Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Anne-Marie Carrière (Traducteur)

ISBN : 2264025336
Éditeur : 10-18 (1999)


Note moyenne : 3.38/5 (sur 8 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Pour être aimable à la mère de son amie Tossa, une femme aussi belle qu'imprévisible, Dominic Felse accepte de conduire une jeune héritière jusqu'en Inde pour retrouver son père. Ce voyage avec Anjli, enfant précoce et gâtée, n'est pas une sinécure et cette mission va s... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par yuukikoala, le 29 avril 2014

    yuukikoala
    Si les descriptions de ce livre m'ont ennuyées dès le début, donc que je les ai sauté dès le premier instant, même si c'est bien joli l'Inde, j'ai quand même apprécié ce livre. Je ne sais pas trop quoi en dire. Les personnages n'étaient pas forcément intéressants, Dominic et Tossa m'ont paru fades au possible donc voilà.... Anjli était par contre très mignonne. L'enquête qui se déroule était pas vraiment ce qu'il y a de meilleur dans ce domaine, mais la révélation à la fin était vraiment surprenante et je m'y attendais pas, on aurait presque pu s'y perdre tellement c'était tordu et biscornu. le Swami était un personnage très charmant et m'a vraiment séduite. Les passages sur la vie de Bouddha aussi parce qu'ayant vu "Little Bouddha" c'était quelque chose qui m'a plu dans ce film, et dans ce livre aussi du coup. Sinon, j'ai beaucoup aimé l'univers quand même dans lequel ça se déroule, l'inde. Parce que c'est un domaine que je ne connais pas du tout, de fait, le découvrir était plutôt sympathique. En soit c'est un bon livre policier. Je pense que je réessaierai Ellis Peters sans problème, du coup.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par line70, le 25 mars 2011

    Il ne fallait jamais rien prévoir, seul comptait l'instant présent. Demain n'existe pas encore, et l'on ne peut tirer profit d'un passé qui vous glisse entre les doigts. Mais la minute présente est quelque chose qui subsistera toujours, sous quelque forme que ce soit.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

> voir toutes (4)

Videos de Ellis Peters

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Ellis Peters

Philip Kerr wins The CWA Ellis Peters Historical Crime Award 2009.








Sur Amazon
à partir de :

0,01 € (occasion)

   

Faire découvrir Raga mortel par :

  • Mail
  • Blog

Découvrez les éditions 10-18

> voir plus

Quiz