Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Jean-Baptiste Coursaud (Traducteur)

ISBN : 2844207235
Éditeur : Thierry Magnier (2009)


Note moyenne : 4.23/5 (sur 26 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Trille et Lena sont les meilleurs amis du monde. Rien ne saurait les séparer. Elle fonce, n'a peur de rien, déborde d'énergie. Lui sentimental et rêveur, soutient et contient les initiatives de son amie. C'est que la vie à la campagne offre une multitude de possibilités... > voir plus
Lire un extrait Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (12)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par Lagagne, le 30 septembre 2010

    Lagagne
    Très très drôle ! je ne pouvais m'empêcher, pendant ma lecture, d'en lire des passages à mon entourage.
    Quelle enfance ! c'est décidé : je veux me réincarner en Trille ou Léna (j'hésite encore). Ces deux petits norvégiens, les deux meilleurs amis du monde, sont de vrais casse-cou, entraînés (par Léna) dans des aventures plutôt "épiques". Entre la construction d'un téléphérique "fait-maison", d'une reconstitution toute personnelle de l'arche de Noé et d'une descente mémorable en luge digne d'un sport extrême, les deux drilles nous en font voir de toutes les couleurs sous le regard plutôt bienveillant de leurs parents.
    Pour finir : vive la commotion cérébrale !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Sionnach, le 07 octobre 2013

    Sionnach
    Trille et Lena sont voisins, dans un minuscule village norvégien, du nom de Knert-Mathilde. Lui vit avec ses parents, ses frères et sœurs et son grand-père. Elle habite avec sa mère. Ils sont les meilleurs amis du monde (même si ils ne se le disent jamais), et font les 400 coups. Car il faut dire qu'à la campagne, on ne s'ennuie pas et il y a toujours des bêtises à imaginer... Comme par exemple improviser une arche de Noé très personnelle, fabriquer un téléphérique entre leurs deux maisons, descendre en luge une colline enneigée à une vitesse surpersonique qui finit en carambolage…Heureusement que les gaufres de mamie bis (la sœur de papy) ne sont jamais loin pour réunir tout ce petit monde...
    C'est simple, chaque chapitre met à l'honneur une bêtise de nos deux terreurs. Lena la casse-cou, aux si nombreuses commotions cérébrales qu'on ne les compte plus, entraînant inexorablement le doux rêveur qu'est Trille, dans ses idées originales… Ces instantanés d'enfance et d'amitié, naïfs et spontanés sont vraiment drôles, et ne peuvent que donner envie de sourire ! L'écriture simple, directe, cache aussi une émotion tendre et poignante, car au final, ces courtes histoires réunissent toutes les générations…
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par titepomme, le 24 janvier 2014

    titepomme
    ●○● Trille et Lena sont 2 garnements plein de vie, jamais à court d'imagination pour faire des bêtises. Ils sont aussi les meilleurs amis du monde, toujours fourrés ensemble.
    Lena est un vrai feu follet, toujours en mouvement, pleine d'énergie; Trille est plus réservé, plus réfléchi mais se laisse à chaque fois embarquer dans les projets de son amie.
    Un duo qui en fait voir de toutes les couleurs à leurs parents respectifs.
    Maria Parr nous dresse un portrait plein d'humour et de tendresse de ces 2 enfants. Leurs bêtises sont hilarantes, leur imagination sans bornes.
    Trille est le narrateur et nous embarque dans ses aventures. On s'y croirait !
    Mais c'est aussi un roman sur l'amitié, sur la séparation, sur les liens entre les personnes. Rempli de petites phrases qui font mouche, qui touchent au coeur. Certaines font rire, d'autres sourire et d'autres encore nous serrent la gorge.
    […] "Il faut que vous marchiez d'un pas régulier, nous a dit papa. Sinon vous allez vous épuiser.
    Peut-être, sauf que c'est impossible de marcher d'un pas régulier quand on est aussi content. Les pieds courent tout seuls. […]
    Un beau roman, amusant, profond, tendre. Des personnages auxquels on s'attache.
    Si je vous dit que ce livre a été un coup de coeur, ça ne va même pas vous surprendre ! ●○●
    Note : 3/3


    Lien : http://lecture-addict.blogspot.ch/2014/01/cascades-et-gaufres-gogo-m..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Iskiwiwi, le 21 octobre 2013

    Iskiwiwi
    Trille et Lena sont voisins, dans le minuscule village de Knert-Mathilde. Lui vit avec ses parents, ses frères et sœurs, et son grand-père. Elle habite avec sa mère. Ce sont les meilleurs amis du monde, même s'ils ne se le disent jamais. Ensemble, ils font les pires bêtises, avant de se réconforter en mangeant des gaufres de mamie bis (la sœur de papy).
    Quel bonheur de retomber en enfance aux côtés de Trille et Lena !! Cette lecture m'a fait un bien fou en ce début d'automne parfois humide et a surtout égayé mes trajets en RER. Bon d'accord, il m'a aussi fait pleurer dans le RER, mais c'est là toute la force de ce roman. L'auteur nous parle de la vie en général avec ses bons et ses mauvais moments à travers le portrait de cette super famille norvégienne. Eh oui, la vie n'est pas toujours drôle mais l'important est d'être bien entouré ou bien de savoir être là pour ses proches.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par lilimarylene, le 12 mars 2011

    lilimarylene
    Attention, ce livre va vous donner une envie irrepressible de sauter dans tous les sens et d'oser des cascades en tous genres. Il risque aussi de vous faire saliver devant des tartines beurrées au poisson. Mais surtout, surtout, il est très possible que vous ne puissiez pas vous empêcher d'engloutir des tonnes de gaufres après cette lecture... Que dire de plus ? C'est un énorme coup de coeur, pour ce livre qui a reçu le Prix sorcières l'année dernière. Merveilleuse ode à l'enfance et à l'amitié, j'ai eu de francs éclats de rire devant les (très grosses) bêtises des deux galopins, j'ai un peu frissonné parfois, et j'ai reçu de grosses bouffées d'émotion - oui, oui, j'ai même retenu mes larmes dans le tram en le finissant ce matin... En le lisant, je me suis dit que c'est complicité me faisait penser à quelque chose...j'ai fouillé, fouillé dans ma mémoire, et j'ai trouvé : ce bouquin, il me fait pas mal penser au film My girl ! Oui, vous vous souvenez, ce film qui raconte l'amitié exclusive entre une petite fille et un petit garçon, duo de choc dont la gamine est incontestablement la meneuse, tout comme dans Cascades et gaufres à gogo. Et j'y ai retrouvé ce même cocktail d'émotions fortes. Dans le genre bêtises rigolotes, si vous avez aimé le petit Nicolas de Goscinny, ou Le Gang des culottes courtes de Zoran Drvenkar, vous risquez fort de craquer pour ce petit roman. Et pour une pleine assiette de gaufres. Croustillantes et dorées.

    Lien : http://surlestracesduchat.blogspot.com/2011/03/cascades-et-gaufres-g..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

> voir toutes (8)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par lilimarylene, le 18 décembre 2010

    Papy… Lena me manque horriblement, ai-je fini par dire.
    Et puis je me suis mis à pleurer.
    Alors papy m’a regardé d’un air sérieux et il m’a dit qu’éprouver le manque de quelqu’un était la sensation de tristesse la plus belle qui existe.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation

  • Par zazimuth, le 21 janvier 2011

    -- Je t'en foutrais des "plus jamais", moi ! Ah oui, ça c'est sûr, vous ne recommencez jamais deux fois la même chose. Vous inventez chaque fois des nouvelles bêtises. (p.77)

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par lilimarylene, le 11 mars 2011

    - Ils ont eu un envol superbe, ça on ne peut pas leur enlever : notre petite voisine a atterri la tête la première dans le bonhomme de neige de Krolla, et notre petit Trille s'est écrasé la figure dans la haie. La poule a voltigé dans les airs et la luge a fait "bang !" contre la façade !

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par zazimuth, le 21 janvier 2011

    Quand c'est la guerre, tout est inversé : c'est surtout ce qui est interdit qu'il faut faire. (p.92)

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par lilimarylene, le 11 mars 2011

    - Trille n'est pas un homme !
    - Je suis quoi alors ?
    - T'es un voisin !
    Tiens donc, j'ai pensé. Et j'aurais bien aimé qu'elle dise autre chose. Que j'étais un meilleur ami, par exemple.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
10,17 € (neuf)
5,89 € (occasion)

   

Faire découvrir Cascades et gaufres à gogo par :

  • Mail
  • Blog

Autres livres de Maria
Parr(1) > voir plus

> voir plus

Lecteurs (50)

> voir plus

Quiz