Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique



ISBN : 2757821962
Éditeur : Points (2011)


Note moyenne : 3.33/5 (sur 9 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Miscellanées du rock recueil divertissant, érudit et surprenant bourré d'anecdotes improbables, de listes inutiles (10 groupes français des années 70 portant un nom rigolo), ou indispensables (les 10 meilleurs solos de guitare de l'Histoire), d'infos (qu'est-ce que le "... > voir plus
Lire un extrait Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (5)

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par Coriolis, le 20 mai 2015

    Coriolis
    Tu as les oreilles qui saignent dès que tu allumes la radio ? Tu frises le coma diabétique lorsque tu subis les braillements mielleux de geignards gominés diffusés sur les ondes ? Ne bouge pas, cette critique est pour toi !Sus à ces féroces vociférateurs qui feraient passer une craie grinçant sur un tableau noir pour de la zique ! Si comme moi, tu t'approvisionnes en musique en fuyant les rayons surabondants des disquaires, ce livre devrait te plaire. Fais comme moi : mets du rock dans ta vie !
    Plonge le temps de quelques pages dans Les Miscellanées du Rock, petit ouvrage distrayant bourré d'anecdotes sur ce courant musical ô combien adulé. Il n'y a que du lourd : Hendrix, Led Zeppelin, The Doors, Lou Reed, Jefferson Airplane, Deep Purple et bien d'autres...Des noms illustres qui perdureront dans le temps quand on ne saura même plus orthographier les noms de ces foutus brèles qui bêlent et nous rendent chèvres ! Rassure-toi, il y a aussi le pire dans ce bouquin...Car à côté des monstres sacrés, il y a aussi les freaks, les zébulons de la gratte, les ânes bâtés de la batterie, les dindons Dans ce distrayant ouvrage, point de ces chanteurs à minettes qui miaulent et nous rendent dingues, dingues, dingues, dingues. Qu'on les attache, qu'on les emprisonne, qu'on les empoisonne et surtout qu'on les abandonne. Point de cochonnes allumeuses habillées avec un quart de timbre poste. le but ultime de cette bombe en silicone incarné : venir à oilpé sur un plateau et exciter le mâââââle et faire parler d'elle (son principal et unique sujet de conversation préféré). Arborant des peintures de guerre à faire pâlir de jalousie un membre de Kiss, la greluche a une plastique irréprochable. Sa silhouette laisse d'ailleurs supposer que si elle avait planqué son cerveau dans ses seins, elle aurait largement pu faire Normal'Sup. Aaaah, les textes de ces chansons ! du grand art : Viens là, vilain garçon que je te punisse malgré que t'es très méchant...Zut ! Je m'a écaillé le vernis ! ». le pendant masculin de cette cagole en puissance est le kéké qui beugle ! C'est un peu le Ken de la cochonne allumeuse...Tant qu'ils ne se reproduisent pas : RAS ! le Kéké qui beugle n'a jamais plus de trente ans. Passé cet âge, il se transforme en chanteur à minettes qui miaule. La soixantaine atteinte, il se convertit en ténor romantico-sirupeux d'opérette raté pour mamies esseulées , tombe dans l'oubli (meilleur choix!) ou succombe au fanatisme de son fidèle public. le Kéké qui beugle arbore un look dont il est extrêmement fier...Que même toi, sous l'emprise de substances illicites, tu n'oserais afficher, c'est te dire ! Ses signes distinctifs : il est tatoué (parce que ça fait plus mieux), bronzé au troisième degré et s'habille avec un 36 fillette (ça fait ressortir ses pecs) même s'il fait un bon 42. Notre zozio se cherche au niveau capillaire et sa crinière fait les frais de ses réflexions souvent hasardeuses. Sinon, il emprunte un léger (et ridicule il faut bien l'admettre) accent américain pour débiter des textes qu'il écrit lui-même et dont l'intérêt est très relatif : Je t'ai fait du mal bébé ( NB : la plupart de ces phrases sont ponctuées par bébé), j'assume pas bébé, je suis in love de toi bébé, quand je te vois, quand j'entends ta voix...patati patata bébé! » le Kéké est reconnaissable à son charisme frôlant celui d'un déboucheur à ventouse.
    Bref, si comme moi, tu n'en peux plus de ces veaux et pintades, ce petit ouvrage te montrera que la vérité (et surtout la VRAIE musique) est ailleurs.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          6 32         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Deuzenn, le 03 avril 2012

    Deuzenn
    Savez-vous quel est le titre de chanson le plus long jamais enregistré? Quelles sont les cinq chansons idéales pour partir à la pêche? Pourquoi ces artistes n'ont-ils pas joué à Woodstock?
    Précipitez-vous sur ces 308 pages remplies d'anecdotes sur le rock! Les thèmes abordés sont très larges, depuis les icônes, Janis Joplin, Bob Dylan, John Lennon, jusqu'à de vrais morceaux d'Histoire en passant par des listes bien pensées de chansons emblématiques. C'est drôle et instructif en plus d'être une bénédiction pour les oreilles.
    A feuilleter, à picorer et, bien sûr, à écouter!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par valeriane, le 11 mars 2015

    valeriane
    Reçu dans le cadre de l'opération Babélio-Masse critique (merci! merci!), Les Miscellanées du Rock nous transbahute de chroniques en chroniques à travers toutes sortes d'anecdotes sur le Rock'n roll. Divertissant, comique (ça passe par des listes de groupes aux noms stupides, au plus long titre de chanson,...), apportant plein d'infos (euh par exemple les chansons du lundi, du mardi..., les producteurs les plus importants). En bref, l'histoire du Rock retracée à travers ses rumeurs et légendes, sur un ton léger, mais bien documenté. A lire d'une traite ou par petit bout, ce livre plaira aux amoureux de cette musique (encore plus si fan des Beatles... on y trouve pas mal de chronique ;-) ) J'ai apprécié me plonger dans ce bouquin. Certains articles me passionnant moins que d'autres, mais en règle générale, j'ai passé de bons moments. Merci encore pour l'opération Babélio, toujours amusant de découvrir de nouveaux titres. Les Miscellanées du Rock, Perrin Jean Eric, Jérôme Rey, Gilles Verlant, Editions Fetjaine, 306 pages, mars 20093,5 étoiles
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par Cryptorchid, le 05 juillet 2009

    Cryptorchid
    Co-écrit par Jean-Eric Perrin, Jérôme Rey et Gilles Verlant, cet ouvrage se présente comme un recueil d'anecdotes divertissant, comme nous l'indique la quatrième de couverture.
    On y trouve ainsi différents listings parfois intéressants, souvent drôles (les plus longs titres d'album de l'histoire du rock), des dossiers qui peuvent, dans le meilleur des cas, interpeller le lecteur - notamment celui sur la pédophilie, mais il suffit globalement d'avoir lu les vingt premières pages du livre pour faire mentir la quatrième : non, il ne s'agit pas d'un recueil érudit, et non, les informations véhiculées ne sont pas indispensables, car au minimum subjectives.
    Même en période de lectures estivales, récréatives et divertissantes, on regrette donc, une fois de plus, de devoir se passer de toute dimension analytique du phénomène et de devoir rester cantonné au domaine de l'anecdotique.
    L'ouvrage se présentant précisément comme tel, tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si on ne ressentait pas, à la lecture, cette horripilante volonté des auteurs de se positionner de manière élitiste et d'afficher leur très grande culture aux yeux du néophyte qui, seul, pourra éventuellement se sentir impressionné.
    Gagons plutôt qu'il risque de simplement s'en foutre, les petites listes n'ayant malheureusement aucun enchaînement judicieux et/ou pertinent dans leurs thématiques : elles se suivent, au hasard des bonnes volontés des auteurs, ou peut-être en fonction de l'espace qu'il a fallu remplir.
    Epuré de toute prétention et articulé autour d'une thématique un peu mieux définie, l'ouvrage aurait gagné en pertinence et en intérêt.
    En l'état actuel, ne soyons pas trop durs, il reste tout de même divertissant, et présente même le mérite de nous faire parfois sourire.

    Lien : http://bipolaireadonf.canalblog.com/archives/2009/07/03/14299361.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Shaitana, le 22 janvier 2011

    Shaitana
    Divertissante comme approche pour en apprendre plus sur le rock. Une vraie lecture plaisir...

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (2)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Deuzenn, le 03 avril 2012

    Une fois pour toutes (1) !
    Une fois pour toutes, Paul McCARTNEY ne s'écrit pas Mc Cartney, ni MacCartney, ni Mac Cartney!!!

    Une fois pour toutes (2) !
    Une fois pour toutes, MICK Jagger ne se prononce pas Maïke!!!

    Une fois pour toutes (3) !
    Une fois pour toutes, JIMI Hendrix ne s'écrit pas Jimmy!!!

    Une fois pour toutes (4) !
    Une fois pour toutes, on ne dit pas psychAdélique mais psychEdélique !!!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

> voir toutes (1)

Video de Jean-Eric Perrin

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Jean-Eric Perrin

Jean-Eric Perrin journaliste français très rock sort un livre : Les miscellanées des Beatles.








Sur Amazon
à partir de :
6,01 € (neuf)
4,20 € (occasion)

   

Faire découvrir Les Miscellanées du Rock par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (25)

> voir plus

Quiz

    Vous aimez lire ? alors vous aimez le rock !

    Nick Tosches auteur américain entre autres de « La religion des ratés », « Trinités », « La main de Dante » et « Le roi des Juifs » a également écrit une biographie sur un pionnier de rock américain. Le livre publiée en 1982 l’a placé d'emblée au rang des écrivains majeurs de la scène musicale. De quel musicien s’agit’ il ?

    •   Bruce Springsteen
    •   Johnny Cash
    •   Elvis Presley
    •   Jerry Lee Lewis

    14 questions - 39 lecteurs ont répondu
    Thème : rock and roll , punk , elvis presley , musique

    Créer un quiz sur ce livre.