AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Kitty Crowther (Illustrateur)
ISBN : 2278061836
Éditeur : Didier Jeunesse (2009)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 14 notes)
Résumé :

" Dans un petit moulin, un moulin à café, le temps passait, le temps passait. Et du soir au matin, on voyait par dessus le temps moulu, le temps moulu... " . " Un battement d'ailes de papillon peut changer l'avenir. Alors, que dire du battement de tes cils ?... 4o petits poèmes à lire, à dire avec envie puisque l'on rêve ici.

Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
adtraviata
03 octobre 2016
  • 4/ 5
Quand j'ai reçu le dernier programme de Didier Jeunesse, j'ai tout de suite repéré ce livre qui medonnerait l'occasion de découvrir l'univers de Carl Norac et de Kitty Crowther tout ensemble. Je connaissais les liens des deux auteurs avec la Belgique et leur renommée dans le monde de la poésie et de l'illustration, mais sans plus.
Il s'agit en fait d'une réédition d'un livre publié en 2009 et que petits et grands prendront plaisir à feuilleter. Carl Norac suit les saisons, les fêtes, les heures ou les gens pressés et déroule le temps qui passe sur le mode de la tendresse et de l'humour doucement fantaisiste.
La douceur, c'est aussi ce qui ressort du trait de Kitty Crowther, avec ses personnages aux grands yeux (parfois un peu caricaturaux mais sans faire peur), les nombreux détails et motifs végétaux qui s'enroulent autour des textes. Les dessins sont rehaussés de traits jaune fluo qui leur donnent à la fois de l'énergie et un côté fantastique.
J'aime aussi l'ambiance générale des pages, dans une esthétique vintage (avec le beau papier crème) et épurée (les pages respirent, rien n'est surchargé malgré les nombreux détails – sans oublier les mignons numéros de pages).
Lien : http://desmotsetdesnotes.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
natali33
24 mars 2012
  • 4/ 5
Un vrai bonheur de lecture.
Une vraie joie pour les yeux.
Carl Norac et Kitty Crowther s'associent pour nous enchanter, petits et grands.
Des poèmes, des comptines, « à lire… », « à dire… », « à réciter… », « à chuchoter… » aussi pour un jeu partagé autour des mots et du temps. Ce temps si précieux que nous ne savons pas toujours savourer à sa juste valeur.
Ces courts textes emplis de tendresse, de bonheur, de drôlerie aussi parfois nous amènent sur le chemin du coeur.
Un régal.
Commenter  J’apprécie          30
Lagagne
04 mars 2011
  • 4/ 5
De petits poèmes (ou comptines) plein de fraîcheur, de douceur et de légèreté, mais non emprunte de profondeur et de subtilité. Un joli mélange tout ça !
Et les illustrations de Kitty Crowther font bien sûre merveille en association avec le texte.
Commenter  J’apprécie          30
ChocolateBooks
20 avril 2012
  • 5/ 5
Des poèmes sur le temps qui passe, les saisons, les moments forts de l'année, illustrés par la brillante Kitty Crowther. On entre avec plaisir dans ce recueil lumineux remplit de rêves et de fantaisies : un univers qui rappelle celui des contes ou d'Alice au pays des merveilles (dont la couverture est largement inspirée).
A partir de 6 ans
Commenter  J’apprécie          20
Noisettine
05 avril 2012
  • 4/ 5
Poèmes courts à lire, à murmurer, à rêver. de l'humour et de la tendresse à savourer sans modération ! Une belle alliance entre textes de Carl Norac et illustrations de Kitty Crowther.
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
youcantgetyoucantget21 novembre 2011
En t'attendant

Quand je t'attends, c'est long.
Les arbres traversent le chemin.
Les oiseaux font leur valise de feuilles.
Les crapauds ont le temps
de se changer trois fois en prince.

Quand je t'attends, c'est long.
Les mille-pattes ont lacé leurs souliers.
Les cigales ont fini de chanter.
Les montres ont le temps
de glisser trois fois des poignets.

Quand tu arrives enfin,
le soleil a déjà compté tous ses rayons,
la mer, ses vagues et le ciel, ses nuages.

Dépêche-toi,
ma lune, ô ma douceur,
il va faire nuit noire sur mon cœur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
coco4649coco464915 mars 2016
PASTORALE DES HEURES BLEUES


 Donnez-moi la nuit
qu'un peu je l'éclaire.
  J'ai de la lumière
au bord des paupières
 et des heures bleues.

 Elle a froid, la nuit.
 Ses petons si noirs,
son air de grand soir,
su sol jusqu'au phare,
tout ça tremble et fuit.

Que vienne, imprévu,
  le matin, bergère,
 qu'il soit découvert,
 sous le vent d'hiver,
  comme ton cou nu.

Donne-moi ta main,
partons loin, à deux.
  J'ai de la lumière
au bord des paupières
et des heures bleues.

p.53
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
natali33natali3324 mars 2012
DIALOGUES

Je parle miel avec les abeilles.
Je parle sève avec les arbres.
Je parle pollen avec les fleurs.
Je parle terre avec les insectes.
Je parle source avec les poissons.
Je me tais quand le jour se tait.
Au vent, je souffle des histoires.
Sous la nuit, j'épingle mes rêves
pour qu'ils se confondent aux étoiles.
Commenter  J’apprécie          70
youcantgetyoucantget21 novembre 2011
Un battement d'ailes de papillon
peut changer l'avenir.
Alors, que dire du battement de tes cils ?

Tu me regardes en riant
et le futur n'a qu'à bien se tenir.
Tous les instants vont par deux
et prennent tout leur temps
quand ils sont dans tes yeux.
Commenter  J’apprécie          70
LagagneLagagne04 mars 2011
Comptine d'automne
(à lire en soufflant très fort)
Le vent d'automne a laissé,
sur mon répondeur, un message.
D'où a-t-il appelé?
S'est-il faufilé
dans une cabine?
Qui lui a donné
mon numéro privé?
Son message disait :
"Schchchchchchchchchchchchch
schchchchchchchchchchchchch
schchchchchchchchchchchchch..."
Puis il a raccroché.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Carl Norac (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carl Norac
"je suis un amour" de Carl Norac par livraginarium
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
498 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre