Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 285920802X
Éditeur : Le Castor Astral (2009)


Note moyenne : 3.9/5 (sur 10 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Un grand roman-feuilleton moderne. Entre Bruges et San Gimignano, une nouvelle énigme pour l'antiquaire. Que penser de ce coeur-de-gloire, un pendentif sans valeur, qui réapparaît de façon inexplicable chaque fois que sa propriétaire cherche à s'en débarrasser ? Cette r... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (5)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Miivava, le 13 avril 2011

    Miivava
    Voilà presque un an que j'avais lu le second tome de L'Arcamonde. J'avais pendant un moment relégué cette série au second plan et quand l'envie m'est revenue il a fallu que j'attende un peu avant de le commander. J'avais eu un mini coup de cœur pour le premier tome et le second était un peu en dessous, j'avais donc hâte de voir ce que donnait ce cœur-de-gloire et je ne suis absolument pas déçue.
    Les deux premiers tomes ne sont pas chroniqués puisque je les ai lus avant d'ouvrir mon blog mais autant vous dire tout de suite que j'avais adoré. J'ai une affection toute particulièrement pour cette série et les prochains tomes se retrouveront assurément dans mes avis. J'ai donc, encore une fois, eu le plaisir de retrouver nos chers amis Frans et Lauren pour une nouvelle enquête dans ce tome. Dés les premiers mots, j'ai été envoûtée par le charme de la boutique L'Arcamonde. Car c'est le point fort de cette série, l'ambiance. A la fois cosy, mystérieuse et un peu désuète, je suis à chaque fois charmée par l'atmosphère qui s'échappe de ces pages. C'est vraiment spécial à cette série et on ne peut plus réussi à chaque fois. de plus, on se promène dans Bruges et les descriptions sont vraiment magiques pour certaines, à la limite du poétique. Lorsque j'ai lu le tome un, ça ne m'a donné qu'une envie, aller à Bruges et je l'ai fait. On retrouve parfaitement les descriptions du livre, c'est vraiment magnifique. Je me suis promenée aux endroits mêmes où passent les personnages, ce qui fait que je suis encore plus immergée dans le roman, les images viennent à moi.
    Les personnages sont très attachants et très atypiques. On voit qu'il y a vraiment de la profondeur, de la recherche … et de nombreux secrets. Chaque tome est une énigme, un peu à la mode du XIXème, au fil de déductions, dans une petite boutique fermée avec souvent une énigmatique femme fatale. Frans Bogaert est antiquaire, chaque enquête repose sur un objet. Dans le premier tome, un mystérieux dé ; dans le second, un outil d'alchimiste ; et, dans ce troisième opus, un étrange pendentif. L'auteur nous plonge toujours au milieu de secrets d'histoire et d'anciens manuscrits et on essaye nous aussi de jouer au Sherlock Holmes, sans jamais être aussi futé que Bogaert. L'auteur garde ce suspense qui, sans nous faire tourner les pages à une vitesse folle, nous donne, au contraire, envie de savourer chaque page, chaque ligne et, au fil des rebondissements trouver la solution qui résout tous les mystères. Et je suis à chaque fois surprise car l'auteur sait bien ménager son suspense.
    Un très bon tome qui rattrape la petite déception que j'avais eu pour le second tome. Je n'ai maintenant qu'une envie, me procurer la suite : La pendule endormie et percer encore quelques fabuleux mystères.

    Lien : http://mivava.over-blog.com/article-le-coeur-de-gloire-herve-picart-..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Gwelan, le 28 mai 2012

    Gwelan
    Au bout du Quatrième livre de la série l'Arcamonde (oui j"ai lu le n° 4 avant le 3 ce qui ne pose aucun problème) il devient difficile de ne pas se répéter dans ses commentaires le style est toujours celui qui vous a séduit au départ, les personnages, si leurs relations évoluent au cours des récits, sont toujours ceux qui vous ont attachés dès le premier roman.
    Seule l'histoire change et Hervé Picart les renouvelle de belle façon, point de lassitude, l'intérêt est toujours aussi vif après plusieurs romans.
    Le cœur-de-gloire un bijou de bien sinistre facture au moyen age en Italie, fait sa réapparition en ce début du XXe siècle à Bruges. Sa réapparition au sein d'une supercherie machiavélique sera-t-elle aussi sanglante qu'auparavant ? Notre antiquaire succombera-il à l'éclatante Ornella? Un peu du voile sur le passé de Lauren sera-il tiré ?
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

  • Par gilda, le 23 décembre 2009

    gilda
    Voilà qu'au tome 3 s'installe un rythme de croisière. L'équilibre délicat entre un minimum de redites afin de ne pas rebuter le lecteur novice et pas trop de répétitions pour ne pas lasser le fidèle habitué est réussi. Un des chapitres (le 7) met une belle accélération au point que je lui dois une bonne sortie de sieste quand la fatigue hivernale tendait à m'engloutir.


    Lien : http://gilda.typepad.com/ct_papier/2009/12/larcamonde-3.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par asavar-yao, le 26 octobre 2010

    asavar-yao
    Le cœur de gloire est le 3ème tome de la série l'Arcamonde qui sera une dodécalogie. L'histoire se passe à Bruges de nos jours et le héros principal est un antiquaire plutôt technophile et au caractère bien trempé.
    Il est assistée d'une ravissante et non moins mystérieuse jeune femme répondant au doux nom de Lauren Bacall étonnant non pour l'assistante d'un antiquaire nommé Bogaert !

    Lien : http://www.asavar.net/blog/?p=170
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par GribouilleChat, le 05 décembre 2009

    GribouilleChat
    J'avais eu un peu de difficulté avec le précédent roman, inspiré de Huysmans – même si je m'étais précipitée plus tard pour visiter les souterrains de Provins ; l'inspiration stendhalienne me convient nettement mieux. Peut-être est-ce aussi mon affection toute spéciale pour la Toscane ? Bref j'ai beaucoup aimé ce roman-ci et les jeux constants qui s'y déploient.
    La suite sur mon blog

    Lien : http://artetlitterature.blogspot.com/2009/12/herve-picart-le-cur-de-..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (2)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par GribouilleChat, le 05 décembre 2009

    C’est le bruit saccadé de ses talons aiguilles escarmouchant le plancher qui force d’abord l’antiquaire occupé à lever la tête. Il grimace un instant en entendant gémir son vénérable parquet si sèchement poinçonné. Puis il ne voit plus que du rouge : une robe si rouge qu’on la croirait tissée d’écarlate brute. D’un rouge presque trop rouge, impérieux, envahissant, à tout faire pâlir autour de lui. Cette femme semble tout droit sortie d’un film d’Almodovar ou d’un giallo érubescent de Dario Argento. (p11)
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par asavar-yao, le 26 octobre 2010

    L'ascenseur qui parcourt les âmes n'a que deux boutons : Plus bas et Encore Plus Bas ...

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
2,89 € (neuf)
1,99 € (occasion)

   

Faire découvrir L'Arcamonde, tome 3 : Le coeur-de-gloire par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz