AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2841004260
Éditeur : Christian de Bartillat (2007)

Note moyenne : 2/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Ce livre recense des expressions françaises bien connues, qui appartiennent au langage courant et dont on ignore souvent l’origine. Colette Guillemard raconte leur histoire et donne les clés de leur provenance. Plus de deux cent cinquante expressions sont ainsi présentées, parmi lesquelles la fin des haricots, se ronger les sangs, mesures draconiennes, mettre son grain de sel, dorer la pilule, tomber sur le paletot, aller à vau-l’eau, tomber de Charybde en Scylla, p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
lilice_brocolis
lilice_brocolis03 novembre 2015
  • Livres 2.00/5
Bon, j'ai globalement pas accroché.
J'ai emprunté le livre à la bibliothèque, choisi un peu par hasard parce que le sujet collait à mon humeur et que je voulais en ouvrage organisé "par paragraphe" pour lire aux toilettes.
Beaucoup d'expression ou de mots sont traités dans cet ouvrage. Pour les expressions, l'auteur nous présente une explication satisfaisante sur son origine, malgré des sources peu variées et parfois peut-être insuffisantes. Pour les mots ou manière de dire dont elle dénonce l'usage, j'ai nettement moins apprécié.
Globalement, le ton est vraiment pédant - ce qui me file des boutons pour tout type d'ouvrages. le livre juge et condamne beaucoup ce qu'écrivent parfois les journaliste, oumême de ce que telles ou telle personnalité publique a pu dire à la radio ou à la télé. Personnellement, je trouve ça normal de faire des fautes plus ou moins grandes dans un discours oral et je trouve un peu vain de lancer sans arrêt des piques là-dessus. Et autrement le style est plutôt descriptif et manque un peu de relief, d'esthétique ou d'humour.
Il s'agit d'une complilations d'articles. Certains sont très proches au point de faire doublon, ce qui n'est pas bien gênant si on en lit un de temps en temps, je suppose. Moi j'ai tendance à lire mes livres de bout en bout.
Un détail qu'on excusera facilement : une petite erreur - ou en tout cas imprecision - lorsque l'on parle de sciences. Sur le chapitre entre maximal et maximum, l'auteur signale que les deux formes existent et que l'on a entendu l'une et l'autre de divers sources, en particulier scientifiques. Or, en mathématiques, ces deux mots n'ont pas le même sens (le maximum est unique et comparable à toute les valeurs alors qu'un élément maximal n'admet pas d'élément qui lui sont comparables plus grands que lui).
Bref, si j'y ai appris des choses intéressante, je crois que le ton du livre et certains articles ne sont tout simplement pas pour moi. Et, lu au même moment que L'aventure des mots français venus d'ailleurs de Henriette Walter, il a souffert de la comparaison.

Lien : http://lemoulinacritiques.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
lilice_brocolislilice_brocolis09 septembre 2015
Et si, comme tant d'autres dont nous déplorons l'invasion, c'est par l'intermédiaire de l'anglais que ce mot d'origine latine se réintroduit dans notre langue, nous avons cependant une consolation : ce n'est pas au jargon technico-américain qu'il est emprunté, mais à la langue anglaise la plus pure.
Commenter  J’apprécie          20
Dans la catégorie : UsageVoir plus
>Langues>Langues romanes. Français>Usage (210)
autres livres classés : étymologieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
143 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre