Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Alexis Fouillet (Traducteur)

ISBN : 2070389723
Éditeur : Gallimard


Note moyenne : 3.72/5 (sur 108 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Noël à Oslo. L'Armée du Salut met les bouchées doubles pour venir en aide aux exclus de la ville. Afin de récolter des fonds, les membres de l'association ont décidé d'organiser un concert public ; de nombreuses rock stars locales, ainsi que le Premier ministre en perso... > voir plus
Lire un extrait Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (10)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par sandrine57, le 30 décembre 2010

    sandrine57
    En prouvant qu'il avait raison au sujet de Tom Waaler, Harry Hole a sauvé sa place d'inspecteur dans la police d'Oslo. Mais Oleg, le fils de Rakel, ayant été mêlé à l'enquête, celle-ci l'a définitivement quitté pour se protéger de son travail de policier. Malgré cette rupture dont il a du mal à se remettre, Harry a décidé de repartir sur de nouvelles bases et de rester sobre. C'est dans son intérêt puisque Møller a demandé et obtenu une mutation à Bergen et qu'il devra donc composé avec un nouveau chef, Gunnar Hagen.
    C'est l'hiver à Oslo et l'Armée du salut oeuvre dans les rues de la capitale pour aider drogués, prostituées et autres délaissés de la société. Quand un des bénévoles est tué d'une balle en pleine tête, Harry Hole et son adjoint Halvorsen sont chargés de l'enquête. Ils se lancent à la recherche du Petit Sauveur qui, s'étant trompé de cible, est bien décidé à finir le travail.
    J'enchaîne les polars de Jo NESBØ et je ne me lasse pas. Au contraire, j'en redemande! Celui-ci est mon préféré. D'abord à cause de la personnalité du tueur: un ancien enfant-soldat serbe reconverti en tueur à gages mais qui n'élimine que des criminels de guerre ou des pédophiles. L'évocation de son passé, de la guerre et de ses choix est particulièrement émouvante et on a presque envie qu'il ne soit pas pris. Ensuite, j'ai beaucoup appris de cette immersion dans l'Armée du Salut; Je dois être un peu sotte mais malgré le terme d'"armée", j'étais loin de me douter de l'organisation véritablement militaire qui régit cette organisation. Les règles strictes, les grades, le goût du secret en font l'égale de notre "grande muette". Et puis bien sûr, il y a encore et toujours Harrry que j'aime, que j'adore même! Dans cet opus, rien ne lui est épargné: mort d'un collaborateur, trahison d'un ami, nouvel amour qui finit mal...Comme toujours, il n'y a que son travail pour le maintenir debout et il va aller jusqu'au bout de son enquête et en dénouer la trame de façon tout à fait personnelle. le meilleur de la série tout simplement!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par MicheleP, le 14 août 2012

    MicheleP
    Les romans de Nesbo sont parmi les bons policiers, mais...
    1) Si les inspecteurs qui prennent des cuites mémorables ne sont pas antipathiques (cf. le Mario Conde de Padura), un inspecteur alcoolique qui va de rechute en rechute, c'est quand même dur, dur...
    2) le procédé qui consiste à raconter un épisode sans dire qui en est le protagoniste et celui qui consiste à finir un épisode sur une catastrophe remise en question dans l'épisode suivant (oui, ça va, on avait mal compris) finissent par faire long feu.
    3) C'est toujours trop long, les fins qui vont de rebondissements en rebondissements finissent par lasser.
    Sinon, toujours une atmosphère, ici Oslo en plein hiver, un univers glauque, ici le monde de l'Armée du salut et les enfants perdus des guerres de Yougoslavie.
    Je suis sévère, ce n'est pas mal quand même : mérite d'être lu.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par kathel, le 12 mars 2011

    kathel
    Je vais avoir l'impression de me répéter en vous recommandant de découvrir Jo Nesbø, si vous n'en aviez pas encore eu l'occasion. C'est en effet le quatrième que je chronique après Rouge-Gorge, L'étoile du diable et Le Bonhomme de neige, sans compter L'Homme chauve-souris et Rue Sans-Souci lus auparavant. Bref, encore un très bon cru, où Harry Hole tente de chasser son vieux démon alcoolisé en même temps qu'un tueur habile, mercenaire venu de Vukovar où, enfant soldat, il plaçait des mines sous les chars serbes. Mais puisque le tueur est connu et même suivi dans ses moindres mouvements, l'intérêt est de savoir qui a commandité le premier meurtre et pourquoi cela continue malgré les efforts de la police. Les suspects sont nombreux, et le milieu de l'Armée du Salut, dont je me demande si elle est spécialement développée en Norvège, présente toute une galerie de personnages aux motivations bien différentes, laissant l'imagination travailler pour trouver lequel haïssait suffisamment Robert pour le faire tuer. Se pose aussi le problème du tueur, qui semble changer d'aspect à chacune de ses apparitions. La collègue de Harry, Beate Lonn, pourtant douée d'une mémoire impressionnante pour reconnaître des visages, bloque sur celui-là.
    Il ne faut pas en raconter plus, ce roman est très riche en personnages troubles, en vraies et en fausses pistes, en moments de pur effroi, tant l'auteur maîtrise l'art de s'arrêter à un moment crucial ou de laisser certains points importants dans l'ombre. Quelques détails sont plutôt sanglants, mais les pires sont parfois ceux que l'on imagine ! J'avoue avoir trouvé un peu avant Harry Hole une partie de l'explication, mais c'est aussi l'un des plaisirs d'un polar bien écrit, de donner au lecteur un peu, mais si peu, d'avance sur l'enquêteur, grâce à des indices semés ici et là. Il reste toutefois encore pas mal de surprises !
    A noter aussi une traduction ou une relecture un peu rapides… à la troisième personne à la voix « grumeleuse », j'ai commencé à « tiquer », verbe utilisé un peu trop fréquemment aussi. Quant à «Il alla à la cuisine, lança le café, se rinça le visage au vidoir à eaux sales… », moi j'appelle ça un évier, pas vous ?


    Lien : http://lettres-expres.over-blog.com/article-jo-nesb-le-sauveur-69075..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          1 4         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Amnezik666, le 31 juillet 2012

    Amnezik666
    Comme à l'accoutumée Jo Nesbo nous offre une enquête rythmée et riche en surprises avec son flic bourru mais profondément humain (ce qui implique quelques faiblesses) et d'une redoutable perspicacité même si cette fois il va devoir se mesurer à un adversaire aussi redoutable que déterminé. On retrouve un Harry Hole plus apaisé que dans le précédent roman même s'il va encore être malmené par le destin dans ce tome… Comme souvent l'auteur prend un malin plaisir à nous démontrer que tout n'est pas noir ou blanc, mais plutôt en nuances de gris ; à ce titre la confession finale de Bjarne Moller fait l'effet d'une douche froide.

    Lien : http://amnezik666.wordpress.com/2011/12/03/bouquins-jo-nesbo-le-sauv..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par BMR, le 29 octobre 2013

    BMR
    Le précédent Jo Nesbo, Le Bonhomme de neige, nous avait laissé un arrière-goût de déception tant le maître norvégien es polars nous avait habitués à du bon, du très bon.
    Ouf, la veine n'est pas tarie : Le sauveur renoue avec les meilleures heures de l'inspecteur Harry Hole.
    C'est du pur Jo Nesbo, noir et désespéré à souhait.
    Ça démarre on ne peut plus glauque entre un faux suicide de junkie et un viol dans les rangs de l'Armée du Salut.
    Mais, comme chacun sait aujourd'hui, Dieu est très occupé et n'est que très rarement à l'écoute de ses ouailles ...
    Alors c'est Le sauveur qui s'y colle.
    Un croate qui a gagné son surnom pendant le siège de Zagreb en rampant sous les chars serbes pour leur coller une mine aux fesses. Et qui depuis, s'est recyclé en tueur à gages, choisissant soigneusement les causes à sauver, accordant le salut éternel avec une efficacité toute professionnelle.
    Bien sûr ça dégénère et l'ami Harry Hole devra démêler tout cela sans s'y mêler lui-même, enfin pas trop.
    Un milieu original que cette Armée du Salut, décrite ici comme une secte obsédée par le "salut" de ses junkies, une famille trop unie où la loi du silence prime coûte que coûte, et qu'on ne s'attendait guère à retrouver dans ce pays nordique, riche et modèle ...
    Un excellent épisode, on l'a dit, où Jo Nesbo nous promène par le bout du nez de Zagreb à Oslo (avec même une petite virée à Paris !).
    Et où les fans de la série découvriront de nouvelles ramifications de la corruption qui gangrène la police d'Oslo depuis le trafic d'armes de l'affreux Waaler, mis à jour dans les épisodes précédents.

    Lien : http://bmr-mam.blogspot.fr/2009/08/bouquin-le-sauveur.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          1 2         Page de la critique

> voir toutes (7)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par kathel, le 12 mars 2011

    "Au secours !"

    Le cri hésitant de Harry se perdit dans le vent qui avait repris. Il changea d'optique et fut subitement pris d'une envie de rire. Il n'était quand même pas possible que cela se termine ainsi ? Qu'il soit retrouvé dans un dock, égorgé par un chien de garde ? Il inspira à fond. Les pointes du grillage lui piquaient les aisselles, ce n'était qu'une question de secondes avant qu'il ne lâche. Si seulement il avait eu une bouteille plutôt que sa flasque, il aurait pu la briser et s'en servir comme d'une arme d'estoc.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par BMR, le 29 octobre 2013

    [...] " Tu dis un seul mot, et je te taille en pièces " chuchota-t-il.
    Et elle ne dit jamais un seul mot. Car elle avait quatorze ans, et elle était sûre que si elle fermait les yeux très fort et se concentrait, elle verrait les étoiles à travers le toit. Dieu avait le pouvoir d'accomplir ce genre de choses. Si seulement Il le voulait bien.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par vonnette, le 12 janvier 2011

    Il s'assit et observa le visage de Martine, qui à son tour étudiait le sien tandis qu'il écoutait Beate. Et son visage fut comme un miroir, ce fut comme s'ils s'exprimaient par pantomime. En plus de se voir, Harry put voir sa propre peur, puis sa propre douleur, puis finalement la résignation se refléter dans le visage de la jeune femme;

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par vonnette, le 03 février 2011

    Qu'il était cocasse de penser qu'à six minutes du centre de la seconde ville de Norvège quelqu'un puisse se perdre et trépasser. La façon dont on peut se trouver dans ce que l'on croit être un lieu de justice, pour subitement perdre toute notion de direction et devenir ce que l'on combat.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par witt, le 24 août 2011

    Harry garda les yeux ouverts jusqu'à ce que jaillissent les larmes. Lorsqu'il se retourna, Bjarne Moller avait disparu. Il cria son nom dans le brouillard, bien qu'il sût que Moller avait eu raison: c'était tout. Mais il pensa que quelqu'un devait malgré tout crier son nom.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

> voir toutes (16)

Videos de Jo Nesbø

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Jo Nesbø

Extrait du film "Headhunters" (2011), d'après le roman de Jo Nesbo : "Hodejegerne" (Chasseurs de têtes).








Sur Amazon
à partir de :
14,00 € (neuf)
4,99 € (occasion)

   

Faire découvrir Le sauveur (L'inspecteur Harry Hole - Tome 6) par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (254)

> voir plus

Quiz

    Jo Nesbo et Harry Hole

    ... Harry Hole, à la suite d'une bévue diplomatiquement grave, est muté à la surveillance des milieux néo-nazis de Norvège. Une seule consigne : faire le mort. Hole le voudrait qu'il n'y parviendrait pas. Surtout si sa meilleure amie est retrouvée littéralement brisée sur un chemin de neige ...

    •   L'homme chauve-souris
    •   Le léopard
    •   Les cafards
    •   Rue Sans-souci
    •   Le bonhomme de neige
    •   Le sauveur
    •   Rouge-gorge
    •   Fantôme
    •   L'étoile du diable

    9 questions - 15 lecteurs ont répondu
    Thème : Jo Nesbø

    Créer un quiz sur ce livre.