Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2290329444
Éditeur : J'ai Lu (2003)


Note moyenne : 3.9/5 (sur 167 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Depuis qu'ils ont découvert l'identité de leur ennemi, les héritiers n'ont qu'un but : en apprendre davantage sur l'île de Ji, et sur les étranges événements s'y étant déroulés plus d'un siècle auparavant. Mais combien de temps Corenn, Grigàn, Rey, Bowbaq, Lana et les e... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (15)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par MarcF, le 21 mars 2012

    MarcF
    L'histoire continue avec nos héritiers toujours en train de chercher la trace de Saat. Maintenant que son nom est connu, l'auteur Pierre Grimbert, nous fait découvrir peu à peu qui sont Saat et Sombre et leurs desseins.
    Les héritiers finissent par partir vers les royaumes de l'Est, initialement pour chercher Saat, mais bientôt pour trouver une porte vers Jal'Dana. Difficile de parler plus de Jal'Dana sans trop dévoiler de l'intrigue, mais c'est le mystérieux pays que nos héros ont aperçu à travers le voile sur l'ile de Ji au début de leurs aventures. Bien sûr, ils réussiront à déjouer le terrible gardien qui surveille la porte et trouver, au Jal'Dana, Nol qui en est le gardien.
    Le lecteur en sera un peu plus éclairé sur ce pays et sur la quête des premiers héros. Finalement, nos 6 personnages passeront au Jal'Daru (plutôt l'opposé du Jal'Dana), verront les Ondines qui leur donneront quelques Vérités avant de les renvoyer dans leur monde, mais éparpillé aux 4 coins des royaumes.
    La vérité la plus intéressante, que l'auteur nous avait déjà laissé entrevoir est que Saat cherche à tuer les héritiers car l'un d'eux pourrait être l'Adversaire, celui qui tuera Sombre. En pratique, aucun d'eux ne l'est mais seul un de leurs descendants le sera, ce qui ouvre la porte à la suite : les Enfants de Ji.
    La partie après le départ de Jal'Daru est une peu confuse, les héritiers allant se jeter les uns après les autres dans les griffes de Saat.
    La fin est un peu brutale et rapide, mais à la réflexion, il n'y avait pas beaucoup d'autres choix. Les 2 livres font vraiment un ensemble et il faut les lire dans la foulée. Comme pour le premier, les ingrédients sont classiques, mais le mélange est très bien fait et la magie prend, ce qui est ce que l'on attend d'une telle histoire.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par meygisan, le 21 novembre 2012

    meygisan
    Pierre Grimbert nous permet de suivre les aventures de ses héros, de rebondissements en rebondissements, de révélations en révélations...dans une histoire qui se veut riche, prenante, et loin des sentiers battus même si elle commence comme une énième histoire fantasy...Il maitrise à la perfection ses personnages, les rendant attachants et uniques...Comme je le disais dans la critique du premier tome, chaque personnage a sa place dans l'histoire, chacun connait son moment de gloire, au bon moment et l'histoire progresse au rythme de leurs doutes, de leurs faiblesses mais surtout grâce à leur attachement qui fera leur force jusqu'à la fin... Enfin l'auteur nous emmène dans des lieux magiques, hauts en couleur, décrits au travers des yeux de leurs "habitants" et surtout leurs particularités nous sont dévoilées au travers des découvertes,analyses et théories des personnages eux mêmes... des lieux riches, colorés, originaux, tantôt bienfaisants, tantôt maléfiques mais tous fascinants à un point tel qu'ils sont presque des personnages à part entière.... tout est bon dans le secret de Ji...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par PerdreUnePlume, le 19 septembre 2010

    PerdreUnePlume
    Il y a un peu plus d'un siècle, Nol, un vieux sage est venu quérir un représentant de chaque royaume afin de les conduire sur l'Île de Ji et leur révéler un lourd secret. Tous ne revinrent pas de ce pélerinage et aucun des témoins survivants ne révéla jamais de ce qui leur été arrivé pendant ces quelques jours.
    Au fil des ans, les descendants de ces représentants, pour la plupart tombés en disgrâce après leur passage sur Ji, se réunissent et commémorent le secret de l'île : les héritiers.
    Le véritable secret s'est pourtant bel et bien dissous, et les héritiers eux-même ne savent que peu de chose des révélations auxquelles leurs ancêtres ont été confrontés.
    Pourtant, un siècle plus tard, ils sont soudainement pourchassés par de terribles assassins, les tueurs Züu, dont les motivations semblent inexplicables.
    Le deuxième tome a déjà un rythme plus soutenu et nous offre lui un peu plus de singularité, avec la découverte du fameux secret mais aussi du super-méchant (un vrai stéréotype d'ailleurs) et de ses motivations.
    Grimbert sait mener sa barque, et son lecteur par curiosité, jusqu'à la bataille finale qui réserve finalement peu de surprises elle aussi.
    Un premier cycle en 2 tomes qui se suffit à lui-même mais prolongeable par d'autres cycles (Les enfants de Ji, Les Gardiens de Ji).
    Je me suis arrêtée là pour ma part, le manque d'originalité malgré une bonne trame de départ, le manque de subtilité / finesse dans les personnages et les procédés de suspens ainsi que quelques longueurs sont venus à bout de mon enthousiasme et ne m'ont pas donné l'envie de replonger pour d'autres tomes.
    L'ensemble de ma critique en suivant le lien !


    Lien : http://www.perdreuneplume.com/index.php?post/2010/09/18/Le-secret-de..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par PtiteSouris, le 12 janvier 2014

    PtiteSouris
    L'histoire : Les héritiers savent maintenant qui veut les tuer. Mais pourquoi ? Commence une nouvelle quête les menant au travers du monde connu pour trouver des indices, comprendre et agir sur leur destin...
    Bon, mon résumé est des plus flous... mais en même temps, je ne voulais pas trop en dire.
    J'ai apprécié ce second tome, bien davantage que le premier. Peut-être parce qu'il y a plus de réponses que de questions... du coup c'est un peu plus agréable à suivre.
    L'histoire est toujours aussi bien construite. Et l'auteur réussit à créer du neuf avec de l'ancien pour ce qui est de la trame de fond de l'intrigue. Les personnages sont toujours aussi attachants (ou pas pour le méchant...) et cohérents. Et la fin m'a semblé assez réussie. Peut-être encore une fois un peu courte.
    Au final, un bon roman de fantasy.

    Lien : http://ptitesouris.hautetfort.com/archive/2014/01/03/le-secret-de-ji..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par Morella, le 05 septembre 2011

    Morella
    Le 1er tome du Secret de Ji est très emballant en dépit des personnages assez stéréotypés (ou peut-être à cause de cela ?). J'ai vraiment beaucoup apprécié la mise en place des différents éléments autour de ce fameux secret de l'île de Ji, la légende, les meurtres, la fuite des héritiers, les Züu, la rencontre avec le dieu-requin, etc.
    Le 2ième tome démarre bien avec le passage de la bibliothèque et ses « habitants », mais ça se gâte immédiatement après… Et je suis allée de déceptions en déceptions avec cette 2ième partie. L'intrigue qui filait droit commence à se disperser. Les personnages ont finis par me lasser à force de ne pas évoluer (Léti, Yan et Grigan en particulier). le fameux secret qui m'a fait tant palpiter à la lecture du 1er tome… bof. Impression de déjà vu. Si la fin avait été à la hauteur, ça aurait encore pu passer, mais, hélas, c'est justement le point le plus décevant de ce roman. Bien trop rapide, bien trop classique, en deux mot, terriblement frustrante.
    Voilà. Au final, impression mitigée. Sympathique, mais le 1er tome laissait espérer beaucoup mieux.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

> voir toutes (3)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par belette2911, le 18 mai 2012

    - Laisse-le passer, Léti, ordonna Grigán.

    La jeune femme sortit de sa rêverie et fit trois pas de côté, sans quitter des yeux le tueur rouge. Elle lui rendait son regard meurtrier avec la même intensité. Elle n'avait plus peur.

    Le Zü non plus. Il avait échoué. La seule façon de se racheter auprès de la déesse était une action d'éclat.

    Il était entouré de quatre ennemis. Il devait tous les tuer.

    Il s'avança lentement vers l'issue de l'impasse, comme les impies s'y attendaient. Puis se jeta sur la jeune femme en brandissant sa dague empoisonnée.

    Quelque chose tinta contre le mur près de lui, et il tourna la tête par réflexe. L'instant d'après, le froid envahit sa gorge. Il y porta les mains pour découvrir un flot bouillonnant, tenta vainement de l'endiguer, et s'écroula en s'étouffant dans son propre sang.

    Léti contemplait avec dégoût l'agonie du Zü. Dès son premier pas, elle avait su ce qu'il projetait. Et s'y était préparée.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par ricou, le 30 juillet 2012

    La petite colonne poursuivait sa progression vers le quartier dit de la ville impériale, où résidait l’ami de Zarbone, qui devait leur permettre d’entrer dans la tour Profonde. Dans ce secteur, même les maisons étaient peintes, et toutes s’embellissaient d’au moins un aigle couronné en façade. Yan et Bowbaq contemplaient chaque coin de rue avec une curiosité d’enfant. Lana progressait en hésitant entre deux attitudes : celle où elle dissimulerait de son mieux sa qualité de Maz d’Eurydis, et celle où elle l’assumerait avec fierté. Aucune n’était acceptable par la Morale. Rey, à qui son trouble n’avait pas échappé, la taquinait en exagérant l’importance de la chose. Enfin, Léti, Corenn et Grigán menaient le groupe, suivant les indications du plan que leur avait remis Zarbone.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par Skarn-sha, le 27 mars 2012

    Comment voulez-vous faire un travail de bibliothécaire efficace, sans une longue épée ?

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

> voir toutes (2)

Videos de Pierre Grimbert

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Pierre Grimbert

Bande-annonce du roman "Gonelore", de Pierre Grimbert, aux éditions Octobre.








Sur Amazon
à partir de :
8,00 € (neuf)
2,98 € (occasion)

   

Faire découvrir Le Secret de Ji, Tome 2 : Le serment orphelin par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (383)

  • Ils sont en train de le lire (1)

> voir plus

Quiz