Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Patrice Carrer (Traducteur)

ISBN : 2213629633
Éditeur : Fayard (2007)


Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
1948, San Francisco. Billy Nichols, alias " Mister Boxe ", journaliste pour le San Francisco lnquirer, roi des rings et de la vie nocturne, est enfin " au centre de tout ". Il ne croit pas si bien dire. En acceptant de dissimuler la mort de Gig Liardi, salement amoché p... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par Sharon, le 06 janvier 2011

    Sharon
    Ce roman fut une belle découverte : je l'ai lu en deux jours.
    Mes connaissances en matière de boxe sont très limitées. Heureusement, il est pas besoin d'être une grande
    spécialiste de la boxe pour apprécier ce roman. Eddie Muller décrit un milieu, le San Francisco d'après-guerre, dont la boxe est un des éléments.
    Traditionnellement, la boxe est montrée comme un moyen de s'en sortir, de dépasser des origines modestes. Alors oui, Hack Escalante semble avoir réussi : il est marié à une parfaite maîtresse de maison, il a trois enfants, sa carrière s'essoufle doucement. L'envers du décor est tout autre. Les seuls moyens de parvenir à s'en sortir grâce à la boxe est soit d'être journaliste sportif (comme Billy), soit de parier sur les combats. Les boxeurs sont montrés dans toutes leurs faiblesses. Leurs origines ethniques doivent à tout prix être camouflées, afin qu'ils puissent se fondre dans des États d'Amérique vraiment unis - le racisme est bien présent.Ils sont entièrement dépendants, notamment de leurs entraîneurs.
    Le point de vue utilisé dans ce roman policier est original, non parce que le narrateur est un journaliste sportif, mais parce qu'il n'est ni le coupable, ni la victime, juste un complice dont les motivations sont assez floues. L'intrigue dévoile peu à peu les raisons intimes de son implication et de quelle manière il se retrouve pris au piège, et de plus d'une manière. Billy Nichols va devoir mettre toute son ingéniosité en œuvre pour se protéger et protéger Hack, louvoyer dans un milieu interlope, et se montrer aveugle concernant sa vie privée et amoureuse. Si les hommes sont victimes des femmes, les femmes, dans cette Amérique puritaine, sont dépendantes des hommes, à qui elles doivent leur respectabilité (ou leur chute).
    Dernier point : j'accorderai une mention spéciale à Francis O'Connor, enquêteur pugnace : il surgit toujours au moment où Hack ne l'attendait plus et sa persévérance met bien souvent notre narrateur en danger.


    Lien : http://le.blog.de.sharon.over-blog.com/article-mister-boxe-d-eddie-m..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

> voir toutes (1)

Video de Eddie Muller

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Eddie Muller

Le film noir : trois perles décortiquées par Eddie Muller .
Pour plus d'infos : http://www.telerama.fr/cinema/trois-chefs-d-oeuvre-du-noir,70707.php








Sur Amazon
à partir de :
22,23 € (neuf)
17,30 € (occasion)

   

Faire découvrir Mister Boxe par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz