AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756015482
Éditeur : Delcourt (2009)

Note moyenne : 3.37/5 (sur 52 notes)
Résumé :
" Un matin d'été à la terrasse d'un café...A l'aube de mes 25 ans, qu'ai-je accompli dans ma vie ? Qu'en est-il de mes rêves d'enfant, de mes espoirs d'adolescente ? Je crains qu'à l'heure du bilan, le temps ne soit plus à la fête. C'est le temps des soupirs. "
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Illion
Illion28 janvier 2015
  • Livres 4.00/5
Cette série en 6 tomes éditée par Delcourt est une jolie surprise. Je l'ai trouvée d'occasion chez mon (nouveau) fournisseur de mangas ^^. Pour l'instant voici le tome 1 mais rassurez-vous les autres viendront en leur temps (quand je les aurais acheté donc XD). Autant vous le dire tout de suite j'ai été attirée en premier lieu par la couverture et le dessin en feuilletant à l'intérieur.
Franchement cette cover est magnifique et parfaitement à l'image du dessin que l'on retrouve à l'intérieur : un style qui sent bon le romantisme et les fleurs, à mi-chemin entre le manga et la bande-dessinée. le trait est fin, soigné, les couleurs sont douces dans des tons chauds ou pastels qui collent bien avec la psyché du personnage principal, une jeune femme de 25 ans un peu rêveuse et qui se demande où sont passés ses rêves. Ce que j'aime particulièrement c'est le côté un peu "aquarelle" de la colorisation qui donne un coup de fraîcheur et des notes acidulées très appréciables ^^ Visuellement cela se savoure un peu comme une confiserie :D !
En terme de scénario, la chose est plutôt bien ficelée. La première page donne tout de suite le ton : sur fond de supermarché, Mathilde fait un point sur sa vie (notamment amoureuse). le caractère très sérieux et mélancolique de sa phrase se heurte de plein fouet à la réalité des gens qui font une action aussi banale que les courses. A première vue on ne voit pas bien le rapport avec l'amour. Surtout quand Mathilde se présente et exprime son souhait de devenir écrivaine. On se dit qu'on serait plutôt sur un scénario du type Les tribulations d'une caissière avec une jeune femme, caissière par défaut. Les premiers gags s'enchaînent dans ce sens à un rythme assez important. C'est très drôle et j'adore le SD utilisé pour exagérer les évènements ^^. Et c'est alors qu'on y pense le moins que le retour sur le fil amoureux fait son retour en force : Mathilde va retrouver son petit ami Julien qui tente de monter son entreprise, pour l'instant dans son appartement. Si la vie de Mathilde semble réglée, les fissures sont béantes et elle ne s'épanouie clairement pas. Les fissures de son couple rejaillissent dans l'ensemble de son existence et, paradoxalement, vont précipiter la rencontre avec un romancier qui pourrait bien changer sa vie et la mettre enfin sur les rails de son rêve. le tout sur fond de bilan de la trentaine un peu en avance, comme pour dire qu'il ne faut pas (jamais ?) abandonné ses rêves.
Mention spéciale à la scène du diner aux chandelles dans un grand restaurant qui tourne à la scène de ménage au grand dam du serveur pris entre deux feux et qui n'avait rien demandé ! XD
En résumé : un scénario subtil et savoureux, un dessin délicat tout en finesse et une coloration tout en douceur ^^. Un vrai coup de coeur !!! Je veux savoir la suiiiiiiiite T_T...
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          20
Ewylyn
Ewylyn04 novembre 2013
  • Livres 3.00/5
Une série qui s'annonce sympathique et prometteuse. Elle a des atouts ne demandant qu'à se développer par la suite, en tout cas, ce premier tome m'a convaincue.

Le scénario reste dans un bon chick-lit, on suit une jeune fille de 25 ans nommée Mathilde, étudiante en lettres et qui pour assurer son loyer devient caissière. Son rêve est de devenir écrivaine, ce qui me touche dans la mesure où c'est également un but qui m'intéresse. Sa vie part dans tous les sens à cause de son petit ami qu'elle ne semble plus comprendre et à cause de Paul Duval, un écrivain, qu'elle rencontre à son boulot.

Le scénario est sympathique, il m'a entraînée dans des situations touchantes et drôles, on se laisse aisément transportée dans le quotidien de Mathilde. le texte est simple et fluide, les répliques sont bien trouvées, j'ai bien aimé ce début de série, il introduit un univers intéressant.

Les protagonistes sont attachants. Mathilde est une héroïne pétillante et adorable, j'aime sa personnalité, sa manière de voir, sa franchise. Son petit ami, Julien, m'apparaît comme gentil, c'est bien dommage ce qui leur arrive à tout les deux, ils sont tellement mignons, mais on comprend le malaise qui les gagne. La meilleure amie de Mathilde est peu montrée, cependant, elle a l'air d'être bienveillante et dotée d'un sacré tempérament. J'aimerais bien en apprendre davantage des amis de Julien, on les voit très peu eux aussi. le personnage qui m'aura le plus fait rire est Paul Duval, maladroit, et carrément un ovni dans le tome, il est totalement tête en l'air et je ris énormément dès qu'il apparaît.

En somme, les personnages font leur première apparition et l'on en sait encore peu sur eux, je ne doute pas que l'on en apprenne davantage à leur sujet dans les prochains tomes. Néanmoins, ils font le bonheur de ce tome, car ils apportent leur petite touche à l'univers de cette bande dessinée.

Les dessins et la colorisation sont ce que j'ai préféré. Jenny est l'auteure de Pink Diary (un manga en huit tomes), je reconnais un peu son style par rapport aux extraits. J'ai toujours eu envie de découvrir cette dessinatrice et j'avoue que j'adore le style, un soupçon de manga à certains passages. Je suis fan du character design, mais pas que ! Les objets, les décors sont dotés d'un grand soin, les expressions des personnages rendent bien, j'adhère tout simplement.

Quant à la colorisation, elle mérite aussi d'être soulignée, les couleurs ne sont pas agressives, mais elles sont franches. Elles participent à la création d'un atmosphère propre à cette histoire. le traitement de la lumière et des ombres est bien maîtrisé, le relief est pour moi assez réaliste. le duo Mini Ludvin & Sally Salami fait un tandem de choc et je suis enchantée par le résultat.

En conclusion, j'ai bien aimé ce premier tome. le temps des soupirs nous présente des personnages attachants, de l'humour, des regrets et des espoirs et une histoire plutôt sympathique qui ne demande qu'à prendre son envol pour la suite. le scénario, les dessins ainsi que la couleur nous plongent dans un univers féminin et une ambiance particulière. Je trouve ce premier tome touchant et drôle, il me donne envie de lire la suite.
Lien : http://la-citadelle-des-livres.skyrock.com/31940..
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          20
ValerieLacaille
ValerieLacaille18 février 2016
  • Livres 2.00/5
Que dire de cette B.D.? Mon avis est vraiment mitigé. J'ai aimé le tracé des illustrations et les expressions lisibles des visages des personnages. Par contre, l'histoire me laisse dubitative: une jeune fille de vingt-cinq ans rêvant de devenir "écrivaine à succès" mais qui travaille en tant que caissière pour payer son loyer, soit.
Mais qu'elle rencontre, par le plus grand des hasards et dans un excès de maladresses, un romancier plein aux as qui décide de l'embaucher (à faire quoi? Rien de plus flou...) et qui, en plus, est père d'un fils beau à tomber par terre, bien, cela me donne l'impression de relire un succédané des "Onze nuances de Grey"...
Alors, je reconnais que les livres sont là pour faire rêver, mais j'ai eu l'impression de tomber dans le cliché à la mode ces temps-ci en matière de "littérature pour filles": la jeune fille naïve qui rencontre le Prince Charmant Plein de Fric. Les éditions Harlequin et Barbara Cartland n'avaient pas fait mieux en leurs temps...
Commenter    J’apprécie          30
Lagagne
Lagagne24 novembre 2012
  • Livres 3.00/5
Un scénario banal, des dialogues légers, du quotidien et des dessins grosse tendance manga : voilà les ingrédients de cette BD. du coup c'est fluide, rapide et agréable à lire. Pas un moment inoubliable, mais une parenthèse éclair.
Commenter    J’apprécie          60
Ladilae
Ladilae18 mars 2016
  • Livres 4.00/5
C'est la couverture qui m'a attiré dans cette bande-dessinée. Les couleurs claires, l'expression du visage de la jeune femme. Et j'ai dévoré ce premier tome.Mathilde est à la veille de ses vingt-cinq ans et le bilan qu'elle fait de sa vie n'est pas bien glorieux. Diplômée en lettres modernes, elle rêve de devenir écrivain mais est caissière à plein temps pour pouvoir payer le loyer de son minuscule appart. Elle sort depuis le lycée avec Julien, un jeune graphiste. Elle ne l'a pas quitté quand il l'a trompé mais ne lui a toujours pas pardonné. Aujourd'hui, elle doit le regarder travailler avec l'autre fille et le fait qu'il refuse ne serait-ce que de lui donner un double des clés de son appart n'apaise pas les craintes de Mathilde.Seulement, au supermarché, elle fait la connaissance d'un écrivain tête en l'air, sans se douter qu'il est peut-être la clef pour changer de vie.J'ai beaucoup aimé le dessin et j'ai trouvé l'histoire légère et sympathique. C'était un vrai moment détente comme je les aime et ce premier tome m'a donné envie de lire la suite. Donc que demander de plus ?
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          00
Citations & extraits (3) Ajouter une citation
PegLutinePegLutine06 mars 2015
- Est-ce que tu crois au prince charmant?
- Tu veux parler du type qui viendrait sur son cheval blanc... pour te tirer de ta misère sentimentale? Désolée mais je suis un poil trop réaliste pour croire en ce genre de trucs.
- C'est bizarre, mais je n'y crois pas non plus. Tu ne trouves pas ça triste qu'on ait enterré nos rêves de jeune fille aussi rapidement?
- Honnêtement, je ne crois plus au Père noël depuis longtemps et je ne m'en porte pas plus mal. Alors le Prince charmant...
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          30
ValerieLacailleValerieLacaille18 février 2016
Je viens d'engager Mathilde au poste d'"assistante - d'écrivain - désemparé - croulant sous la paperasse"!
Commenter    J’apprécie          40
EwylynEwylyn28 mars 2014
Quel genre d'homme achèterait autant de sucreries et de produits de beauté ?
Commenter    J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : écritureVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Sara et les contes perdus

Quel est le métier de la mère de Sara?

Bibliothéquaire
Cuisinière
Libraire

4 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Sara et les contes perdus, tome 1 de JennyCréer un quiz sur ce livre