Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 281120282X
Éditeur : Milady (2010)


Note moyenne : 4.11/5 (sur 82 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Il n'y a pas à Cincinnati de sorcière plus sexy, dure à cuire et tarée que Rachel Morgan. La chasseuse de primes a déjà mis en péril à maintes reprises sa vie amoureuse, et même son âme, pour expédier les créatures de la nuit derrière les barreaux. Mais dans le milieu l... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (10)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par Luna05, le 04 mars 2012

    Luna05
    Dans le précédent opus des aventures de Rachel Morgan nous l'avions quitté avec un bras dans le plâtre mais heureuse d'avoir pu mettre le parrain Vampire Mort Piscary derrière les barreaux, cependant pour y parvenir elle avait dû au préalable faire un pacte avec le démon Algaliarept, ce dernier en échange de son témoignage contre le parrain aurait pour familier humain Rachel...
    le tome 2 : Sorcière Blanche, cœur noir débute donc 3 mois après l'affaire Piscary et c'est avec fébrilité et tension que nous débutons notre lecture car Rachel n'a pas l'intention de devenir l'esclave d'Algaliarept. La petite sorcière commence donc non sans risque son rituel d'invocation du démon tout en espérant que son plan minutieusement réfléchis depuis des mois ne lui coutera pas plus que ce qu'elle est prête à donner...

    Cette saga s'avère décidément être une délicieuse surprise ne cessant de ce bonifier tome après tome. Les précédentes aventures de Rachel Morgan m'avaient déjà transportés mais ici l'auteur est montée d'un cran et ce fut une lecture que j'ai adoré et qui m'a absolument captivé. Un pavé toujours aussi conséquent que j'ai pourtant dévoré avec délectation me forçant même à stopper ma lecture afin de pouvoir prolonger ce petit plaisir pour le lendemain. J'ai été totalement submergé par divers sentiments entre excitation, joie, crainte, appréhension, amertume, compassion, étonnement et j'en passe. Kim Harrison est toujours aussi maitresse des mots et du monde qu'elle a engendré. Une plume fluide ponctuée d'humour, beaucoup de descriptions sans pour autant nous noyer dans un océan d'informations inutiles, et un monde toujours aussi riche et grisant pourvu de personnalités charismatiques, attachantes, touchantes mais aussi drôles, effrayantes, sexy, dangereuses et terriblement perverses et décadentes!
    L'auteur a su mener son récit tambour battant sans aucun temps mort. Un rythme habilement soutenu nous maintenant fermement encré dans le récit du début à la fin. Un volume qui nous engloutira dans la pratique de la magie noire, des passages tous plus impressionnant les uns que les autres car sublimement bien décris affolant nos sens.
    Petit aparté concernant mon expérience en matière de lecture dans le genre "Bit-lit", Je ne peux pas dire que je sois une experte bien que je ne sois plus une novice non plus mais, dans mes souvenirs et du peu d'héroïnes dont j'ai pu lire les aventures, je dois dire que Rachel Morgan, dans ce tome, est peut être celle qui a dû dérouiller le plus! Kim Harrison a joué de perversité à son encontre et ne lui a rien épargné autant sentimentalement, moralement que physiquement.
    En parlant d'elle, l'héroïne a beaucoup évolué depuis "Sorcière pour l'échafaud", ses préjugés d'hier voleront ici en éclat, la petite sorcière a également appris à s'en remettre un peu plus aux autres tout en omettant certain détails afin de protéger les siens. Capable d'abnégation et de sacrifices pour ceux qu'elle aime, Rachel est un personnage très attachant, touchant et humain mais qui se retrouvera souvent dans de sales draps dû à la malchance s'obstinant à la poursuive mais également à sa maladresse quasi innée. Toujours aussi pourvue de beaucoup de caractère et d'humour, Rachel nous dévoilera également un côté vulnérable mais aura heureusement une épaule sur qui compter malgré ses réticences...

    Ce volume apportera quelques révélations concernant le passé de Rachel ainsi que d'autres personnages l'entourant de plus ou moins près. Les ennemis d'hier offriront un tout autre visage certes toujours aussi charmeurs mais non moins dangereux et c'est là que l'auteur fait un sans faute car tout ce petit monde est loin d'être parfait. Nous retrouverons entre autre le toujours aussi ambivalent et séduisant Trent Kalamack, des dialogues et passages toujours aussi excellents et savoureux l'opposera à Rachel, l'auteur lèvera d'ailleurs le voile concernant les motivations de cet homme d'affaire et son but ultime pour lequel il tuera quiconque se dressera sur son chemin.
    Kisten le vampire vivant aura également une place de choix dans ce tome, une personnalité toujours aussi troublante dont le passé bien que toujours enveloppé de mystère risque de promettre beaucoup dans les volumes à venir. Un personnage qui m'a agréablement étonné concernant son comportement envers la petite sorcière et qui a su piqué ma curiosité au vu de la tournure qu'ont pris les évènements.
    le dernier m'ayant encore fait une forte impression fut le pervers démon Algaliarept. Chacune de ses apparitions m'ont à la fois fais sourire mais surtout glacé le sang. Apparaissant toujours au mauvais moment pour obtenir ce qui lui est dû il sera prêt à tout pour cela. Démon prenant le plus souvent l'apparence d'un dandy Anglais, se déplaçant toujours avec grâce et nonchalance, affichant en surface un certain flegme, al n'en n'est pas pour autant un enfant de cœur et chaque face à face entre lui et Rachel se révèlera pour elle assez douloureux. Un personnage hautement charismatique étant pourvu de beaucoup d'humour quelque soit la situation.

    Bien entendu le duo entourant Rachel sera également présent. Ivy toujours aussi sombre, ambigu, torturée et faisant preuve toujours d'autant d'instinct de possession envers Rachel. le joyeux Jenks et sa grande famille puis nous aurons le plaisir de souhaiter la bienvenue à de nouveaux personnages qui donneront de nouvelles perspectives à ce monde déjà si riche et captivant.
    Sorcière Blanche, cœur noir a été pour moi un véritable coup de cœur. Une lecture s'étant avérée captivante du début à la fin et ou mon intérêt pour cette saga s'est vu grandi. Un univers riche, sombre nous attirant irrésistiblement et pourvu de personnalités toutes charismatiques et marquantes. Une série promettant beaucoup d'autres aventures captivantes auprès de la petite sorcière Rachel Morgan.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Yumiko, le 19 avril 2012

    Yumiko
    Après un tome 2 que j'avais adoré, j'ai replongé avec plaisir dans cette série grâce à une LC organisée par Heclea. J'étais impatiente de retrouver Rachel et ses compagnons et une fois de plus je n'ai pas été déçue.
    L'auteur nous replonge dans l'histoire dès les premières pages où on retrouve Rachel et Algaliarept (le démon qui lui a apposé sa marque) lors d'une confrontation. Dès le début elle devra se battre pour conserver son âme et sa liberté. Après ce passage où elle libérera la familière d'al et contrera une partie de ses plans, on replonge dans sa vie quotidienne avec ses partenaires, Ivy et Jenks.
    Rachel reste de loin mon personnage préféré. Forte et pourtant si fragile, cette héroïne ne laisse pas indifférent. le lecteur s'attache très vite à son humanité. Les moments de doute, de remise en question et de faiblesse ne l'épargnent pas. Elle est loin d'être une super héroïne qui surmonte tout sans se poser de questions et qui se montre forte face à tout ce qui lui arrive. Cela la rend proche du lecteur qui s'en fait vite une amie qu'il veut soutenir, aider, rassurer, sauver.
    Dans ce tome, rien ne lui sera épargné. Entre le démon qui lui court après et la torturera de bien des manières, un nouveau « méchant » qui a passablement de points communs avec elle, la réapparition de Trent (pour le pire et pour le meilleur) et Nick qui va claquer la porte terrorisé par les conséquences d'être devenu par mégarde son familier, Rachel aura fort à faire. Malgré la présence d'Ivy et de Jenks (pour un temps), elle va se retrouver plus seul que jamais. Enfin presque…
    Car oui, un beau mâle va venir retourner une fois de plus le coeur de notre belle amie: Kisten, le beau vampire. Ce dernier gère de son mieux les affaires de Piscary en son absence et il se montre de plus en plus intéressé par notre petite sorcière. Un intérêt qui s'avère tendre et protecteur, pour le plus grand plaisir des lectrices (entre autre moi) qui bavent devant de beaux MP sexys et qui les cherchent dans toutes les séries bit-lit qu'elles lisent. (Et oui, j'en fais partie et je l'assume pleinement!)
    Revenons-en à notre beau Kist. Dans ce tome, il revient en force pour nous dévoiler des côtés inconnus et inattendus de sa personnalité ce qui le rend encore plus attachant (enfin si c'était encore possible). Lors d'une de leurs conversations j'ai complètement craqué devant ce passage:
    - Pourquoi es-tu si gentille envers moi? demanda-t-il à mi-voix tandis que nous accélérions et dépassions une voiture.
    Parce qu'il se pourrait que je t'aime, pensais-je. Mais je ne pouvais pas le dire – pas encore. (p. 517)
    Moi je dis: vivement qu'elle le puisse! Ils forment vraiment un super couple tous les deux.
    Parmi les autres personnages, on retrouve avec plaisir sa colocataire vampire, Ivy, qui n'accepte toujours pas sa situation face à un Piscary emprisonné qui fait tout pour l'avoir sous son contrôle. Les révélations ne lui plairont pas toujours et ses colères restent noires et impressionnantes. Ce tome permet aussi d'en apprendre plus sur sa famille, entre autre sur sa soeur Erica.
    Pauvre Ivy, je serais incapable de supporter une telle furie qui ne se tait jamais! Elle reste un personnage que j'apprécie énormément par sa sensibilité et l'amour qu'elle porte à Rachel (même si elle est un peu trop possessive parfois).
    En ce qui concerne Jenks il est toujours pareil à lui-même, drôle et incisif dans ses répliques. Ce personnage est un vrai rayon de soleil empli d'humour que j'espère sincèrement retrouver dans le tome suivant. Trent revient aussi vers la fin du roman et on en découvrira aussi davantage sur sa vie et ses ambitions qui sont finalement plus louables qu'on pouvait le croire. Rachel découvrira aussi une part du passé de son père grâce à lui.
    Au final, ce tome reste un pure bijou mélant révélations, sur le passé des personnages, psychologie et action. Peut-être que certains lecteurs trouveront cette dernière trop peu présente, mais en ce qui me concerne le style de l'auteur est tellement bon qu'elle pourrait même en mettre moins sans que cela ne me dérange. J'attends avec impatience de découvrir le tome 4.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par gabrielleviszs, le 27 octobre 2013

    gabrielleviszs
    Avec le dernier tome, Rachel ne s'en était pas trop mal sortie, un bras dans le plâtre, Piscary derrière les barreaux, avec une tache sur son âme, notre petite sorcière à décidé de faire un pacte avec AL, ou plutôt Algaliarept, un démon qui espère faire d'elle son esclave, ou plus communément appelé familier, pensant qu'elle pourrait s'en sortir facilement.
    Ce troisième tome est plus complet de par les émotions qui l'enrichissent. Il y à beaucoup plus d'attention sur l'amour, l'amitié, les peines et joies… de bons compléments qui s'opposent, mais qui font avancer beaucoup plus l'histoire. de la magie, beaucoup de magie noire, des descriptions qui donnent juste ce qu'il faut pour mettre notre imagination en effervescence, toujours ponctué d'humour juste bien dosé. Les personnages du premier plan, comme les secondaires ont tous, à leur manières, ce petit plus qui va les rendre attachant enfin presque tous, mais le fait de ne pas nous noyer d'éléments sur tel ou tel personnage me donne l'eau à la bouche.
    Notre sorcière, Rachel, à prit dans tous les sens du terme, physiquement, mentalement, mais surtout coté cœur. Elle à énormément évolué depuis le début, ce qui est logique dans un sens, mais elle n'est plus la petite sorcière qui n'a confiance en personne et qui veux tout faire toute seule. Non, elle apprend à a voir besoin des autres, à s'en remettre à ses plus proches et va sacrifier une partie d'elle-même pour ceux qu'elle considère comme les siens. Ce qui ne change pas, c'est sa maladresse légendaire et le fait qu'elle se fourre toujours des pétrins peu croyable. C'est avec caractère et humour qu'elle réussira à s'en sortir, comme toujours, mais pas forcément entière. Ce qui est bien également, se sont les quelques révélations qui sont distillées à son sujet.
    Trent Kalamack, bien qu'il soit toujours le méchant ténébreux qui fait palpiter le cœur de la gente féminine, il se montrera tour à tour enjôleur, charmeur, un peu moins ennemi qu'avant, mais cela ne sera que pour ses intérêts, il ne faut pas oublier qu'il à son propre passé non divulgué et cela me manque de ne pas savoir, une mise en haleine est toujours bonne, mais un peu plus sur lui serait un petit plus. Mais il y à tout de même ses motivations et son but à atteindre qui nous sera dévoilé, et j'avoue que je pourrais comprendre pourquoi il tuera quiconque se mette en travers de son chemin. Les répliques entre Rachel et Trent valent le détour et demande à ce qu'on s'y arrête, un petit exemplaire de l'humour de notre homme d'affaire :
    « - Monsieur Kalamack... Ne dévoilez pas mes secrets, sinon, demain, vous trouverez des feuilles dans votre thé.
    Trent se pencha pour regarder par-dessus son épaule et afficha un grand sourire qui le changea complètement.
    - Comme ça, je pourrai lire mon avenir dedans. »
    Un nouveau personnage qui va prendre une place plus importante que précédemment, il s'agit de Kisten, un vampire vivant qui à une aura mystérieuse autour de lui très intéressante. D'accord il semble avoir un physique de rêve, ce qui aide pour beaucoup, mais sa personnalité est tout aussi troublante que son passé qui n'est pas dévoilé ici, mais qui donne l'envie de savoir ce qui se passera dans les prochains tomes.
    Bon, sinon, Algaliarept… Celui-ci, au début je me suis dit que je ne l'aimais pas du tout, mais alors pas du tout et puis au final, je ne l'aime toujours pas. Il me fait penser à un pervers, d'accord, c'est un démon, mais il apparait lorsqu'il ne faut pas, affichant un certain flegme britannique qu'il ne doit pas avoir plus de racines qu'une italienne pure souche. On peut lui reconnaitre qu'il sait se déplacer avec nonchalance, mais à chaque rencontre entre Rachel et al ne fait qu'assommer un peu plus notre sorcière. Il à un humour à toute épreuve, ce qui fait que je ne l'aime définitivement pas. Un extrait du passage qui m'a fait rire, surtout que Rachel ne se laisse pas démonter :
    « Jʼétais piégée. Jʼen avais la nausée.
    - Quʼest-ce que tu veux ?
    Un chaudron rempli dʼune mixture sentant le géranium était posé sur le plan de travail. Je ne mʼétais pas attendue quʼil me ramène du boulot.
    - Que veux-tu, Maître, corrigea al en souriant à pleines dents.
    Je coinçai mes cheveux derrière mon oreille.
    - Je veux que tu foutes le camp de ma cuisine.
    Il me frappa violemment du revers de la main sans se départir de son sourire. Jʼétouffai un cri et cherchai à garder lʼéquilibre. Je sentis une poussée dʼadrénaline lorsquʼil me rattrapa par lʼépaule et me remit droite.
    - Comme tu es drôle, murmura-t-il. (Son élégance toute britannique me glaça ; ses beaux traits ciselés se firent sévères.) Dis-le.
    Jʼavais un goût acre de sang dans la bouche. le plan de travail me faisait mal au dos.
    - Quʼest-ce que tu veux, ô bienveillant maître de mes fesses ? »
    Il ne faut pas oublier Ivy et Jenks, les deux meilleurs… amis ? de Rachel. Ivy ne change pas, immuable dans sa sombre personnalité, le fait qu'elle tient toujours énormément à Rachel, très possessive envers elle. Et Jenks, qui à toujours une aussi grande famille, mais dont la présence donne toujours une dimension supplémentaire à la lecture.
    En bref, si je peux l'écrire ainsi, ce tome est bien plus captivant que les deux premiers qui étaient déjà bien en avant. Les personnages ont grandis, muris, les aventures sont dès le début et promettent monts et merveilles pour les suivants, en d'autre terme, je l'ai adoré !
    http://chroniqueslivresques.eklablog.com/rachel-morgan-tome-3-sorciere-blanche-coeur-noir-a93815613

    Lien : http://chroniqueslivresques.eklablog.com/rachel-morgan-tome-3-sorcie..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par lilichat, le 20 octobre 2012

    lilichat
    Je continue la lecture des aventures de Rachel Morgan commencée en avril grâce à une lecture commune initiée par Nastasia. Nous en sommes maintenant au troisième tome de cette sympathique saga et c'est toujours un plaisir à lire.
    On retrouve notre héroïne en mauvaise posture (pour changer) dans son jardin, car Algaliarept le démon vient la chercher pour l'emmener dans son monde pour faire d'elle son familier. Mais Rachel est bien décidée à combattre et elle ne va pas se laisser faire!
    Ce tome commence très rapidement et le rythme ne faiblit pas un instant! Autant j'avais eu du mal avec le tome 2, qui avait des passages longuets, que là absolument pas. C'est dynamique et on ne s'ennuie pas un seul instant. Rachel enchaine les péripéties, et elle n'est vraiment pas épargnée. C'est un véritable aimant à problème! Heureusement qu'elle peut compter sur ses amis pour lui venir en aide : Ivy, Jenks et quelques petits nouveaux, que j'espère revoir dans les tomes suivants car ils m'ont beaucoup plus. Nick quant à lui est nettement moins présent dans ce tome et ce n'est pas pour me déplaire! Car un autre homme va venir chiper sa place auprès de Rachel et je suis ravie de ce rapprochement...
    Rachel est une héroïne que j'apprécie à chaque tome un peu plus, car au fil de ses aventures on découvre certaines de ses failles, ses doutes etc. J'ai vraiment été touché par ce coté plus humain. Mais ce que j'apprécie par dessus tout c'est son courage et sa ténacité qui la pousse à aller au delà de ses limites et de ses souffrances. Même quand la situation est désespérée, elle garde espoir. Et surtout son sens de l'humour et de la répartie ne la quitte jamais...
    Au final, Sorcière blanche cœur noir est pour l'instant le tome de la saga que j'ai préféré. J'ai lu les 600 pages en un rien de temps. J'ai maintenant hâte de connaitre la suite des aventures de Rachel, avec cependant un petit pincement au cœur car il n'y a que cinq tomes parus à ce jour et Milady a mis la série en pause. Croisons les doigts pour que la publication reprenne!

    Lien : http://over-books.blogspot.fr/2012/10/rachel-morgan-t3-sorciere-blan..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par iris87, le 21 septembre 2010

    iris87
    Un tome dans lequel tout s'accélère encore, et oui c'est possible. Elle rencontre encore plus de problèmes, avec en prime un démon qui vient réclamer son âme et Kisten le vampire qui en demande plus et à vraiment décider de se rapprocher d'elle, pour notre plus grand plairsir d'ailleurs !
    La recette prend toujours et nous emmène toujours plus loin dans ce monde.
    Humour, amitié, sensualité, action, fantasy, monstres, pouvoirs, le tout est mélangé avec style dans un bon check up, et boom il en ressort ce super bouquin.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

> voir toutes (3)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par gabrielleviszs, le 06 mars 2014

    « Jʼétais piégée. Jʼen avais la nausée.
    - Quʼest-ce que tu veux ?
    Un chaudron rempli dʼune mixture sentant le géranium était posé sur le plan de travail. Je ne mʼétais pas attendue quʼil me ramène du boulot.
    - Que veux-tu, Maître, corrigea Al en souriant à pleines dents.
    Je coinçai mes cheveux derrière mon oreille.
    - Je veux que tu foutes le camp de ma cuisine.
    Il me frappa violemment du revers de la main sans se départir de son sourire. Jʼétouffai un cri et cherchai à garder lʼéquilibre. Je sentis une poussée dʼadrénaline lorsquʼil me rattrapa par lʼépaule et me remit droite.
    - Comme tu es drôle, murmura-t-il. (Son élégance toute britannique me glaça ; ses beaux traits ciselés se firent sévères.) Dis-le.
    Jʼavais un goût acre de sang dans la bouche. Le plan de travail me faisait mal au dos.
    - Quʼest-ce que tu veux, ô bienveillant maître de mes fesses ? »
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par gabrielleviszs, le 06 mars 2014

    « - Monsieur Kalamack... Ne dévoilez pas mes secrets, sinon, demain, vous trouverez des feuilles dans votre thé.
    Trent se pencha pour regarder par-dessus son épaule et afficha un grand sourire qui le changea complètement.
    - Comme ça, je pourrai lire mon avenir dedans. »

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par Mariejuliet, le 28 octobre 2012

    Purée, j'avais un samouraï pour coloc'. de mieux en mieux.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
4,50 € (neuf)
2,95 € (occasion)

   

Faire découvrir Rachel Morgan, Tome 3 : Sorcière blanche, coeur noir par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz