Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2848655003
Éditeur : Sarbacane (2012)


Note moyenne : 4.24/5 (sur 34 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Ruka, collégienne éprise de liberté, vit au bord de la mer. Alors que les vacances d'été commencent à peine, elle fait la connaissance de deux garçons. Umi et Sora. Ils lui dévoilent un formidable secret : depuis leur plus tendre enfance, ils sont élevés par des dugongs... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (9)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par argali, le 29 février 2012

    argali
    Entrée dans la librairie pour acheter un manga à mon fils, j'en suis aussi ressortie avec un pour moi. C'est d'abord la couverture qui m'a attirée. Une plongée dans le Grand Bleu, trois enfants au regard envoutant, un titre alléchant. J'ai ouvert, lu le début et je me suis retrouvée à la caisse avec le livre en main.
    Je n'avais pas vu que les 300 pages de ce livre ne formaient qu'un premier tome. Me voici bonne pour poursuivre l'aventure car ce récit m'a séduite.

    Une grand'mère propose à son petit-fils de lui révéler les secrets fascinants des fonds marins. de nombreuses fables ont jailli de l'imagination des pêcheurs et des plongeurs, mais elle semble se baser sur divers témoignages de personnes dignes de foi et sur sa propre expérience. Nous la suivons donc à la rencontre de Ruka, une jeune fille aventurière et rebelle qui va se lier d'amitié à Umi, un mystérieux garçon nageant comme un poisson, dans le prénom signifie « mer ». le mystère qu'il recèle va piquer la curiosité de Ruka qui passera ses journées de vacances à ses côtés, à l'aquarium de son père.
    Elle va découvrir un univers marin fascinant, une diversité faunique qu'elle ne soupçonnait pas et des phénomènes inexpliqués auxquels son père et son équipe de scientifiques sont confrontés depuis quelques semaines. Elle fera aussi la connaissance du ténébreux frère d'Umi « Sora », « ciel » en japonais. Quel secret cachent-ils ? D'où leur vient leur inextinguible besoin d'être dans la mer ?
    L'amitié qui se nouera peu à peu entre ses trois personnages hors du commun sera au cœur de l'intrigue.

    Cette fable marine onirique nous plonge progressivement dans le fantastique. Il est question de mystérieuses disparitions de poissons, d'enfants-océan aperçus par des plongeurs, de pouvoirs qu'auraient « ceux qui ont vu », de phénomènes inexpliqués…
    La trame se veut aussi écologique, rappelant par petites touches répétées que l'homme a un effet néfaste sur la nature et plus particulièrement sur la mer et son écosystème.
    Au niveau du dessin, pas de traits brut ou d'angles abrupts ; seulement des personnages aux expressions soignées et une représentation réaliste des fonds marins, tout en détails et subtilité.
    Je ne suis pas du tout experte en manga. Ce livre n'est que ma seconde expérience après la lecture des premiers tomes de la série « Les gouttes de Dieu ». Mais j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire. Un bel hymne à la nature et un joli conte dont j'ai hâte de découvrir la suite.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

  • Par trust_me, le 03 mars 2012

    trust_me
    Umi et Sora (en japonais : la mer et le ciel) sont deux enfants qui ont été élevés par des dugongs (mammifères marins herbivores de la famille des lamantins). Capables de vivre sous l'eau, leurs extraordinaires capacités sont étudiées par les scientifiques d'un aquarium. Ruka, la fille d'un océanographe va devenir leur ami et partager avec eux les secrets de la mer...
    La transposition du mythe de l'enfant sauvage élevé non pas par des loups mais par des mammifères marins est une idée originale et plutôt bien trouvée. Tout comme le fait de mettre en scène non pas un mais deux enfants dont les caractères sont très différents. Pour le reste, j'ai eu du mal à être embarqué. Cette fable animiste et très écolo ne m'a fait ni chaud ni froid. Une lecture poussive, un vrai manque d'intérêt pour les développements de l'intrigue, à tel point que je ne me soucis guère de savoir pourquoi des milliers poissons disparaissent partout dans le monde et pourquoi nombre d'autres deviennent lumineux et se rassemblent près des côtes ou vivent Umi et Sora (le fin mot de l'histoire sera sans doute dévoilé dans le second tome). Je ne sais pas, il faut peut-être avoir une sensibilité plus maritime que terrienne pour apprécier ce récit à sa juste valeur ? En tout cas pour moi l'alchimie n'a pas fonctionné.
    Par contre, si le scénario m'a laissé de marbre, j'ai beaucoup aimé le dessin. Daisuke Igarashi possède une vraie patte, un trait élégant assez éloigné des standards propres aux mangas les plus commerciaux. Les scènes sous-marines, notamment, sont magnifiques.
    Oserais-je dire que ce manga n'a été pour moi qu'un coup dans l'eau ? Un peu facile. Disons plus simplement que je suis passé à coté. J'ai vraiment l'impression que c'est une question de sensibilité et je reste persuadé que ce titre aux qualités indéniables va rencontrer le succès qu'il mérite. D'ailleurs je n'ai pour l'instant lu que des avis positifs à son sujet.


    Lien : http://litterature-a-blog.blogspot.com/2012/03/les-enfants-de-la-mer..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          1 7         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Bifur, le 30 septembre 2012

    Bifur
    Ruka jeune fille solitaire rencontre Umi et Sora, deux frères "enfants de la mer", élevés par les dugongs et accoutumés à à à vivre entre terre et eau. Ruka se lie d'amitié avec Umi. Un lien mystérieux les unit. D'où viennent Umi et Sora ? Un phénomène étrange est sur le point d'arriver. Des poissons disparaissent, en mer, dans les aquariums. Des météorites tombent du ciel. Quel est le lien entre les évènements du ciel et de la mer ?
    Doux, poétique, "les enfants de la mer" est une aventure teintée d'écologie. L'auteur nous donne les vrais noms des poissons et mammifère marins, nous explique les effets positifs des typhons). Un chouette livre !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Chrisalaude, le 24 septembre 2012

    Chrisalaude
    Poésie et beauté sont les maîtres-mots de ce premier volume d'une série qui s'annonce déjà fabuleuse. Daisuke Igarashi nous offre une plongée en douceur dans le monde fascinant des fonds marins et des créatures qui les hantent. Qu'il nous emmène au coeur d'abysses sans fond ou devant un aquarium géant, l'auteur nous livre des images d'une beauté subjuguante qui invitent à la contemplation, tout en nous captivant avec une histoire digne des films d'Hayao Miyazaki. Fable écologique et humaniste où le merveilleux s'entremêle délicatement à la réalité, l'histoire nous aspire littéralement dès les premières pages tant la mise en scène est envoûtante. Un manga étincelant, né de l'alliance brute du ciel et de la mer.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par muguelie, le 22 juillet 2013

    muguelie
    Malgré une intrigue qui ne nous donne que peu d'indices par-ci par-là, ce qui est un peu frustrant, j'ai beaucoup aimé l'ambiance du manga. La nature et l'océan sont si bien représentés qu'on s'y croirait, comme dans un rêve, on se sent comme nu et en symbiose avec les éléments. Et le message écologique est magnifique, on apprend le nom de différentes espèces ou encore l'utilité des typhons. Tout en poésie.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique


Critiques presse (4)


  • BulledEncre , le 11 décembre 2012
    Ce manga est une belle invitation à la poésie et au rêve ainsi qu’à la protection de l’environnement, le tout dans une atmosphère emplie d’effluves marines.
    Lire la critique sur le site : BulledEncre
  • Telerama , le 07 mars 2012
    Ce premier volume plante le décor de ce qui s'annonce déjà comme une série exceptionnelle.
    Lire la critique sur le site : Telerama
  • BDGest , le 08 février 2012
    Un premier tome qui ouvre brillamment une jolie fable écologique et fantastique. À découvrir !
    Lire la critique sur le site : BDGest
  • BoDoi , le 31 janvier 2012
    Un titre atypique, engagé et ambitieux. En un mot, prodigieux !
    Lire la critique sur le site : BoDoi

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

> voir toutes (2)

Videos de Yumiko Igarashi

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Yumiko Igarashi


Yumiko Igarashi dessine Joséphine Impératrice
Découvrez Yumiko Igarashi, la célèbre dessinatrice de Candy, dans son studio au Japon. Tout en dessinant, elle explique son travail sur le manga Joséphine Im...








Sur Amazon
à partir de :
13,80 € (neuf)

   

Faire découvrir Les enfants de la mer, tome 1 par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (50)

> voir plus

Quiz