AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2841411419
Éditeur : Editions L'Ancre de Marine (10/11/1999)

Note moyenne : 4.42/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Au pays du froid et des brumes, dans le vent furieux qui arrache la neige des sommets et hurle sur les plaines, le galop fantastique d'un cheval emplit soudain le ciel, déchirant la nuit et crevant les nuages.
Au rythme fou des huit sabots de sa monture fabuleuse, ce cavalier c'est le dieu Odin, le plus grand et le plus noble de tous, héritier du courage des géants et de la sagesse divine, fondateur de la race des hommes. Dans les neuf mondes de la mythologi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Talina
24 juillet 2013
★★★★★
★★★★★
Si les précis sur la mythologie grecque et romaine abondent dans les librairies, il faut bien avouer qu'un précis de mythologie nordique se trouve nettement moins facilement.
Je suis donc très contente d'être tombé sur celui ci. Livre concis et facile à suivre, il nous donne une bonne introduction aux mythes des hommes du nord. Avec des dieux plus sombres, plus tortueux que leurs homologues gréco-romaine.
A lire avec plaisir avant de se lancer dans les textes sources tel que "les eddas"
Commenter  J’apprécie          111
SpoonBZH
10 octobre 2010
★★★★★
★★★★★
Je recherchai depuis très longtemps un ouvrage sur la mythologie nordique qui soit d'une part assez clair pour le néophyte que je suis et d'une autre part me donne la satisfaction d'avoir étanché ma soif de curiosité a l'égard de cette
théogonie d'un peuple pour lequel j'ai un profond respect. A dévoré!
Commenter  J’apprécie          90
fantasya_wonderland
15 septembre 2015
★★★★★
★★★★★
Mon premier libre sur la mythologie nordique. Tout le monde connait un peu cette mythologie surtout avec les marvels, ce fut une lecture super intéressante j'ai envie d'en savoir plus mais je pense que avant tout il faut relire encore ce livre tellement il est complet et détaillé, ma petite tête n'a pas tout retenu, heureusement le lexique à la fin du livre est vraiment utile!
J'ai mis 4 étoiles, pourquoi pas plus? tout simplement à cause du manque d'illustration. Je pense qu'un tel bouquin se doit avoir plus d'images du monde des dieux et de photos représentant la mythologie abordé par les nordiques actuels.
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (5) Ajouter une citation
enkidu_enkidu_01 novembre 2014
Dieu de la guerre, Odin reste aussi – et surtout – un dieu de la magie.

Il va inventer l’écriture, imaginant les caractères sacrés qui permettent de fixer la pensée, de la réaliser, de la transmettre.

Mais tous ne doivent pas comprendre les signes inventés par le dieu borgne et que ses fidèles vont graver, en traits anguleux, sur l’os, la pierre ou le bois. Aussi ces lettres portent-elles le nom de « rune », c’est-à-dire de Secret.

L’écriture doit rester mystère. Les étrangers, les infidèles, et les impies n’ont pas le droit de connaître le message du dieu aux corbeaux. Ils ignorent au prix de quelle souffrance le père des dieux a créé ces caractères, qui vont désormais permettre aux croyants de se reconnaître et de s’accorder.

Pour inventer les runes, Odin a résolu de se sacrifier. Il s’est suspendu dans l’arbre sacré, l’if Ygdrasil, dont les racines plongent dans les trois mondes de Niflheim, de Jotunheim et de Asaheim.

L’arbre se dresse sur un rocher, exposé à tous les vents. Et sur l’arbre, comme crucifié – non pas pour le salut de tous les hommes, mais pour la garde de ses seuls fidèles – souffre le dieu Odin. Il s’est percé le flanc de sa propre lance. S’offrant en sacrifice au Père-de-Tout.

Je me suis offert à Odin,
Moi-même à moi-même.

Il n’y a pas d’autre dieu que lui, pour recevoir et comprendre ce sacrifice. Et de même chaque homme n’a, pour le connaître et le justifier, pas d’autre homme que lui-même. Le dieu est seul comme l’homme est seul. Mais sa grandeur vient de sa solitude. Que serait le sacrifice s’il était offert à un autre dieu ? Que serait la fidélité si elle était donnée à un autre homme ? Chacun ne doit répondre que devant lui-même.

Et le coup de lance d’Odin est d’autant plus cruel et plus juste que c’est à Odin qu’il est offert. (pp. 96-97)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
enkidu_enkidu_01 novembre 2014
L’histoire des dieux maudits se termine sur un mystère. Le plus énigmatique d’entre eux reste dans aucun doute Heimdal le dieu protecteur qui s’est entretué, lors du Ragnarok avec le dieu destructeur Loki. L’Ase Blanc a péri avec un monde qui devait périr ; il ne monte plus la garde sur le pont Bifrost à l’entrée d’Asgard. Mais il est un autre monde qui renaît et va exiger un nouveau dieu pour remplacer les disparus de la plaine de Vigrid.

Ainsi parle un chant du vieux Nord, qui rend hommage à Heimdal et annonce la vneue de celui qui sera sans doute son successeur :

Alors survint un autre être
Plus puissant encore,
Mais je n’ose
M’aventurer à le nommer.
Peu voient
Au-delà des temps
Où Odin
Combattra le loup (p. 236)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
enkidu_enkidu_01 novembre 2014
...entre Thor et Jormungand, la bataille devient épouvantable. Sans répit, s’abat le marteau Mjolnir. Mais le serpent enserre les chèvres Tanngnjost et Tanngrisnir. Dents-Grinçantes et Dents-Etincelantes succombent. L’immense reptile love et délove ses anneaux, sifflant sous les coups du marteau fracassant. Il finit par crever, en crachant des flots de venin. Thor recule de neuf pas. Mais il chancelle et s’abat. Le voici suffoqué par tant de poison qui se répand sur la plaine de Vigrid. Il est mort le dieu au marteau, le plus redoutable de tous !

Le loup dévore Odin. Ainsi expire le père des héros tués au combat... (pp. 219-220)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ThaddeusThaddeus22 février 2015
L'histoire n'est pas immobile. Elle n'est pas mort, mais vie. Aussi est-elle combat.
Commenter  J’apprécie          00
ThaddeusThaddeus22 février 2015
Seul compte le combat. Ce qui vit, c'est ce qui lutte.
Commenter  J’apprécie          00
Dans la catégorie : Religion des GermainsVoir plus
>Religion>Religion comparée. Autres religions>Religion des Germains (7)
autres livres classés : légendes nordiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

LNHI - 24699: littérature - qui a créé...?

Patrick Bateman, golden boy à New York

Graham Masterton
Brett Easton Ellis
Isaac Asimov

9 questions
41 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature américaine , horreur , contes , jungleCréer un quiz sur ce livre