Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2822501041
Éditeur : Kirographaires Editions (2011)


Note moyenne : 3.71/5 (sur 7 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Il n’est pas facile de s’appeler Ange quand on a la tête de l’emploi et en même temps une fâcheuse tendance à assassiner ses amants… C’est ce que constate Jean, un jeune garçon de café parisien, qui a décidé de sauver Ange de ses démons avec l’aide de Michael, un Améric... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (6)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par carnetdelecture, le 23 mai 2012

    carnetdelecture
    Ange a 25 ans et a décidé de vivre sa vie. Il ne veut pas devenir médecin ou vétérinaire, rester dans ce petit village au milieu des montagnes, comme ses parents l'ont fait avant lui. Ange rêve d'une autre vie et choisi de monter à Paris. Sa rencontre avec Jean va marquer un tournant dans sa vie. Il va commencer à travailler dans un bar mais va rapidement découvrir qu'il peut obtenir beaucoup d'argent en monnayant ses charmes. Souvent à des hommes. Juste pour l'argent et pour satisfaire ses gouts de luxe. Jusqu'à ce qu'il commette l'irréparable face à un client trop entreprenant et que l'inspecteur Dujardin le soupçonne du meurtre de plusieurs personnes.
    Rhapsodie pour un Ange propose une idée originale : un personnage, prénommé Ange, sème la mort autour de lui tandis que deux « archanges » tentent de le protéger du Mal. Dis comme ça, on a l'impression d'être face à un roman un peu surréaliste mais on se rend compte, finalement, qu'il est aussi encré dans la réalité d'aujourd'hui. On y aborde des questions qui nous touchent tous à un moment ou un autre : la religion, les relations familiales difficiles, les secrets de famille, l'amitié et la quête d'un sens à donner à sa vie.
    C'est aussi un roman qui éveille la curiosité. Les personnages sont attachants, le style intéressant et on se prend à sourire quand Jean et Ange se chamaillent comme un vieux couple, l'auteur arrivant à nous faire ressentir la grandeur des sentiments qu'ils ont l'un pour l'autre.
    Ma déception tient dans le fait que j'aurai voulu que l'auteur aille jusqu'au bout de son idée, qu'il propose une fin exceptionnelle (j'imaginais un pacte avec le diable basé sur une sorte de sacrifice). J'ai eu l'impression que l'auteur s'était rétracté en cours de route, comme s'il craignait d'aller trop loin, provoquant une certaine retenue dans l'écriture. Finalement, la chute est banale, c'est du déjà-vu, alors que l'on partait d'une idée innovante.
    Avec des chapitres rythmés par les chansons de Queen, l'écriture est vive et dynamique. On est très rapidement pris dans l'histoire et on ne peut que s'attacher à cet ange de la mort qui partage ses réflexions intérieures avec nous et nous fait sourire.

    Lien : http://carnetdelecture.skynetblogs.be/archive/2012/05/23/rhapsodie-p..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par MarcPL, le 21 novembre 2013

    MarcPL
    Voici un livre que je recommande vivement. J'ai vraiment aimé l'humour noir de l'auteur et la construction du récit.
    Pour ce qui est de l'humour, le texte est construit de telle manière que l'on sait tout ce que, Ange, le personnage principal pense. Par exemple, dans un dialogue, Ange peut répondre une chose et penser le contraire.
    En ce qui concerne la narration, le récit est découpé et l'on navigue d'une ville à l'autre Paris/New-York et dans le temps. Toutefois, ce découpage est très bien réaliser puisque l'on ne se perd pas dans le récit. Mieux encore, il arrive que la narration reste linéaire (dans l'idée) alors que l'on change de lieu ou d'époque.
    Pour ceux que l'idée de lire un roman qui parle d'un gigolo qui tue ses amants, il faut savoir que la clé de l'histoire est justement de savoir pourquoi Ange est devenu ce qu'il est.
    Même si ce roman a déjà plus d'un dizaine d'année, il n'en reste pas moins très intéressant et, à tord, méconnu. On trouve de nombreuses influences dans le style d'écriture, on peut citer Pennac de l'époque Malaussène ou encore le secret de famille comme dans L'Été meurtrier de S. Japrisot (et la similitude de la région d'origine d'Ange).
    Il semble que le roman n'existe plus en version papier et seulement en version numérique. Si vous avez une liseuse, n'hésitez-pas vous ne le regretterez pas.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par baboue666, le 01 octobre 2012

    baboue666
    Ce récit, ce thriller (ou ce policier, difficile de le fixer précisément) se met du côté du tueur, mais attention, pas n'importe lequel. Un ange déchu, mais pas n'importe quel ange…
    Ange est accompagné par son Gemini cricket. Jean. Grâce à lui je découvre pourquoi il tue ses premières victimes.
    Ange fait les gigolos pour l'argent, il n'aime personne.
    La douceur de l'écrit tranche vraiment avec l'horreur de ce qu'il commet, l'auteur pense sobre, quasi prude. Pas d'étalage d'hémoglobine donc. Je navigue aisément entre New York et Paris entre présent et passé, ce qui donne un rythme à l'histoire. Les conversations oscillent entre approche théâtre (Jean : … Ange :…) et façon roman (avec des tirets), le tout ponctué de phrases, de mots en italique (la pensée d'Ange).
    J'en arriverais presque à m'attacher à ce garçon, d'autant qu'il y a un côté fantastique dans ce récit.
    Ange : victime ou assassin ? Je m'y suis perdue.
    Un coup de cœur pour ce livre, fine écriture qui emmène le lecteur dans le monde des gays (un endroit inconnu pour moi) tout en tendresse, parfois en huis clos.
    Franchement, je recommande
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par morrigan, le 16 février 2013

    morrigan
    Ange est un jeune homme plein de haine. de haine contre lui même, mais surtout de haine envers sa famille. Un jour, il décide de monter à Paris, soi-disant pour y devenir acteur. Mais, avec l'aide de Jean, il devient barman et gigolo. Jusqu'à ce qu'il tue. Une fois, puis une autre. Jean va tout faire pour l'aider à vaincre ce "problème", avec l'aide de Michael, un américain de passage à Paris. Oui, décidément pas facile de s'appeler Ange quand on a le Diable au corps.
    Un roman très sympathique qui se lit facilement. J'ai beaucoup aimé le découpage des chapitres qui, bien que mélangeant la chronologie au début du livre, ne perd absolument pas le lecteur. Écrit à la première personne, ce roman vous emmène dans les pensées d'Ange, qui, malgré quelques clichés, ne tombent pas dans un pathos dégoulinant ou dans un gore insoutenable. Bref, Ange est un tueur, mais c'est aussi un homme, pas seulement un monstre.
    Vraiment sympa. À découvrir

    Lien : https://sites.google.com/site/vitedeslivres/home/romans-1/rhapsodiep..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

  • Par tomppa_28, le 24 janvier 2013

    tomppa_28
    Il y a de ces anges qui ne volent pas bien haut, ce qui ne les empêche pas toutefois de tomber bien bas. Tel est le cas du protagoniste d'un roman de Paul Durand Desgranges, Rhapsodie pour un Ange, qui raconte le parcours d'un jeune homme aux charmes véniels, placé dès ses premiers instants sous le signe de la chute et de la faute : Sa mère lui donna naissance (le mit bas semble un terme plus approprié) après avoir vu l'avion de son mari s'écraser dans un bâtiment d'école. Entrée fracassante dans une vie marquée par un sceau fatal.
    La suite dans la Bauge Littéraire : http://postlucemtenebrae.eu/?p=5094

    Lien : http://postlucemtenebrae.eu/?p=5094
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par pauldd, le 27 avril 2013

    Rhapsodie pour un Ange n'est plus disponible au format papier.
    Vous pouvez toujours l'acheter en format numérique, vous le trouverez sur les principales plateformes : Kindle, Kobo, iBooks store et Google Play.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
16,61 € (neuf)
16,61 € (occasion)

   

Faire découvrir Rhapsodie pour un Ange par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (10)

> voir plus

Quiz