AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de terryjil


terryjil
14 février 2016
★★★★★
★★★★★
Attention, version trash de la petite sirène! Ca ressemble à un cauchemar en roue libre... le seul point commun avec le conte d'Andersen est la volonté de la petite sirène d'avoir des jambes, sinon tout le reste a été bien modifié!
Dans ce manga couleur plein de méduses, de chaînes et de sundae, les sirènes sont des prostituées tuant les humains par vengeance, les humains eux-même sont assez glauques (surtout le clan Utsumi, cible de la vindicte de Tura, la soeur aînée, qui a assisté au massacre de sa mère par eux), on a un dragon pervers aux femmes zombies vendeur de drogues et d'explosifs à la place de la sorcière et le prince est un petit pêcheur minable réduit en esclavage par son grand frère... viols et coups ponctuent l'histoire, et la fin est en demi-teinte, où seule la soeur boulotte, insouciante et pondeuse, Aï, trouve à peu près la tranquillité, grâce à sa soeur Julie , et où Tura s'aperçoit qu'assouvir sa vengeance ne lui apportera pas la sérénité pour autant...
Remake très intéressant tellement l'histoire est modifiée, mais il ne faut pas avoir peur du sang et de la violence; même si visuellement c'est traité façon cartoon, les couleurs malsaines et vénéneuses ainsi que le trait psychédélique angoissant nous montrent des personnages ravagés par leurs névroses...
A la fin du tome, on peut lire un petit récit bonus muet (tout aussi malsain et déjanté je vous "rassure"), "Mina", sur une jeune fille qui recueille chez elle une petite méduse violette, et est bien mal récompensée de sa sollicitude.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (1)voir plus