embrassions comme si nous étions en compétition, en nous accrochant fébrilement à l'autre

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

  • Par Rhia, le 04 décembre 2011

    Tout en ramassant les bouts de papier, je m’efforçais d'oublier le temps où j'étais un petit garçon qui s'endormait avec plusieurs douzaines d'étoiles en papier multicolores frémissant tout près au-dessus de sa tête. C'était meilleur que n'importe quelle veilleuse, couverture, n'importe quel doudou ou jouet, car seul l'amour de ma mère les maintenait là-haut, disait-elle. Tant qu'elles y resteraient, son sang et le mien seraient liés. Et rien ne pourrait m'atteindre...
    Je n'avais que huit ans quand la première étoile jaune vif voilée de poussière était lentement retombée sur la moquette.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par SNT59, le 08 avril 2014

    - « Je crois que mon corps n’apprécie pas d’être une coquille vide.
    - C’est très intelligent de sa part. »

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par SNT59, le 08 avril 2014

    - « Te montrer toute gentille ne consisterait-il pas justement à lui fourrer ta langue dans la bouche ? »

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par CamKessler, le 17 mai 2012

    ''Ici, tout est mort, Silla, dit-il.
    - Pas nous, répondis-je.''

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

> voir toutes (1)

Video de Tessa Gratton

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Tessa Gratton

Blood Magic. Le sang ne ment jamais. Trailer








Sur Amazon
à partir de :
8,90 € (neuf)
6,99 € (occasion)

   

Faire découvrir Blood magic : Le sang ne ment jamais par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (69)

  • Ils sont en train de le lire (1)

> voir plus

Quiz