AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081342618
Éditeur : Flammarion (17/09/2014)

Note moyenne : 3.97/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Qu’est-ce qui nous motive vraiment ? Dans quels cas sommes-nous les plus performants et les plus enthousiastes ? La plupart d’entre nous sommes persuadés que les récompenses (salaire, primes…) sont notre meilleure motivation. La logique de la carotte et du bâton finalement… Et si nous faisions fausse route ?

En s’appuyant sur quatre décennies d’études scientifiques et psychologiques sur la motivation humaine, Pink démontre que les entreprises dirigent... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Marple
01 janvier 2017
Plein de vérités et effectivement très motivant, La vérité sur ce qui nous motive peut intéresser les managers qui s'interrogent sur la meilleure façon de traiter leur équipe, mais aussi les parents qui veulent élever au mieux leurs enfants, les procrastinateurs qui veulent s'automotiver, et plus généralement tous ceux que nos mécanismes psychologiques complexes intriguent.
Le livre mêle conseils pratiques (un peu), rétrospective de la vie en entreprise depuis plus de cent ans (beaucoup), expériences scientifiques et psychologiques (passionnément) , témoignages et bonnes idées d'entrepreneurs humanistes (à la folie)... sans dogmatisme (pas du tout).
Sa grande idée est qu'il faut inventer un nouveau système de motivation, car la traditionnelle méthode de la carotte et du bâton est non seulement inefficace dans la société actuelle, mais aussi souvent contre-productive. Il définit quelques grandes lignes du nouveau système qu'il préconise, mais surtout explique ses fondements théoriques à partir de très sérieuses recherches de psychologues et psychiatres, et illustre ses idées par de nombreux exemples inspirants.
Comme ce livre n'est pas un prêt à penser, prêt à appliquer, je vais devoir le relire pour en tirer toute la substantifique moelle. Mais je suis sûre qu'il me sera très utile, à la fois dans mon travail, avec les enfants qui m'entourent ou même dans certaines relations humaines.
Challenge Multi-Défis 2017 1/52
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          364
Snow-White
15 mai 2011
J'étais intéressée par lire La vérité sur ce qui nous motive principalement à cause de son auteur, Daniel Pink. Je suis son blog, mais je n'avais jamais lu un de ses ouvrages. L'opportunité m'a donc été offerte par Babelio à l'occasion du dernier Masse Critique, et je l'ai en remercie donc ! À noter au passage que l'auteur fait plus que suggérer à la fin d'écrire sur son blog ce qu'on a pensé du livre… Ce que je fait donc tout de suite.
La vérité sur ce qui nous motive est un livre qui, comme le titre fait plus que le suggérer, se penche sur ce qui nous fait réellement avancer dans l'existence, pourquoi et donc comment améliorer son quotidien et tendre à aller de l'avant.
Pour ce faire, Daniel Pink a construit son livre en trois parties. La première s'intéresse principalement à ce qu'il appelle « Motivation 2.0 », soit le système qui domine à l'heure actuel. La carotte et le bâton. Je n'ai pas eu de grandes difficultés à concevoir que cela est défaillant pour la simple et bonne raison que je déteste littéralement cela, je n'ai aucun sens de la compétition, et je hais me trouver dans un environnement cloisonné et pointilleux. L'argent n'a jamais suffi pour me pousser à agir (ce qui ne fut pas toujours très positif). En tout cas, le livre met en relief à quel point ce système est dépassé. Pas qu'on ne travaille pas pour de l'argent, mais la conclusion est qu'on est prêt à être accepter une somme juste (et pas courir après l'argent), si on aime ce qu'on fait et qu'on est plus épanoui.
La seconde partie de l'ouvrage se penche alors concrètement sur ce qui nous motive : l'autonomie, la maitrise et la finalité – les composants de son Motivation 3.0. Il met donc en relief comment chaque élément fonctionne concrètement.
Ces deux premières parties sont soutenues par des exemples concrets qui mettent bien souvent en avant l'aspect créatif. Personnellement, j'ai trouvé qu'il manquait un peu de métiers où ils étaient peut-être plus compliqué de passer de Motivation 2.0 à 3.0, ce qui aurait pu appuyer plus solidement le propos. Je me suis régulièrement demandé comment certains milieux pouvaient évoluer vers cela. Malgré cela, et un sentiment de répétition ponctuel, le propos est bien argumenté, les exemples séduisants, et tout est très clair. Pink a la plume légère, fluide, agréable. Loin d'être une grande consommatrice d'ouvrage à tendance factuelle, j'avais véritablement envie de lire La vérité sur ce qui nous motive.
Comme je l'ai écrit, il y a trois parties, et la dernière se révèle trop dispensable à mes yeux. Elle est là pour tenter une mise en pratique pour « transformer sa vie ». Je trouve que c'est à la fois plus qu'inspiré d'aller jusqu'au bout, mais de l'autre, j'ai trouvé qu'il n'allait pas très loin, et qu'il y avait une répétition de tout ce qui avait été exposé avant. Enfin, il y a quand même quelques pistes, et cette partie n'a pas non plus pour vocation d'être lu d'un bout à l'autre.
Enfin, La vérité sur ce qui nous motive est livre très intéressant, très bien écrit, bien développé et qui peut aider à créer quelques changements (ou à en amorcer) pour être plus épanoui.
http://leroyaumedeblancheneige.wordpress.com/2011/05/15/la-verite-sur-ce-qui-nous-motive-par-daniel-pink/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
philippe91
23 avril 2015
J'achève cette lecture avec la sensation d'avoir été particulièrement interpellé et enrichi.
Daniel H. PINK nous livre une analyse particulièrement étoffée des critères de motivation de chaque individu et de leurs impacts sur ses activités.
En partant de l'analyse des principes de management traditionnellement, issus du taylorisme, il amène d'autres concepts, facteurs de bien-être et de productivité, démontrant par ailleurs que ces facteurs ne sont pas antinomiques.
Il démontre l'effet paradoxalement nuisible des modes de motivation traditionnels particulièrement vivaces que ce soit dans le milieu familial ou professionnel (carotte et bâton).
En se fondant sur trois éléments clés qui sont l'autonomie, la maitrise et la finalité, il nous invite à une réflexion sur les modes de motivation et leurs effets sur l'individu, le groupe et l'entreprise.
L'ouvrage est captivant, facile d'accès, agrémenté de cas concrets et enrichi d'une boite à outils qui doit nous permettre d'amorcer une rupture tant au niveau individuel que collectif.
A mettre en toutes les mains, en dehors de tout objectif professionnels cet ouvrage nous amène à une réelle introspection particulièrement bénéfique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
XS
27 février 2017
L'auteur s'attache, dans cet ouvrage pratique, à expliquer nos mécanismes de motivations profonds en s'appuyant sur les tendances macro-économiques puis sur des exemples concrets de réussites ou d'échec d'entreprises. Si vous êtes familier du sujet, on retrouve dans ce livre beaucoup d'exemples très souvent relayés par des articles traitant de notions managériales.
le début de lecture m'a un peu agacée: «ah, encore un auteur qui nous explique que le salaire n'est pas corrélé avec la motivation et la satisfaction dans nos vies professionnelles », discours souvent entendu par ailleurs car résonnant très bien dans les propos de nos hiérarchies – surtout au moment des plans de promotion. le propos est cependant un peu plus sioux et plutôt bien étayé.
En effet l'articulation des différents exemples justifie les propositions de l'auteur ; proposition qui visent à faire évoluer les leviers de motivation que l'on peut utiliser ou revendiquer en tant que manager / managé voire … parents. le livre ouvre des pistes intéressantes mais pour l'application en entreprise, il va falloir lever de sacrés freins ! La difficulté étant de convaincre de la nécessité de remettre en cause certains modes de fonctionnement qui bénéficient aussi (surtout ?) aux plus hautes strates managériales.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
gerry29
04 juin 2011
La vérité sur ce qui nous motive est un ouvrage que je qualifierai d'essai psycho-sociologique. En effet, il est structuré à la manière d'un documentaire argumenté, avec des parties et des sous-parties visant à mettre en évidence ce qui motive un individu dans ses implications, réalisations au sein de la société, au travail, au quotidien.

Ici, l'auteur met en lumière un certain nombre d'idées préconçues et nous démontre de façon scientifique (la plupart du temps), que bien souvent les individus sont motivé par autre chose que ce que l'on imagine. En effet, dans cet ouvrage, plusieurs tests réalisés sur des individus permettent par exemple de mettre en évidence que les récompenses au travail ne sont pas motivatrices à long terme. Elle peuvent, sur de petites periodes être vraiment dynamisantes mais jamais dans la durée.

J'ai été très étonnée de ce constat, dans une société où la reconnaissance financière est importante, voir que finalement elle n'est pas l'essentiel de la motivation des individus au travail est assez fascinant. Car il ne faut pas se voiler la face, la motivation 2.0 comme la nomme l'auteur, à savoir celle de "la carotte et du bâton" est la façon de fonctionner de presque toutes les entreprises en France (et au-delà) au XXIe siècle.

Bref, une fois cette mise en lumière effectuée, l'auteur passe à sa seconde partie, celle de la motivation des individu: la vraie!
On se rend compte au final, que l'individu pourra très bien s'épanouir dans sa vie si son travail est reconnu, si on le laisse avancer de façon autonome et créative. En gros, la reconnaissance de soi, de son utilité est une des sources de motivation ultime.

Cet ouvrage ouvre la porte au lecteur pour aller dans ce sens. Des choses évidentes parfois mais qu'il est bon de se voir rappeler de temps à autre. C'est la mission que remplie ce document.

Je dois néanmoins noter un bémol et avouer que la couverture de ce livre est assez terrible... Ce rouge est agressif au possible et pourrait refrener plus d'un lecteur. Je trouve que ce genre d'ouvrage soigne peu leur "design" et passe sans doute à côté de lecteur qui pourrait imaginer ce type de livre trop "élitiste".
Ma note: 8/10
Utile, intéressant, mais parfois redondant, surtout lors de la première partie, la démonstration d'inéfficacité des moyens de motivation utilisés dans la plupart des entreprises.
Lien : http://gerry.vefblog.net/152..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
BigDreamBigDream18 août 2016
On peut trouver une importante leçon de motivation humaine dans une des scenes les plus inoubliables de la litterature américaine. Au chapitre 2 des Aventures de Tom Sawyer, de Mark Twain. Tom se voit assigner par sa tante Polly la tâche ennuyeuse de blanchir à la chaux trente mètres de palissade. Le moins qu'on puisse dire est que cela ne l'enthousiasme pas : "La vie n'était plus qu'un lourd fardeau."
Mais voilà que "soudain, au beau milieu de son désespoir, il eut un trait de génie". Alors que son Copain Ben, passant par là, commence à se moquer de son triste sort, Tom entreprend de donner le change en lui faisant croire que la possibilité de passer du lait sur une palissade de chaux est à ses yeux un privilège : autant dire que c'est une source de motivation intrinsèque. Il se montre passionné par ce travail au point de refuser de laisser Ben peindre lui-même un petit moment, lorsque celui-ci le lui demande. Tom continue de refuser de céder, jusqu'à ce que Ben lui offre finalement sa pomme en échange de cette faveur.
Bientot arrivent d'autres garçons qui vont eux aussi tomber dans le piège de Tom et finalement badigeonner eux-même la palissade à sa place, jusqu'à la couvrir d'une triple couche. Mark Twain tire une règle de motivation essentielle de cet épisode, à savoir "que travailler c'est faire tout ce qui nous est imposé, et s'amuser exactement l'inverse". Twain ajoute :"Il y a en Angleterre des Messieurs fort riches qui conduisent chaque jour des diligences attelees à quatre chevaux parce que ce privilege leur coûte Les yeux de la tête, mais si jamais on leur offrait de les rétribuer, Ils considereraient qu'on veut les faire travailler et Ils démissionneraient."
En d'autres termes, une recompense peut avoir un effet inattendu sur le comportement du sujet : Elle peut transformer une tâche interessante en un besogne ennuyeuse. D'un jeu, Elle peut faire un labeur. En réduisant la motivation intrinsèque, elle peut faite disparaitre la performance, la creativité et même le savoir-vivre et la distinction. Appellons ça l'effet Sawyer.
(La definition de l'effet Sawyer est à double sens : il s'agit des méthodes qui peuvent soit transformer un jeu en travail, soit transformer un travail en jeu.)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BigDreamBigDream22 août 2016
La vie d'un petit enfant est jalonnée d'expériences autotéliques. L'enfant passe d'un moment de flow à un autre, animé d'un goût pour le plaisir et l'amusement, ouvert aux possibilités, et travaille avec autant d'application qu'un élève de l'école militaire de West Point. Il se sert de son cerveau et de son corps pour tester son environnement et en tirer des enseignements. C'est une recherche ininterrompue de la maîtrise.
Vient un moment, dans la vie de l'enfant, où il cesse cette recherche. Que se passe-t-il? "On commence à avoir honte de faire quelque chose de puéril", explique Csikszentmihalyi.
Quelle erreur! C'est peut-être nous autres adultes qui sommes immatures... Selon Csikszentmihalyi, laissés à leurs propres occupations, les enfants recherchent le flow avec la Constance d'une loi naturelle. C'est ce que nous devrions tous faire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
BigDreamBigDream18 août 2016
Une fois de plus, des principes apparemment inébranlables commencent à vaciller. Prenons l'exemple de l'entreprise américaine Vocations Vacations. Elle propose aux gens de depenser leur argent durement gagné... pour travailler sur un autre emploi. Ils doivent alors consacrer leur période de congé à tester leur aptitude à exercer une autre activité, comme être chef cuisinier, tenir un magasin de vélos ou gérer un refuge pour animaux. l'émergence de ce type d'entreprise laisse penser que le travail, toujours considéré par les économistes Comme une "désutilité" (une chose que nous évitons sauf si nous recevons une compensation matérielle en retour), est en train de devenir une "utilité" (une chose que nous sommes susceptibles de rechercher même en l'absence de toute forme de rémuneration tangible).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
philippe91philippe9121 avril 2015
En réalité, ce qui est périlleux, c'est de méler des récompenses à des actions qui sont par nature intéressantes, créatives ou nobles, surtout si l'on n'a pas une bonne compréhension de la logique particulière de la motivation.
Utilisées dans ce genre de situation, les récompenses conditionnelles font généralement plus de mal que de bien.
Quand on néglige les composantes de la motivation véritable, c'est à dire l'autonomie, la maîtrise des choses et la finalité de ce que l'on fait, la récompense limite l'action.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BigDreamBigDream19 août 2016
Les sept défauts de la carotte et du bâton
1. Ils peuvent anihiler la motivation intrinsèque
2. Ils peuvent réduire la performance
3. Ils peuvent empêcher la créativité
4. Ils peuvent décourager une bonne conduite
5. Ils peuvent inciter à tricher, à simplifier et à agir contrairement à la morale
6. Ils peuvent engendrer une accoutumance
7. Ils peuvent favoriser un raisonnement à court terme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : motivationVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Bande-dessinée : complétez le titre

De Charlier et Giraud : "Le Spectre aux balles...

d'acier
de foin
d'or
à blanc

10 questions
70 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinée , bande dessinée enfantCréer un quiz sur ce livre