Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2362310531
Éditeur : Castelmore (2012)


Note moyenne : 3.43/5 (sur 74 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Le jour où Alice rencontre Jack, la jeune fille ne s’attend pas à voir sa vie basculer. Il suffira d’une discussion autour d’un café en pleine nuit pour qu’elle se sente proche du jeune homme. Alice n’avait jamais rencontré quelqu’un comme lui, aussi sûr de lui, agaçant... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (30)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 1.00/5
    Par Pommesucre, le 22 août 2012

    Pommesucre
    A sa sortie VO en version électronique, ce livre a fait son buzz outre-atlantique et l'auteur est passée d'auteur auto-publiée sur Amazon à auteur convoitée par les plus grands éditeurs. Il n'en fallait pas plus pour piquer ma curiosité.
    Malheureusement, j'ai du mal à comprendre les raisons de ce buzz. Car bien que ce livre a plu à un bon nombre, l'auteur nous sert du prémâché et du réchauffé ... Rien de bien neuf sous le soleil donc.
    Alice est une jeune fille des plus normale qui profite de sa jeunesse avec sa meilleure amie. A deux, bien que mineures, elles tentent de rentrer dans les boîtes de nuit pour pouvoir profiter des joies réservées aux plus grandes. Mais un soir, leur sortie tournera au vinaigre quand un groupe d'hommes voudra profiter de leur faiblesses et du coin isoler. Mais au moment où les choses se corsent pour nos deux jeunes filles, une voiture fait son apparition avec un jeune homme habillé en t-shirt et en short (en hiver) et fera peur aux méchants (mon ton est ironique, mais c'est vraiment comme ça que ça se passe). Ce jeune homme ne laissera pas la meilleure amie d'Alice de marbre, pourtant ce n'est pas elle qu'il regarde. Peter ne se contentera pas de cette rencontre sauvetage et cherchera à revoir Alice pour qui la vie et la vision de la vie risque de fort bien changer.
    J'ai lu ce livre. C'est tout.
    Je décortique :
    Ce livre est une succession de cliché et une succession de plagiats à peine disssimulés d'autres ouvrages. J'ai du mal à comprendre cette manie du plagiat chez les auteurs américains et encore plus leur manque de réaction face à ça. Stephenie Meyer qui plagie Charlaine Harris et L.J. Smith. Edward qui est "végétarien" et qui répugne à se nourrir d'humains, comme Stefan ; Sookie qui est téléphate et qui découvre en Bill un homme dont elle n'entend pas les pensées, comme Edward le télépathe qui découvre en Bella une jeune fille dont les pensées ne filtrent pas. Pour les deux c'est le coup de foudre, bah oui sinon c'est pas drôle.
    Ici le début est aussi un plagiat d'une scène de Twilight. Vous vous souvenez quand Edward se prend un policier qui file un dangereux criminel, j'ai nommé Bella, et qu'il la sauve d'un groupe de mecs bourrés et aux idées perverses ? Ici c'est pareil, Alice et sa copine sortent et se font coincer par un groupe de mecs bourrés leur faisant des avances peu reluisantes (oh), et c'est pile à ce moment là qu'une voiture déboule pour les sauver. Bon ici on n'a pas droit au feulement de chat d'Edward, mais bien à une démonstration de force digne de Superman. Les mecs se font dégommer, prennent la fuite et la gloire et l'admiration revient à notre cher Peter, petit gringalet au charme dévastateur et qui se promène en short et t-shirt d'ado en plein hiver (vous avez dit crédible ?). Alice, notre héroïne, ne tombe pas sous le charme (comme par hasard et comme Bella *hum*). Cette résistance et ce manque d'intérêt intrigue Peter qui cherchera à la fréquenter.
    Bien sûr, pour un "bon" livre il faut un gros obstacle qui semble impossible à franchir : un amour impossible. Alice craque pour le frère de Peter (oh Damon craque pour la copine de son frère).
    Ah et le projet de Peter de faire d'Alice sa compagne pour sa vie éternelle (ça vous dit quelque chose?) et le départ du frère de Peter pour reprendre ses marques face à Alice (ça aussi ça vous dit quelque chose ?).
    Ce livre est un mélange de scènes Twilightesque et du Journal d'un Vampire. On prend une scène par-ci, on se l'adapte au contexte de ce que l'on écrit et on prend par-là, on shake pour pondre son propre roman et on arrive à faire un buzz avec ça. Ca relève du miracle.
    Je me demande sincèrement comment l'auteur a pu se faire des millions de dollar dans ces conditions, on pointe des artistes pour plagiat pour bien moins que ça. J'ai du mal à saisir la logique des gens.
    Concernant les personnages, je ne suis pas plus convaincue ...
    J'ai l'impression qu'Alice est passive dans sa vie. Elle subit les sorties en ville avec sa meilleure amie, elle subit ce qui se passe avec sa mère, elle subit aussi sa relation avec Peter sans se poser des vrais questions. Quand Peter lui annonce qu'il aimerait passer l'éternité avec elle, ça ne la dérange pas plus que ça, elle s'inquiète bien pour son frère, mais rien de plus. Se rend-elle compte que ce type veut la couper du monde réel et de son entourage pour son plaisir et boucher les trous de sa solitude ?
    Pour Peter aussi ça ne vole pas haut ...
    Un vampire n'est-il pas censé se faire discret ? Alors pourquoi, oui pourquoi, il se promène en tenue de plage en plein hiver ? Pourquoi ne pas se trimballer en slip de bain et une planche de surf à la main ? Autant assumer le look ado surf jusqu'au bout ... et puis bon on ne sait jamais si la neige se met à fondre et qu'elle fasse une belle vague dans les rues, ce serait dommage de rater ça. le pire c'est que Peter évoque cette discrétion et le danger que représente de se faire remarquer, c'est fort non ?
    Tous ces éléments font que je n'ai pas été convaincue par l'auteur dont je me presserai pas pour lire la suite dès sa sortie prévue pour le 9 novembre prochain. Je ne peux malheureusement pas non plus juger de sa plume étant donné que le trois quart des éléments du roman est "plagié" de deux trois autres romans ayant eu leur succès.

    Lien : http://bulledepomme.blogspot.be/2012/08/de-mon-sang-de-amanda-hockin..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Myrtle, le 21 juillet 2012

    Myrtle
    Rien de nouveau sous le soleil - pardonnez-moi l'expression - pour cette histoire de vampires. Petit succès outre-atlantique, je m'attendais à quelque chose de plus croustillant. La jeune Alice hésite entre deux frères vampires, Jack et Peter, le gentil et le méchant, pour simplifier. D'ailleurs, en passant, on a beaucoup comparé "De mon sang" à "Twilight", moi c'est au "Journal d'un vampire" qu'il me fait penser. Sauf qu'ici , il n'y a pas de rebondissements mais plutôt une héroïne qui passe son temps à hésiter, et à réagir de manière inattendue, pas très logique (comme le reste des personnages d'ailleurs... On a l'impression que tout le monde est perdu en fait!)
    Alors, certes, c'est un premier tome, mais on s'ennuie un peu et le roman est un peu bancal, comme si l'auteur ne savait pas elle-même où elle allait... Bof, bof!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par CamKessler, le 29 juillet 2012

    CamKessler
    J'avais très envie de lire ce livre. Tout d'abord avec le boum médiatique qu'il a reçu, et en second, parce que j'ai lu le synopsis (présent ci dessus) et que j'étais vraiment, vraiment intriguée. Il me promettais une jolie histoire... en recevant le livre, j'ai lu la quatrième de couverture et ho ! j'ai appris que c'était une histoire de vampires. Je n'ai rien contre les vampires, j'aime à peu près toutes les créatures fantastiques, seulement, dans de Mon Sang, je ne voit pas bien pourquoi on nous a signalé que ce soti des vampire dans al quatrième de couverture, alors que dans le livre, on ne l'a réellement découvert qu'à la 181éme pages sur 315, un peu plus de la moitié...C'était drôle, on voyait tout ce que l'héroïne voyait, mais elle devait s'éfforcer de comprendre alors que nous savions que les Messieurs étaient des suceurs de sang... bon, passons.
    Ce livre a été pour moi mitigé, même s'il s'en sort pas mal. Tout d'abord rien que le début, c'est vraiment flagrant comme le mot ''twilight'' à résonné dans ma tête, ça c'est pour le début, on retrouve quelque similitude, le thème vampire tourne un peu sans le sens de twilight à de nombreuses reprises au cour du roman. Ensuite, vers un peu plus de la moitié, j'ai trouvé un petit air de Vampire Diaries, avec les deux frères, mais là c'était vraiment léger.
    de mon sang est un livre ... qui parait aux premiers abords très - Déjà vu. J'ai trouvé que beaucoup de cliché revenaient, vraiment.
    Néanmoins l'auteure sur une histoire qui mélange un peu beaucoup de sauce vampire-jeunesse comme on les connais si bien, a su introduire une originalité dans son roman, qui m'a bien plu. Je dois dire que j'ai lu le livre en deux petit jours, rapprochés, si je n'avais pas un temps soit peu aimé... il aurait trainé.. En effet, j'ai trouvé l'histoire des frères bien tombé, pas tellement vu même si on peux toujours l'apparenter, mais c'était vraiment intéressant et j'ai beaucoup aimé, à tel point qu'il fallait que je lise la suite, pour savoir ce qui allais se passer, ça a duré 100 pages, durant lesquelles j'étais en alchimie avec le roman, prise à l'intérieur.
    Le roman durant les -environ - 200 premières pages, est un peu lent... enfin il ne se passe pas grand chose, en fait c'est le même scénario qui repasse encore et encore sauf qu'à chaque fois quelque chose change un petit peu. Il peux sans doute être là pour introduire, et comme il est expliqué après, pour gagner la confiance, mais bon, si j'ai bien aimé Jack, j'avoue qu'au début, répéter tout les soirs les mêmes sous-entendu, sans pour autant dévoiler le vifs du sujet.. Mmm, je ne sais pas comment Alice à tenu avec un inconnu comme ça... Au tout début la famille de Jack nous parait étrange... décalée, et encore une fois, je ne sais pas comment Alice a fait pour ne pas prendre ses jambes à son coup...
    Passé ces 200 pages là, le récit devient plus intéressant, disons. On rentre enfin dans le vif du sujet, qui rattrape un peu la première partie. Je ne vais pas m'attarder la-dessus, car c'est à découvrir par soit même, mais comme dit précédemment c'est une partie attractive, que j'ai vraiment eu plaisir à lire, c'est la que les bonnes questions se posent, que l'histoire prend une tournure intrigante, et qu'on a réellement envie de dévorer ce livre. Je ne sais pas quoi dire exactement...
    Hormis que la fin m'ait un peu déçu, elle n'est ni satisfaisante, ni pas assez, elle n'appelle pas non plus au second tome, pourtant il reste encore quelque points de l'histoire à éclaircir.
    L'écriture de l'auteure est tout de même bonne je dois dire, elle sait bien mener un récit pour qu'on n'en voit pas les pages passer, ni trop simple, ni trop dure, je l'ai bien aimé. Elle est proche d'Alice tout en étant proche des autres, assez de description est de dialogue, pour équilibrer le tout:
    Question Personnages ...
    Je dois dire que j'ai vraiment apprécié les vampires. Surtout Jack.
    Je l'ai trouvé adorable, simple est réconfortant; un personnage qu'on aimerais bien côtoyer, malgré son âge, il reste presque un enfant, et sa bonne humeur nous accompagne tout au long du roman, ainsi que son humour, ce qui nous le rend plus léger. C'est un personnage agréable à suivre.
    Peter... est diffèrent. Mais je l'ai bien aimé, même si on pourrait le détester, il avait ce côté mystérieux, sombre, caché, et son lien avec Jack nous faisait nous demander quelques questions à son sujet... Néanmoins, il est un personnage un peu plus compliqué...
    Alice... l'héroïne... c'est surtout le côté cliché qui 'ma dérangé, sinon, Alice est assez sympa, même si des fois le côté ado m'avait bien fait rire (alors que je n'aurais pas dû)
    Milo, son frère est aussi vraiment adorable, un peu à la Jack..
    Ezra et Mae sont diffèrent, sur une peinture il serait la partie la plus estompé, mais ils se veulent des bases sûres qui en trembleront pas pour l'histoire et une sorte de réconfort, adoucissant la noirceur de l'autre coté...
    En conclusion, ce livre qui a des airs de Déjà vu, reste tout de même un agréable livre jeunesse, pour ceux qui aime les vampires, ou la romance fantastique, ce roman est assez adéquat, je lirais sans doute le second tome pour savoirs si l'histoire devient plus inintéressante, mais de mon sang reste une bonne lecture dans l'ensemble malgré de nombreux points à signaler..


    Lien : http://afallofbook.blogspot.fr/2012/07/chronique-de-mon-sang-amanda-..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par Nyx, le 11 juin 2012

    Nyx
    Ce roman a beaucoup fait parlé de lui puisque c'est une sucess story qui fait rêver : l'auteur s'est auto-publié en numérique et a vendu des millions d'exemplaires de son roman avant de passer sous contrat avec une maison d'édition, le bouche à oreille la rendant millionnaire. C'est assez incroyable et pourtant très compréhensible suivant l'époque. En effet, avec le succès de Twilight les histoires du même genre marchent très bien et les lecteurs sont demandeurs.
    De Mon Sang n'est pas une copie de Twilight mais on sent tout de même l'inspiration.
    Si l'auteur s'est contenté des vampires, les loups-garous n'existent pas, la mythologie est légèrement modifiée (les vampires ne brillent pas au soleil...) et surtout nous n'avons pas réellement de triangle amoureux.
    Alice est une jeune fille qui n'a pas une vie de famille idéale mais qui n'est pas foncièrement malheureuse. Un soir, elle rencontre Jack et l'apprécie immédiatement. L'amitié qui se tisse entre les deux jeunes gens est rapide et profonde jusqu'à ce que Jack lui présente sa famille. Si Alice est immédiatement adopté par son frère aîné et sa femme, Peter lui semble détester la jeune femme et ne supporte pas d'être en sa présence. Vont alors commencer les problèmes pour la jeune femme.
    Si on aime Twilight l'idée de fond n'est pas mauvaise et comporte suffisamment d'originalité pour qu'on apprécie la lecture. Par certains aspects l'héroïne fait moins "cruche" que Bella, mais elle aussi se fait furieusement ballottée par les évènements sans jamais chercher à se reprendre en main.
    Le principal défaut c'est que tout va tellement vite que beaucoup de choses ne sont pas crédibles. Il y a des dialogues et des réactions complètement invraisemblables qui gâchent le récit le rendant franchement moyen.
    J'avais assez apprécié le premier Twilight pour l'histoire d'amour mignonne et là il y avait du potentiel pour que j'apprécie ce qui se démarquait dans de mon sang si seulement ce n'était pas aussi ... aberrant.
    Le début n'est franchement pas génial, mais la seconde partie du roman est un petit peu mieux. Toutefois les réactions des personnages me dérangent et m'ont empêcher d'être complètement happée par ce roman.
    Je lirai probablement la suite puisque je suis une incorrigible curieuse, mais ce n'est clairement pas le roman de l'année, et de loin.

    Lien : http://nyx-shadow.blogspot.fr/2012/06/de-mon-sang-t1-de-mon-sang-ama..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par LittleJohn, le 04 septembre 2012

    LittleJohn
    J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre!! :) Je suis de plus en plus critique sur les livres young adult que je trouve trop souvent gentillets. Lisibles, mais sans plus. J'ai tendance à m'endormir dessus.
    Celui-ci par contre, je l'ai lui d'une traite. Je ne dirai pas que ce livre est parfait, loin s'en faut, un petit arrière-goût de premier roman, avec un manque d'assurance et de maturité dans l'écriture. Mais peu importe, puisqu'il est bien ;)
    J'ai aimé ce livre, et pourtant Dieu sait ce qu'il a pu m'énerver. Au moins durant la première moitié, j'ai eu l'impression de déjà-vu sur plein de références:
    - Jack est beau à tomber par terre
    - toutes les filles se pâment devant lui
    - sauf Alice qui est spéciale puisqu'elle est complètement immunisée contre son charme
    - du coup il en pince pour elle alors qu'il snobe toutes les autres
    - il conduit très vite
    - il est un peu angoissé de la présenter à sa famille zarbi
    - ils sont tous très beaux
    - ils sont très riches on ne sait pas comment
    - le frère de Jack veut bouffer Alice...
    et j'en passe plein d'autre. Bref, n'aurai-je pas déjà lu une version parallèle à tout ceci dans... twilight?
    Heureusement, après le premier tiers ou peut-être la première moitié du livre, cette impression de déjà-vu se tasse. En plus, Alice a un frère et il est gay. Si là nous n'avons pas une trame novatrice... ;)
    Petit bémol, je trouve que la 4e de couverture dévoile trop de choses.
    Enfin, moi je dis tout ça mais je dis rien. Car même si j'ai l'air d'un peu râler, le dévorage rapide du sujet de mon irritation fait que l'on ne s'y trompe pas: j'ai aimé ce livre!
    En tout cas, j'ai hâte de lire la suite, j'espère de nombreux rebondissements :)
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique


Critiques presse (1)


  • Ricochet , le 21 septembre 2012
    Peu d’originalité dans ce nouveau roman de bit-lit mais une construction classique et un style assez entraînant, qui plairont donc aux amateurs du genre.
    Lire la critique sur le site : Ricochet

> voir toutes (6)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par LittleJohn, le 15 août 2012

    - Tu peux me mordre si tu veux, proposai-je gentiment.
    Je savais qu'il en avait très envie, et ne voyais pas ce qu'il y avait de mal à ça.
    - J'aimerai bien, poursuivis-je.
    Il s'arrêta devant la Jetta. Je restai à un mètre de lui pour l'observer. Il éclata d'un rire sinistre et se retourna vers moi en se grattant le crâne, un sourire incrédule aux lèvres.
    - Tu veux m'achever? (Il secoua la tête, puis pointa ses clés dans ma direction, en avançant vers la portière.) Tu es bien plus dangereuse que moi!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation

  • Par Rhia, le 19 février 2013

    La pièce était quasiment plongée dans le noir, si l’on exceptait le peu d’éclairage fourni par la lumière du couloir, et je distinguai à peine le sourire insolent qu’il arborait.
    — Bonjour !
    — Si tu es de si bonne humeur, tu peux t’en aller, maugréai-je.
    Il éclata de rire, et je détestai la façon merveilleuse dont ce son résonna et les picotements agréables qu’il provoqua en moi. Je n’avais pas envie d’être aimable. Je voulais être grognon, rester couchée toute la journée et éviter tout le monde, jusqu’à ce que quelqu’un d’autre prenne une décision pour moi.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par sharpayloves, le 02 février 2013

    "La mort de ceux que tu aimes est bien plus horrible que la tienne. L'immortalité est plus une malédiction qu'une bénédiction."

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

  • Par sharpayloves, le 31 janvier 2013

    "Il ne te déteste pas, au contraire. Il préférerais te détester."

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par sharpayloves, le 31 janvier 2013

    "- Quand les choses cesseront-elles d'être compliquées ?
    - C'est sûrement la meilleure question que tu m'aies jamais posée."

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

> voir toutes (1)

Video de Amanda Hocking

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Amanda Hocking


Trylle d'Amanda Hocking : Bande-annonce VOSTFR
Après le succès international de la série De mon sang, Amanda Hocking nous revient avec une nouvelle trilogie ! Et si toute votre vie reposait sur un mensong...








Sur Amazon
à partir de :
10,50 € (neuf)
10,50 € (occasion)

   

Faire découvrir De mon sang, tome 1 par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (188)

> voir plus

Quiz