Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2757844377
Éditeur : Points (2014)


Note moyenne : 4.14/5 (sur 7 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :

Qu'est-ce que c'est que ces sexes que nous croyons si bien connaître ? Les uns s'inquiètent de leur longueur et les poussent à la performance; les autres rappellent leur différence et en redoutent la confusion. Mais n'y a-t-il pas lieu, av... > Voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par pipavil, le 13 avril 2015

    pipavil
    Si l'auteur plonge dans la profondeur des sexes, il plonge aussi dans la profondeur de l'histoire ! Ce livre est rempli d'anecdotes provenant de tous les âges de l'histoire humaine.
    Ceci dit, le livre prend l'attitude inverse du comportement tout fait habituellement accepté. En général, on fait en sorte que tout mot soit une allusion à un sexe qu'on refuse de nommer. Ici on part des termes de chair, sexe, on y trouve des images de la vie de l'esprit.
    Et tout y passe : les étreintes amoureuses, la vie de famille, la vie en société.
    Le mystère chrétien y trouve sa place tout naturellement. Une petite surprise cependant : l'image de la trinité que l'auteur retient. Il trouve cette image dans l'homme et la femme et l'enfant comme troisième personne qui émane des deux premiers. Or cette image n'est pas acceptée par saint Augustin dans son fameux livre « de Trinitate » !
    Voici donc un livre qui est comme un antidote à la chosification et banalisation forcée où nous poussent les médias du monde occidental.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (5)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Judithbou, le 23 juin 2015

    Cette incorporation de l'humanité au Verbe fait chair, qui s'exprime par la relation des membres à la tête, se manifeste aussi par l'union de l'homme et de la femme. Le premier miracle du Christ - l'eau changée en vin- s'accomplit durant les noces de Cana. La décollation de Jean-Baptiste, le précurseur, est consécutive à son témoignage pour le mariage indissoluble : Il ne t'est pas permis d'avoir la femme de ton frère, dit-il à Hérode provoquant la rage d'Hérodiade ( Mc 6, 18). La venue du Messie et l'union des sexes paraissent échanger leurs alliances. Le très charnel Saint-Paul l'explicite dans cet éblouissant passage de sa lettre aux Ephésiens : Nul n'a jamais haï sa propre chair; on la nourrit au contraire et on prend bien soin. C'est justement ce que le Christ fait pour l'Eglise : ne sommes-nous pas les membres de son Corps? Voici donc que l'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme, et les deux ne feront qu'une seule chair : ce mystère est grand, je le dis à propos du Christ et de l'Eglise ( Eph5, 29-32). Paul passe sans transition du Corps mystique à l'union nuptiale. N'être qu'un seul corps, faire une seule chair, les deux se rejoignent. La théologie découvre l'érotique suprême. On pourrait presque parler de divine pornographie. Par l'incarnation, le Verbe nous rentre dedans.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation

  • Par Judithbou, le 23 juin 2015

    Le mariage est tout ensemble un contrat et plus qu'un contrat. Ayant pour fin excessive la communion des personnes et la naissance des enfants, il présente la propriété étrange de ne pouvoir être rompu sans une intime violence, quand même les deux parties voudraient se séparer à l'amiable. La communion que suppose le "je t'aime" interdit toute rupture : son terme, c'est l'autre, et non telle ou telle de ses qualités. Si j'avais dit seulement : "J'aime ton cul" ou "J'aime ta réussite", j'aurais pu me défausser dès lors que mon conjoint rencontre l'échec ou que ses fesses s'avachissent. Mais j'ai dit " je t'aime, toi", c'est à dire ta personne dans sa totalité successive, ce qu'elle est aujourd'hui, mais aussi ce qu'elle sera demain et que je ne sais pas encore. Il n'en va pas comme d'un contrat avec une entreprise que je puis résilier lorsque je suis déçu ou que l'objectif est atteint.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par Judithbou, le 23 juin 2015

    J'ai d'abord habité dans le ventre d'une Juive, grande, blonde, belle, qui était maoïste et avait un diplôme d'anglais. Mon recueillement y était monastique; ma position, celle d'une adoration pirouettante et parfaite. J'étais emporté çà et là,, parmi les rues de Tunis et les restaurants de Paris, mais je ne quittais pas mon vivant ermitage, ne rencontrant les gens qu'à travers le tamis d'une muqueuse qui me les rendait tous chaleureux. C'est ainsi que j'ai débuté dans la vie. Dans un tabernacle de chair.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par Judithbou, le 23 juin 2015

    Les enfants qui doivent répondre au désir des leurs géniteurs ne sont peut-être pas battus, mais mille petits horions psychologiques sauront leur bleuir l'âme. Le plan quinquennal avait le Goulag. Il faut bien que le "projet parental" ait son noir cagibi. Quand on a avorté d'un petit mongolien, l'enfant qui vient après n'a pas intérêt à faire l'imbécile.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par Judithbou, le 23 juin 2015

    Mes amis libertins,
    Ayez la patience de neuf mois,
    Apprenez cette délivrance plus haute :
    Non pas de jeter votre semence
    Mais de la voir vous revenir
    Avec un visage et un cri.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

> voir toutes (3)

Videos de Fabrice Hadjadj

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Fabrice Hadjadj

Jean-François Cellier en interview pour planetebd.com .
Au côté du scénariste et écrivain Fabrice Hadjadj, Jean-François Cellier poursuit le plus consciencieusement du monde, à l?aide de moult techniques graphiques maîtrisées, le dessin de la BD "Jeanne la Pucelle". A travers ce triptyque en devenir, l?évocation du mythe de Jeanne d?Arc se fait de manière classique, historique et religieuse? ce qui valut au premier tome de recevoir le prix ?cuménique de la BD chrétienne. N?y voyez aucun prosélytisme : l?évocation est avant tout contemplative, documentée et spectaculaire ? au sens noble du terme. Pour planetebd.com, le dessinateur est revenu sur les partis-pris et l?intention première de cette vaste ?uvre historique.











Sur Amazon
à partir de :
77,00 € (neuf)
9,80 € (occasion)

   

Faire découvrir La profondeur des sexes : Pour une mystique de la chair par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz