Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Frank Lestringant (Éditeur scientifique)

ISBN : 2070418480
Éditeur : Gallimard (2003)


Note moyenne : 3.61/5 (sur 38 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Fantasio, « bourgeois de Munich » vaguement bohème, est menacé de la prison pour dettes. Dans le même temps la princesse Elsbeth, fille du roi de Bavière, est fiancée au prince de Mantoue, un imbécile couronné. Pour échapper à ses créanciers et aussi par désœuvrement, F... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (2)

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par Sharon, le 16 mars 2012

    Sharon
    Le théâtre De Musset n'était pas destiné à être joué car après un échec retentissant, Musset ne destinait plus ses Oeuvres à la scène. Pourtant, Fantasio s'inscrit dans une tradition théâtrale très précise, pour mieux s'en jour.
    D'abord, la règle des trois unités est quasiment respectée. L'action dure vingt-quatre heures tout au plus, et s'articule autour d'une seule question : la princesse épousera-t-elle le prince ? Seule l'unité de lieu est un peu bousculée, mais pas plus que ne l'avait fait Corneille dans Le Cid : toute l'action a lieu à Munich.Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes, personne ne s'oppose au mariage et même si la princesse est malheureuse, même si son père, un roi bourgeois, lui demande son accord, elle se sacrifie à la raison d'état pour éviter une guerre. Pour cette intrigue, Musset s'est fortement inspiré du mariage entre Louise d'Orléans et Léopold de Belgique (pour l'histoire, leur fille Charlotte deviendra la belle-soeur de François-Joseph).
    Si dans les comédies de Molière, l'obstacle était extérieur, dans cette comédie De Musset, il est intérieur. Si Elsbeth est un personnage de tragédie, son fiancé, tout prince qu'il fut, est un personnage de comédie. Il a trop lu, trop consommé d'ouvrage romanesque, et décide de se travestir pour gagner le coeur de sa belle princesse. le stratagème peut fonctionner quand on est un héros de Marivaux, tendre et subtil. Quand on est le prince de Mantoue et que l'on est bien moins intelligent que le cheval que l'on monte....
    Et Fantasio, me direz-vous ? Fantasio est un enfant du Siècle, revenu de tout. Il n'apparaît qu'à la seconde scène, et comme tous les vrais héros, il a droit à une entrée retardée, alors que tous ses amis sont déjà en place. Rien ne semble pouvoir le retenir et s'il devient bouffon (clin d'oeil au Roi s'amuse de Victor Hugo ?), ce ne sera que pour un temps. de même, sa dernière scène n'est pas sans me rappeler l'une des scènes de L'Illusion comique.
    Comédie qui finit mal ou drame qui finit bien ? Récriture de l'histoire ou parodie d'Oeuvres connus ? Fantasio est tout cela à la fois. Cette oeuvre courte mérite d'être lue et relue.

    Lien : http://le.blog.de.sharon.over-blog.com/article-fantasio-d-alfred-de-..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par courgette, le 26 février 2009

    courgette
    Dans Fantasio, le personnage principal ne sait que faire de son existence, il semble déjà en avoir fait le tour sans avoir trouvé ce qu'il cherchait. Alors il saisit les opportunités, rencontre la princesse et comprend mieux que personne ses sentiments.
    Je l'ai vu à la Comédie française mis en scène par Podalydès, c'était magnifique. Il y a une scène où Fantasio est ivre, il est sur un manège qui tourne indéfiniment, comme pour accompagner son état.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

> voir toutes (2)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par LydiaB, le 04 mai 2010

    LE ROI

    Mes amis, je vous ai annoncé, il y a déjà longtemps, les fiançailles de ma chère Elsbeth avec le prince de Mantoue. Je vous annonce aujourd'hui l'arrivée de ce prince ; ce soir peut-être, demain au plus tard, il sera dans ce palais. Que ce soit un jour de fête pour tout le monde ; que les prisons s'ouvrent, et que le peuple passe la nuit dans les divertissements. Rutten, où est ma fille ?

    Les courtisans se retirent.

    RUTTEN

    Sire, elle est dans le parc, avec sa gouvernante.


    LE ROI

    Pourquoi ne l'ai-je pas encore vue aujourd'hui ? Est-elle triste ou gaie de ce mariage qui s'apprête ?


    RUTTEN

    Il m'a paru que le visage de la princesse était voilé de quelque mélancolie. Quelle est la jeune fille qui ne rêve pas la veille de ses noces ? La mort de Saint-Jean l'a contrariée.


    LE ROI

    Y penses-tu ? La mort de mon bouffon ? d'un plaisant de cour bossu et presque aveugle ?


    RUTTEN

    La princesse l'aimait.


    LE ROI

    Dis-moi, Rutten, tu as vu le prince ; quel homme est-ce ? Hélas ! je lui donne ce que j'ai de plus précieux au monde, et je ne le connais point.


    RUTTEN

    Je suis demeuré fort peu de temps à Mantoue.




    LE ROI

    Parle franchement. Par quels yeux puis-je voir la vérité, si ce n'est par les tiens ?
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation

  • Par TheAustenGirl33364, le 01 septembre 2013

    Ne pas être soi, pour ne pas être rien, se traduit soit par le désir d'être d'ailleurs, soit par celui d'être un autre.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

> voir toutes (17)

Videos de Alfred de Musset

>Ajouter une vidéo
Vidéo de  Alfred de Musset

Bande annonce du film Confessions d'un enfant du siècle adapté du roman d'Alfred de Musset avec Pete Doherty et Charlotte Gainsbourg.











Sur Amazon
à partir de :
5,85 € (neuf)
2,18 € (occasion)

   

Faire découvrir Fantasio par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz