Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2352169887
Éditeur : Persee (2011)


Note moyenne : 4.8/5 (sur 5 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Que pensait Dorthed au moment où il prononça son présage devant les Sages de Daïros ? Avait-il deviné quel enjeu il allait placer entre les mains d'Elhéa, sa protégée, et d'Aldéric ? Il n'avait certainement pas envisagé qu'il bouleverserait la vie du jeune fermier. Il n... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (3)

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par petit-lips, le 18 janvier 2012

    petit-lips
    - le peuple d'Athyzeld est gouverné par une reine cruelle et adepte de la magie noire appelée Maladra. Tout le monde se souvient de l'âge d'or d'Athyzeld, lorsque le roi Murlod était encore à sa tête. le peuple vit dans la crainte de cette affreuse reine et de son armée d'orques sanguinaires.
    Un Sage de Daïros du nom de Dorthed, prononce une prophétie : il annonce la naissance de deux enfants, qui verront le jour en même temps, et qui seront la clé dans la chute de Maladra.
    Commence alors une course entre les Sages et la reine, à la recherche des enfants.
    - La légende d'Athyzeld est un livre qui m'a séduite dès les premières pages. Tout est réuni pour provoquer l'addiction du lecteur ! Une quête importante, des complots, de la magie, une reine cruelle, du mystère, des tortures, des combats épiques, des créatures magiques, de la bravoure, l'honneur, de l'amour, des amitiés... Un livre de Fantasy comme je les aime avec une ambiance de "moyen-âge".
    - Chris D.Lardin nous offre des personnages attachants. Avec une destinée incroyable, un passé douloureux, des pouvoirs, des caractères particuliers... Ce sont de vrais héros bourrés de courage !
    On assiste à la recherche de ces deux enfants au destin particulier, à la naissance d'Aldéric et Elhéa; puis de temps en temps on fait un bond de quelques années ou quelques mois. Pourtant, je n'ai eu aucune sensation d'avoir manqué quelque chose. Parallèlement ont suit la sombre reine Maladra et ses plans pour faire échouer cette prophétie. Ce qui donne une très bonne dynamique au récit.
    Concernant Aldéric, je l'ai adoré dans son entier, avec ses défauts et ses qualités. Il est courageux et fait preuve d'une grande loyauté. Cependant Aldéric reste quand même un jeune adulte, avec les petits défauts qui vont avec. Il ne veut pas souvent accepter le fait qu'il ne peut pas tout faire tout seul et qu'il doit écouter les conseils des autres plus souvent. Aldéric est un peu le pilier de toute cette histoire du peuple d'Athyzeld, même si d'autres personnages entrent en scène pour tenter de contrecarrer les plans de Maladra.
    Elhéa est une jeune femme forte, courageuse et intelligente. Même si elle est très importante dans le récit, j'ai trouvé cependant qu'elle était parfois mise de côté. Ses pouvoirs sont extraordinaires et sont très utiles pour guider le peuple d'Athyzeld vers la liberté.
    - Les personnages secondaires ont eux aussi toute leur importance. J'ai notamment été très touchée par l'histoire de Niméas et Odanna. Je n'oublie pas non plus Gorth, Dorthed et les soldats de Barakam.
    - En plus d'une histoire géniale et des personnages qui le sont tout autant, l'écriture de l'auteure est un vrai plaisir. Elle maîtrise parfaitement son sujet et son univers. C'est fluide, ça se lit tout seul et on je me suis laissée facilement emporter.
    Le seul petit reproche que je peux faire tient une certaine révélation qui va un peu trop vite à mon goût. On a l'impression que ça tombe tout cuit dans le bec, alors que plus de réflexion de la part des personnages aurait été nécessaire pour apporter plus de crédibilité. Mais c'est vraiment pour être tatillonne !
    Je fais très attention aux descriptions dans les livres de Fantasy, qui sont bien souvent trop longues. Tout comme les dialogues qui prennent souvent la forme de longs monologues. C'est utile la plupart du temps, mais ça rend la lecture plus lourde. Ici, je n'ai rien à reprocher à l'auteure ! Les descriptions sont justement dosées et les dialogues également.
    - Pour terminer, je vous conseille cette lecture. L'ambiance de ce livre est vraiment très prenante. C'est simple, on s'y croirait. La fin de ce premier tome promet bien des choses pour la suite. J'ai très hâte de découvrir ce que le tome 2 nous réserve !

    Lien : http://lectures-petit-lips.blogspot.com/2012/01/la-legende-dathyzeld..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par LeslecturesdeMaia, le 16 juillet 2012

    LeslecturesdeMaia
    L'histoire de ce livre est prenante. On suit le royaume d'Athyzeld sur environ trente ans: de la mort du roi jusqu'au combat contre Maladra. Cela comprend l'enfance de nos deux héros chacun de leur côté, leurs retrouvailles, leur apprentissage... Bref un livre qui nous donne une histoire sur la longue durée, sans nous faire trop attendre contrairement à d'autres. Il se passe toujours quelque chose! J'ai apprécié l'univers médiéval mêlé à la magie, aux sages, bref au fantastique. Si c'est votre style d'histoire, n'hésitez pas! Même si c'est le premier tome d'une trilogie, on est pas du tout frustré à la fin, çà fait du bien ^^. On sent bien ce qui va advenir dans le second tome et moi j'ai hâte!
    Les personnages et leur rôle m'ont plût. L'auteur m'a bien eut sur l'idendité de certains, je n'avais pas vu venir certaines choses. Je vais m'arrêter plus particulièrement sur les deux enfants de la prophétie. Aldéric mérite plus d'une fois une paire de claques! Même si on peut parfois le comprendre, il révèle un côté sombre qui enrichit l'histoire et ce personnage. La pauvre Elhéa, elle a eut trop souvent à mon goût le rôle de la potiche dans cette histoire, de damoiselle en détresse. Heureusement, on voit bien qu'elle est essentielle mais cela aurait pu être mis plus en avant, ou du moins plus tôt peut-être.

    Enfin parlons du style qui m'a assez plût car il n'était pas lourd! Mais le problème c'est que parfois çà allait très vite... Alors même si après coup je me suis dis "c'est bien au moins on traîne pas trop", il y a des passages qui auraient pû être plus développés à mon sens. de même, je n'arrivais parfois pas à suivre quand on passait plusieurs années... Il manquait peut-être des espacements entre paragraphes qui aurait facilité la chose.
    Bref, c'est un coup de coeur. Avec ce livre, je me suis dis: "c'est là que je suis vraiment heureuse d'être dans la blogosphère littéraire car je découvre des pépites que jamais avant je n'aurais connu". Messieurs, mesdames libraires du furet ou fnac et j'en passe... bibliothécaires... allez voir dans les maisons d'éditions moins connues et parmi les auteurs français! Vous n'allez pas être déçus!

    Lien : http://lecturedemaia.canalblog.com/archives/2012/07/16/24717270.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par kllouche, le 27 janvier 2013

    kllouche
    D'avantage roman de fantasy que fantastique, l'Annonce du Phénix remplit tous les codes du genre: un apprentissage de la vie, une quête pour retrouver la liberté perdue, des batailles magistrales. Tout cela est combiné dans ce roman très réussi. C'est une véritable épopée, une quête que nous propose l'auteur.
    Le postulat de base est somme toute assez traditionnelle. Une prophétie annonce la naissance de deux enfants dotés d'un pouvoir suffisant pour détruire Maladra, la souveraine maléfique d'Athyzeld. Les enfants vont grandir, guidés par un mentor, jusqu'à être prêt à mener de grandes batailles et à diriger des troupes.
    La force de ce roman vient plutôt du fait qu'il oscille à merveille entre la psychologie des personnages, le travail de leur caractère - ce que j'appellerai de la fantasy féminine - et des batailles tout du long - fantasy masculine. C'est ce mélange qui rend son roman accessible à tout public, là où certains lecteurs préféreraient se tourner vers leur propres préférences, sentiments ou action. Tout type de lecteur peut donc y trouver son compte, du moment qu'il s'est apprécié les univers imaginaires et les épopées fantastiques.
    Les relations entre les personnages (notamment entre Aldéric, Elhéa, Siméas et Othaël) apparaissent rapidement dans le roman comme tumultueuses. En effet, la jalousie est légion tout au long du récit. Probablement parce que la quête du pouvoir, l'envie de notoriété ou l'attention d'une femme sont des thèmes bien développés dans l'histoire.
    On devine assez facilement la relation entre Aldéric et Maladra et on se doute assez rapidement que le personnage de Déodas est bien plus complexe qu'il n'y parait au premier abord. Malgré ce côté prévisible, on se laisse bercer au fil des révélations et des batailles, comme prit dans la frénésie de l'action. Car de l'action, il y en a. Beaucoup. Les batailles pour libérer des villages ou au contraire pour se défendre sont nombreuses. Les armées des deux camps sont très actives et ne nous laissent que peu de temps de répit. Et même quand les personnages ne se battent pas, l'histoire continue à être très rythmée.
    L'auteur utilise un style tout à fait abordable pour les non-initiés à ce genre. On est certes loin de la complexité de la plume de Tolkien, mais le roman se lit au contraire tout seul. Quelques passages m'ont quand même paru un peu survolés, comme la période pendant laquelle les deux enfants grandissent auprès de leur maître respectif. On a que trop peu de détails pour que ceux qui nous sont donnés soient vraiment utiles. En effet, on se doute bien qu'Alhéa vit coupée du reste du monde et n'a pour seule compagnie que celle des mages et qu'Aldéric vit heureux entouré de ses deux parents. Pas la peine de l'écrire pour qu'on le comprenne. Il aurait donc fallu, je pense, soit complètement supprimer cette partie, soit l'approfondir.
    A part cela, j'ai prit un très grand plaisir à lire ce roman. Je ne peux que le recommander chaudement à tout amateur de fantasy. L'auteur a su mêler tous les ingrédients qui font mouche avec succès.

    Lien : http://mariae-bibliothecula.blogspot.fr/2013/01/la-legende-dathyzeld..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique







Sur Amazon
à partir de :
19,75 € (neuf)

   

Faire découvrir La légende d'Athyzeld, tome 1 : L'annonce du Phénix par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz