AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jacques Papy (Traducteur)Simone Lamblin (Traducteur)
ISBN : 2070416178
Éditeur : Gallimard (2000)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 233 notes)
Résumé :
Présentés dans une traduction remise à jour, les quatre récits qui composent ce recueil sont moins des nouvelles au sens courant du terme que de vertigineuses plongées dans le monde terrifiant de Howard P. Lovecraft. L'humanité y est aux prises avec des êtres surnaturels qui ont été les maîtres de la Terre bien avant l'apparition de l'homme et qui tentent de recouvrer leur suprématie. Faisant appel eux images, aux mythes, aux récits de toutes les traditions perdues,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
cicou4520 septembre 2015
  • Livres 4.00/5
Certes, ce n'est pas la nouvelle que j'ai préféré de Lovecraft mais cela reste néanmoins un très bon écrit où l'auteur nous plonge une nouvelle fois dans l'horreur la plus extrême et nous plonge dans les méandres de la complexité du cerveau humain. Dans cet ouvrage, le lecteur y retrouve des sujets propres aux ouvrages de science-fictions à savoir notamment celui des mondes parallèles, a vie extra-terrestre mais aussi la mythologie et bien d'autres encore. Dans cet ouvrage "Dans l'abîme du temps" qui porte son nom à merveille, le lecteur doit affronter le monde des rêves mais aussi celui de l'amnésie ? Que savons-nous réellement de cet espace-temps durant lequel un homme est confronté à une perte de mémoire et où il la recouvre subitement ? C'est le cas de notre héros qui perd la mémoire durant un laps de temps de cinq longues années et qui revient à lui avec d'étranges connaissances ? Alors que tout le monde le prend pour un fou, exception faite de quelques-uns de ses amis et de l'un de ses fils, lui, va cependant démontrer, sans preuve cependant, que durant sa période de troubles avec un dédoublement de la personnalité, certain es révélations lui ont été faites et ces dernières sont loin d'être des plus rassurantes ...
Un ouvrage extrêmement bien documenté sur le subconscient et c 'est une véritable prouesse de la part de l'auteur d'avoir réussi à se plonger dans la complexité du cerveau humain . Un auteur très en avance sur son temps, ce qui a d'ailleurs fait son malheur puisqu'il n'aura jamais connu de son vivant la notoriété qui lui été destinée. A (re) découvrir grâce à cette nouvelle traduction et à faire découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
Slava
Slava02 janvier 2015
  • Livres 5.00/5
C'est par le recueil Dans l'abîme du temps que j'ai découvert Lovecraft, qui de plus est contient les nouvelles les plus célèbres de celui-ci, c'est à dire L'appel de Cthulhu et les Montagnes hallucinées. Les deux autres nouvelles que sont Dans l'abîme du temps et La Maison de la sorcière sont néanmoins excellente aussi. Chacune des quatre nouvelles nous propulsent dans des récits de terreurs ou l'humain est confronté à l'irrationnel et à des entités monstrueuses qui peuvent le faire basculer dans la folie totale. le tout par une écriture à la fois limpide et archaïque et de longues descriptions assez captivantes.
Dans l'abîme du temps est, en plus de donner son nom au recueil, celle qui ouvre le livre. Un jeune homme sombre dans une étrange amnésie avant de retrouver la mémoire cinq ans plus tard. Il a par la suite, des cauchemars liè à cette période... C'est une nouvelle à l'intrigue très mystérieuse, nous présentant notamment une race d'extra-terrestre bien particulière... en plus de nous faire réfléchir sur nos origines, elle nous questionne également sur le temps. Et évidemment, une bonne chute !
La Maison de la sorcière est la plus 'fantastique" des quatre nouvelles, ayant le plus recours au surnaturel qu'à la science-fiction. Où comment un jeune étudiant de mathématique s'étant installé dans une maison bien lugubre, est vite hanté par sa propriétaire, une sinistre sorcière... bien angoissant, l'histoire fait hommage à différent élément de folklore et la sorcière en question est tellement horrible que vous espéreriez qu'elle ne viendra pas vous hanter à votre tour...
Passons maintenant aux deux nouvelles qui sont les plus connues !
L'Appel de Cthulhu, véritable oeuvre fondatrice du Mythe de Cthulhu. Elle présente l'enquête d'un anthropologique autour d'un certain culte vénérant un dieu nommé Cthulhu... impossible de passer à coté de cette nouvelle sans connaitre l'essentiel des oeuvres de Lovecraft ! En effet, narrée de manière subtile et dense, cette oeuvre est terrifiante et dévoile l'horreur sous un angle cosmique et inhumain, ou se présente le dieu Cthulhu, dont l'apparition est terriblement spectaculaire ! Et dire que Lovecraft s'est notamment inspiré du Horla de Maupassant (je vous jure que c'est vrai ! Donc, cette anecdote rajoute le fait que Maupassant est indispensable à la littérature mais je m'éloigne du sujet...).
Et enfin, Les Montagnes hallucinées. On suit une équipe de scientifique au fin fond de l'Antarctique mais qui s'embarque dans une aventure cauchemardesque... Formidable récit de terreur, elle est la plus complète sur le Mythe et nous entraîne dans une exploration fascinante mais qui tourne dans l'effroyable... Et les dernières pages sont les plus tendues, celles qui vous accrochent tant vous vous sentez dans la peau des protagonistes...
Ces quatre nouvelles sont la splendeur même de Lovecraft. Aucune ne sont mauvaises. Bon, toutefois, je pourrais critiquer l'abondance des détails scientifiques (qui cependant contribuent au réalisme des histoires), à certaines longueurs de descriptions. Mais si vous aimez le fantastique, n'oubliez pas Lovecraft.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
meygisan
meygisan20 août 2014
  • Livres 5.00/5
Si l'on aime Lovecraft et toute la mythologie qu'il a mis en place, ce livre me parait être celui qui synthétise le mieux son oeuvre autour de Cthulhu, et une forme d'aboutissement dans la progression vers la connaissance. En effet à travers seulement 4 nouvelles, dont l'appel de Cthulhu, que nous proposent ce recueil, l'auteur nous plonge véritablement au coeur même de son univers. Alors que dans les autres nouvelles, il ne faisait que suggérait l'existence "d'autre chose d'infiniment plus terrifiant", ici, il nous permet d'explorer totalement l'univers des Anciens. La première nouvelle, longue, "Dans l'abîme du temps" nous plonge dans la tête d'un homme qui se retrouve dans le corps d'un Ancien, et qui découvre ainsi par procuration la vie de cet Ancien, en des âges si reculés de l'histoire de la Terre, il y a plusieurs millions d'années. Dans "les montagnes hallucinées", il va encore plus loin puisqu'il nous permet d'accéder directement à leur civilisation, leur quotidien et en dévoile tellement sur d'autres races et les relations entre elles, les guerres qu'elles se livrent ainsi que les implications sur l'existence même de la race humaine, que l'on comprend beaucoup mieux et d'un point de vue plus global l'oeuvre du maitre.
Ces 2 nouvelles réunissent à elles seules toute l'essence du mythe, car même si Lovecraft va loin dans la précision des descriptions et dans les révélations, il le fait toujours dans son style, en suggérant toujours quelque chose d'infiniment plus horrible que ce qu'il est en train de révéler. de plus il donne un aspect scientifiquement plausible à son univers en s'appuyant sur des vérités scientifiques de l'époque et va plus loin que de simples hypothèses.
Ces 2 nouvelles sont longues, 100 et 170 pages, pour des nouvelles, et la seconde passe par la description de nombreux événements qui permettent d'installer l'ambiance au rythme des découvertes de l'expédition, avant de livrer les premières révélations et d'en apprécier tout le ressort et l'importance dans la globalité de l'oeuvre de Lovecraft.
Je ne parlerai pas des 2 autres nouvelles même si "l'appel de Chtulhu" reste essentiel dans le mythe, la première car elle n'apporte pas grand chose à celui ci, la seconde car même si elle s'appuie sur l'entité Chtulhu, reste dans la lignée de l'ensemble des nouvelles ayant rapport au mythe.
Franchement ce bouquin vaut vraiment le coup. Bon ok j'adore Lovecraft!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
BVIALLET
BVIALLET25 mars 2012
  • Livres 4.00/5
Au tout début du XXème siècle, Lovecraft se retrouve victime de rêves récurrents et obsessionnels qui l'emplissent de crainte et même de terreur. Il se retrouve souvent dans une immense construction souterraine faite de basalte noir, de dallages octogonaux et de piliers plus hauts que ceux des cathédrales. Il se rêve dans la peau d'une sorte de scribe qui passe son temps à retranscrire des descriptions de la vie de son temps et de son espace. Plus les rêves reviennent et plus la réalité se confirme. Lovecraft ferait partie d'une sorte de programme d'échanges temporels et spatiaux. Des représentants d'antiques civilisations prendraient possession d'humains ou d'extra-terrestres d'autres époques et d'autres planètes pour voyager dans le temps et explorer le passé et l'avenir. Quand il commence à vouloir communiquer sur son expérience, tout le monde le prend pour un fou jusqu'au jour où deux professeurs australiens, Mackenzie et Freeborn lui proposent de les rejoindre pour explorer des ruines mégalithiques perdues au plus profond du désert...
Que de thèmes dans ce court roman (cette novella ?) du grand Lovecraft ! le rapport entre le réel et l'onirique, les anciennes civilisations disparues, les voyages dans le temps et le mythe des extra-terrestres fondateurs sans oublier les reptiliens précédant les humains et les insectes leur succédant après leur disparition de la surface de la terre. Publié en 1934, ce classique, qui se lit toujours avec énormément de plaisir et de facilité, nous montre quel précurseur fut Lovecraft et combien ses émules ne firent finalement que reprendre ses thèmes de mille et unes façons. Une lecture analytique de type freudien pourrait être fort intéressante et apporter un éclairage sur les pathologies dont notre auteur devait souffrir... Mais n'est-ce pas le cas à un degré plus ou moins grand de tout écrivain couchant sur le papier ses rêves, cauchemars ou obsessions et dévoilant à tout le monde les cavernes de son inconscient. Celles de Lovecraft étaient particulièrement enténébrées...
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
RosenDero
RosenDero10 décembre 2015
  • Livres 4.00/5
Que celui qui affirme que "tout le monde doit vivre ses rêves" commence par lire Dans l'abîme du temps !
Encore une excellent texte de H.P. Lovecraft qui nous entraine cette fois — sans quitter le mythe de Cthulhu et des Grands Anciens (ici appelés Anciennes Choses) qui peuplaient la Terre bien avant que l"Homme n'y mette une nageoire — dans les méandres du temps et surtout, puisqu'il s'agit avant tout de cela, des rêves.
Car on ne sait pas, et c'est là tout le génie de l'oeuvre, si le narrateur est, ou non, sain d'esprit et s'il relate des faits avérés ou fantasmés.
Plusieurs points brillants de cette nouvelle méritent d'être explicités :
l'imbroglio psychologique dans lequel se met le narrateur pour tenter d'expliquer sa condition ;
la vision de divers futurs et des créatures terrestres ou extra-terrestres qui y vivent (mention spéciale pour Nug-Soth "magicien des conquérants de l'ombre vers l'an 16.000") ou y vivront (qui sait...) ;
le mode de vie, totalement inaccessible pour l'esprit humain, des êtres de la Grand'Race qui, lorsqu'ils sentent leur heure approcher, émigrent non dans l'espace mais dans le temps ;
le tournant de l'histoire lorsque le lecteur quelque peu initié au mythe de Cthulhu comprend la nature des créatures bâtisseuses des tours monolithiques de basalte.
Les informations supplémentaires que l'on peut trouver dans l'édition traduite et explicitée par François Bon n'apportent pas grand chose au texte ; tout au plus permettent-elles des éclaircissements — et beaucoup de questions supplémentaires — concernant l'homme Lovecraft.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations & extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
alberthenrialberthenri27 décembre 2015
Walter Gilman ne sut jamais si les rêves lui apportèrent la fièvre ou si la fièvre lui apporta les rêves.
A la base de tout, il y avait l'horreur de la vieille cité plongée dans ses noires méditations, et la mansarde moisie, hantée de lugubres fantômes, où il poursuivait ses études, luttant pendant des heures contre des chiffres et formules pour chercher ensuite un sommeil agité sur son petit lit de fer.
Son sens de l'ouïe prenait peu à peu une acuité surnaturelle, presque intolérable, et il avait depuis longtemps arrêté la pendule placée sur la cheminée, dont le tic-tac résonnait à ses oreilles comme un fracas d'artillerie.
Au cours de la nuit, les bruits mystérieux de la ville, les sinistres galopades des rats derrière les cloisons vermoulues, les craquements des poutres de la maison plusieurs fois séculaires, lui donnaient l'impression d'être au cœur d'un pandémonium de stridentes clameurs.
"La maison de la sorcière"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          162
GaerathGaerath11 juin 2012
Ce qui est, à mon sens, pure miséricorde en ce monde, c'est l'incapacité de l'esprit humain à mettre en corrélation tout ce qu'il renferme. Nous vivons sur une île de placide ignorance, au sein des noirs océans de l'infini, et nous n'avons pas été destinés à de longs voyages. Les sciences, dont chacune tend dans une direction particulière, ne nous ont pas fait trop de mal jusqu'à présent ; mais un jour viendra où la synthèse de ces connaissances dissociées nous ouvrira des perspectives terrifiantes sur la réalité et la place effroyable que nous y occupons : alors cette révélation nous rendra fous, à moins que nous ne fuyions cette clarté funeste pour nous réfugier dans la paix et la sécurité d'un nouvel âge de ténèbres
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
PavlikPavlik09 février 2015
Il priait à présent parce que le sabbat des sorcières approchait. La veille du 1er mai c'était la nuit de Walpurgis, où les plus noirs suppôts de l'enfer parcouraient la terre et où tous les esclaves de Satan s'assemblaient pour des rites et des forfaits innommables. C'était toujours un moment terrible à Arkham, même si les gens de Miskatonic Avenue et de High ou Saltonstall Streets prétendaient n'en rien savoir. Il se ferait des horreurs - et un ou deux enfants disparaîtraient probablement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
cicou45cicou4520 septembre 2015
"Ce que je m'attendais à trouver m'était très progressivement devenu clair, mais d'y parvenir était près de paralyser l'ensemble de mes facultés."
Commenter  J’apprécie          140
RosenDeroRosenDero10 décembre 2015
J'échangeais avec l'esprit de Yiang-Li, un philosophe du cruel empire de Tsan-Chan, qui adviendra vers l'an 5000 de notre ère.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Howard Phillips Lovecraft (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Howard Phillips Lovecraft
? PLUS D?INFOS EN BARRE D?INFO ? Mets la HD, on y voit plus clair !
On se retrouve une nouvelle fois pour le rendez-vous mensuel des LIVRES HAUTS EN COULEUR où je vous présente trois bande-dessinées, comics, manga empruntés à la médiathèque... et où je vous donne mon avis.
Toutes mes vidéos : http://bit.ly/1BgTU0u ________________________________ Livres présentés dans la vidéo : - Locke & Key, tome 1 : Bienvenue à Lovecraft de Joe Hill - Les carnets de cerise, tome 3 : le secret des cinq trésors de Joris Chamblain et Aurélie Neyret - Axolot, de Patrick Baude
Pour me joindre/trouver : Le BLOG : http://croquelesmots.blogspot.fr/ FACEBOOK : Croque les mots ou la page perso Cassandra Croque les mots Le compte TWITTER : https://twitter.com/CroquelesMots LIVRADDICT : http://www.livraddict.com/profil/kyeira/ INSTAGRAM : _croquelesmots_
Par MAIL ? : croquelesmots@hotmail.com
N'oubliez pas de paramétrer votre Compte GOOGLE+ pour que je puisse vous répondre !
Je filme avec une SONY HDR-CX240 Je monte mes vidéos avec Sony Vegas pro 12
Pleins de bisous à vous ?
+ Lire la suite
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Howard Phillips Lovecraft

Quelle est sa nationalité ?

Anglaise
Galloise
Américaine

5 questions
99 lecteurs ont répondu
Thème : Howard Phillips LovecraftCréer un quiz sur ce livre
. .