Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Isabelle Léouffre (Collaborateur)

ISBN : 2749910137
Éditeur : Michel Lafon (2009)


Note moyenne : 3.67/5 (sur 12 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Depuis bientôt dix ans, l'auteur est atteinte de la maladie d'Alzheimer. Cette maladie touche en majorité des personnes âgées mais elle peut également toucher les plus jeunes. A 45 ans, Fabienne Piel vit au quotidien avec les difficultés que la maladie entraîne. Avec co... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (7)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par infini, le 12 juillet 2014

    infini
    Je viens de fermer le livre J'ai peur d'oublier de Fabienne Piel.
    Je suis passée souvent devant ce livre , sans l'acheté...
    J'avais entendu parlé de Fabienne Piel il y a un moment déjà travaillant avant auprès des personnes Alzheimer et en attendant son histoire puisque Fabienne Piel habite dans une ville voisine...
    Dans la semaine , je l'ai acheté ...
    Pour ma part je refusais cette achat , de peur de ceux que le livre contenait et d'avoir une curiosité malsaine....
    Je le referme chamboulé...
    Je le referme triste et un sentiment d'admiration devant son courage face a la maladie d'ALZHEIMER.
    et avec des réponses ,car malheureusement nous soignant avançons en petite formation avec le temps sur nos actes envers le patient atteint...
    Bien sur ,il y a eu une grande évolution, mais il en faudra encore ...et j'espère un jour un médicament ou un vaccin qui permettra d'irradier cette foutu maladie..
    ça ma replongé dans mes dix années de travail en Cantou ,service fermé ..service dur ..et dans toutes les détresses auquel j'ai été confronté dans l'entourage ,les aidants ,et le patient...dont une dont je me rappelerai toute ma vie de son entrée dans le service dans lequel je travaillais...
    Je me souviens d'une jeune femme ,élégante accompagné de son mari...
    Puis de ses hurlement de détresse quand elle a compris qu'elle allait etre enfermé dans ce "cantou" jusqu'à sa mort...et de la rage qu'elle avait quand elle essayait de sortir de ce service dont la porte est condamné avec un code...
    une prison pour elle...
    Nous avions fait des heures en plus , pour qu'elle puisse trouvé le sommeil...et ,couché auprès d'elle un tour chacune pour calmé ses sanglots...
    je compte emmené ce livre a mon travail ...meme si aujourd"hui je l'exerce au domicile des patients...car ce livre est un témoignage poignant ,fort , et ,permet d'avoir le témoignage des ressentis de la personne malade...
    je regrette d'avoir tant tarder a l'acheté...
    et j'espère de tout mon cœur que ce fléau..cette maladie térrible ,aura rapidement une solution...car elle peut touché tout le monde...
    Merci Fabienne Piel pour ce témoignage poignant...et votre courage ...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          4 17         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Val88, le 17 septembre 2012

    Val88
    Quand Fabienne Piel apprend à 45 ans qu'elle est atteinte de la maladie d'Alsheimer, elle subit un choc d'une violence inouïe. Comment lutter contre cet ennemi qui se cache dans son cerveau?
    Un témoignage bouleversant sur une maladie souvent liée aux personnes âgées. Fabienne Piel a été élevé à la dure par un père autoritaire, ce qui lui donne beaucoup de force de caractère et lui permet de relativiser face à la maladie, d'autant plus qu'elle avait, par le passé, vaincu un cancer. Encore lucide lors de la rédaction de ce livre, elle nous dévoile son quotidien face à cette maladie invisible, irréversible et tellement handicapante qui est peu reconnue chez les malades de moins de soixante ans. Si certaines situations peuvent prêter à sourire, elles sont souvent difficiles, voire dangereuses à gérer au quotidien pour Fabienne mais aussi ses proches. Ce livre, prêté par une collègue, m'a touché par le courage de cette femme, mais aussi de son entourage qui font de leur mieux face à ce mystère qu'est la maladie d'Alzheimer où le quotidien devient peu à peu une épreuve insurmontable. À ce jour, aucun traitement n'a été trouvé pour vaincre cette maladie et les malades, par leur courage, essayent de retarder cette prison psychologique qui les isole petit à petit.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par BernieCalling, le 29 janvier 2014

    BernieCalling
    J'en ai entendu parler dans une revue et comme ma mère est atteinte d'Alzheimer, je me suis dit que j'allais le lire pour comprendre ce que pouvait bien vivre la mère de l'intérieur, comprendre ce qu'elle ressent.
    Je remercie Fabienne Piel pour son témoignage bouleversant qui m'a ouvert les yeux sur cet univers, m'a permis de mieux aider ma mère par certaines visions que j'ai maintenant de la maladie.
    J'ai passé le livre à mon père qui l'a dévoré également avant de le donner à l'infirmière responsable des malades d'Alzheimer au sein de la maison de retraite qu'ils ont fini par devoir intégrer.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          1 1         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par VivianeB, le 01 juillet 2009

    VivianeB
    C'est une témoignage de plus, direz-vous mais celui-là m'a tout particulièrement touchée par sa simplcité et sa lucidité. J'ai beaucoup de mal à imaginer la vie de cette femme même si elle a su la décrire mais je suis tout de même bouleversée. Les témoignages d'amour de ses proches sont touchants et poignants.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Bookaddict, le 19 septembre 2013

    Bookaddict
    Témoignage poignant qui nous rappelle ou nous apprend que cette fichue maladie peut commencer très tôt. le genre de bouquin qui vous fait psychoter au moindre trou de mémoire et qui nous confronte à notre propre peur de la maladie de la dégénérescence .
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (11)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par infini, le 12 juillet 2014

    C'est ce qui arrive lorsque l'alzheimerien n 'a plus de communication avec le monde .
    Mais il n'est pas "absent" , ni indifférent ni inexistant ! C'est pourquoi j'ai envie de crier tant que cela m'est encore possible :" On est toujours là , mais o, ,e sait plus comment le dire. On ressent tout mais on ne peut plus l'exprimer . on a perdu le chemin pour retrouver les autres . Ne nous "oubliez pas" !
    N'oubliez pas ceux qui ne savent plus ou est la sortie ,reclus dans leur prison de chair , enfermés , ou une ame clignote encore .
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation

  • Par infini, le 12 juillet 2014

    Je me sentais comme un arbre , autrefois altier et solide , dont un etre malveillant sciait les branches l'une après l'autre , entrainant une douleur de plus en plus aigue ,persistante , insoutenable .Je ne pouvais croire que sur le destin pouvait s'acharner ainsi , sans répit , sur notre famille .

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

  • Par infini, le 12 juillet 2014

    Tandis que là...L'Alzheimer est un adversaire autrement plus dangereux et redoutable que le cancer puisqu'il est invisible .Personne ne le connait .Il demeure caché dans la pénombre de nos cellules cérébrales sans que jamais quiconque ne soit parvenue à le débusquer ni à le mater. Il ne m'offre donc aucune alternative .Meme si je me bats , j'atteindrai irrémédiablement le meme stade de dégradation que les autres malades Peut-être qu'à force de volonté , j'en ralentirai les effets néfastes .Mais en aucun cas , je ne peux arreter son lent et funeste processus .
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par infini, le 11 juillet 2014

    Architecte d'un mur qu'elle batit brique par brique , la maladie nous relègue à l'intérieur de nous-mêmes. Un philosophe a écrit :"L'enfer c'est les autres !"Pour nous ,l'enfer c'est de ne plus etre avec les autres .

    Commenter     J’apprécie          2 4         Page de la citation

  • Par infini, le 12 juillet 2014

    Non seulement la maladie d'Alzheimer touche le malade , le principal intéressé , mais ses conséquences s'étend aussi comme une malédiction à tout son entourage . C'est me semble-t-il , le summum de la cruauté ! D'avance , je me sens terriblement responsable des souffrances que mon comportement va provoquer .

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

> voir toutes (1)

Video de Fabienne Piel

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Fabienne Piel

Extrait de l'emission du 09 Mai 2009 "FABIENNE PIEL, pour son livre témoignage "J'ai peur d'oublier : à 45 ans, j'ai la maladie d'Alzheimer", aux éditions Michel Lafon."








Sur Amazon
à partir de :
17,29 € (neuf)
16,25 € (occasion)

   

Faire découvrir J'ai peur d'oublier par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz