Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2021079414
Éditeur : Editions du Seuil (2012)


Note moyenne : 4.16/5 (sur 103 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Alexandre Jollien poursuit sa quête philosophique d'une sagesse qui nous apporte la paix intérieure.

Si la joie est le but, la voie royale pour la vivre, thème directeur de ces Pensées, est l'abandon ou, en termes bouddhistes, la «non-fixation». Ne pas «... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (21)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 2.00/5
    Par marysedepe81, le 06 septembre 2014

    marysedepe81
    Voici un livre qui propose de lâcher le lâcher-prise, de s'abandonner comme le font les enfants, d'arrêter de jouer un rôle, de trouver le bonheur qui est en soi.
    Alexandre Jollien sait de quoi il parle, lui qui a passé dix-sept ans dans une institution spécialisée pour personnes handicapées. Aujourd'hui il est marié et le papa de trois enfants qu'il regarde grandir, conscient du chemin parcouru.
    Un livre qui fait du bien, une leçon de vie!!!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par lilasviolet, le 23 mai 2014

    lilasviolet
    Il y a quelques temps, je suis tombée sur une émission à la radio où l'invité était Alexandre Jollien. Je ne me souviens plus de la radio, mais les mots d'Alexandre Jollien ont marqué mon esprit. Suite à cet émission, j'ai souhaité en savoir un peu plus sur ses idées, j'ai donc choisi de lire son Petit traité de l'abandon.
    A mon avis, cet ouvrage s'adresse à un public initié à la philosophie, à la la médiation et à la spiritualité. N'ayant pas de réel intérêt pour ces domaines, j'ai eu quelques difficultés à en comprendre les idées. le style est accessible mais le contenu est complexe.
    Néanmoins j'ai retenu quelques citations qui m'ont semblé avoir du sens.
    " L'amour inconditionnel, ce n'est pas la tolérance absolue. C'est la bienveillance totale envers ce qui est ici et maintenant."
    Le "ce n'est pas compliqué" m'aide à revenir à l'instant présent, à trouver la réponse adéquate à ce que dictent les circonstances.


    Lien : http://lilasviolet.blogspot.fr/2014/05/petit-traite-de-labandon.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par bibliobleue, le 21 octobre 2012

    bibliobleue
    On me dit souvent que j'ai tort de ne pas regarder la télévision, que je rate beaucoup de choses. Et bien, je dois bien avouer que la semaine dernière, malade, amorphe, je me suis affalée dans mon canapé pour regarder La Grande Librairie sur France 5. Lorsqu'Alexandre Jollien a commencé à parler, je me suis redressée et je suis restée captivée par son discours.
    Dans son Petit traité de l'abandon, cet homme expérimente le quotidien : l'amitié, l'amour, la détente, le désir, l'humilité, la peur, le rire ...
    Des mots simples, intelligents, des vérités quotidiennes qui ne sont plus à démontrer, un texte à lire, à penser, à méditer et à relire.
    Un livre-CD à offrir à ceux qu'on aime ♥ Un hymne à la vie et au bonheur.


    Lien : http://bibliobleu.blogspot.fr/2012/10/petit-traite-de-l.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Luuina, le 17 avril 2013

    Luuina
    J'ai découvert Alexandre Jollien lors d'une émission sur France Inter, le Grand entretien, et avais été séduite par les pensées de ce philosophe. Comment rester insensible à l'écoute de ses paroles et ne pas vouloir aller plus loin dans la découverte de cet auteur.
    Une première approche avec ce bel essai qui se lit rapidement tellement il est prenant. Belle leçon de vie qui donne quelques clefs pour avancer, pour faire face aux hauts et bas de notre quotidien.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par clairejeanne, le 06 novembre 2012

    clairejeanne
    "Pensées pour accueillir la vie telle qu'elle se propose" est le sous-titre de ce nouveau livre formidable d'A. Jollien; et c'est exactement ça ! D'ailleurs, l'auteur, handicapé de naissance, sait de quoi il parle ... Il ne dit pas forcément qu'il arrive à l'abandon, à accueillir la vie telle qu'elle vient; mais au moins il essaie et nous donne des pistes. Alors si lui peut le faire, pourquoi pas nous ? Ce petit traité est comme ses autres livres: facile à lire et enthousiasmant ! Merci Mr Jollien, et continuez de nous faire autant de bien !

    Lien : http://www.les2bouquineuses.canalblog.com
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la critique


Critiques presse (1)


  • Culturebox , le 04 octobre 2012
    Ne cherchez pas dans ce « Petit traité de l’abandon » un mode d'emploi, vous y trouverez beaucoup plus, une ascèse, une aspiration au spirituel, pour vivre là et maintenant.
    Lire la critique sur le site : Culturebox

> voir toutes (53)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par bgn, le 10 septembre 2014

    L’humilité, c’est avant tout être vrai. Mais attention : être vrai, ce n’est pas vider ses poubelles. Être vrai, ce n’est pas chercher à être vrai. C’est simplement ne pas en rajouter.

    Commenter     J’apprécie          0 12         Page de la citation

  • Par bgn, le 10 septembre 2014

    Le dépouillement démarre par des petits gestes quotidiens et qui nous conduisent peut-être vers le gros dépouillement : se dépouiller du gros moi, bien installé, que je crois être, mais qui m’étouffe, qui m’empêche d’être libre et joyeux, d’avancer nu.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par bgn, le 10 septembre 2014

    Je peux dans la même heure être un mari minable, déplorable, autant qu’un mari modèle. L’important, c’est de ne me fixer dans aucune attitude, de ne me fixer nulle part et d’aller de l’avant...

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par bgn, le 10 septembre 2014

    Le « ce n’est pas compliqué » m’aide à m’abandonner à la vie en trouvant une solution..., je n’en ai plus marre d’en avoir marre.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par bgn, le 10 septembre 2014

    Le problème de l’angoisse, de la peur, c’est que je me fixe encore une fois sur les oiseaux. J’en oublie presque le principal. Le ciel.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

> voir toutes (11)

Videos de Alexandre Jollien

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Alexandre Jollien


MPAGE-20121119-1820_0.mp4
Payot - Marque Page - Alexandre Jollien - Petit traité de l'abandon








Sur Amazon
à partir de :
13,77 € (neuf)
12,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Petit traité de l'abandon. Pensées pour accueillir la vie par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (181)

> voir plus

Quiz