AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203001038
Éditeur : Casterman (1993)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 910 notes)
Résumé :
Alors qu'il est en croisière sur un paquebot, toujours accompagné de son fidèle chien Milou, Tintin fait la connaissance du lunatique Philémon Cyclone. Egyptologue, celui-ci propose à Tintin de l'aider à rechercher le tombeau du pharaon Khi-Oskh.
Une fois à terre, Tintin est arrêté par deux détectives, Dupond et Dupont, qui découvrent sur lui un paquet rempli de cocaïne. Contre toute attente, Tintin s'échappe et rejoint l’égyptologue.
Un fois le tombea... >Voir plus
Critiques, Analyses & Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
greg320i
greg320i01 décembre 2014
  • Livres 5.00/5
Générique, musique d'entrain : tatataata ,,tataaaa. ..tata..
Ou plutôt Tintinntinnnn,,Tintinn Tintin ,, c'est de circonstance même
Et oui, porté à cheval par son fulgurant succès désormais télévisé adapté de ses bédés, Tintin d'Hergé peut désormais allez fumer tranquille Les Cigares du Pharaon installé comme un gros pacha au Caire.
C'est qu'il en a à revendre le blond . Nous le découvrirons d'ailleurs prochainement chez ses amis passeurs chinois en plein deal . du coke en stock ? A non ça c'est Encore une autres histoire.. Sacré coquin de Tintin .
Bref, revenons à nos sarcophages de couverture présenté là .

Conversation des deux protagonistes (oui le chien parle, c'est naturel après le fumage de cigares royal )
- Allons en route Milou,mon petit chien blanc malin comme un singe.
- Waf , Waf ! MeaoUww,meouwww,,,
- Mais où ? Sur la piste des mégots du pharaon Ramsès 2 bien sûr.
Voilà c'est en gros le type de langage à quoi s'attendre dans ce tome 004. Rassurer-vous ( ou non) il y a plus fou encore , et pour cause..
Depuis qu'une fléchette empoisonnée au radjaïdjah a atteint l'égyptologue siphonné du ciboulot Philémon Siclone ,ne tournant déjà pas trop rond ( lui non plus) , nous le découvrirons alors dans une grande scène pastichant Psychose à tenter d'assassiner Tintin à l'aide d'un Katar dans la jungle.
L'horreur est parmi nous comme partout comme je me répète souvent.
Par minous,,Par Milou aussi .. le chien savant sachant communiquer avec des vaches sacrés, il commettra l'impudence extrême d'en mordre une dans un final haletant : Damned !
Condamné à mort sur l'autel pour le sacrifice, il doit désormais sauvé sa peau..
Je n'ose révéler qu'ensuite
Enfin voilà ,, de terrifiants secrets , des révélations digne de l'émission Pascal Bataille et Laurent Fontaine font que ce Tintin tome 04 restera gravé dans les mémoires perdues de ceux qui l'aurons lu et bu jusqu' à la lie .

PS: Toute tentative de représailles envers cette critique est à adresser à mon horreur de jeunesse d'avoir lu tintin trop tôt .
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          429
garrytopper9
garrytopper905 mai 2015
  • Livres 4.00/5
Voici une aventure de Tintin très bien construite. Beaucoup de rythme, on visite beaucoup de lieux (notamment L'Inde et l'Egypte) et contrairement aux précédents tomes, l'aventure à un réel intérêt.
On n'est plus dans Tintin au Congo. Ici, on est plongé au coeur d'un trafic de drogue d'une grande ampleur. Alors, comme toujours c'est abordé avec beaucoup d'humour, quelques facilités parfois, mais on retrouve tout ce que l'on aime dans les aventures de Tintin et même s'il manque encore quelques personnages cultes, l'optique de l'aventurier tel qu'on le connait se dessine déjà.
Commenter    J’apprécie          310
cicou45
cicou4527 novembre 2011
  • Livres 5.00/5
Si je devais effectuer un classement dans les albums de Tintin que j'ai préféré, celui-ci occuperait certainement une très bonne place. Il est vrai que ni le capitaine Haddock, ni le professeur Haddock ne sont présents dans cet ouvrage, à mon grand regret d'ailleurs, mais ce dernier a l'avantage de se dérouler en Egypte (pour une partie du moins) et de faire référence aux célèbres pyramides. Ici, il s'agit de celle du pharaon Kih-Oskh qui n'a jusqu'alors jamais été révélée au monde puisque tous ceux qui s'y sont aventurés n'en sont jamais revenus vivants (cela ne vous rappelle-t-il pas une célèbre malédiction, celle qui planait sur la pyramide de Toutankhamon ?). Cependant, l'égyptologue Philémon Siclone, lui, est bien décidé mettre cet extraordinaires trésor des temps passés à nu et c'est ainsi, après leur rencontre sur le paquebot qui était sensé emmené Tintin à Shanghai après de nombreuses escales, que Tintin accepte d'accompagner l'égyptologue dans ses passionnantes recherches.
Mais ce qu'ils vont découvrir dans la pyramide n'est pas exactement ce à quoi ils s'attendaient puisqu'au lieu de mettre la main sur de somptueux trésors de l'Egypte antique, ils vont mettre la main sur un gigantesque trafic d'opium.
De nombreux personnages que le lecteur retrouvera plus tard dans les autres aventures du célèbre reporter font leur apparition dans ce quatrième tome, à savoir le machiavélique milliardaire Rastapopoulos, considéré comme l'un des adversaires les plus redoutables que Tintin croisera sur sa route, le marchand ambulant Oliveira da Figueira et enfin les fameux policiers Dupont et Dupond. Hergé introduit aussi dans cet album les fameuses fléchettes empoisonnées au suc de radjaïdjah, le poison qui rend fou, que le lecteur retrouvera dans "Le lotus bleu".
Si Tintin, se fait de nombreux ennemis ici, le maharadjah de Rawhajpoutalah ainsi que son fils seront pour lui de fidèles alliés. JU'ai trouvé très attendrissante la scène ou le prince danse avec Milou lorsque Tintin lui annonce qu'ils allaient rester un petit peu dans leur palais.
Autre scène qui m'a bien fait rigoler cette fois est celle où Tintin se retrouve dans la tente d'un puissant cheikh du désert et qu'il lui avoue qu'il est un fervent amateur de ses aventures. En effet, l'esclave au service de celui-ci tient dans sa main l'album "Objectif Lune". Superbe clin d'oeil de la part des éditions Casterman ou des autres éditions qui ont réédité les aventures de Tintin car cette aventure ne se déroule que bien plus tard dans la chronologie établie par Hergé.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          140
potzina
potzina13 mars 2015
  • Livres 3.00/5
Quatrième aventure de Tintin et de son fidèle Milou, Les Cigares du pharaon est un album mieux construit que les trois précédents.
Même si le scénario reste décousu et l'intrigue faible, les scènes s'enchaînent avec plus de logique.
Il y a également des personnages secondaires plus consistants : Les Dupont et Dupond, le professeur Siclone, le senhor Oliveira da Figuera et surtout Rastapopoulos.
Les clichés abondent et les gags sont parfois risibles à l'instar de celui où Tintin apprend à parler la langue des éléphants grâce à une trompette (!).
Il n'empêche que c'est un album agréable à lire et surtout à regarder car les dessins d'Hergé sont superbes.
Commenter    J’apprécie          220
Mahpee
Mahpee07 mars 2015
  • Livres 5.00/5
A peine rentré d'Amérique,Tintin embarque pour l'Orient. le lecteur voit du pays : Port Saïd, l'égypte, la mer Rouge, le Golfe arabique, l'Inde... Mis sur la piste de trafiquants de drogue, Tintin de trouve emporté dans une intrigue nettement mieux construite que celle des trois albums précédents. Dans tous les lieux visités, Tintin retrouve la trace d'une mystérieuse société secrète, qui organise un trafic d'opium. La drogue est cachée dans des cigares identifiés par le signe du pharaon Kih-Oskh.
Commenter    J’apprécie          220
Citations & extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
garrytopper9garrytopper905 mai 2015
Drôle de fantôme, qui s’empare d’un poignard…Impossible de le poursuivre cette nuit, nous verrons cela demain matin. En attendant prenons un whisky !
Commenter    J’apprécie          250
MahpeeMahpee07 mars 2015
- Oui, mon brave Milou, demain nous arriverons à Port-Saïd, où nous ferons escale.

- Encore une escale !... A quand le terminus ?

- Nous ferons alors la traversée du canal de Suez. Ensuite escale à Aden. Et puis encore une escale à Bombay, puis une à Colombo, dans l'île de Ceylan.

- Ca n'en finira jamais !
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          80
cicou45cicou4527 novembre 2011
Le Cheikh à Tintin : "Haha ! te voilà ! C'est toi qui a essayé d'empoisonner les nobles hommes du désert, espèce de chien !"

Milou : "Et vous, espèce d'homme !"
Commenter    J’apprécie          80
litolfflitolff18 novembre 2010
Tintin : Qu’est-ce que vous faites là ?

Philémon Siclone : Vous le voyez bien : je rame.

Tintin : Mais votre canot n’est pas à l’eau !

Philémon Siclone : Tiens, c’est vrai. Vous êtes très observateur, jeune homme !
Commenter    J’apprécie          40
potzinapotzina12 mars 2015
Vous regretterez un jour de vous être mis en travers de mon chemin : sachez que mon nom est Rastapopoulos !
Commenter    J’apprécie          92
Videos de Hergé (154) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Hergé
Les Amis de Hergé 2015 - Etienne Pollet nous parle avec passion de ses rencontres avec Hergé
Étienne nous raconte d'abord un souvenir d'enfance avec Hergé et de sa première dédicace faite par Hergé au crayon... Ensuite, Étienne nous raconte comment Hergé a accepté le premier Tintin en langue régionale. Pour finir, Étienne nous raconte les débuts de la couleur chez Casterman pour les albums de Tintin.
Etienne Pollet est le petit-fils de Louis Casterman qui a "accueilli" Hergé, en 1932 ; il est entré chez Casterman en 1971 où il a occupé des fonctions dirigeantes d'abord à l'imprimerie et ensuite à l'édition, à Tournai et à Paris. Il a fréquenté Hergé régulièrement ; il est un grand connaisseur, sinon l’Expert, des relations entre Hergé et Casterman, mais aussi des techniques d’impression et de reliures de tous les albums d’Hergé, ce qui ne manquera pas d’intéresser quelques tintinomaniaques…
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus





Quiz Voir plus

Tintin, presque...

Tintin est ... ?

rapporteur
reporter

5 questions
269 lecteurs ont répondu
Thème : HergéCréer un quiz sur ce livre