Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2280244586
Éditeur : Editions Harlequin (2012)


Note moyenne : 4.75/5 (sur 4 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Californie, 1864.
Alors qu’elle s’apprête à affronter Tom West après quatorze ans de silence, Sarah s’efforce de contenir les émotions qui menacent de la submerger. Toutes ces années n’ont pas suffi à effacer le souvenir de leur unique nuit d’amour, au lendemain ... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (2)

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par Hamisoitil, le 30 mai 2012

    Hamisoitil
    Oh ! punaise. Ce livre est sublime. Que dire ? Jenna Kernan a su me captiver dès les premières pages et je suis encore sous le charme. Quel talent.
    Une très belle histoire mais dure à la fois. Cependant, malgré la dureté et la méchanceté de l'être humain, je n'ai pas pu fermer mon livre. D'ailleurs, en trois jours, une petite boule au ventre se faisait ressentir.
    Oui, La rose de l'Ouest est un très bon livre, très réaliste. Et je remercie les éditions Harlequin et le site Babelio pour ce fabuleux partenariat.
    Sarah West arrive avec fracas dans la chambre de Tom West. Avec son fusil à la main pointé sur lui, elle lui demande ou exige son aide pour retrouver leur fille Lucie, âgée de treize ans qui a été enlevée par les Sioux.
    Mais Tom West tombe de haut, en apprenant sa paternité.
    En effet, Sarah et Tom se sont aimés il y a quatorze ans. Lui, voulant s'enrichir d'or, décide de partir sans l'amour de sa vie.
    Se retrouvant seule et enceinte, elle se marie avec le grand-frère de celui-ci.
    Hélas, son mari meurt quelques années après du Choléra et c'est en partant de l'Illinois que le convoi dans lequel elle se trouve avec sa fille, se fait attaquer.
    Alors, pour protéger son enfant de ces sauvages, elle cache Lucie dans un trou et lui demande de ne pas en sortir. Mais au bout de quelques minutes, ne voyant pas sa mère, la fillette sort de sa cachette et se fait attraper par les Sioux.
    N'ayant aucune aide de l'armée américaine et des autorités..... pour Sarah, son seul espoir est de retrouver le père biologique de son enfant et lui demander son aide.
    Fabuleuse histoire, qui pour moi reste un coup de cœur. Nous nous retrouvons d'ailleurs avec deux histoires parallèles, celle Tom et de Sarah. Quatorze ans sans presque aucune nouvelle, sans se voir. Cela va être compliqué pour tous les deux. Pour Sarah qui le croyait mort. Et, pour Tom, la femme qui a épousé son frère.
    Puis nous auront également, Lucie, enlevée et qui devient l'esclave des Sioux. Cette partie chez les Sioux est très dure, sincèrement. J'avoue que parfois, mes larmes ont coulé. Et malgré son statut d'esclave qui a été très éprouvant pour elle mais pour nous en tant que lecteurs, n'a fait que donner plus de pep's au tout. Je me suis posée beaucoup de questions en fermant ce livre et même pendant ma lecture.
    Oui, c'est un livre éprouvant et on peut vite se mettre à la place de la mère ou celle du père. Moi même, je suis maman et je ne vous raconte pas dans quel état j'étais en lisant ce livre. Extraordinairement bien écrit.
    L'angoisse d'une mère qui, quoi qu'il arrive ne baissera pas les bras pour retrouver son enfant. Convaincue de l'a revoir vivante. Et, un père qui fera tout pour aider l'amour de sa vie et sauver sa fille qu'il ne connait pas encore.
    Puis, cette histoire est tellement réaliste, si douloureuse. Douloureux, pour Lucie surtout. Je n'ai pas de mots exacts pour mieux définir ce que j'ai pu ressentir tout au long de cette lecture. Mais une chose est sûre, elle ne peut que vous plaire.
    Jenna Kernan est talentueuse. Elle nous ramène là, dans les plaines et les montagnes parmi les indiens. Dans cette façon de vivre, dans leurs coutumes et cultures avec un froid hivernal qui compliquera bien des choses. Cette rage, cette envie de tuer absolument les blancs, ceux qui veulent conquérir leurs biens. Alors, oui, on aura droit aux massacres, à des tueries sauvages et gratuites, mais pourquoi ? Tout une histoire, qui nous rappellera que cela a bel et bien existé.
    Je referme ce livre avec regrets, car il est extraordinaire.
    Je sais qu'une suite est prévue pour Aout 2012 "L'histoire de Lucie West" dans la collection "Les Historiques". Que j'ai hâte ^^
    Merci pour cette belle découverte. La rose de l'Ouest, je ne peux t'oublier.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Kamana, le 17 juillet 2012

    Kamana
    Première fois éditée dans la collection Les Historiques des éditions Harlequin, Jenna Kernan nous offre ici un voyage au cœur des grands espaces américains. Bienvenue à la conquête de l'ouest, là où partir à la recherche d'or peut vous mener à la richesse comme vous précipiter prématurément dans la tombe.
    Entre les pionniers, l'armée et les indiens, survivre sur cette terre promise est un défi au quotidien. Sarah et Thomas le savent mieux que quiconque. Bien que leur amour soit un de ceux qui nous fassent rêver, le genre de passion qui nous colle à la peau toute notre vie, ils n'ont pas été épargnés par le destin. Séparés aux prémices de leur idylle, c'est bien des années plus tard que nous les retrouvons. La fille de Sarah a été capturée par les Sioux. Ne trouvant aucun soutien nulle part, la jeune femme se résout à demander l'aide à Thomas pour la retrouver. Il ne peut refuser : Lucie n'est autre que sa fille.
    Entre les regrets, les non-dits et leur fierté, le couple devra faire bien du chemin vers le pardon avant de pouvoir ne serait-ce qu'avancer dans leur sauvetage. le poids du passé et de leurs secrets mutuels pèseront lourd dans la balance du présent.
    Plutôt que de n'avoir qu'une vision de cette fabuleuse histoire, Jenna Kernan nous narre cette épopée au travers des yeux de Thomas, de Sarah mais aussi de Lucie en fonction des chapitres. Ainsi, tout en parcourant ces contrées sauvages à la recherche de leur fille, nous suivons par ailleurs le quotidien brutal et féroce de la jeune demoiselle. Achetée et condamnée au mariage, c'est en esclave qu'elle survit au sein de la tribu Sioux.
    Nous restons tout de même un peu frustrés à la fin de cette romance. Il subsiste comme un sentiment d'injustice envers Aigle Danseur, celui qui malgré tout a pris soin de Lucie. Nous attendons donc beaucoup de la suite de cette saga, où il sera question de Lucie.
    Un premier tome sympathique, synonyme de volonté, de liberté et surtout d'amour. Espérons que les prochains soient à la hauteur de nos attentes.


    Lien : http://kamanaschronicles.blogspot.pt/2012/07/la-rose-de-louest-de-je..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique







Sur Amazon
à partir de :
6,27 € (neuf)
2,19 € (occasion)

   

Faire découvrir Black Hills, tome 1 : La rose de l'Ouest par :

  • Mail
  • Blog

Autres livres de Jenna
Kernan(1) > voir plus

> voir plus

Lecteurs (9)

> voir plus

Quiz