Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2820301193
Éditeur : Kazé Editions (2011)


Note moyenne : 4.04/5 (sur 24 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
D'abord, des flocons noirs tombèrent du ciel... Puis il y eut ce terrible séisme, le raz de marée noir et… plus rien. Yoshiko, ses amies et son oncle se retrouvent bloqués au sommet d'un gratte-ciel quand la catastrophe frappe Tokyo. Aucun survivant ne sait ce qui s'est... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (12)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Tampopo, le 06 juillet 2011

    Tampopo
    L'histoire :
    Sû est une lycéenne pas tout à fait comme les autres. Très dévouée, elle passe chaque jour déposer ses cours à son ami d'enfance qui refuse de sortir de chez lui. Elle s'occupe également d'un autre « nolife », l'oncle Shôgo qui passe ses journées à jouer aux jeux vidéos en réseaux. L'homme vit reclus depuis plus de dix ans dans son appartement situé au dernier étage d'un gratte-ciel. La compagnie d'Albert, son petit chien espiègle et les visites de sa nièce sont ses dernières attaches avec le monde réel. Au début de l'histoire, Sû semble être la seule à observer un étrange phénomène, une sorte de neige noire qui tombe du ciel. le soir même, alors qu'elle se rend chez son oncle en compagnie de ses deux amies, un cataclysme se produit, entre tremblement de terre et tsunami d'eau noire (toute ressemblance avec des faits réels ne serait que pure coïncidence…). Tandis que les trois amies organisent tant bien que mal leur survie au dernier étage de la tour, l'oncle Shôgo reste prostré dans son appartement. Complètement terrorisé, il en sait apparemment plus long que les autres sur la catastrophe qui vient de se produire…
    Mon avis :
    J'ai tout de suite accroché au dessin de Yugo Ishikawa, un dessin que je trouve à la fois remarquablement bien exécuté et très vivant, un critère essentiel pour moi qui suis un « public » assez exigeant en BD en général et en matière de manga en particulier. Les visages des personnages sont très expressifs même si le registre le plus présent est encore celui de l'effroi et de la terreur !
    J'ai adhéré d'emblée au personnage de Sû, l'héroïne de ce manga, qui bien que jolie et « gentille », n'en est pas pour autant mièvre. Elle se montre même pleine de ressources face à la catastrophe, à l'image de ses deux amies qui n'ont pas leur langue dans leur poche !
    Ce thriller est saupoudré de petites touches d'humour, toujours savamment dosées, ce qui rend l'histoire à la fois surprenante et divertissante.
    L'épilogue de ce tome 1 est réellement surprenant, le tome 2 de Sprite sort mi-juillet, l'attente ne sera donc plus très longue.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Lindorie, le 10 juillet 2011

    Lindorie
    Yuko Ishikawa es un mangaka peu connu en Europe. Ce premier tome de Sprite est un mélange de science-fiction, de fantastique et d'horreur. Sprite réussit son coup mais son contenu ne le destine pas aux plus jeunes d'entre-nous. Si je pouvais mettre mon avis personnel pour ce manga, j'aurai mis « Public averti » ou « Interdit au moins de 12 ans ».
    Le manga débute avec des scènes plutôt marrantes mais très vite le rire passe à la trappe. On est vite plongés dans l'intrigue et à la fin du tome, on reste avec de nombreuses questions en tête… Une série qui commence assez bien !
    A suivre de près !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Archessia, le 11 juin 2011

    Archessia
    Sû est une lycéenne bienveillante.
    La preuve : en plus d'être assidue aux études, elle recopie ses cours pour son ami d'enfance hikkikomori (personne qui refuse de sortir de chez elle parfois pendant des années) et elle fait des courses pour son oncle qui vit seul et qui est accro aux MMORPG (jeux vidéos en ligne). Tout ça a le don d'agacer Kiriko, son amie, tandis que la timide Miki reste discrète à leurs côtés.
    D'ailleurs, elle rend visite à son oncle aujourd'hui, il habite le dernier étage d'un énorme complexe très moderne.
    Arrivé sur place, c'est la panique.
    La terre tremble, des bâtiments s'effondrent, et une masse d'eau noire recouvre tout, absolument tout.
    Seuls rescapés, ce dernier étage, le 42.
    Ne comprenant rien à ce qu'il se passe, certains cèdent à la panique tandis que d'autres essayent de s'organiser calmement.
    Mais cette eau noir n'est pas normale, et bientôt, des gens vont mourir à cause d'elle ...
    En général, j'aime bien les scénarios catastrophe.
    Non pas que j'aime particulièrement voir des gens souffrir, mais ça me provoque des émotions fortes, donc j'aime, tout simplement (même si je passe souvent la moitié du film/livre/manga à pleurer, du coup).
    Sprite ne dérogera pas à la (ma) règle et j'ai passé un excellent moment avec ce premier tome ! Bien qu'il soit tellement haletant que je l'ai lu beaucoup trop vite à mon goût.
    Après une brève présentation des personnages (c'est à dire, Sû est trop serviable, Kiriko est une grande gueule et Miki est la timide choupinette), on rentre directement dans le vif du sujet.
    Les premières images du désastre sont très impressionnantes, et les décors très réalistes sont à couper le souffle.
    On a directement une sensation de malaise face à ces pages, composées d'un enchaînement de scènes douloureuses.
    Le pire, c'est que l'on sait que ce n'est que le début ...
    On sait que ce ne sont que les prémices à quelque chose d'encore plus gros et dangereux, et c'est ça qui est véritablement stressant.
    Dans ce premier volume, les personnalités des gens ne sont qu'effleurées. A part pour l'oncle et Sû, qui sont un peu plus développées, on ne sait rien des vies des personnages, aucune indication pour savoir si on va les suivre au fil des pages ou si nous allons les perdre d'une façon horrible.
    Ces incertitudes renforcent l'ambiance oppressante de l'histoire.
    Le plus incroyable, c'est que l'on n'est pas en face d'un récit "fin du monde" classique, car l'arrivée d'un élément fantastique (?) change la donne et apporte une autre dimension au manga.
    On a affaire ici à un manga choc, qui va sans aucun doute faire parler de lui, et qui, j'en suis persuadée, va bien me nouer le ventre quelques fois
    Un habile mélange entre thriller, horreur, science-fiction, drame et aventure humaine, je sens que Sprite n'a pas fini de nous étonner.
    Ce premier tome est sorti chez nous le 12 mai 2011, le deuxième arrivera le 13 juillet et la série compte actuellement 5 tomes au Japon.

    Lien : http://archessia.over-blog.com/article-sprite-tome-1-74678863.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par valunivers, le 24 juin 2011

    valunivers
    Sû est toujours accompagnée de ses deux fidèles amies : Miki (très discrète) et Kiriko (qui n'a vraiment pas sa langue dans sa poche). Trio de copines, équilibré et sommes toutes assez classique dans la littérature. Dès les premières pages, on sent que quelque chose d'anormal est en train de se passer. Sû à l'air d'être la seule à observer des flocons noirs tomber sur la ville. Ses amies mettent ça sur le compte de la fatigue et avant de partir se défouler devant un bon karaoké, elles se rendent ensemble au domicile de Shôgo, l'oncle de Sû, qui habite au 42ème étage d'un immeuble de haut standing. Shôgo est dans tout ses états car il vient d'être éjecté de Final Quest 11, son jeu préféré. Dans ce monde virtuel, il était le capitaine Bront et ce, depuis 10 bonnes années. La déconnexion est brutale et difficile à accepter. Il n'aura pas trop le temps de se morfondre car l'arrivée des filles s'accompagne d'un tremblement de terre suffisamment puissant pour secouer cet immeuble pourtant conçu selon les dernières normes anti-sismique. Ce violent séisme est aussitôt suivi d'un tsunami qui ravage et submerge la ville.
    Là s'arrête le côté classique d'un scénario catastrophe. Ce tsunami est fait d'une matière étrange, noire, qui semble recouvrir la ville entière à l'exception de ce 42ème étage. Isolés, certains survivants paniquent et plongent dans cette eau noire, d'autres attendent patiemment les secours et mettent en place un semblant d'organisation. L'oncle de Sû a pour sa part une attitude bizarre, comme s'il savait très exactement de quelle nature était faite cette eau noire et semble être à deux doigts de céder à la panique.
    La tension, palpable à chaque nouvelle page, gagne le lecteur. L'histoire qui semblait être si simple au départ, prend à la fin une tournure bien mystérieuse.
    Je suis un peu moins enthousiaste pour ce qui est du graphisme. Peu habituée aux mangas, il m'est difficile d'établir une réelle comparaison, mais je suis étonnée de la façon dont les visages sont dessinés. Parfois, seul un rond et deux billes pour les yeux représentent la personne alors que deux cases plus loin, ce même visage est magnifiquement dessiné dans toute sa complexité. J'ai parfois eu également un peu de mal avec la mise en page un peu fouillis.
    Malgré ces petits défauts, ce premier tome m'a conquise et je suis curieuse de connaître le tour que va prendre cette histoire. L'oncle, qui apparait bien inutile dans ce premier tome prendra sûrement sa place de leader dans les prochains volumes….Nous verrons
    Suivez-le lien ci-dessous pour en discuter :)

    Lien : http://www.valunivers.fr/2011/06/yugo-ishikawa-sprite-tome-1/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Natacha851, le 23 janvier 2013

    Natacha851
    Je ne sais pas quoi en penser pour le moment.
    L'histoire est assez simple au départ: une jeune fille, Sû et ses deux amies vont rendre visite à un oncle qui n'est pas sorti de chez lui depuis plus de dix ans.
    Au même moment, un "tsunami" englouti l'ensemble de la ville sauf le dernier étage de l'immeuble où réside l'oncle de Sû.
    Cela tombe bien car c'est à cette étage que se trouve son appartement.
    Arrive ensuite les questionnements sur ce qui c'est passé, l'attente des secours et des événements étranges...
    L'affaire se corse à la fin, lors des explications du phénomène par l'oncle.
    Je ne suis pas sûre d'avoir saisi le concept.
    A voir donc au prochain tome.
    Ce qui me dérange, c'est que je n'ai pas été plus surprise que cela. Les événements se succèdent et ne m'ont pas vraiment étonnée.
    J'attends donc de lire le tome 2 pour me décider...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique


Critiques presse (4)


  • ActuaBD , le 03 août 2011
    Sprite comporte [..] des arguments intéressants malgré quelques bémols, d’autant que la fin de ce volume laisse planer bon nombre d’interrogations sur les suites du récit.
    Lire la critique sur le site : ActuaBD
  • Sceneario , le 07 juillet 2011
    Ce tome 1 est une très bonne entrée en matière pour une histoire dont on peut espérer qu’elle saura être originale autant qu’angoissante.
    Lire la critique sur le site : Sceneario
  • BulledEncre , le 28 juin 2011
    Le mangaka, ancien assistant du génial Naoki Urasawa (Monster, 20th Century Boys), a bien retenu les leçons apprises à ses côtés. Au-delà d’une excellente idée bien exploitée dans ce premier tome, ses personnages et l’ambiance angoissante qu’il construit en quelques pages fournissent un départ sur les chapeaux de roue.
    Lire la critique sur le site : BulledEncre
  • BullesEtOnomatopees , le 16 juin 2011
    Les événements de base qui viennent ici poser l'intrigue sont suffisamment solides pour donner naissance à quelque chose de très intéressant et les révélations finales apportent une touche de fantastique bienvenue et assez audacieuse.
    Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

> voir toutes (1)

Video de Yugo Ishikawa

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Yugo Ishikawa

Bande annonce du manga Sprite de Yugo Ishikawa édité chez Kazé manga








Sur Amazon
à partir de :
7,00 € (neuf)
3,30 € (occasion)

   

Faire découvrir Sprite, tome 1 par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (46)

  • Ils sont en train de le lire (1)

> voir plus

Quiz