AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription
Critiques sur Arsène Lupin, Gentleman cambrioleur (49)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Tipee
20 mars 2017
★★★★★
★★★★★
C'est peut-être la quatrième fois que je relis cette histoire, cet auteur étant à une très bonne place dans la bibliothèque maternelle entre les romans policiers d'Agatha Christie. La lecture de cet auteur est aisée même lorsque l'on est jeune, et un je-ne-sais-quoi m'a donné envie de recommencer la saga des Lupin par le début.

Cette histoire a été publié en divers feuilletons qui ne suivent pas en termes de scénario historique. Toutes les histoires prennent Arsène Lupin comme héros, même si nous le suivons rarement, et ce, à différents moments de sa vie. Ce génie du déguisement, de transformisme, du maquillage, de la magie, des connaissances médicales, matérielles, historiques et artistiques m'attire beaucoup.
Dans cet ouvrage, il n'y a pas de place pour l'ennui, et c'est ce qui me plaît. On passe d'histoire en histoires, de ruse en ruses. Bien souvent, je préfère suivre le voleur, plutôt que le policier. La façon dont Arsène Lupin nargue la police et leur explique ses trucs me plaise beaucoup. Nous avons droit au plus grand des voleurs, mais aussi au plus grand des détectives, même s'il démêle les mystères uniquement pour ses bénéfices personnels.
C'est un très bon début de saga, même si l'écriture est légère et courte. Cela me donne envie de continuer rapidement et de voir comment il réussira à narguer de nouveau son grand ennemi Herlock Sholmes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
rulhe
17 mars 2017
★★★★★
★★★★★
un excellent épisode de
présentation.
Commenter  J’apprécie          60
bouloche7851
25 janvier 2017
★★★★★
★★★★★
J'ai adoré ! Arsène Lupin est bien un gentleman cambrioleur ! Les histoires sont géniales.
Commenter  J’apprécie          10
Livrepoche
15 novembre 2016
Back to basic. Arsène Lupin, gentleman cambrioleur, (1907) premier de la saga. Sous forme de recoil de nouvelles, cet opus nous dresse le portrait du célèbre cambrioleur protéïforme. Et je n'ai jamais lu de recueil de nouvelles aussi stimulant dans l'enchainement et aussi cohérent. Ces nouvelles (ou plutôt chroniques) sont si biens montées l'une avec l'autre que ce recueil n'est pas loin de ressembler à un roman.

Pour un roman du début du siècle, le rythme et la fraicheur sont incroyable. Maurice Leblanc parvient à nous transmettre une joie communicative (celle d'Arsène Lupin) et une certaine excitation de lecture, une exaltation stimulante. Quel personnage tout de même.

Si on assimile rapidement la mécanique, si on arrive à deviner l'astuce ou à démasquer Arsène Lupin dans chaque nouvelle, cela n'enlève en rien l'intérêt porté à la lecture et montre, malgré tout, une inventivité et une créativité de Maurice Leblanc incroyable.
La suite sur le blog…
Lien : http://livrepoche.fr/arsene-..
Commenter  J’apprécie          30
Errant
18 octobre 2016
★★★★★
★★★★★
La relecture de ce roman m'a ramené une cinquantaine d'année en arrière alors que préadolescent, je sortais des Jules Verne et Henri Verne pour me lancer à corps perdu dans les romans d' Agatha Christie et d'Edgar Allan Poe ainsi que dans les aventures de Rouletabille et d'Arsène Lupin. Que de piles épuisées sous les draps! C'est donc avec une certaine émotion que j'ai retrouvé ici un héros de ma jeunesse. Et dans un sens, je trouve qu'il a très bien résisté à l'assaut du temps. C'est simple, dynamique, racoleur, pas méchant pour deux sous. Et surprise suprême, après tout ce temps, je me suis souvenu de certaines chutes! En somme ce tome est une grande introduction au personnage. Il batifole, a toujours raison ou presque, se moque des autorités, a une verve du diable, un sens de l'éthique bien à lui, et sensible à la belle Nelly... À travers les différentes nouvelles qui constituent ce livre on apprend l'origine de sa vocation, le soin qu'il a mis à se préparer, la rencontre avec son historiographe etc. Léger et sympathique!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Bibliotheque_Edmundston_Library
22 septembre 2016
Si ce livre vous intéresse, vous pouvez le retrouver dans notre catalogue des Bibliothèques publiques du Nouveau-Brunswick (Canada) :
Lien : https://nbpl.ent.sirsidynix...
Commenter  J’apprécie          00
ertiammot
28 août 2016
★★★★★
★★★★★
Sacré Arsène Lupin !

Comment fais-tu pour nous captiver de cette façon sans chacune de tes aventures.

Les premières aventures de notre gentleman cambrioleur il me semble !

Ce n'est pas son aventure la plus grandiose, mais on y retrouve tous les éléments qui rendent Lupin si attachants, Ironie, Insolence, Espièglerie, Audace...

Une lecture ou relecture ou rerelecture que je ne peux que vivement vous conseiller !

Génial !
Commenter  J’apprécie          11
Mondaye
22 août 2016
★★★★★
★★★★★
Qui ne connais pas Lupin?

Question idiote... sans doute que le lecteur de cette critique qui hésite encore répondrais oui. Encore que...

Même sans avoir nécessairement lu ses aventures son nom sonne comme celui d'une célébrité. Lupin c'est le roi des voleurs, mais des voleurs galants, drôle, séducteur, railleur...
Fascinant les demoiselles, tournant en dérision la police, il rivalise d'audace et d'impertinence, n'hésitant pas à signer ses vols de sa carte de visite et ... oui! Les annoncer en avance.

Ce petit recueil de nouvelle vous fera prendre connaissance avec un personnage que vous ne pourrez plus oublier un fois le livre refermé. Car homme ou femme, à tout âge Lupin vous ravira le coeur avec plus d'habileté encore que n'importe quel trésor dans ses aventures.

Commenter  J’apprécie          90
Belledenuit
08 avril 2016
★★★★★
★★★★★
Rédigées entre 1905 et 1907, les neuf nouvelles constituant ce recueil ont contribué à populariser le personnage d'Arsène Lupin (dont Jacques Dutronc chantait les louanges). de ce nouveau héros à la française, nous découvrons son goût pour le déguisement, pour les plans flamboyants, son rapport à la presse, son amour pour le luxe ou encore sa vieille complicité avec l'inspecteur Ganimard (son ennemi de toujours). Si je connaissais le personnage par la série télé, j'ai adoré me plonger dans l'écriture de Maurice Leblanc. le style y est simple et sans ambages, mais bourré d'humour. Des nouvelles que j'ai dévorées, tout simplement. Si certaines se font pour autant moins savoureuses que d'autres, j'ai beaucoup aimé L'arrestation d'Arsène Lupin, le coffre-fort de Mme Imbert, La perle noire et Herlock Sholmes arrive trop tard.

L'arrestation d'Arsène Lupin

Un paquebot à destination des États-Unis. Arsène Lupin est à bord, ce qui effraie la haute société. Mais comment le reconnaître ? le romantisme est au rendez-vous : entre deux larcins, Arsène Lupin n'hésite pas à faire la cour à une jeune femme rencontrée à bord.

Le coffre-fort de Mme Imbert

Par une habile manoeuvre, Arsène Lupin parvient à se trouver sous les bonnes grâces de Mr et Mme Imbert. Ce qui l'intéresse : un coffre rempli d'argent soigneusement surveillé par le couple. J'ai beaucoup aimé cette nouvelle tant je ne m'attendais pas à son dénouement. Car les victimes ne sont pas nécessairement celles attendues.

La perle noire

Ici, Lupin joue la carte de l'enquêteur afin de mettre la main sur un bijou hautement convoité appartenant à une comtesse. Problème : on le lui souffle de peu.

Herlock Sholmes arrive trop tard

Petit détour par un château de Normandie pour un clin d'oeil amusant au non moins célèbre détective britannique. Je dois dire que cette nouvelle m'a fait sourire. Maurice Leblanc joue du côté caricatural de cette rencontre pour le moins improbable, mais le tout se fait très drôle (pour notre plus grand plaisir).

En résumé, j'ai grandement apprécié ma balade dans la haute société du début du XXème siècle. Vivant en Normandie, j'ai d'autant plus adoré identifier les lieux associés aux nouvelles ou encore voyager dans certains manoirs et châteaux. J'ai moins été touchée par la plume de Maurice Leblanc. Je pense avoir préféré l'atmosphère qui se dégage de ces neuf nouvelles, ainsi que les personnages, plutôt que le style littéraire de l'auteur en lui-même. Néanmoins, ce recueil dégage un charme fou. Je suis donc prête à réitérer l'expérience.
Lien : https://labibliothequedebene..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
valest
21 février 2016
★★★★★
★★★★★
J'ai décidée de lire les aventures d'Arsène Lupin, avec à l'esprit le souvenir des feuilletons télévisés des années 70.
J'ai été déçue.
J'avais le souvenir du gentleman cambrioleur, toujours élégant et infaillible. J'ai découvert un personnage sympathique certes, un peu gouailleur, orgueilleux, caméléon génial, qui dupe la police, parfois même en prenant sa place, ce n'est déjà pas si mal, mais pourtant pas à la hauteur du héros que j'attendais.
J'en garde le sentiment d'histoires un peu brouillonnes, (comment devient-il inspecteur et même chef de la sûreté parisienne), et d'un humour qui n'a pas très bien vieilli.
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Arsène Lupin

Laquelle de ces réponses sont une caractéristique d'Arsène Lupin?

il crochette très bien les sérrures
Il peut se faire passer pour n'importe qui
c'est un tireur délite

10 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : Arsène Lupin, Gentleman cambrioleur de Maurice LeblancCréer un quiz sur ce livre