Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

Ajouter une citation

Citations sur Le journal d'Edith (2)


Classer par:       Datecroissant     Les plus appréciéescroissant


  • Par FRANGA le 01/02/2012


    Dans les secondes de silence qui suivirent, Edith sentit pour la première fois un abîme sous elle, autour d'elle, un abîme noir et dangereux. Elle eut l'impression d'un temps vide, d'un temps énorme, des années, des mois, des jours, des soirs. Elle se rappelait plus que jamais -elle le sentait plus fort que lorsqu'elle avait écrit la phrase peut-être vingt ans plus tôt- que la vie n'avait vraiment aucun sens, pour personne et pas seulement pour elle-même. Mais si elle-même était seule, et devait continuer seule, alors cette absence de sens deviendrait d'autant plus terrifiante. Et voilà tout. Durant quelques secondes elle éprouva une panique totale, comme si elle venait de distinguer clairement le destin, la fatalité, l'essence de la vie et même de la mort.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation



  • Par FRANGA le 01/02/2012


    Et la manière dont le visage de sa mère avait changé depuis la mort de Mildiou deux jours avant, sa bouche aux commissures constamment tombantes, son air si préoccupé, au point qu'il fallait lui répéter deux fois la même phrase pour qu'elle l'entende... Tout ça pour un chat ! Etait-ce normal ? Cliffie avait suffisamment entendu dire qu'il n'était pas normal. Il pouvait aussi leur renvoyer la balle.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation






Sur Amazon
à partir de :
6,27 € (neuf)
1,79 € (occasion)

   

Faire découvrir Le journal d'Edith par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz