AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bernard Cohen (Traducteur)
ISBN : 2221110919
Éditeur : Robert Laffont (2010)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 12 notes)
Résumé :

Indienne, Anglaise, Américaine... Je n'ai jamais su répondre à la question : "D'où êtes-vous?" affirme Jhumpa Lahiri.

Couronnée par le prix Pulitzer pour son premier livre, L'Interprète des maladies, où elle évoquait le parcours chaotique d'expatriés indiens en Angleterre et aux Etats-Unis, Jhumpa Lahiri choisit de s'attacher cette fois aux pas de leurs enfants.


Sur une terre étrangère dessine le portrait sensible ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Macha_Loubrun
04 février 2013
  • 5/ 5
Je n'avais jamais entendu parler de Jhumpa Lahiri avant de lire sur Babelio une critique élogieuse de son dernier livre, « Sur une terre étrangère ».
Après avoir lu ce recueil de nouvelles, je suis complètement sous le charme de son écriture simple et précise, conquise par son talent et son univers. Les parents de Jhumpa Lahiri sont Bengalis, elle est née à Londres mais elle a grandi sur la côte est des Etats-Unis. Son premier livre, « L'interprète des maladies » lui a valu le prix Pulitzer. Au coeur de son oeuvre on trouve les échos de sa propre vie : « Indienne, Anglaise, Américaine. Je n'ai jamais su répondre à la question : « D'où êtes-vous ? ».
Les nouvelles qui composent ce livre mettent en scène la deuxième génération de Bengalis en Amérique, tiraillée entre tradition et modernisme.
En quelques lignes, avec des mots justes, les personnages et les lieux existent, un épisode de leurs vies est mis en lumière. On rentre dans l'intimité des familles Bengalis, des couples, avec leurs lots de secrets, de tabous, de souffrances…Pour chacun d'entre eux, il est impossible de se délester complètement des traditions familiales, même en faisant partie d'un milieu social relativement favorisée et en aillant fait des études universitaires.
Jhumpa Lahiri ne juge pas, elle raconte en douceur, des enfants qui ont du mal à accepter la nouvelle vie de leurs pères veufs, un fils qui sombre dans l'alcoolisme, une jeune femme trompée, la jalousie, l'amitié entre les couples. Les trois dernières nouvelles sont particulièrement bouleversantes et suivent Hema et Kaoushik à trois moments de leurs vies.
Une très belle découverte qui donne envie de lire très vite d'autres livres de Jhumpa Lahiri .

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          263
YvesParis
03 juillet 2012
  • 5/ 5
Je tiens Jhumpa Lahiri pour l'un des plus grands auteurs contemporains.
Je ne suis d'ailleurs pas le seul : cette romancière américaine, d'origine bengalie, a obtenu le prix Pulitzer en 2000 pour "L'interprète des maladies". Un double exploit dans la république des lettres américaine : il n'est pas fréquent que le Pulitzer couronne un recueil de nouvelles, encore moins lorsqu'il s'agit d'un premier livre
Jhumpa Lahiri a confirmé en 2003 tous les espoirs placés en elle avec son premier : "Le nom d'un autre" qui fut l'un de mes coups de coeur de la dernière décennie (et qui fut honnêtement porté à l'écran par Mira Nair en 2007)
Comme dans ses précédents romans, Jhumpa Lahiri évoque ces expatriés indiens venus s'installer aux États-Unis, condamnés à vivre à cheval entre deux continents et entre deux cultures.
"Sur une terre étrangère" renoue avec la forme courte des nouvelles. le livre y perd en envergure (je n'ai jamais été un grand fan des nouvelles auxquelles je reproche leur brièveté qui empêche à un récit de s'installer et leur multiplicité qui engendre inévitablement une qualité disparate) mais étudie ainsi un champ plus vaste de caractères : le veuf qui n'ose pas avouer à ses enfants qu'il souhaite refaire sa vie, le fils qui plonge dans l'alcool, la fille qui découvre l'infidélité de l'homme qu'elle aime ...
Le génie de Jhumpa Lahiri est de décrire avec finesse des gens simples : aucun manichéisme, aucun angélisme non plus, mais une infinie tendresse du regard porté sur les gens et les choses.
Un coup de coeur absolu !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Lalivrophile
03 décembre 2012
  • 4/ 5
En général, je préfère les romans aux nouvelles. Cependant, celles-là sont assez longues pour être de petits romans. En outre, Jhumpa Lahiri aborde un thème qu'elle décline de plusieurs façons, toutes pertinentes: le choc des cultures, l'adaptation des uns et des autres à une culture qui n'est pas la sienne, les difficultés des uns et des autre pour concilier leurs origines et le pays dans lequel ils vivent. Elle couple cela avec une très bonne étude de la psychologie des personnages. Si certains réagissent comme ils le font, ce n'est pas seulement parce que leurs parents ou conjoints et eux ne se comprennent pas, n'ayant pas la même culture, c'est aussi une question de personnalité.
Certaines nouvelles se terminent sur de petites notes d'espoir. Par exemple, dans «Une terre inaccoutumée», la jeune femme est quelque peu blessée de l'attitude de son père. Elle-même oscille et a du mal à s'adapter à sa vie sans sa mère, dans un pays qui n'est que son pays d'adoption. Son père semble s'y faire mieux qu'elle, et cela la perturbe. Elle sent également que son fils lui échappe, qu'il sera davantage américain qu'indien, et elle en est peinée. Cependant, le dernier geste de la jeune femme révèle qu'elle sait évoluer, faire la part des choses, et souhaite le bonheur de son père.
[...]
Lire la suite sur:
Lien : http://www.lalivrophile.net/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Video de Jhumpa Lahiri (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jhumpa Lahiri
Un nom pour un autre (The Namesake) - Bande Annonce
autres livres classés : indeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

La littérature indienne : etes-vous intouchable ?

Quel est le nom de l'ancienne propriétaire de la maison qu'occupe le couple dans "Loin de Chandigarh" de Tarun Tejpal ?

Fizz
Karine
Catherine
Angela

10 questions
69 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature indienne , indeCréer un quiz sur ce livre