Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique


> Michel Demuth (Traducteur)
> Frank Herbert (Antécédent bibliographique)

ISBN : 2266183788
Éditeur : Pocket (2008)


Note moyenne : 3.48/5 (sur 54 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Après que les humains se sont révoltés contre la tyrannie des Machines Intelligentes et de leurs alliés, les Cymeks, une terrible répression a réduit des mondes entiers à l'état de cendres et décimé l'humanité. Serena Butler, figure de proue de la révolte, a été faite p... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par clavierbepo, le 04 janvier 2015

    Le robot sourit.

    — Tout dépend d’elle. L’issue est imprévisible. C’est bien ce qui rend cette femme si fascinante.

    — Vous bluffez, dit enfin Serena. Vous ne me ferez pas changer d’idée.

    — Prêtresse, je vous en prie, chuchota Niriem en se rapprochant d’elle. Il n’y a pas d’autre solution ?

    — Niriem, tu connais la réponse. Il doit en être ainsi.

    Elle gardait les bras croisés, souriante.

    Peu importe ma vie, il n’y a que la liberté qui compte. Ma mort, aujourd’hui, fera plus pour la cause que tous les discours que j’ai prononcés durant ces dernières années crépusculaires.

    Iblis Ginjo se chargerait du reste. Omnius, éternellement logique et voué à l’oubli, ne connaîtrait jamais la source des changements qui allaient déferler sur l’humanité...

    En voyant le sourire serein de Serena, Érasme se sentit troublé. Pourquoi ne puis-je la comprendre ?

    Depuis des années, Omnius avait voulu lui imposer ses explications rationnelles sur le chaos du Jihad, il avait exprimé sa curiosité sur la folie religieuse des humains. Érasme avait tenté de l’éduquer, de lui transmettre les leçons qu’il avait tirées de ses recherches, mais ces concepts intangibles n’étaient pas à la portée d’un ordinateur, même géant.

    En retenant Serena captive, en essayant de la soumettre, le suresprit essayait de marquer un point contre les hrethgir agressifs qui s’entêtaient à combattre la merveilleuse civilisation que lui, Omnius, avait édifiée. Les populations humaines la considéraient comme invincible, elle était leur guide, leur force, leur sauveur, leur prophète. L’équivalent biologique d’un suresprit. Elle savait que sans elle les Jihadi deviendraient faibles, irrésolus. Pourquoi était-elle venue risquer sa vie ici ?

    Et pourquoi ce sourire insistant ? Comme si elle contrôlait la situation ? Elle sait pourtant que son arrogance peut entraîner son exécution ?

    — J’ai pris ma décision, dit Omnius. (Des robots de combat s’avancèrent.) Il faut tuer Serena Butler et ses compagnes.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
10,64 € (neuf)
8,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Dune, la genèse, tome 2 : Le Jihad butlérien par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz