AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2362900800
Éditeur : Le Genévrier éditions (2012)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
"Ma mère m'a tué, Mon père m'a mangé, Ma soeurette Marlène, A pris bien de la peine, Pour recueillir mes os jetés, Dessous la table, et les nouer, Dans son foulard de soie, Qu'elle a porté sous le genévrier..."
Tel un leitmotiv, cette ritournelle scande l'un des plus beaux contes jamais écrits par les Frères Grimm. D'une exceptionnelle richesse narrative et émotionnelle, il est ici servi par la puissance et la sensibilité des planches de Gilles Rapaport. Son... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Nastasia-B
Nastasia-B04 octobre 2015
  • Livres 3.00/5
Quelle horreur ! Meurtre, infanticide, cannibalisme, gore ! Tout y est ! Vous pensez que c'est du Stephen King ? non mes braves gens, seulement les frères Grimm et la tradition orale germanique de Poméranie (entre Allemagne et Pologne, au bord de la Mer Baltique).
Waouh ! Il décoiffe ce conte ! À éviter pour les enfants à moins que vous ne cherchiez à tout prix à leur faire faire des cauchemars ou à les dérégler psychologiquement. C'est une véritable abomination.
Un couple vit heureux mais ne parvient pas à avoir d'enfant. Un jour de neige, l'épouse se coupe un doigt en pelant une pomme sous le genévrier du jardin. De ce jour, elle ne tarde pas à tomber enceinte. Seulement, à mesure que sa grossesse se déroule son état de santé décline. À telle enseigne que sitôt que son fils voit le jour, elle décède.
Le père longtemps la pleure mais finit par se remarier et avoir une fille de son second mariage. La seconde épouse est très sèche et fielleuse vis-à-vis de son beau-fils, petit garçon calme au teint pâle comme… la neige qui recueillit quelques gouttes de sang sous le genévrier.
La belle-mère, non contente de faire sans cesse des différences de traitement entre sa fille et son beau-fils, finit par inaugurer un nouveau modèle de guillotine avec un coffre à pommes, sans toutefois aller jusqu'à en revendiquer le brevet. La tête du fils étant décollée des omoplates, celle-ci se contente de replacer le morceau manquant en ficelant le tout d'un joli foulard.
C'est alors que quand sa fille se plaint que son frère ne répond pas à ses questions, la mère suggère à la jeune enfant de lui décocher une belle torgnole s'il continue de lui témoigner un tel mépris. Imaginez la tête de la gamine quand elle vit voler la tête de son frère après le juste châtiment qu'elle lui administra.
Or, la mère, pas avare de bonnes idées, se dit que pour faire disparaître le cadavre discrètement, rien de mieux que d'en faire un bon petit ragoût qu'on fera déguster au père. Lequel père avalera tout sans sourciller et en redemandera même.
Donc, vous constatez que je ne vous avais pas menti et qu'on atteint les hautes sphères du gore. Je m'en voudrais cependant de vous révéler la fin de ce conte dont la morale interlope semble enjoindre à se méfier des familles recomposées...
Je me suis interrogée sur la signification et/ou la symbolique du genévrier. On sait qu'il possède certaines vertus médicinales, parfois proches de la toxicité. Il est source de nombre de croyances et de vertus pseudo-magiques. Mais là-encore, je ne voyais pas spécialement de rapport. Alors, sous toute réserve (je m'en remets à des personnes davantage expertes qui sauraient peut-être nous apporter de plus amples éclaircissements), j'en viens à croire que cet arbre a été choisi tout simplement pour les dessins très particuliers qui ornent son bois. On croirait parfois y déceler des taches de sang.
Mais ceci n'est bien sûr que mon avis, loin de valoir un verre de gin ou d'aquavit, c'est-à-dire, bien peu de chose.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          954
valerieberton
valerieberton06 juin 2012
  • Livres 5.00/5
Qui ne connaît pas ce très grand conte classique des frères Grimm. Mais illustré par Gilles Rapaport cela donne une autre dimension à ce conte.
Valérie (bib. de Chevilly-Larue)
Commenter    J’apprécie          00
valerieberton
valerieberton06 juin 2012
  • Livres 5.00/5
Commenter    J’apprécie          10

Les critiques presse (1)
LaLibreBelgique17 avril 2012
Roman familial d’une grande richesse narrative et émotionnelle, "Le conte du Genévrier" nous emmène dans les tréfonds de la cruauté humaine et de l’injustice dont sont parfois victimes les enfants lorsqu’une belle-mère vient noircir leur horizon.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B04 octobre 2015
— Viens avec moi ! et, l'amenant devant le gros bahut, elle ouvrit le pesant couvercle et lui dit : Tiens ! prends toi-même la pomme que tu voudras !
Le petit garçon se pencha pour prendre la pomme, et alors le Diable la poussa et boum ! elle rabattit le lourd couvercle avec une telle force que la tête de l'enfant fut coupée et roula au milieu des pommes rouges.
Commenter    J’apprécie          140
colimassoncolimasson19 avril 2015
Il y a de cela bien longtemps, au moins deux mille ans, vivait un homme riche qui avait une femme de grande beauté, honnête et pieuse; ils s'aimaient tous les deux d'un grand amour, mais ils n'avaient pas d'enfant et ils en désiraient tellement, et la femme priait beaucoup, beaucoup, nuit et jour pour avoir un enfant; mais elle n'arrivait pas, non, elle n'arrivait pas à en avoir. Devant leur maison s'ouvrait une cour où se dressait un beau genévrier, et une fois, en hiver, la femme était sous le genévrier et se pelait une pomme ; son couteau glissa et elle se coupa le doigt assez profondément pour que le sang fît quelques taches dans la neige. La femme regarda le sang devant elle, dans la neige, et soupira très fort...
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          10
Videos de Jacob Grimm (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacob Grimm
Les trois cheveux d'or du diable - Jacob & Wilhelm Grimm
autres livres classés : grimmVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Il était une fois...

Dans le conte ''Blanche-Neige'' des frères Grimm, le chasseur remplace les organes de Blanche-Neige par ceux d'un animal. De quel animal s'agit-il ?

Une biche
Un marcassin
Un faon
Un lapin

5 questions
161 lecteurs ont répondu
Thème : Blanche-Neige et autres contes de Jacob GrimmCréer un quiz sur ce livre