Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2203001038
Éditeur : Casterman (1993)


Note moyenne : 3.87/5 (sur 660 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Alors qu'il est en croisière sur un paquebot, toujours accompagné de son fidèle chien Milou, Tintin fait la connaissance du lunatique Philémon Cyclone. Egyptologue, celui-ci propose à Tintin de l'aider à rechercher le tombeau du pharaon Khi-Oskh.
Une fois à terre... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (15)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par cicou45, le 27 novembre 2011

    cicou45
    Si je devais effectuer un classement dans les albums de Tintin que j'ai préféré, celui-ci occuperait certainement une très bonne place. Il est vrai que ni le capitaine Haddock, ni le professeur Haddock ne sont présents dans cet ouvrage, à mon grand regret d'ailleurs, mais ce dernier a l'avantage de se dérouler en Egypte (pour une partie du moins) et de faire référence aux célèbres pyramides. Ici, il s'agit de celle du pharaon Kih-Oskh qui n'a jusqu'alors jamais été révélée au monde puisque tous ceux qui s'y sont aventurés n'en sont jamais revenus vivants (cela ne vous rappelle-t-il pas une célèbre malédiction, celle qui planait sur la pyramide de Toutankhamon ?). Cependant, l'égyptologue Philémon Siclone, lui, est bien décidé mettre cet extraordinaires trésor des temps passés à nu et c'est ainsi, après leur rencontre sur le paquebot qui était sensé emmené Tintin à Shanghai après de nombreuses escales, que Tintin accepte d'accompagner l'égyptologue dans ses passionnantes recherches.
    Mais ce qu'ils vont découvrir dans la pyramide n'est pas exactement ce à quoi ils s'attendaient puisqu'au lieu de mettre la main sur de somptueux trésors de l'Egypte antique, ils vont mettre la main sur un gigantesque trafic d'opium.
    De nombreux personnages que le lecteur retrouvera plus tard dans les autres aventures du célèbre reporter font leur apparition dans ce quatrième tome, à savoir le machiavélique milliardaire Rastapopoulos, considéré comme l'un des adversaires les plus redoutables que Tintin croisera sur sa route, le marchand ambulant Oliveira da Figueira et enfin les fameux policiers Dupont et Dupond. Hergé introduit aussi dans cet album les fameuses fléchettes empoisonnées au suc de radjaïdjah, le poison qui rend fou, que le lecteur retrouvera dans "le lotus bleu".
    Si Tintin, se fait de nombreux ennemis ici, le maharadjah de Rawhajpoutalah ainsi que son fils seront pour lui de fidèles alliés. JU'ai trouvé très attendrissante la scène ou le prince danse avec Milou lorsque Tintin lui annonce qu'ils allaient rester un petit peu dans leur palais.
    Autre scène qui m'a bien fait rigoler cette fois est celle où Tintin se retrouve dans la tente d'un puissant cheikh du désert et qu'il lui avoue qu'il est un fervent amateur de ses aventures. En effet, l'esclave au service de celui-ci tient dans sa main l'album "Objectif lune". Superbe clin d'oeil de la part des éditions Casterman ou des autres éditions qui ont réédité les aventures de Tintin car cette aventure ne se déroule que bien plus tard dans la chronologie établie par Hergé.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 13         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Kenehan, le 10 octobre 2011

    Kenehan
    Une aventure très plaisante qui nous entraine dans un voyage exotique de l'Egypte à l'Inde en passant par le Moyen-Orient. le mystère des cigares du pharaon se dévoile peu à peu alors que l'on rencontre des personnages qui marqueront les mémoires.
    Les dessins confèrent énormément de dépaysement au lecteur qui peut alors admirer les nombreux détails et le soin apporter aux décors que ce soit les extérieurs, le tombeau du pharaon ou encore le palais du Maharadjah.
    Un très bon Tintin en somme qui comblera les petits et les grands.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par litolff, le 18 novembre 2010

    litolff
    Un de mes albums préférés où le mystère vient se mêler aux explorations géographiques de Tintin.
    Après la Russie, l'Afrique et l'Amérique, Tintin part donc à la découverte de l'Orient, dans une ambiance mystérieuse : une malédiction étrange, un clan secret très puissant, le poison qui rend fou et des trafics en tous genres, le tout dans une ambiance exotique avec serpents dangereux et éléphants serviables.
    (L'affaire de la malédiction de Toutânkhamon défrayait à ce moment la chronique et a inspiré Hergé qui y reviendra des années plus tard avec Les 7 boules de cristal)
    C'est aussi l'album où l'on découvre le crès méchant Rastapopoulos, le gentil mais fatigant Oliveira da Figueira, super v.r.p. international, et surtout les inénarrables Dupond et Dupont.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Skritt, le 24 septembre 2012

    Skritt
    Dans ce quatrième album des aventures de Tintin, notre jeune héros belge se retrouve entraîné dans le démantèlement d'une organisation de trafic d'opium. Hormis l'habituel scénarisation combinant action et rebondissements, Hergé ajoute un peu de piment dans la sauce avec une part de mystère. C'est aussi l'occasion de nous faire découvrir la première apparition des agents Dupont et Dupond ainsi que l'homme d'affaires Rastapopoulos.
    Au niveau de la mise en scène, Hergé était bien en avance avec sa manière particulière de mettre du rythme dans ses cases. Tintin, avec sa naïveté et sa gaieté, arrive toujours à déjouer les tours des malfrats qu'il poursuit grâce à la chance. Ce quatrième album nous permet de continuer à faire le tour du monde en changeant de continent une nouvelle fois.
    Une particularité lorsqu'il rencontre le Cheik prouvant encore l'intelligence d'Hergé. Lorsque le Cheik prouve qu'il suit les aventures de Tintin en lui montrant l'un de ses albums. Dans la version en noir et blanc, il montrait un album précédemment édité alors que dans la version en couleur, il montre un album qui ne sortira que bien plus tard.
    Il est à noter aussi que cet album est la première partie d'une histoire en deux parties... La suite dans le lotus bleu...

    Lien : http://skritt.over-blog.fr/article-tintin-4-les-cigares-du-pharaon-h..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Claudepuret, le 06 avril 2013

    Claudepuret
    Une des premières aventures de Tintin, la première après le Congo et l'Amérique qui se déroule en Égypte.
    Il manque encore des personnages majeurs du corpus comme la capitaine Haddock et le professeur Tournesol.
    On y découvre néanmoins les Dupondt et le maharadjah de Rawajpoutalah.
    Le savant excentrique Philémon Siclone apporte un peu de fantaisie avant d'être frappé par la radjaïdjah, le poison-qui-rend-fou, un des éléments qu'on retrouve dans le lotus bleu.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la critique

> voir toutes (10)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par cicou45, le 27 novembre 2011

    Le Cheikh à Tintin : "Haha ! te voilà ! C'est toi qui a essayé d'empoisonner les nobles hommes du désert, espèce de chien !"
    Milou : "Et vous, espèce d'homme !"

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

  • Par litolff, le 18 novembre 2010

    Tintin : Qu’est-ce que vous faites là ?
    Philémon Siclone : Vous le voyez bien : je rame.
    Tintin : Mais votre canot n’est pas à l’eau !
    Philémon Siclone : Tiens, c’est vrai. Vous êtes très observateur, jeune homme !

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par MonsieurTouki, le 27 octobre 2013

    Rastapopoulos : Mais, mon cher, c’est un vrai ciné-roman : à croire qu’une puissance occulte a juré votre perte !

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par cicou45, le 27 novembre 2011

    Le fakir : "Eh bien, Tintin est-il mort ?"
    Philémon Siclone : "Non, in n'a pas voulu se laisser tuer..."

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par gteisseire2, le 02 juillet 2008

    Ah ! ah ! Tintin ... Comme on se retrouve ! ... Trafic de cocaïne, contrebande d'armes, rébellion contre l'autorité ... Votre affaire est claire, mon gaillard !

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

> voir toutes (136)

Videos de Hergé

>Ajouter une vidéo
Vidéo de  Hergé

Michel Daubert - Musée Hergé .
Michel Daubert vous présente son ouvrage "Musée Hergé" aux éditions La Martinière. Préface Fanny Rodwell. http://www.mollat.com/livres/daubert-michel-musee-herge-collection-cube-9782732457079.html Notes de Musique : The Adventures of Tintin - Soundtrack - Symphonic Theme








Sur Amazon
à partir de :
8,93 € (neuf)
2,94 € (occasion)

   

Faire découvrir Les Aventures de Tintin, tome 04 : Les Cigares du pharaon par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (1860)

> voir plus

Quiz