AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811219218
Éditeur : Milady Romance (27/01/2017)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Romain est un homme, un vrai : un rugbyman professionnel... Et pas du genre à poser dans le calendrier des Dieux du stade !
Mais quand il rencontre Margot, la jeune photographe timide engagée par le club, le cœur qu'il cachait sous ses pectoraux se met à battre... L'ours se changera-t-il en agneau ? Parviendra-t-il à intéresser la belle aux subtilités du hors-jeu ? Et surtout... acceptera-t-il de se laisser photographier ?
Le Roi du plaquage : une co... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
LesLivresEnFolies
21 février 2017
★★★★★
★★★★★
Je tiens à remercier la maison d'édition ainsi que Babelio pour cette masse critique pour Les Livres en Folies.
J'ai particulièrement été attiré par la couverture de ce roman que j'ai trouvé intéressante. de plus, lors de ma lecture du résumé, l'auteur a su me donner envie de me jeter sur son roman car il est assez rare que ce soit un homme qui écrive une romance.
Malheureusement, j'ai rapidement été déçu par ma lecture. En effet, les événements s'enchaînent beaucoup trop rapidement les uns les autres et nous n'avons pas vraiment le temps de les apprécier. Il se passe pas mal de choses en l'espace de 100 petites pages alors que l'auteur aurait facilement pu faire un livre plus conséquent en rajoutant quelques passages.
de plus, j'ai trouvé qu'il manquait un petit quelque chose à la fin du livre. En effet, je ne pensais pas l'avoir déjà terminé et lorsque je me suis rendue compte que j'avais lu la dernière page, j'ai été frustré. La révélation finale tombe comme un cheveu sur la soupe et le lecteur ne sait pas vraiment quoi en penser. En ce qui me concerne, je trouve cette fin trop brutale pour appartenir à la romance et j'aurai bien aimé que l'auteur développe un peu.
Heureusement, il y avait quand même du bon dans ce livre. Tout d'abord, même si l'auteur va très vite, il possède quand même une plume très agréable à lire et j'ai dans l'ensemble aimé la découvrir. de plus, les passages érotiques sont bien écrits et j'ai trouvé qu'ils étaient captivants. le lecteur ne peut pas s'empêcher de s'imaginer à la place des protagonistes et rêvent de trouver la personne idéale pour passer le restant de ses jours.
Romain a 35 ans et il est joueur de rugby professionnel. Malheureusement, son corps commence à lui faire comprendre qu'il serait temps pour lui de s'arrêter et de faire autre chose. Romain a beaucoup de mal à se faire ses idées surtout qu'il n'a rien d'autre à faire. Lorsqu'il fait la connaissance de Margot, jeune photographe, il est profondément attiré par cette dernière même s'ils ne se voient que très rarement.
Romain a placé beaucoup d'espoir dans le rugby. Malheureusement, il se rend compte qu'il devient trop agé pour ça. de plus, l'attitude des nouveaux joueurs le sidère et il ne sait pas réellement comment réagir face à cela. C'est un homme qui n'hésite pas malgré tout à prendre les décisions qu'il estime nécaissaire. C'est un personnage attachant et on se demande jusqu'à la fin du livre la solution qu'il va prendre.
Margot est une jeune photographe vraiment timide et c'est principalement la source de son charme. En effet, elle va ainsi retenir l'attention de Romain et elle se rendra compte petit à petit que ses sentiments pour le jeune homme sont en train d'évoluer.
En résumé je ressors quand même déçue de cette lecture, j'en attendais beaucoup et malheureusement mes attentes n'ont pas été atteinte. Cependant, je vous invite quand même à découvrir ce roman s'il vous intéresse car il est tout à faire possible qu'il vous plaise !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
TheLovelyTeacherAddictions
12 octobre 2015
★★★★★
★★★★★
J'ai passé un excellent moment de lecture avec cette romance exclusivement masculine. Marc Moritz nous offre une formidable histoire d'amour avec un personnage masculin très attachant et complétement déroutant.

Ne vous fiez pas aux apparences , tous les rugbymen ne sont pas des ours mal léchés assez violents sur le terrain et qui font tomber les filles en un claquement de doigt. Il existe aussi des rugbymen sensibles , qui lisent des romans et qui rêvent de trouver la femme qui va faire chavirer leur vie et leur coeur. Romain Mevasta est de ce genre là. J'ai adoré découvrir ce personnage qui assume la part de féminité en lui et la plume de Marc Mortiz nous permet de nous attacher très facilement à cet homme qu'on a envie de cajoler. A 35 ans, Romain a eu un très longue carrière sur les terrains et il est de l'ancienne école, celle où l'argent ne pourrissait pas encore les présidents de clubs, où la célébrité et les médias ne mettaient pas chaque joueur sur le devant de la scène, où le calendrier des Dieux du Stade n'existait pas encore. Mais voilà , quand on est un des anciens joueurs et qu'on est marqué par son passé et ses dérives, il est difficile de faire table rase des impulsions. Chassez le naturel , il revient au galop.

Mais au delà du sportif de haut niveau , on découvre un homme avec un coeur qui bat, avec une sensibilité à fleur de peau qui semble avoir trouver chaussure à son pied en la personne de Margot. J'ai bien rigolé en le voyant se poser des tas de questions sur sa relation avec cette dernière , sur ses sentiments mais aussi et surtout sur ses analyses "littéraires" des sms qu'il échange avec la douce Margot. D'habitude ce genre d'analyse pointue n'existe que dans la cerveau féminin : pourquoi a t-il dit ça? S'il a dit ceci c'est qu'il veut dire cela? Pourquoi ne me rappelle t-il pas? Et ce sont tous ces petits gestes mis bout à bout qui font de Romain un personnage dont on tombe toute de suite sur le charme car pas de doute c'est l'homme idéal en mieux. C'est très agréable de lire une intrigue inversée , où l'homme chercher à conquérir la femme , parvient à s'excuser sur ses emportements, écrit une magnifique lettre d'amour. D'ailleurs il y a une scène ( que je ne dévoilerai pas trop pour ne pas vous spoiler) qui m'a fortement fait penser à la scène entre Léonardo di Caprio et Kate Winslet dans Titanic où il s'agit de faire un portrait de l'autre. Je ne sais pas si la référence est subtile ou si c'est moi qui l'ai inventée mais j'ai adoré cette scène forte en révélation et découverte.

Margot Belmont est également un personnage doux, sensible et tellement attachant. On adore la découvrir et voir ses deux côtés : timide dans la vie de tous les jours mais forte un appareil photo à la main. C'est une artiste qui manque de confiance en elle et qui a toujours été invisible aux yeux des autres et donc prendre vie sous le regard de Romain va plus que la troubler. J'ai adoré voir l'évolution de sa relation avec le roi du plaquage. Ce qui est aussi très intéressant c'est que ce n'est pas une histoire d'amour simple et limpide . Les obstacles vont la rendre plus forte si les protagonistes parviennent à surmonter les nombreux obstacles sur leur chemin vers le bonheur. L'amour entre Romain et Margot est elle une évidence? L'agneau saura t-elle dompter le fougueux lion ? Parviendront ils à obtenir le bonheur qui semble leur tendre les bras? le rugby aura t-il raison des sentiments?

Bref, j'ai découvert une excellente romance écrite par un homme qui a su créer un personnage masculin pas comme les autres et qui assume le fait de n'avoir aucun côté macho. C'est un vrai délice , une romance chamallow comme j'aime les nommer. Ce qui est étonnant c'est qu'un homme ait aussi bien capté l'essence même d'une romance réussie. Mon coeur a chaviré et j'ai été séduite par le roi du plaquage.
Lien : http://thelovelyteacheraddic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
keisha
30 janvier 2017
Marc Moritz est le pseudo d'un auteur ayant déjà quelques romans et non fictions au compteur, excellents au demeurant. de plus il est fort sympathique, mais je m'égare, là. Bref, il se lance maintenant dans le genre Romance, et comme je sais qu'il sait mener une histoire, insérer de l'humour et de l'émotion, tout en fignolant l'écriture, découvrir le roi du plaquage s'imposait carrément. Curieuse, curieuse.
La collection se nommant Milady Romance, il existe sûrement un cahier des charges, que Marc Moritz a accepté et suivi, tout en n'oubliant pas les qualités déjà énumérées plus haut; un monsieur et une dame que tout ou presque oppose font connaissance, et plus si affinités, un peu d'eau dans le gaz pour étoffer, et happy end.
Ce qui différencie cette histoire, c'est qu'elle est racontée - auteur et personnage- par un homme. Et voici la lectrice (oui, à 99% c'est une lectrice) plongée dans la tête d'un rugbyman de 35 ans, balèze, aux réactions parfois vives (et ça fait mal), se trouvant à un tournant de sa vie puisqu'à 35 ans, il est temps de songer à ranger les crampons des matchs de haut niveau. Car Romain Mevasta évolue dans un club de haut niveau et a même goûté aux matchs internationaux.
Un autre plus du roman, ce sont les détails qui sonnent vrais sur cet univers masculin et costaud, mais sans appuyer trop sur les demis et autres trois quarts (on dirait des maths, tiens), tout en taclant un peu les footeux... Oui, ne pas confondre ces deux mondes...
Bon, et l'héroïne, alors?
C'est Margot, timide violette d'un mètre soixante dans le privé, mais photographe déterminée dans le public. La voilà chargée des photos officielles des rugbymen. Et tadam, le grand gaillard ne pense plus qu'à elle.
Et mon avis?
Mon petit coeur romantique a prisé la première moitié de l'histoire; la lectrice un peu vigilante a trouvé original le premier contact rapproché des protagonistes, mais aurait préféré quelques ellipses, chacun remplissant les blancs selon ses goûts; elle aurait aussi aimé en savoir un peu plus sur eux, famille, passé, etc., et n'a pas accroché très fort à cette histoire de photos. Heureusement Romain et sa fragilité cachée sous les muscles est furieusement sympathique.
Il faut croire que finalement j'ai du mal avec les 100% romance, et je rappelle que les Hauts de Hurlevent m'avaient ennuyée, donc il y a de ma faute (même si j'ai englouti cette lecture en une soirée).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mara
25 mars 2017
Romance d'un auteur français. C'est d'ailleurs la première romance que je lis d'auteur masculin si je ne me trompe pas.
On part dans le monde du rugby avec Romain, jouer professionnel. Passionné par son sport, il ne vit que pour ça et est en décalage par rapport aux petits jeunes de son équipe. Sa vie routinière va être perturbée par sa rencontre avec Margot, photographe.
Je lis peu de romance dont l'action est située dans le monde du rugby. C'est donc une atmosphère que j'ai apprécié découvrir. J'ai bien aimé l'histoire et la relation entre Romain et Margot. Je les ai trouvé mignons tous les deux.
Par contre, j'ai trouvé que l'histoire allait beaucoup trop vite. Les évènements s'enchainent trop rapidement et parfois un peu artificiellement. C'est le seul défaut que j'ai trouvé à cette histoire.
C'est intéressant d'avoir le point de vue de l'homme dans une romance. C'est assez rare pour être souligné. Et pour une fois, notre héros ne se trouve le plus beau, le plus intelligent et ne trouve pas normal d'avoir toutes les femmes à ses pieds. Non, on a le droit d'avoir un homme normal, qu'on pourrait trouver dans la vie réelle. Et c'est rafraichissant.
Une romance sympathique qui aurait mérité d'être plus longue et d'avoir les évènements plus développés. Mais sinon j'ai passé un bon moment de lecture!
Lien : http://lemondedemara2.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jbyaly
13 octobre 2015
★★★★★
★★★★★
Si arrêter sa carrière n'était pas une fin en soi ?
Romain Mevasta est un rugbyman de 35 ans en fin de carrière. Connu pour ses anciens coups d'éclat sur le terrain, sa réputation n'a cessé de le suivre durant des années. Aujourd'hui respecter par les anciens de son club et les passionnés de rugby, Romain commence à être mis de côté par son club et sert de faire valoir à la nouvelle génération "Dieu du stade".
Romain est un homme très entier, il ne passe pas par quatre chemins pour dire ce qu'il désire, il agit même sans réfléchir, sous le feu de l'action et de la passion. Aduler par les femmes qui cherchent à se faire une popularité sur les réseaux sociaux, ignoré par la presse, Romain va se retrouver au coeur d'un déballage médiatique non voulu et qu'il redoute.
Lui, l'homme passionné de lectures, à l'ardeur contrôlées, il ne vous laissera pas insensible.
Romain Mevasta est tout simplement un lion au caractère de chaton. Redouté sur le terrain, il est d'une tendresse déconcertante dès qu'il perd légèrement ses moyens. Peu habitué aux choses de l'amour, il va vous attendrir par ses maladresses littéraires et son inexpérience à communiquer avec les femmes.
Marc Moritz nous offre une très belle romance. L'histoire a priori simple, met en avant un homme passionné par un sport, mais qui a peur de tout l'engouement qui va avec et surtout qui est effrayé par une reconversion de plus en plus proche. le roi du plaquage est à la fois très brut de décoffrage, mais dès que notre rugbyman approche la gent féminine la lecture devient fluide, tendre.
Cette romance est une friandise, croquante et fondante. Laissez-vous plaquer avec tendresse par un rugbyman qui n'a qu'une envie, lâcher prise, qui ne désire qu'une chose : être aimé en tant qu'homme et non la star du ballon ovale.
Vous serez ému par une demoiselle timide, mais qui devient invincible dès qu'elle se cache derrière l'objectif. Elle saura mettre à nu notre héros et faire ressortir le meilleur de lui.
Le roi du plaquage est une très belle découverte, alliant simplicité et efficacité, un essai tout simplement réussi.
Lien : http://jewelrybyaly.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations & extraits (3) Ajouter une citation
jbyalyjbyaly13 octobre 2015
"Marc Moritz, dans une semaine, vous ferez votre première sortie dans le grand monde. Pas trop stressé ?
- Non.
- Mais quel est votre secret ??
- La sophrologie, l'anonymat et le jus d'ananas. Ah! Me déconnecter de facebook, aussi. Vous devriez essayer, je vous sens un peu tendue.
- Vous avez raison... Dites, je peux vous poser une question, en off?
- Allez-y."
Commenter  J’apprécie          30
jbyalyjbyaly13 octobre 2015
" C'est étrange tout de même, ce mélange de gros bébés, de géants et de mannequins dans une même équipe, non ? a demandé Margot.
- Vous ne connaissez donc vraiment rien au rugby ?
- Vraiment rien ! Un oncle a essayé de m'y intéresser une fois, il a vite abandonné.
- Laissez-moi essayer..."
Commenter  J’apprécie          40
archi19archi1927 octobre 2015
- Tu as déjà remarqué qu'on peut tomber amoureux d'un héros ou d'une héroïne de cinéma ? j'ai demandé.
Josie a levé un sourcil.
- Hmm ?
- Depuis que j'ai commencé à lire, je me suis rendu compte que ça peut arriver aussi avec les héroïnes de roman. Et là, je crois bien que je viens de rencontrer une de ces héroïnes, mais dans la vraie vie...
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : rugbyVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
829 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre