Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2848653981
Éditeur : Sarbacane (2010)


Note moyenne : 3.12/5 (sur 8 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :

Des années 1940 à 1960, John William Coltrane était considéré, avec Charlie Parker, comme le saxophoniste le plus révolutionnaire et le plus influent de l'histoire du jazz. Coltrane a toujours cherché à se dépasser... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (3)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Onclepaul, le 24 février 2011

    Onclepaul
    John Coltrane nait le 23 septembre 1926, à Hamlet en Caroline du Nord, mais rapidement ses parents déménagent dans la ville voisine de High Point. Alice, sa mère tient l'orgue à la chapelle méthodiste. Très jeune il connait une période difficile, perdant en quelques années ses grands-parents et son père et il se réfugie dans la musique.
    Vie privée, vie publique, l'univers familial de John Coltrane est abordé d'une façon pudique, presque subrepticement. Ses relations avec Naïma, de son vrai Juanita Grubbs, sa femme, sa dépendance à l'alcool et à la drogue, ce qui amène Miles Davis en 1957 à le virer de son orchestre, ses rapports avec ses confrères et partenaires, Johnny Hodges, Jimmy Smith, Dizzy Gillespie, Monk, ou encore Archis Shepp, Don Cherry, Freddy Hubbard, Albert Ayler, Ornette Coleman, McCoy Tiner, Elvin Jones, Jimmy Cobb, Paul Chambers, énumération effectuée dans le désordre et non exhaustive. Et Alice MacLeod, pianiste, qui devient sa femme après avoir divorcé d'avec Naïma. Mais surtout son ami Eric Dolphy. Sans occulter les événements politiques qui secouent plus ou moins le pays, sa rencontre avec Malcolm X, la bombe déposée le 15 septembre 1963 par des membres du Ku Klux Klan dans une église baptiste de Birmingham, Alabama, tuant quatre fillettes âgées de onze à quatorze ans et donnera naissance à Alabama, enregistré le 18 novembre suivant. Et tandis que Down Beat désigne Trane comme saxophoniste de l'année, le public européen le siffle. le 17 juillet 1967, Coltrane tire sa révérence. Il a quarante et un ans. Deux semaines auparavant il avait enregistré Expression !
    Une biographie déclinée avec simplicité. Les dessins de Paolo Parisi, des vignettes en noir et blanc qui restituent mieux ce parcours et l'ambiance, l'atmosphère, que s'ils étaient en couleurs, comme les bon vieux films qui perdent tout leur charme lorsqu'ils sont colorisés, les dessins sont sobres, dépouillés, épurés, minimalistes, pathétiques laissant place à une facilité de lecture. le lecteur, tout en s'intéressant aux vignettes, parfois pleine page, apprécient mieux le texte. Texte et dessins sont en osmose. L'histoire ne se relate pas de façon linéaire, mais voyage à travers les âges, les étapes de la vie de Coltrane, comme un solo qui des graves monterait vers les aigus pour mieux réattaquer dans les graves, puis prendre son envol. Comme des montagnes russes dans les octaves.
    Il serait bon que les éditions Sarbacane puissent nous proposer d'autres ouvrages de cette qualité, consacrés aux musiciens de jazz ou de blues, musiciens maudits, ils sont nombreux, ou non.


    Lien : http://mysterejazz.over-blog.com/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par photonoxx, le 22 décembre 2012

    photonoxx
    Cette bande-dessinée retrace d'une certaine façon la vie de John Coltrane, mais d'une façon tout sauf linéaire et narrative... On se croirait plus dans un morceau de Jazz où les notes s'entrecroisent et éclatent autour de certains moments.
    C'est ainsi que l'on découvre, par un graphisme très bien vu, des morceaux piochés par ci par là dans la vie du saxophoniste John Coltrane, et même si on n'y trouve pas forcément de continuité narrative, on ne manque pas d'éprouver quelque chose, sans pourtant pouvoir le définir, de percevoir un peu la vie (déchue?) de ce grand nom du jazz.
    Peut être faudra-t-il par contre être également amateur de jazz, car sans cela, il se peut que l'on soit un peu perdu et que l'histoire puisse sembler trop minimaliste.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 1.00/5
    Par Marti94, le 27 octobre 2013

    Marti94
    Les dessins sont vraiment hideux ; alors pour une BD c’est plutôt raté. Un saxophoniste sans bouche ça ne va pas ! L’histoire ne suit pas la chronologie et je n’ai pas tout compris ; Le sujet est pourtant passionnant alors c’est dommage !
    Lu en juillet 2013

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (2)

Citations et extraits

> Ajouter une citation







Sur Amazon
à partir de :
16,63 € (neuf)
12,90 € (occasion)

   

Faire découvrir Coltrane : A Love Supreme par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz