Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 226615740X
Éditeur : Pocket (2005)


Note moyenne : 3.95/5 (sur 61 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Rand al'Thor est bien le Dragon Réincarné, mais comment accomplir la Prophétie ? Les fidèles du Ténébreux complotent ouvertement. Siuan et la Gardienne Leane, désactivées pour avoir soutenu Rand en secret, passent en jugement. À Caemlyn, la reine de Morgase, qui s'est t... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (3)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Philemont, le 21 janvier 2013

    Philemont
    Il y a plusieurs milliers d'années, le Seigneur de l'Ombre voulut imposer sa suprématie sur le monde. Les Aes Sedai, élus aux pouvoirs surhumains, s'unirent alors pour le combattre sous la conduite d'un des leurs, le Dragon, et le vainquirent. Mais l'Ombre eut tout de même le temps de provoquer sur le Dragon une folie meurtrière qui ne laissa en vie que les Aes Sedai de sexe féminin, aux pouvoirs désormais limités par l'absence de leurs homologues masculins. Cette folie engendra en outre famines, guerres et cataclysmes, tous annonciateurs d'un retour de l'Ombre. Mais la légende dit que le Dragon renaîtra et délivrera la terre des hommes du joug des Ténèbres. C'est cette légende, devenue réalité, que nous raconte La roue du temps
    Voici un des cycles de Fantasy les plus connus de ces dernières années. Il faut dire que l'œuvre est colossale, au moins par le nombre de pages, qu'elle a inspiré de nombreux jeux vidéos et que l'on parle de plus en plus d'une adaptation télévisuelle aux États-Unis (dans le cadre d'une mini série). Cet engouement est-il donc justifié d'un point de vue purement littéraire, ou ne doit-on y voir qu'un support terriblement adapté à des oeuvres mercantiles ? Pour ma part, je suis partisan de la justification littéraire.
    Robert Jordan a déjà eu le mérite de développer un univers détaillé à l'extrême. Je dirais même que peu d'œuvres du genre sont arrivées à ce niveau. Les différentes régions, les peuples et leurs légendes sont décrits dans les moindres détails. Sans aller aussi loin que Tolkien, Jordan a même développé une langue. Tous ces éléments sont parfaitement cohérents entre eux, tout ce qui peut influer sur la situation géopolitique de l'univers nous est décrit dans les moindres détails. Quand l'on sait que les évènements ne sont pas centrés exclusivement sur le Dragon réincarné, et que ceux qui l'entourent sont très nombreux, on peut dire que c'est une belle prouesse.
    En plus de cet univers complet, Robert Jordan a su développer une intrigue extrêmement fouillée, remplie d'énigmes qui apparaissent au fur et à mesure de la lecture, et qui ne sont résolues qu'avec parcimonie. Conflits, alliances et complots sont omniprésents. Les Ténèbres sont partout. Les différentes factions de la Lumière voient chacune les choses différemment et essayent de tirer les couvertures de leur côté. Tout cela prend une dimension plutôt incroyable pour une oeuvre écrite et, là aussi, sachant que l'auteur démarre d'un thème on ne peut plus classique (la lutte du Bien contre le Mal), la prouesse est notable.
    Comme souvent, le souci du détail a son revers. le cycle est parfois empreint de longueurs. Dans certains passages, voire certains tomes, l'action fait place nette à de longs monologues ou dialogues qui pourront paraître rébarbatifs aux amateurs d'action pure. Certains pourront également être déroutés par le nombre impressionnant de personnages secondaires qui rend la lecture difficile au lecteur inattentif.
    Enfin, on parle beaucoup en France de la médiocrité de l'édition de La roue du temps. Certains critiquent la traduction elle-même, allant même jusqu'à dire qu'ils ont l'impression de lire autre chose quand ils lisent le cycle en anglais. N'ayant pas lu moi-même tout ou partie du cycle dans son édition originale, je me contente donc de signaler le problème. En revanche il faut savoir que l'édition française a, aujourd'hui, pas moins de 9 ans de retard sur l'édition américaine. Autant dire que le lecteur francophone qui ne lit qu'en français a de longues années d'attente devant lui avant de venir à bout du cycle. A titre personnel je le regrette.
    NB : A partir du tome 13, le cycle de La roue du temps est repris en France par les éditions Fleuve Noir. Cela devrait être effectif en avril 2007 avec la parution simultanée des Lances de Feu et d'Une Couronne d'Épées qui correspondent au septième tome de la version originale (A Crown of Swords, 1996). L'éditeur signale par ailleurs que deux grands formats paraîtront chaque année ; le format poche sera pour sa part maintenu chez Pocket, chaque volume devant paraître environ un an et demi après le grand format. Voilà donc un programme qui, s'il est respecté, devrait permettre de rattraper lentement, mais sûrement, le retard de l'édition française sur l'édition américaine de La roue du temps. Ajoutons toutefois que pour des raisons de santé Robert Jordan lui-même est en stand-by sur l'écriture de ce qui devrait être le dernier tome de son cycle monumental (le tome 12 en VO, probablement les tomes 23 et 24 en France).
    Par ailleurs, à partir de la nouvelle New Spring (Renouveau en français), l'auteur a également prévu d'écrire trois romans dont l'intrigue se situe avant le début du cycle. le premier tome, intitulé tout simplement New Spring, est d'ores et déjà écrit et édité aux États-unis (2004) et reprend l'idée de la rencontre entre Moiraine et Lan. A ce jour, aucune traduction française n'est programmée.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

  • Par H-mb, le 18 août 2012

    H-mb
    Billet d'humeur : je peux lire Proust sans trop me préoccuper d'une intrigue mais, en Fantasy, il DOIT y avoir quelque chose qui ressemble à une intrique, une histoire. A la fin de ce bouquin, je n'ai pas pu penser à une seule chose qui ait changé, avancé (ou reculé, ou fait un pas de côté, de travers, etc.).
    Désolée, mais j'en ai fini avec Jordan.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par roberta, le 13 septembre 2012

    roberta
    cette saga est vraiment prenante! Dommage cependant qu'on ne nous raconte pas où en sont Perrin et Loial...

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par ghostreader, le 09 juin 2011

    La Roue du Temps tourne, ses Ères se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l’Ère qui lui a donné naissance. Au cours d'une Ère que d'aucuns ont appelé la Troisième, une Ère encore à venir, une Ère depuis longtemps passée, du vent s'éleva dans la grande forêt appelée la Bois de Braem. Ce vent n'était pas le commencement. Il n'y a ni commencement ni fin dans les révolutions de la Roue du Temps. Pourtant c'était un commencement.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

> voir toutes (8)

Videos de Robert Jordan

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Robert Jordan


La roue du temps de Robert Jordan : bande-annonce
À l'occasion de la sortie du tome 6 de La roue du temps aux éditions Bragelonne, nous vous proposons une version légèrement corrigée du trailer. La roue du temps tourne et les Âges passent,...








Sur Amazon
à partir de :

9,95 € (occasion)

   

Faire découvrir La Roue du Temps, Tome 9 : Etincelles par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (165)

> voir plus

Quiz