AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2207256332
Éditeur : Denoël (2008)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 36 notes)
Résumé :
Février 1349. Un rat moribond vient choir dans l'immense chaudron d'une daube mijotant pour les festivités de Mardi-gras : c'est le début de la peste noire à Manosque...
Sous les remparts du village, un cavalier se régale du funeste spectacle : Lombroso, peintre officiel du duc de Mantoue, est venu trouver l'inspiration dans les cadavres encore chauds. La même nuit, une procession de jeunes nonnes quitte le chateau des Hospitaliers de Jérusalem, à Manosque. E... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Fortuna
Fortuna10 novembre 2015
  • Livres 4.00/5
Alors que la peste ravage Manosque et sa région en cette nuit de l'année 1349, une étrange procession éclairée aux flambeaux traverse l'obscurité du pays bas-alpin. Ce sont des nonnes qui entourent un chargement mystérieux tiré par quatre chevaux et suivies de loin par deux chevaliers. Parfois certaines s'écroulent, foudroyées par l'épidémie...Les autres seront massacrées. le trésor est enterré dans la crypte de leur couvent sur laquelle sera planté un chêne qui en condamnera l'ouverture pour des centaines d'années...
Un peintre italien, Poverello Lombroso, venu s'inspirer des morts par milliers pour peindre l'enfer sur le plafond de l'église de San Andrea, paiera de sa vie ses dessins, dont certains passeront à la postérité. Il a en effet surpris le mystérieux cortège et l'a immortalisé sur une tablette de bois qui se transmettra à travers les âges.
Le chêne, gardien du trésor, mémoire des générations qui se succèderont sous son feuillage bienveillant, symbole de la généalogie et de la vie humaine ; ce chêne, témoin de l'histoire et des secrets des hommes, est le personnage principal de ce roman pittoresque aux couleurs provençales. Nous allons en sa compagnie traverser les siècles et les générations, les catastrophes naturelles et historiques, de la peste aux invasions de sauterelles, des déluges de pluie à la sécheresse et la famine, des guerres de religion à la Révolution française, et suivre nos personnages sensuels et truculents de père en fils et de mère en fille, toujours sous l'oeil du vieil arbre.
Le château, car il y aura bien un château, est bâtit en 1715, à l'ombre du chêne, sur l'ancien couvent des nonnes qui continuent à murmurer dans ses murs, leurs os sans sépulture étant mêlés aux pierres qui ont servi à le construire.
Après la Révolution, il va être racheté pour une bouchée de pain par un fermier, un certain Magnan...jusqu'à ce que sa véritable propriétaire s'y installe à nouveau. Et ce n'est que par une nuit d'orage, alors que le chêne sera abattu, que le secret enfoui depuis si longtemps va enfin être révélé...
Epopée passionnante à travers les temps, personnages, hommes comme femmes hauts en couleurs, amoureux de la vie, Pierre Magnan a une vision lucide de la destinée humaine qu'il nous peint avec un impressionnant talent de conteur. Un régal !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Epictete
Epictete28 mai 2014
  • Livres 4.00/5
La Provence d'autrefois, racontée à travers plusieurs générations. Cela commence au milieu du XIVème siècle, en pleine peste noire.
On va côtoyer, au fil des pages, des religieuses bien mystérieuses, un chêne , doté de pouvoirs exceptionnels et gardien de trésor, et des familles confrontées à des situations et des évènements pas toujours très agréables.
Bref, on ne sait pas toujours treès bien où l'on va aboutir, mais on ne s'ennuie pas. Pierre Magnan sait écrire (même si à mon avis il a raté certains de ses écrits...) Son choix de récit dans celui-ci oscille entre les faits historiques et le fantastique, voire le mystique.
Son vocabulaire est riche, imagé souvent amusant et assez représentatif de sa région.
Il nous présente une histoire étonnante, déroutante et pourtant superbe. On est en pleine tradition orale, lors des longues veillées d'hiver.
C'est un vrai roman qui mêle l'imaginaire, le rêve, la tradition, l'histoire et la mémoire des peuples.
Pas toujours très facile pour nous qui sommes habitués à des histoires structurées et claires, mais c'est une belle découverte, un beau moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
phigou
phigou02 janvier 2016
  • Livres 4.00/5
Voilà un livre qui n'a vraiment rien à voir avec mes lectures précédentes de cet auteur. Un seul point commun: la Provence, omniprésente.
L'histoire débute au XIVème siècle, alors que la peste décime la population. Un ordre religieux décide de mettre à l'abri ce qu'ils estiment être
une preuve de l'existence de Dieu. A leurs yeux ce trésor prouve que les Saintes Ecritures disent vrai, de quoi exciter la curiosité du lecteur !
Le trésor est donc mis à l'abri dans un couvent, et inhumé dans une profonde crypte, sous les racines d'un chêne.
Puis les années, les générations passent, le livre prend le ton d'une saga familiale retraçant les aventures des membres d'une même famille à travers les siècles pour s'achever vers 1900. Les différents chapitres du livre pourraient presque être lus indépendamment : au cours des guerres de Religion, le couvent est rasé. Puis le Grand Siècle verra un château s'élever sur les ruines de ce couvent. Puis la Révolution, ce même château devient un refuge pour une jeune aristocrate. Tout cela peut sembler décousu (c'est parfois un peu le cas..) mais malgré tout une lecture très agréable, un style vivant, un talent de conteur délicieux.
Et cette fameuse preuve de l'existence de Dieu dans tout ça ?..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Domichel
Domichel13 novembre 2013
  • Livres 5.00/5
Cherchant partout les ouvrages de Pierre Magnan, qu'on ne trouve que très rarement en librairie, c'est chez un bouquiniste de vacances que j'ai acheté à vil prix ce livre étonnant.
Au moyen-âge en Provence, lors de l'apparition de la peste noire, passe une nuit un cortège de nonnes tirant une charrette branlante sur laquelle, en équilibre précaire, se cache sous une toile un “trésor” qui se révèlera porteur d'infortunes pour ceux qui l'approcheront.
À travers l'histoire d'un chêne sous lequel le trésor a été caché, l'auteur nous emmène de siècles en siècles, dans un roman étrange qui mêle histoires de terrains, héritages incertains, portraits de famille, et malédictions diverses.
Pour ceux qui ne connaissent pas Pierre Magnan (c'est dommage…) il faut prendre ce livre comme un objet curieux à découvrir absolument. L'écriture de Magnan est très particulière, pleine de poésie et d'amour pour sa région, riche de mots et d'expressions provençales ou rarement usitées et si comme moi vous cherchez toujours à en savoir davantage, ayez à portée de la main un marque-page sur lequel vous prendrez note des termes que vous ne connaissez pas. C'est un plaisir par la suite de découvrir dans de vieux dictionnaires, classiques ou étymologiques - voire même sur internet (avec prudence et recoupez plusieurs fois vos sources), tout ce vocabulaire fleuri et sentant bon la garrigue.
Par la suite si vous aimez cette écriture vous ne résisterez pas aux Enquêtes du Commissaire Laviolette ou autres contes et histoires de la région de Digne et de Forcalquier.
Ma dernière découverte écrite par Pierre Magnan est un bijou de poésie et d'humanité (son premier roman écrit en 1945) et réédité depuis en livre de poche : “L'aube insolite”, à ne manquer sous aucun prétexte. Voir par ailleurs ma critique de cet ouvrage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          46
Lirio
Lirio08 octobre 2011
  • Livres 5.00/5
Ce titre pourrait laisser penser qu'il s'agit ici de l'histoire d'un château. En réalité, ce livre relate l'existence d'un arbre fabuleux et les vies de plusieurs lignées d'hommes et de femmes ayant vécu dans son ombre. Ses racines dissimulent un mystérieux trésor, enfoui là en des temps de sang et de larmes, et qui influencera profondément les personnes vouées à sa protection sur plusieurs siècles.
La plume de Pierre Magnan magnifie les paysages de sa Provence natale et est habile à décrire les turpitudes des hommes aussi bien que leur grandeur. Destins croisés, tragédies familiales et Histoire de France se mêlent pour donner vie à cette chronique baroque et captivante. Magistral !
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
FortunaFortuna02 novembre 2015
Manosque baignait dans la nuit du malheur. Une étrange chape de silence que ne troublait même pas la rumeur des fontaines s'était alentie sur la ville dès la tombée du jour. C'était le silence qui se produit à travers les âges chaque fois que la colère de Dieu aura décidé de clairsemer les hommes, un silence de stupéfaction, un silence d'humilité.
Commenter  J’apprécie          120
gean25gean2516 avril 2012
Mais le chêne que je vous demande de planter sur notre tombe témoignera que nous avons vécu.
Et peut- être que quelque berger d'Arcadie,quelque jour ,viendra admirer la verte vieillesse de ce nouvel arbre pour méditer en silence et penser en soi comme le poète:
"le don de vivre a passé dans les fleurs."
Commenter  J’apprécie          50
FortunaFortuna02 novembre 2015
A un homme qui parle comme un livre, il est beaucoup plus difficile de faire entendre raison qu'à un simple analphabète.
Commenter  J’apprécie          80
gean25gean2511 avril 2012
Tancrède et son père n'en croyaient pas leurs yeux,observaient cette multitude hagarde ne sachant ou était le bout de sa route et qui se hâtait en vain vers un lendemain sans changement....
-Mais papa...,demanda Tancrède.C'est une défaite?
-Non!C'est une victoire.Et c'est ça que je voulais te faire voir.Il faut que tu apprennes qu'en guerre, une victoire ou une défaite c'est la même chose.
Commenter  J’apprécie          10
gean25gean2513 avril 2012
Quand le marquis s'étant exclamé devant ce travail avait demandé comment il avait pu le concevoir et le mener à bien,l'artisan avait mis le doigt en travers de ses lèvres et avait répondu:
-La patience.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Pierre Magnan (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Magnan
Pierre Magnan et Jean Giono
autres livres classés : provenceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
568 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre