Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> André Maugé (Traducteur)

ISBN : 2070715116
Éditeur : Gallimard (1989)


Note moyenne : 4.11/5 (sur 35 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
" C'est arrivé et tout cela peut arriver de nouveau : c'est le noyau de ce que nous avons à dire. " Primo Levi (1919-1987) n'examine pas son expérience des camps nazis comme un accident de l'histoire, mais comme un événement exemplaire qui permet de comprendre jusqu'où ... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Kashima, le 01 mars 2015

    Kashima
    Quarante ans après Auschwitz, Primo Levi a écrit Les Naufragés et les Rescapés. C'est un essai sur la mémoire des camps de concentration et d'extermination.
    Dès le début du livre, il s'interroge sur la complexité de la mémoire : ne déforme-t-on pas les choses? Qu'en sera-t-il de ce fait historique horrible quand ceux qui l'auront vécu auront tous disparu? Il dit même que les meilleurs témoins ne sont pas les survivants, puisque les survivants, par définition, ne sont pas morts et ne sont pas allées jusqu'au bout de cet enfer.

    Lien : http://edencash.forumactif.org/t605-litterature-concentrationnaire#1..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (3)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Kashima, le 01 mars 2015

    Nous, les survivants, ne sommes pas les vrais témoins. C'est là une notion qui dérange, dont j'ai pris conscience peu à peu, en lisant les souvenirs des autres et en relisant les miens à plusieurs années de distance. Nous, les survivants, nous sommes une minorité non seulement exiguë, mais anormale : nous sommes ceux qui, grâce à la prévarication, l'habileté ou la chance, n'ont pas touché le fond. Ceux qui l'ont fait, qui ont vu la Gorgone, ne sont pas revenus pour raconter, ou sont revenus muets, mais ce sont eux, les "musulmans", les engloutis, les témoins intégraux, ceux dont la déposition aurait eu une signification générale. Eux sont la règle, nous, l'exception.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par Pseudo, le 22 février 2011

    Le meilleur moyen de se défendre contre l'invasion des souvenirs accablants est d'empêcher leur entrée, d'élever un barrage sanitaire le long de la frontière. Il est plus aisé d'interdire à un souvenir d'entrer que de s'en délivrer après qu'il a été enregistré. C'est à cela que servaient principalement nombre d'expédients imaginés par les commandements nazis pour protéger les consciences des hommes commis aux plus sales besognes et s'assurer des services qui étaient désagréables même aux scélérats les plus endurcis. Afin que le massacre fût embrumé par l'ivresse, on distribuait de l'alcool à volonté aux Einsatzkommandos chargés, à l'arrière du front russe, de mitrailler les civils au bord des fosses communes que les victimes avaient été forcées de creuser elles-mêmes. Les euphémismes bien connus (« solution finale », « traitement spécial », le terme même d'Einsatzkommando, qui signifiait littéralement « unité d'intervention », mais masquait une réalité effrayante) ne servaient pas seulement à égarer les victimes et à prévenir des réactions de défense, ils visaient encore, dans la limite du possible, à empêcher l'opinion publique, ainsi que les unités de l'armée non directement impliquées, de prendre connaissance de ce qui était commis dans tous les territoires occupés par le IIIème Reich.

    Du reste, l'histoire entière du « Reich millénaire » peut être relue comme une guerre contre la mémoire, une falsification de la mémoire à la Orwell, une négation de la réalité allant jusqu’à la fuite définitive hors de la réalité. Toutes les biographies de Hitler, divergeant sur l'interprétation à donner de la vie de cet homme tellement difficile à classer, sont d'accord sur cette fuite de la réalité qui a marqué ses dernières années, surtout à partir du premier hiver russe. Il avait interdit et refusé à ses sujets l'accès à la vérité en empoisonnant leur morale et leur mémoire, mais, dans une mesure croissante jusqu'à la paranoïa du Bunker, il s'était barré aussi à lui-même le chemin de la vérité. Comme tous les joueurs de hasard, il avait construit autour de lui une scène de théâtre faite de mensonges superstitieux à laquelle il avait fini par croire avec la même foi fanatique qu'il exigeait de chaque Allemand. Son effondrement final n’a pas été seulement une délivrance pour le genre humain mais aussi une démonstration du prix à payer lorsqu’on manipule la vérité.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

> voir toutes (11)

Videos de Primo Levi

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Primo Levi

Un siècle d'écrivains, une collection dirigée par Bernard Rapp, France 3, 1997. Un film de William Karel : "Primo Levi, écrivain italien". 1/8











Sur Amazon
à partir de :
11,12 € (neuf)
7,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Les Naufragés et les Rescapés : Quarante ans après Auschwitz par :

  • Mail
  • Blog

Découvrez la collection Folio

> voir plus

Quiz