Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2742781021
Éditeur : Actes Sud (2009)


Note moyenne : 4.56/5 (sur 36 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Quatorze milliards d'années résumées en à peine plus de 350 pages, tel est le tour de force réalisé par Jens Harder. Alpha ...directions relate et montre, comme on ne les avait jamais vues, l'évolution des formes de vie, depuis le big bang jusqu'à l'apparition de l'homm... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (12)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par Sejy, le 27 mai 2010

    Sejy
    Ça a toujours été là, à portée d'esprit, à portée de plume. En filigrane de l'existence humaine, s'obstine le plus beau et le plus fou des scénarios. Une chaîne perpétuelle d'événements, depuis le feu d'artifice originel jusqu'à l'extraordinaire biodiversité d'une petite bille bleue égarée dans l'immensité sidérale. Un tohu-bohu démiurgique de singularités, de transformations, de hasards et d'hésitations, de cul-de-sac, de rebondissements, de gommages et de récidives : l'histoire de l'Univers, du Monde et de la Vie. Quatorze milliards d'années improvisant sans répit une trame complexe, funambulesque et majestueuse qui n'aspirait qu'à se coucher sur les planches. Restait à dompter l'inconscience de préméditer une besogne si titanesque, puis trouver le manque d'humilité raisonnable pour s'accorder le talent, sinon l'ambition de passer à l'acte.
    Jens Harder a osé la plaisanterie. Magnifiquement. Magistralement. Mécaniquement. Sa machine à voyager dans l'espace-temps est maintenant fin prête, programmée. Intimidé, excité, je prends rapidement place. Big-Bang ! C'est parti ! Une sensation de pure contemplation m'envahit. L'impact visuel est aussi puissant que l'iconographie est belle. le temps de quelques réminiscences nostalgiques, je rattrape le plaisir enfantin que me délivraient les magnifiques gravures naturalistes d'anciennes encyclopédies jaunies. Puis le périple spectaculaire reprend. Je vois des forces naitre et des particules se structurer, je croise une galaxie, un soleil et des cailloux autour.
    Progressivement, mon œil se familiarise, apprivoise la fascination. La curiosité point, puis prend rapidement le dessus. Ces séquences incessantes d'images m'exposent et m'enseignent une drôle d'histoire. Mes connaissances progressent, je m'enrichis à la vitesse de la lecture et, quand je ne saisis pas tout ce que le dessin veut montrer, un fil conducteur explicatif ou quelques légendes plus discrètes m'assistent. C'est de plus en plus beau. Succession d'ères. Succession de bichromies qui explorent le spectre lumineux. Rose-noir, bleu-noir, vert-noir, mauve-noir… Je recroise ces anciens cailloux devenus planète précaire dont les uterus-océans vont accoucher d'une révolution invisible. Bactéries, eucaryotes, division cellulaire jettent les bases d'un mécano biologique dont le catalogue me fera découvrir son bestiaire fantastique et extravagant.
    Si la virée cosmogonique demeure très didactique, il émerge des allusions beaucoup plus hermétiques. J'ai dansé avec Shiva, regardé à travers Magritte, vu la lune de Mélies et même aperçu un petit reporter à houppette qui me rappelait vaguement quelqu'un… ???... Bizarre. Que viennent faire ces nombreuses insertions iconoclastes dans une chronologie aussi draconienne ? Des visions ponctuelles, presque subliminales qui n'ont souvent pas grand-chose à voir avec la choucroute. Vraiment rien à voir ? Pas si sur. Réflexion… Oui, évidemment ! l'auteur m'interpelle, me pousse dans mes retranchements. Ces mises en écho ou confrontation d'idées, ces squelettes de mythes et de croyances, ces créations artistiques issues d'autres époques ou d'autres cultures modèlent un syncrétisme, ébauchent une philosophie et me procurent la joie d'une perception plus absolue dans l'appréhension du monde.
    Le ressort ultime de l'euphorie, au-delà de l'exposé d'un discours scientifique, d'une fresque évolutionniste pédagogique ou d'une approche réflexive plurivoque, c'est bien l'aventure lyrique et captivante que l'on vit ici. Elle ne plaira certainement pas à tout le monde. Mais si, comme moi, vous êtes de ceux qui, en levant les yeux vers le ciel, s'interrogent d'abord sur la distance d'une étoile, le nom d'une constellation, et laissent finalement dériver leur regard en tentant d'embrasser l'infini dans des élucubrations métaphysiques… Vous serez pris.
    Voilà, c'est l'aube. La balade s'achève station Holocène. La jauge est vide et affiche 0,1 million d'années. La machine doit se reposer. Quant à moi, je n'ai plus qu'à prendre mon mal en patience jusqu'au passage de la navette Beta.

    Lien : http://www.bdtheque.com/main.php?bdid=8256&action=6
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Gengoult, le 26 septembre 2009

    Gengoult
    Livre inclassable et important. Première partie d'une oeuvre qui retrace l'histoire de la vie du big-bang intial jusqu'au cénozoïque. Chaque période se distingue par une couleur. Plus de 14 milliards d'années en à peine 350 pages. Près de 2000 dessins. Comme le précise son auteur Jens Harder soit une image tous les 7 millions d'années. Tout cela au service de ce grand mystère de l'apparition de la vie qui obsède l'auteur depuis l'enfance. Les pages que nous regardons, "grouillantes", foisonnantes de détails, confrontent l'état actuel de notre savoir avec les croyances et représentations des époques antérieures. Nous y retrouvons ainsi représentés des fresques de civilisations anciennes, des détails de tableaux célèbres, de planches scientifiques, des extraits de bd ou de comics, enchâssés au milieu des pages. On peut s'amuser ainsi à retrouver l'origine de ces représentations ou en faire un outil pédagogique bien intéressant pour des élèves (en svt, éducation à l'image). On attend donc avec impatience la suite de cette série intitulée" Beta...civilisations" qui retracera l'évolution de l'homme sur une période de 5 millions d'années jusqu'à nos jours. Et la dernière partie "Gamma...visions" qui s'intéressera aux scenarii du futur.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par GabySensei, le 19 septembre 2011

    GabySensei
    Voilà un livre d'une ambition folle!
    Le projet de Jens Harder est de nous raconter, sous forme de bande dessinée, l'histoire de l'Univers et de la Terre depuis la création voici 14 milliard d'années. Cela représente une vignette toutes les 4 millions d'années soit 350 pages. On y découvre ainsi la lente formation de notre Galaxie, de notre système solaire, l'apparition très lente de la vie sur Terre et les multiples extinctions massives que notre planète a subies. le travail graphique est impressionnant et puise dans l'iconographie des grandes religions. L'auteur procède aussi à des juxtapositions d'images d'époques très différentes mais qui ne manquent pas de pertinence. L'ouvrage est très bien documenté et présente des résumés scientifiques des évènements majeurs pour chaque période illustrée. le tome 1 s'arrête à l'apparition de l'Homme, le tome 2 (à paraître) racontera l'histoire de l'humanité et le tome 3 essayera d'envisager notre futur. Je suis impatient de voir la suite...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par yvantilleuil, le 13 février 2011

    yvantilleuil
    « Alpha… directions » constitue le premier volet du projet titanesque du dessinateur allemand Jens Harder (« Leviathan », « La cité de Dieu »). Une trilogie qui s'attaque à la création de l'univers (« Alpha… directions« ), à l'apparition de l'homme (« Beta … Civilisations ») et au futur du genre humain (« Gamma … Visions »).
    Peut-on seulement imaginer scénario plus fascinant, plus inventif et plus original que l'histoire de la création de la Terre et de ceux qui la peuplent ? En 350 pages l'auteur va résumer quatorze milliards d'années. du Big Bang initial jusqu'à l'apparition des différentes formes de vie, en passant la formation des galaxies, des étoiles, du soleil et des planètes. A travers près de 2000 vignettes (une image par sept millions d'années), Jens Harder propose un condensé des connaissances actuelles dans tous les domaines du savoir (géologie, biologie, astrophysique, anthropologie, …). Parmi les différentes théories existantes l'auteur fait des choix et parmi les différentes directions possibles, il trace le chemin de l'univers et de l'humanité. Impressionnant !
    Une mise en couleur bichromique différente par chapitre, contribue à séparer les différentes périodes clés de l'histoire de notre planète. Si une voix-off discrète accompagne cette superbe avalanche d'images, c'est surtout la juxtaposition d'images qui confrontent les théories scientifiques à des représentations et symboles mythologiques, religieuses, ésotériques, cinématographiques et autres …qui est intéressante.
    Un véritable chef-d'œuvre qui comblera les amateurs de science et du neuvième art !

    Lien : http://brusselsboy.wordpress.com/2010/03/27/jens-harder-alpha-direct..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

  • Par kbd, le 08 mai 2011

    kbd
    Jens Harder, c'est un auteur allemand à qui l'on doit aussi Leviathan et La Cité de Dieu. Cela ne vous dira peut-être pas grand chose, attendez : le meilleur reste à venir. Car c'est de son dernier album que je vais vous parler. Le premier volet d'un projet titanesque et ambitieux, retraçant l'histoire de la vie, depuis le Big Bang primordial jusqu'à un futur encore insoupçonné.
    Alpha... directions évoque la création du monde et nous emmène jusqu'à l'arrivée des premiers hommes. C'est le fruit de 4 ans de recherche et de travail, mais l'auteur ne compte pas s'en arrêter là :
    Beta... civilisations, qui paraîtra probablement en deux tomes tellement il y a de choses à raconter, abordera l'histoire humaine jusqu'à nos jours.
    Et Gamma... visions, nous transportera dans le futur pour conclure cette épopée hallucinante.
    Mais concentrons-nous sur Alpha !
    L'album en lui-même est un bel ouvrage, copieux de 350 pages.
    D'emblée, sa couverture nous annonce la couleur avec ces bulles qui sont autant de maillons de l'évolution terrestre. Champi qualifie même cet amas globuleux macrocosmique de « lovecraftien », ouvrant sur autant de lentilles penchées sur le berceau de notre espèce (il est comme ça Champi).
    14 milliards d'années en 350 pages, c'est là l'incroyable défi que s'est fixé l'auteur, qui a souhaité mettre en images le livre qu'il aurait voulu avoir en main, mais qui n'existait pas.
    Avec près de 2000 vignettes, soit une image par sept millions d'années en moyenne, Jens Harder nous propose de découvrir le processus de création de l'univers. Une lecture qui nous émerveillera tout du long et qui nous fera découvrir l'histoire de la vie, qui trouve toujours son chemin, s'adaptant au fil des conditions climatiques et des espèces vivantes.
    La suite de l'article en cliquant sur ce lien :

    Lien : http://blogkbd.wordpress.com/2011/03/27/alpha-directions/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (3)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par lanard, le 04 juillet 2013

    Postface;
    (...)
    J'ai tenté avec Alpha, de rassembler pour la première fois toutes les représentations visuelles dont nous disposons, à partir d'un point d'origine appelé big bang, pour imaginer la naissance de l'univers que nous connaissons. Une sorte de Bible en images comme on les éditait jadis pour la analphabètes, mais qui s'adresse à des gens qui savent lire, sans aucune contrainte confessionnelle, sur une base scientifique. Cela ne veut pas dire qu'aucune représentation divine ou qu'aucun symbole religieux n'appraissent dans mon livre. Au contraire, j'ai souvent et volontiers eu recours à d'anciennes représentations de la création et des forces originelles, de personnages de légendes et du paradis. Car elle pressentent parfois de façon stupéfiante (même si cela reste très vague) certains processus dont on perce aujourd'hui le secret grâce aux dernière découvertes scientifiques, grâce par exemple aux images du télescope spatial Hubble ou aux analyse ADN. Certaines autres illustrations sont au contraire si touchantes de naïveté, si absurdement fantastiques, que je n'ai pas pu résister à l'idée de les insérer entre les images parfois un peu arides des mouvements hypothétiques de flux de particules, même si elles n'ont pas pour fonction d'expliquer, mais plutôt d'établir un contraste avec ce qui se passe.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par lanard, le 04 juillet 2013

    Au fan de mangas
    Si, par habitude, tu as ouvert Alpha à cette page [c'est-à-dire la dernière du livre], tu es cordialement invité à poursuivre ta lecture dans ce sens. Tu pourras ainsi examiner tous les processus et développements représentés dans ce livre de manière inédite, en une suite normalement impossible à appréhender visuellement. A condition de veiller à lire chaque page non seulement de droite à gauche, mais aussi de bas en haut.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par kik_frizen, le 03 juin 2013

    Au commencement il n'y a qu'un germe, la singularité.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

Lire un extrait

> voir toutes (3)

Videos de Jens Harder

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Jens Harder

Une très belle présentation du fabuleux "Alpha... Directions" de Jens Harder. Véritable saga de lEvolution, cette BD scientifique raconte 14 milliards dannées, du Big Bang aux premiers hommes. Fusion réussie et jubilatoire entre art et science, humour et poésie. Réalisation : Arno Caravel Production : Cité des sciences et de l'industrie 2009








Sur Amazon
à partir de :
37,34 € (neuf)

   

Faire découvrir Alpha... directions par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (59)

> voir plus

Quiz