Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique


ISBN : 2302009592
Éditeur : Soleil (2012)


Note moyenne : 3.76/5 (sur 78 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Si le monde autour de vous jamais ne changeait.
Si le murmure du vent et le balbutiement de la pluie indéfiniment
se répétaient.
Si le silence souverain régnait jusqu’à ce que l’invisible finisse
par vous appartenir...
Tel est mon univ... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (37)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par marina53, le 15 février 2014

    marina53
    La jeune Elisabeth s'approche lentement vers le cercueil autour duquel sont rassemblé ses parents, ses amies et sa sœur Dorothéa. Avec stupeur, elle se rend compte qu'une araignée vient de lui traverser la main. Elle ne comprend pas ce qu'il lui arrive et avec effroi, elle réalise que c'est elle que l'on enterre. Elle a beau crier qu'elle est vivante, personne ne l'entend. Sa sœur s'effondre tandis qu'Elisabeth perd connaissance. Réveillée brutalement par un cauchemar, elle prend conscience du monde qui l'entoure, notamment Ulysse, un étrange et superbe petit chat et Napoléon, la chauve-souris. Ne sachant pas depuis combien de temps elle est ici et encore moins comment faire pour revenir à son ancienne vie, elle désespère de devoir rester là où elle est. Un immense et magnifique jardin l'entoure, ses amis la rassurent tant qu'ils le peuvent mais la jeune fille tient absolument à faire savoir à sa famille qu'elle est encore en vie, et ce, quelqu'en soient les moyens...
    Voilà un triptyque prometteur et absolument envoûtant dans lequel nous invite Barbara Canepa et Anna Merli. Dans un mode semi-réel où se côtoient d'étonnants animaux et bien des mystères autour de la mort, une jeune fille au teint de porcelaine tente de comprendre ce qui se passe autour d'elle. Les auteurs livrent ici et là quelques secrets et énigmes. L'on se doute que l'attente va être bien longue jusqu'au prochain album. le dessin, aux touches gothiques, est de toute beauté et magnifié par ses couleurs somptueuses et sombres, mettant en valeur ce monde si inquiétant. Un véritable travail d'orfèvre tant et si bien que l'on ne peut être que charmé par ce scénario original et ensorcelant.
    End, Elisabeth... à suivre..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 45         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Zora-la-Rousse, le 08 juillet 2012

    Zora-la-Rousse
    Quelle étrange découverte et quelle douce sensation que cette plongée dans cet album sublime et envoûtant ! Difficile de modérer mon enthousiasme devant l'harmonie du graphisme, cette clarté teintée de tristesse et de mélancolie, et en aucun cas rebutée par les questions restées en suspens, bien au contraire... c'est un doux prélude...
    Que de belles surprises dans cette collection Métamorphose.
    Novice que je suis mais déjà accro !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 15         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par OliZ, le 06 juin 2012

    OliZ
    Cet opus est une histoire à l'esprit noir et intimiste avec de nombreuses pistes.
    Préparez vous à glisser avec délice dans un labyrinthe sombre et envoûtant.
    It is not "This is the end" ! It is the first one !! End, Elisabeth est le premier volume d'un triptyque annoncé. Je vous donne déjà les titres des tomes suivant (logiquement) : End, Nora pour le tome 2 et End, Dorothea pour le tome 3 . Ce qui donne, par les initiales réunies, END.
    Elisabeth est donc la jeune fille de 13 ans que nous allons suivre principalement dans ce premier épisode. Mais Nora, la meilleure amie et Dorothéea, la soeur d'Elisabeth, sont toutes les deux bien présentes dans ce tome et bien vivantes ! Mais qu'en est-il vraiment du destin d'Elisabeth et de ses trois étranges animaux domestiques, un chat-serpent, un crapaud-araignée, et une chauve-souris-poulet ? !!
    Elisabeth dispose d'un pouvoir qu'elle va devoir apprivoiser, celui de donner la mort. Pas facile pour une jeune adolescente de faire face à des facultés surnaturelles aussi monstrueuses. D'autant plus qu'elle doit faire avec son corps d'adolescente qui lui échappe... Expérience traumatisante, rêve, cauchemar ou fantasme, le cheminement de cette jeune fille sera de comprendre le sens de la mort.
    Barbara Canepa nous emmène dans une ambiance inquiétante, dans un histoire ésotérique au risque de se faire peur, de nous faire peur... Mais pas de panique, la beauté de cet univers va éclaircir le côté complexe et sombre de l'histoire. Accompagné d'Anna Merli dans les dessins et les couleurs, le graphisme à quatre mains est tout simplement très soigné, important et somptueux.
    Une intrigue mystérieuse, doucement et habilement mise en route, pour captiver le lecteur où de nombreuses questions restent en suspens. Bienvenue dans une extraordinaire aventure au coeur de la vie, qui aborde avec curiosité et étrangeté, la peur de mourir... Pour vivre tout simplement, ne faudrait-il pas commencer par la fin ?

    Lien : http://alamagie-des-yeux-doli.over-blog.com/article-end-elisabeth-to..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par TomatoKetchup, le 15 février 2014

    TomatoKetchup
    Un premier bon point graphique : la couverture est magnifique, le travail sur la maquette est magique, les illustrations intérieures sont splendides et le legs bonus est très réussi. Rien que pour ça, le livre vaut le détour.
    Pourtant, Je suis un peu déçue par cette bande dessinée. Déçue parce qu'on s'ennuie en lisant l'histoire d'Elisabeth. Et on ne s'ennuie pas parce que son histoire n'est pas intéressante (l'histoire est très riche, ça foisonne de bonnes idées). On s'ennuie parce que l'histoire n'avance pas, parce qu'on piétine, les personnages hésitent, hésitent, et hésitent encore, alors qu'on sait bien qu'ils vont finir par y aller puisque la BD est là !
    J'ai trouvé que le texte écrit un poil trop petit par rapport au format du livre. La bd est plutôt grande et c'est gênant de devoir la déplacer sans arrêt pour s'approcher des bulles et les lire, alors qu'on a qu'une envie: prendre un peu de distance pour profiter des illus.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par fairy-man, le 27 décembre 2012

    fairy-man
    Elisabeth est morte ! elle laisse sa soeur Dorothea seul dans le collège de jeune fille du 19 ème siècle. elle vit dans un monde étrange, avec un chat aux pattes en forme de queux de serpents, une chauve-souris au pattes de poulet et un crapaud araignée. elle cherche désespérément à comprendre ce qui lui arrive tout comme un groupe de filles du collèges qui enquête sur sa mort, parmi ce groupe la meilleur amie d'Elisabeth, Nora.
    J'ai eu le plaisir d'avoir cette magnifique BD à Noël et l'ai dévorer assez vite comme toute les BD que je lis.
    - Bon points : les dessins, tout simplement grandiose, les deux auteurs connaissent leur affaire, il ne fait aucun doute la dessus. Je me demande encore comment de telle couleurs on pue être si bien maîtriser. Les personnages sont bon également. Mais ne laisse place qu'a des filles...
    L'édition et la couverture sont aussi sublime, ce qui renforce la beauté générale de cette BD au allure gothique.
    -Mauvais points : le scénario. Je le trouve fort complexe, il n'apporte pas beaucoup de réponse dans ce premier tome, ce qui est dommage car l'intrigue était intéressante. A moins que je n'ai pas compris le véritable message qu'a voulue faire passer l'auteur ce qui est possible.
    Donc : Un bon premier tome, mais qui ne fait que soulever de nombreuse question sur l'intrigue ce qui est très contraignant. Je ne sais pas encore si je me procurerais la suite quand elle seras disponible mais j'ai tout de même beaucoup apprécié le rendue graphique.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique


Critiques presse (4)


  • BDGest , le 30 juillet 2012
    De très belle facture, malgré une certaine complexité du propos, cette première plongée dans END a la saveur à la fois doucereuse et glaçante des contes gothiques et macabres. Pour peu qu’on s’immerge pleinement, le frisson d’émotion est au rendez-vous. À suivre, donc.
    Lire la critique sur le site : BDGest
  • BoDoi , le 02 juillet 2012
    Ce premier tome est d’une beauté glaçante et d’une poésie funèbre
    Lire la critique sur le site : BoDoi
  • BulledEncre , le 29 juin 2012
    Un récit dense à la lecture fluide d’où émane une étrange poésie.
    Lire la critique sur le site : BulledEncre
  • Sceneario , le 22 juin 2012
    C’est simple, c’est somptueux… Chaque case est un régal des yeux et renforce admirablement cette ambiante tristesse.
    Lire la critique sur le site : Sceneario

> voir toutes (3)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par marina53, le 15 février 2014

    Le soir, au coin du feu, j'ai pensé bien des fois
    A la mort d'un oiseau, quelque part, dans les bois.
    Pendant les tristes jours de l'hiver monotone,
    Les pauvres nids déserts, les nids qu'on abandonne,

    Se balancent au vent sur le ciel gris de fer.
    Oh! Comme les oiseaux doivent mourir l'hiver!
    Pourtant lorsque viendra le temps des violettes,
    Nous ne trouverons pas leurs délicats squelettes.

    Dans le gazon d'avril où nous irons courir.
    Est-ce que les oiseaux se cachent, pour mourir?

    François Coppée
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          1 27         Page de la citation

  • Par PatateAmoureuse, le 23 juin 2012

    "Lorsque je l'ai rencontrée pour la première fois, j'avais les yeux emplis de larmes et elle, elle se dissimulait parmi les ridules du visage hâve de ma grand-mère"

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par TomatoKetchup, le 15 février 2014

    La vie est un rêve, et c'est le réveil qui nous tue.

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
13,59 € (neuf)
10,50 € (occasion)

   

Faire découvrir End, Tome 1 : Elisabeth par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (129)

  • Ils sont en train de le lire (1)

> voir plus

Quiz