Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2264036931
Éditeur : 10-18 (2003)


Note moyenne : 3.55/5 (sur 33 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
De manière significative "L'aventure ambiguë", histoire d'un itinéraire spirituel, porte en sous-titre "récit". Ce qui frappe en effet le lecteur de ce livre, c'est le classicisme dû autant à la retenue du ton qu'à la portée universelle de la réflexion philosophique. Sa... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (6)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par tyzef, le 16 juin 2012

    tyzef
    L'Aventure ambiguë c'est l'entre-deux d'un homme africain élevé entre tradition musulmane et modernité occidentale. Un livre déchirant aux alentours des indépendances africaines.
    Brian ouvrage incontournable de la littérature africaine.

    Commenter     J’apprécie          0 30         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Bastien, le 08 mars 2013

    Bastien
    Ce livre retrace le difficile combat intérieur subi par Samba qui oppose son éducation traditionnelle, musulmane, à l'école "étrangère", celle des colons, qui n'est pas centrée sur la religion et la tradition.
    Un livre à lire!

    Commenter     J’apprécie          1 22         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par miriam, le 05 juillet 2012

    miriam
    Ce récit m'a envoûtée.
    Itinéraire d'un enfant Peule Samba Diallo qu'on retire à son Maître qui lui enseigne le Coran dans la douleur mais aussi dans la rigueur et l'extase mystique, pour le confier à l'école de la colonisation d'où il sortira licencié de philosophie.
    Lecture mystique, d'une très grande exigence. Déchirement, crise de conscience, écrit Vincent Monteil dans sa préface.
    Réflexion politique. C'est La Grande Royale qui prend la décision que personne n'ose prendre : envoyer l'enfant à l'école, lui apprendre pourquoi les Européens ont défait les princes peules avec tant de facilité. Apprendre chez eux le savoir qui donne le Pouvoir. Ni le chef, ni le Maître n'osent prendre parti. Entre le savoir que l'école dispensera et la tradition qui se perdra. Où sera la plus grande richesse, dans ce qui s'apprendra ou dans ce qui s'oubliera?

    Lien : http://miriampanigel.blog.lemonde.fr/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par turgeonphilippe, le 30 mai 2012

    turgeonphilippe
    Plusieurs conflits dans ce roman. Occident et monde arabe, tradition et modernité, etc. Intéressant sans être passionnant.

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Ccilivre, le 27 juillet 2011

    Ccilivre
    L'Aventure ambiguë est un texte fondateur de la littérature africaine. Samba Diallo se retrouve au cœur d'enjeux de civilisation qui le conduiront du pays des Diallobé du Sénégal à Paris dans les méandres de...

    Lien : http://ccil.over-blog.net/article-l-aventure-ambigue-de-cheikh-hamid..

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

> voir toutes (11)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par mathieupl, le 30 novembre 2010

    L'école étrangère est la forme nouvelle de la guerre que nous font ceux qui sont venus

    Commenter     J’apprécie          0 75         Page de la citation

  • Par Ccilivre, le 27 juillet 2011

    Maître, ils n’ont plus de corps, ils n’ont plus de chair. Ils ont été mangés par les objets. Pour se mouvoir, ils chaussent leur corps de grands objets rapides. Pour se nourrir, ils mettent entre leurs mains et leur bouche des objets en fer…

    Commenter     J’apprécie          0 12         Page de la citation

  • Par Ccilivre, le 27 juillet 2011

    L’Occident se passe de vous, l’on vous ignore, vous êtes inutile, et cela, quand vous-même ne pouvez plus vous passer de l’Occident.

    Commenter     J’apprécie          0 16         Page de la citation

  • Par Ccilivre, le 27 juillet 2011

    Cette phrase qu’il ne comprenait pas, pour laquelle il souffrait le martyre, il l’aimait pour son mystère et sa sombre beauté.

    Commenter     J’apprécie          0 14         Page de la citation

  • Par Ccilivre, le 27 juillet 2011

    Ceux qui avaient combattu et ceux qui s’étaient rendus, ceux qui avaient composé et ceux qui s’étaient obstinés se retrouvèrent le jour venu, recensés, répartis, classés, étiquetés, conscrits, administrés.

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
5,79 € (neuf)
4,27 € (occasion)

   

Faire découvrir L'Aventure ambiguë par :

  • Mail
  • Blog

Découvrez les éditions 10-18

Autres livres de Cheikh
Hamidou Kane(1) > voir plus

> voir plus

Lecteurs (121)

> voir plus

Quiz