AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756017981
Éditeur : Delcourt (2009)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 55 notes)
Résumé :
Aude, jeune graphiste parisienne, ne supporte plus la routine métroboulot- dodo. Elle mène pourtant une vie agréable, mais semble avoir perdu l'étincelle qui donne du sens au quotidien. À l'approche de la trentaine, l'idée d'être sur des rails la terrorise. Lorsque se présente l'occasion de partir en transat, elle franchit le cap... et ce grand bol d'air frais lui fera le plus grand bien !
Critiques, Analyses & Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Gregor
Gregor12 novembre 2011
  • Livres 4.00/5
Emballant. Premier mot qui me vient en commençant cette critique. Aude Picault nous propose encore et toujours un album réjouissant. Un de ces livres où le lecteur apprend autant qu'il se distrait. Si vous portez une admiration généreuse au deuxième sexe, vous serez réellement comblés par ce one-shot limpide et parfait, un carnet de voyage un peu singulier avec ses épisodes aussi ludiques qu'apparemment réfléchis. Brillante illustration d'une jeune femme d'aujourd'hui en quête de sérénité et de découverte, en panne de certitudes et de légèreté. le résultat est une représentation franche et piquante, ronde et consolante. Cette forme de transparence capte directement notre voix intérieure. On approuve cette histoire, on y revient, faisant fi du mal de mer :-)
Commenter    J’apprécie          40
Culturopoing
Culturopoing14 novembre 2011
  • Livres 4.00/5
Aude est illustratrice. Elle aime son travail, mais elle s'y ennuie profondément. Elle ne supporte plus la superficialité de ses relations, où le « comment ça va » est suivi de « et à part ça tu baises un peu en ce moment ? ». Même ses amies semblent totalement en décalage, elles enchaînent les relations amoureuses, les projets, les lubies, tandis qu'elle, a la désagréable impression de stagner.

Aude voudrait se retrouver, se recentrer, ne plus avoir le sentiment de se sentir sur des rails, se débarrasser de tout ce qui pollue le quotidien et qui le rend si quotidien justement.
On a tous un jour, dans la vie, ce sentiment que tout se ligue contre nous, les gens, les objets, la météo. On a envie de tout plaquer.

La suite de notre article sur Culturopoing !
Lien : http://www.culturopoing.com/Livres/Aude+Picault+..
Commenter    J’apprécie          50
MonsieurO
MonsieurO12 novembre 2010
  • Livres 5.00/5
Aude vit à Paris dans un petit appartement et traverse ce que l ‘on appelle communément la crise de la trentaine. Des brouettes de questions existentielles et un ras le bol de tout : les amourettes foireuses, le boulot de con et les amis égo centrés autour d ‘un vide de sens de plus en plus béant. La voilà donc partie pour un mois, d ‘abord sur l ‘ile de Stagadon, puis sur un bateau pour une transatlantique à la voile à bord du Bel Espoir du Père Jaouen.
Mais Transat, c ‘est moins le récit d ‘un tour de voile qu ‘une régate intérieure en solitaire en quête de sens et de vérités.
Bien plus qu ‘un énième succédané d ‘égotisme naïf et décousu, Transat pose tout plein de questions et apporte quelques réponses, réflexions et petits aphorismes, des instants de plénitude, et quelques moments de loose. Un condensé de bonheur, du sourire à chaque page, et un énoooorme coup de coeur !
Lien : http://monsieur-o.fr/2010/06/08/transat-%E2%80%9..
Commenter    J’apprécie          20
Chartreuse
Chartreuse27 septembre 2011
  • Livres 4.00/5
Les dessins sont agréables bien que ce soit du noir et blanc. Les paysages de mer en double pages sont très réussis. L'histoire en elle-même est simple et crédible, une parisienne fatiguée de sa vie san but dans un environnement stressé décide de partir plusieurs mois sur un voilier en compagnie de marins expérimentés et de quelques autres passagers.
Commenter    J’apprécie          00
florian1
florian117 avril 2014
  • Livres 1.00/5
Aude Picault nous raconte ses vacances à la mer de manière banale et très superficielle. Elle n'apporte aucune nuance ni aucun regard critique sur ce séjour maritime, ennuyeux et monotone.Cette transat m'a vraiment laissé à quai. Reste de beaux dessins de mer.
Commenter    J’apprécie          00
Citations & extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
MonsieurOMonsieurO12 novembre 2010
A 20 ans, le monde s ‘ouvre à toi … et à 30 ans, tu prends conscience que réaliser l ‘être formidable qui se cache en toi est plus compliqué que prévu. Alors on s ‘arrange avec le réel en essayant de ne pas trop se résigner en jonglant de façon plus ou moins honnête avec soi-même. Et finalement on fait nos choix en fonction de ce que propose notre environnement, du contexte, de notre degré de conscience, de rencontres que l ‘on fait, de celles que l ‘on rate… Chaque choix dérive d ‘une multitude de non-choix.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          30
MonsieurOMonsieurO12 novembre 2010
C ‘est compliqué les envies, il faut pouvoir distinguer celles qui sont importantes, qui nous sont propres, de celles qu ‘on s ‘invente, des fantasmes qui ne nous correspondent pas vraiment.
Commenter    J’apprécie          20
GregorGregor11 novembre 2011
Mon raisonnement d'enfant était que la tristesse de la séparation devait forcément être atténuée, voir annulée par le mouvement. Ainsi, dans la vie, mieux valait partir que rester.
Commenter    J’apprécie          10
GregorGregor11 novembre 2011
On pétrit notre nature humaine d'héroïsme comme mieux affronter et dépasser notre condition de mortels alors qu'on ne s'en remettra jamais.
Commenter    J’apprécie          10
bennebenne16 avril 2010
Tu ne peux pas "rater", ni "réussir" ta vie. Tu ne peux que la vivre...
Commenter    J’apprécie          10
Videos de Aude Picault (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Aude Picault
La famille Pirates - Générique
autres livres classés : merVoir plus





Quiz Voir plus

L'Homme dans les titres de BD

Mike Blueberry accepte de devenir le shérif de Silver Creek, petite ville sous la domination de riches propriétaires qui y font régner la terreur. Le 6ème album de la série Blueberry de Jean-Michel Charlier et Jean Giraud est publié en 1969.

L'Homme à l'étoile d'argent
L'Homme au complet marron
L'Homme de Washington
L'Homme qui ne voulait pas mourir
L'Homme perdu dans le brouillard
L'Homme au poing d'acier
L'Homme qui n'aimait pas les armes à feu
L'Homme qui rit
L'Homme qui valait 500 000 $
L'Homme truqué
L'Homme de glace
L'Homme de Dublin

12 questions
22 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinée , masculin , heros , bande dessinée française , bande dessinée aventureCréer un quiz sur ce livre