Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Jean-Pierre Guéno (Directeur de publication)

ISBN : 2290321524
Éditeur : J'ai Lu (2002)


Note moyenne : 4.02/5 (sur 60 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
72 000 enfants d'origine juive vivaient en France en 1939. Ils ont été jetés dans la guerre, marqués de l'étoile jaune, et souvent séparés de leurs parents... 12 000 ont été éliminés.
60 000 ont survécu : beaucoup parce qu'ils ont été cachés.
A l'âge où il... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (6)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 2.00/5
    Par Bunee, le 15 septembre 2008

    Bunee
    ecueil très émouvant issu d'un vaste appel auprès des auditeurs de Radio France, qui a reçu 800 témoignages.
    Des enfants cachés par leur parents, juifs, déportés.
    Une première partie de l'ouvrage regroupe les témoignages de la vie d'avant. Avant la guerre, avant l'explosion d'antisémitisme. Des vies simples et déracinées, souvent pauvres, mais des familles souvent unies et pleines d'amour.
    Et l'orage gronde. La France est occupée. Les mesures à l'encontre des juifs se multiplient. D'abord les dénaturalisations en cascade. Puis l'infamie. Croissante. Interdiction d'exercer certaines professions, puis de fréquenter certains endroits publics. L'étoile Jaune. Mais toujours, quelque part, l'espoir que ça aille mieux.
    Ensuite, la terrible séparation. Les parents qui l'ont pu ont tenté de placer les enfants à la campagne, dans des familles, des pensions...
    Après, la douloureuse attente, lancinante. Les visages des êtres chers qui s'estompent dans le quotidien.
    Parfois les êtres aimé reviennent de l'enfer méconnaissables. Parfois non, et on croit, à chaque fois que l'on rentre chez soi le soir, que l'on va retrouver son père devant la porte, avec une petite valise à la main.
    Réapprendre à vivre, construire sur un gouffre.
    Les témoignages sont vraiment touchants, parfois très durs. La monstruosité du système donne froid dans le dos, mais on retrouve, ci et là, des gens foncièrement bons et généreux, juste histoire que vous puissiez vous dire que l'espoir en l'Homme n'est pas tout à fait impossible.
    http://lelabo.blogspot.com/2008/09/paroles-dtoiles.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par JulyF, le 01 juin 2013

    JulyF
    Une page d'histoire : les mots des enfants juifs cachés pendant la Seconde Guerre Mondiale. Certains étaient seuls parmi des étrangers, d'autres vivaient avec une partie de leur famille, en zone libre ou occupée, en famille d'accueil ou dans un couvent, mais tous avaient trouvé un refuge qui leur a permis d'échapper au sort des 12 000 enfants déportés de France.
    Leurs mots sont écrits pendant cette période ou bien après, mais ils portent tous une charge énorme : celle de la peur, de la guerre, de la discrimination et de l'éloignement des siens.
    J'ai lu le livre quand j'avais leur âge, il y a dix ans, mais certaines phrases résonnent encore aujourd'hui dans mon coeur. Une lecture bien plus pertinente que d'affecter à chaque enfant de CM2 le souvenir d'un enfant de son âge...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Miaka, le 30 janvier 2010

    Miaka
    Vous connaissez forcément ces petits livres Librio à 2€, mais ce que vous savez moins c'est qu'ils renferment parfois des petites perles. C'est le cas de Paroles d'étoiles. Ce livre réunit des témoignages précieux d'anonymes et de gens connus expliquant une France oubliée des livres d'Histoire. Ici, pas d'édulcoration, on est dans la vérité pure, celle du souvenir parfois heureux, souvent douloureux et toujours mélancolique. Celui d'un temps passé que l'on ne pourra pas retrouver et qu'on ne souhaite pas forcément revivre. Lire ce livre c'est faire un voyage dans le passé, pour comprendre comment les choses se sont vraiment passées afin de ne pas les reproduire, jamais. Car dans une France qui nie son implication dans le massacre des juifs comment savoir autrement que par ces précieuses voix, ce que l'on tente de nous cacher?
    Paroles d'étoiles est une lecture bouleversante mais très instructive et touchante. Découpés en plusieurs arcs, les Histoires des protagonistes nous permettent de plonger dans l'ambiance de la guerre de manière progressive. Plus l'on avance dans la lecture, plus on sent le danger planer. Les destins différents et pourtant communs s'entrecroisent dans le récit et l' on s'attache à ces enfants-adultes. A la fin, on espère que les retrouvailles seront heureuses même si l'on sait que souvent ce n'est pas le cas. Beaucoup d'orphelins, de familles déchirées et même parmi les survivants le fantôme des camps persiste.
    Le seul défaut de ce livre est sa durée. Bien trop court, on a néanmoins envie de découvrir l'album illustré qui permet d'en apprendre plus sur ces inconnus qui nous ont fait rentrer dans leur intimité, là où personne n'était jamais rentrée, pas même les membres de leur famille dans certains cas.
    Paroles d'étoiles est un livre à lire, chérir et à faire découvrir à tous pour que la parole de ces enfants qui ont grandis trop vite ne tombe jamais dans l‘oubli.

    Lien : http://imladris.over-blog.com/article-paroles-d-etoiles-40746525.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          1 3         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par hicetnunc, le 08 août 2013

    hicetnunc
    Tous connaissons la Shoah (bien que certains ne veulent pas le connaître, et je leur suggère une bonne psychothérapie).Mais connaissons-nous l'envers du décor, l'envers du miroir, ces laissés-pour-compte(aïe!une négligence de l'Etat français pétainiste que tous ces enfants privés de "colonie"!).Nous, les lecteurs, découvrons en filigrane, l'horreur de la ségrégation, de la séparation, des détresses enfantines...Mais c'est Ici et Maintenant que tout "ça" s'est passé.Finalement, lecteurs, pour tous ces enfants, valait-il mieux savoir ou non?Certains savaient...nous, on connait désormais la destination, mystérieuse, et peut-être rassurante pour les contemporains des "années noires".Voici le pire,cette lecture brumeuse des événements, ce doute et cette peur permanente, vécus par des êtres en pleine formation:l'incertitude et la détresse de la solitude dans des circonstances impossibles à appréhender à 10 ans.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Jcequejelis, le 01 mars 2013

    Jcequejelis
    Ce livre devrait être aux programmes des collèges et lycées.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

> voir toutes (7)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Jcequejelis, le 30 janvier 2013

    J'étais lecteur assidu à la mairie du 3e. Et j'aimais lire. Et le jour des décrets, il a fallu que je rende mes livres. Je les ai rendus, et cette Mlle Boucher m'a dit " Je vous connais bien, vous aimez lire, je vois le choix de vos livres. Voudriez-vous continuer ? " J'ai répondu : " Oui, bien sûr, mais ce n'est plus possible. " Elle m'a dit : " Attendez-moi ce soir, à cinq heures et demie, en bas de la mairie." Evidemment, j'ai attendu. Elle m'a fait monter sur sa bicyclette, derrière, et avec mon étoile elle n'a pas eu peur, moi non plus, et nous avons remonté la rue de Bretagne ; elle m'a amené chez elle. C'était au musée Carnavalet : elle était la fille du conservateur. Et il y avait des bibliothèques, des bibliothèques magnifiques, qui leur appartenaient en propre. Elles étaient plusieurs filles. Et j'ai puisé dans ces livres assez longtemps, jusqu'au jour où j'ai dû quitter Paris.

    Georges

    [p. 47]-
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

  • Par l-opulence-de-la-nuit, le 16 août 2011

    " Nous sommes priés de ne pas déranger le reste du monde avec notre chagrin. "
    Claudine BURINOVICI-HERDOMEL, Une enfance traquée.

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

  • Par moravia, le 19 mars 2013

    Je crois que collectivement en France, à la Libération, il y a eu la volonté de jeter un voile, d'oublier beaucoup de choses qui s'étaient passées et nous n'avions pas à parler parce qu'il n'y avait personne pour nous entendre.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par JulyF, le 01 juin 2013

    J'ai appris des années plus tard que mes lettres ne leur étaient jamais parvenues.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation

  • Par hicetnunc, le 08 août 2013

    Paulette,nous sommes prises maman et moi par pitié envoyez un docteur pour sauver les enfants mes pauvres chéris ayez pitié d'eux (nous partons de suite adieu adieu Suzanne)
    nous partons destination inconnu
    jeudi 23

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

> voir toutes (22)

Videos de Jean-Pierre Guéno

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Jean-Pierre Guéno

Autour d'un sujet : La Grande Guerre par Jean-Pierre Guéno .
Dans cette deuxième vidéo consacrée à la Grande Guerre, Jean-Pierre Guéno évoque comment se fabrique le populisme pour servir certains desseins d'Etat.











Sur Amazon
à partir de :
3,50 € (neuf)
0,48 € (occasion)

   

Faire découvrir Paroles d'étoiles : Mémoire d'enfants cachés par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz