AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253168769
Éditeur : Le Livre de Poche (2012)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Entre Jason Bourne et Leonid Arkadin, le combat se poursuit et devient plus féroce encore… Gravement blessé au cours d'une embuscade, Bourne fait croire à sa mort et disparaît sans laisser de traces. Lorsqu'il refait surface, c'est sous une autre identité, et bien décidé à découvrir qui veut sa mort. Dans le même temps, un avion de ligne américain s'écrase en Égypte, fauché en plein vol par un missile iranien - du moins en apparence…
L'enquête de Bourne se tr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
dgwickert
dgwickert25 février 2016
  • Livres 3.00/5
Van Lustbader reprend depuis la mort de LUDLUM, la série JASON BOURNE.
Bourne (l'agent américain électron libre) et Arkadine (le russe devenu méchant au contact des méchants, gravitent autour d'une vingtaine d'espions qui se mentent (titre) les uns aux autres, et il y a une dizaine de tableaux simultanés aux quatre coins du monde, beaucoup de combats homme à homme, dont Soraya et Moira ne sont pas les dernières à participer.
L'histoire : un avion civil US est frappé par un missile iranien. Va t-on vers une guerre contre l'Iran, qui, précisement, essaye de construire la bombe ?
Le sénateur va t'en guerre Halliday, l'agence privée de sécurité-espionnage Black River, et beaucoup d'autres personnes semblent intéressées et au courant de qui fait quoi, mais se mentent les uns les autres.
Dans ce panier de crabes, Bourne et Arkadine se retrouvent au tableau final, comme Harry Potter et Voldemort ; c'est en Iran près d'un important gisement de pétrole dont Halliday voulait détourner le pipeline, pendant que les GI's auraient débarqué.
Bourne et Arkadine, par leur confrontation, font échouer la machination.
Puis Bourne retrouve le sage balinais pour comprendre ce qu'il est arrivé à Marie, son amour, et se rappeler ses souvenirs, mais il n'a aucune confirmation,...de là, peut etre le titre BOURNE DECEPTION.
Le titre français est peut être dû à l'ensemble des mensonges entre espions, notamment la scène où TRACY meurt dans les bras de JASON en disant que les mensonges ne servent à rien.
Ce livre, bien écrit au niveau "plume", m'a déçu par son sénario : on a l'impression que VAN LUSTBADER veut trop en faire, et les scènes ne sont pas approfondies. Je pense qu'une oeuvre complexe comme celle là aurait dû être davantage peaufinée, quitte à l'écrire en deux volumes.
De plus,le héros, BOURNE, paraît être un personnage secondaire, car il y a trop d'acteurs sur le devant de la scène !
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          00
Danieljean
Danieljean31 décembre 2015
  • Livres 4.00/5
Se lisant toujours avec facilité, nous sommes à la recherche du passé de Jason BOURNE. L'auteur nous relate cette fois-ci notre héros plongeant dans l'abîme des agences de mercenaires.
Rien avoir avec la trilogie de Robert LUDLUM, c'est un bon roman d'action.
Commenter    J’apprécie          10
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean07 avril 2016
C’était la première fois qu’il voyait le colonel en chair et en os et, dès le premier coup d’œil, Halliday avait douté du bien-fondé de cette rencontre. D’abord, il s’était imaginé un homme mûr aux tempes grises. Or, ce type avait des cheveux blonds épais, coupés très court, dans le plus pur style de l’armée russe. En outre, il avait tout du baroudeur. Sous le tissu de son costume bon marché, ses muscles saillaient au moindre mouvement. Le calme singulier qui émanait de sa personne le mettait mal à l’aise. Mais c’étaient ses yeux – pâles, très enfoncés dans les orbites – qui agaçaient le plus le secrétaire. Ils ne cillaient jamais. Halliday avait l’impression de regarder des yeux imprimés sur papier glacé. Quant au nez rond et saillant, marqué de petites veines, il ne faisait qu’accentuer cette désagréable sensation. On aurait dit que le Russe était vide, que son âme avait disparu, remplacée par une volonté implacable, sidérale, nourrie d’une énergie ancienne et malfaisante, tout droit sortie des nouvelles de Lovecraft que Halliday lisait dans sa jeunesse.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          00
Videos de Robert Ludlum (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Ludlum
Documentaire sur Robert Ludlum
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La mémoire dans la peau

Au début du roman, combien de temps Jason Bourne reste-t-il chez le docteur Geoffrey Washburn ?

trois mois
quatre mois
cinq mois
six mois

10 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : La Mémoire dans la peau de Robert LudlumCréer un quiz sur ce livre