Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Jean Esch (Traducteur)

ISBN : 2702432603
Éditeur : Le Masque (2007)


Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :

À Manhattan, l'état d'alerte règne alors que s'ouvre la convention républicaine : sécurité renforcée, souvenir indélébile des tours en flammes, et crainte d'un attentat nucléaire alimentée par les article... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par fannyvincent, le 15 septembre 2014

    fannyvincent
    Lorsque le corps d'un de ses amis, Sid McKay, est retrouvé flottant près des docks, du côté de Red Hook, Artie Cohen, flic à New York, se sent coupable : il n'a en effet pas répondu aux récents appels à l'aide de Sid. Il décide donc de mener l'enquête sur son décès, ce qui va le conduire à fréquenter les milieux russophones de « Big Apple »…
    Voici un policier déniché un peu par hasard dans une bouquinerie, d'un auteur qu'en toute sincérité, je ne connaissais pas. J'avoue cependant ne pas vraiment avoir été conquis : une histoire qui s'enlise (malgré un bon début), une intrigue pas vraiment limpide, un héros tout jeune marié qui m'a laissé un peu indifférent. En revanche, le lecteur peut appréhender à travers cette histoire, le traumatisme subi par les new-yorkais avec les attentats du 11 septembre 2001 (l'histoire se déroule en 2004). Par ailleurs, et à titre personnel, j'ai pu retrouver, grâce à cette histoire, des lieux récemment découverts (Manhattan, Brooklyn, la High Line,…) : la possibilité de sillonner à nouveau les rues de New York justifiait à elle seule l'achat du bouquin.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

> voir toutes (3)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par fannyvincent, le 08 septembre 2014

    - (...) Apparemment, d'après ce que j'ai entendu, mais il ne faut pas le prendre au pied de la lettre, ça bataille ferme autour de ce secteur de New York, comme si c'était le dernier morceau de viande dans le plat.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par fannyvincent, le 05 septembre 2014

    Sid McKay m'avait rappelé. Il avait déjà appelé la veille au soir, il m'avait demandé de venir à Red Hook , un truc le tracassait. Je n'y tétais pas allé, j'étais pris par autre chose, puis j'avais eu des remords. Et maintenant, il me laissait ce message urgent.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par fannyvincent, le 13 septembre 2014

    Ce que j'aimais à New York, depuis toujours, c'etait le bruit.
    J'adorais le bruit de la rue ; les gens qui se croyaient autorisés à brailler ou à chanter, à crâner, et même à s'endormir sur leur putain de klaxon. Quand j'étais gosse, à Moscou, il n'y avait presque pas de bruit, presque pas de voitures, presque pas de rires ni de musique dans les rues, tout le monde avait peur.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
16,00 € (neuf)
3,10 € (occasion)

   

Faire découvrir Red Hook par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz