AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2845634625
Éditeur : Xo Editions (2010)

Note moyenne : 3.87/5 (sur 329 notes)
Résumé :
Le meilleur ami d’Oksa s’est vola­ti­lisé ce matin, quel­que part dans St Proximus, leur magni­fi­que col­lège lon­do­nien. Oksa ne retrouve que son por­ta­ble, gisant sur le sol d’une salle de classe.

Dans la mémoire de l’appa­reil, la photo, floue, d’une femme étrangement fami­lière. Qui est-elle ? Qu’est devenu Gus ?

La jeune fille l’ignore encore, mais en cher­chant la vérité elle va révé­ler des secrets de famille jusque-là soi­gne... >Voir plus
Critiques, Analyses & Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
nekomusume
nekomusume23 novembre 2012
  • Livres 4.00/5
Je suis tombée sous le charme de la Petite Gracieuse, de ses compagnons et de sa ménagerie composée de créatures toutes plus étranges les unes que les autres.
Ce deuxième tome est très dense, aventure, mondes étranges, trahison, amour, jalousie, enlèvement, retours inattendus, disparitions de personnages... le tout avec beaucoup de style, de suspense et d'humour. Les personnages évoluent tous et du coup leurs relations aussi. de nombreux secrets sont révélés encore une fois.
Le récit n'est pas aussi linéaire que dans le premier tome, les personnages étant séparées, les récits se font parallèlement. Parfois, je me suis dit, tiens j'avais oublié çà entre ma lecture des deux premiers tomes mais en fait l'explication est donnée après, sous forme de flashback. Ce qui nous fait rester en permanence en haleine, à l'affut des informations qui nous auraient manquée, spéculant sur les raisons de telle ou telle action…
Bon, quand est ce que je retourne à la bibliothèque pour emprunter le tome 3 ?
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          110
Yumiko
Yumiko04 mars 2012
  • Livres 5.00/5
J'étais pressée de retrouver les héros de cette saga, me demandant d'avance ce qu'allaient nous réserver les auteurs durant ce volume. J'avoue n'avoir pas du tout été déçue par cette suite qui dépasse même largement mes attentes.
Nous retrouvons tous les personnages plusieurs mois après la fin du tome 1 et nous découvrons que Zoé habite désormais avec la famille Pollock, présence qui sera expliquée plus tard dans le livre. D'ailleurs cette jeune fille semble avoir un rôle important à jouer dans l'histoire.
L'action démarre dès les premières pages par la disparition de Gus à l'intérieur d'un tableau, tableau ayant appartenu à McGraw, le gros méchant du tome 1. Dès lors nos héros vont rejoindre le garçon afin d'essayer de le sortir de cette toile.
Leur voyage ne sera pas de tout repos et ils devront se montrer forts et soudés face aux épreuves qui croiseront leur route. Morts, trahisons et révélations en pagaille les attendent, ne leur laissant pas une minute de repos.
Oksa va bien malgré elle découvrir un sentiment qui lui est encore bien inconnu: l'amour. Elle va se retrouver au centre de l'attention des deux garçons l'entourant, sans être capable de faire face à ce que cela réveille en elle. Son embarra face à son attirance pour Tugdual est touchant, même s'il est difficile de savoir jusqu'à quel point ce jeune homme est sérieux avec elle. Notre héroïne n'aura pas le temps de se poser plus de questions sur le sens réel de ses sentiments et sur ce qu'ils impliquent, car le temps presse et le danger rôde.
Niveau créature, on en découvre davantage sur le Culbu-gueulard, l'Insuffisant et la Devinaille, trois êtres tous plus incroyables les uns que les autres. le premier est capable de transmettre des emplacements et des durées d'une précisions incroyable; le second a des réparties tout simplement excellentes, amenant la dose d'humour qui allège la dureté du récit; la troisième amène des vérités parfois dures à entendre, toujours en se plaignant du climat pas assez chaud à son goût.
En bref, Oksa est entourée d'humains et de créatures tous très attachants et plus ou moins tourmentés par de lourds secrets inavouables qu'ils révèlent petit à petit, ne faisant qu'augmenter les drames vécus par nos héros.
Ce second volume finit en apothéose et laisse présager un excellent tome 3! Vivement que je puisse le lire!
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          40
Kelith
Kelith02 novembre 2012
  • Livres 0/5
Encore une fois, ça souffre de trop de longueurs. Et c'est dommage parce que j'aime tous ces personnages construits, que ce soit Pavel, Gus ou Tugdual. Tugdual prend d'ailleurs une plus grande place dans cette suite et se dévoile. Il y a des choses qui pourraient être passées sous silence mais on nous les raconte dans les moindres détails et sans grandes subtilités, tout d'un bloc. Cela alourdit énormément le récit. J'irais presque jusqu'à dire qu'on nous en dit trop.
Mais contrairement au premier tome, le livre est longuet dans la première moitié, puis devient beaucoup plus intéressant dans la seconde. On finit ainsi sur une bonne note et on est beaucoup moins submergé d'informations.
Beaucoup de personnages sont abordés, développés et se révèlent alors qu'on ne soupçonnait même pas qu'ils puissent être intéressants. Ce qui amène plus de points de vue différents et c'est très enrichissant. Ainsi, on se rapproche des personnages et on peut les comprendre et les apprécier encore plus. J'ai une petite préférence pour Gus, bien que son complexe d'infériorité doit en agacer beaucoup, je le comprend tout à fait.
Il y a également un peu de romance, des balbutiements plutôt. Et là dessus, je peux vous dire que j'ai déjà choisi mon camp ! Tugdual est plus sombre, torturé et mystérieux, mais je lui préfère Gus, le garçon normal et adorable. Peut-être parce que c'est un peu trop facile de préférer le bad-boy Tugdual qui est plus fort, plus âgé, et qui a des pouvoirs, ce qui désavantage Gus.
Vraiment, s'il y a quelque chose que j'adore dans cette saga, ce sont tous ces personnages différents, intéressants et travaillés. D'autant plus que les plus jeunes grandissent, et cette fois-ci, Oksa ne m'a même pas agacé. Fini les petites gamineries du premier tome. C'est plus sérieux, moins naïf et plus adulte, sans dénaturé le roman. Les évènements ne vont pas tous se passer comme on le voudrait, certains sont irréparables et mèneront à des issues dramatiques.
Et même si la véritable quête n'avance pas d'un pouce, peu importe, les relations entre les personnages se complexifient et il y a beaucoup plus d'action et de danger. En tout cas, j'ai préféré cette suite au premier tome.
Lien : http://lesvictimesdekelith.blogspot.fr/2011/04/o..
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          10
Malouuh
Malouuh02 mai 2011
  • Livres 4.00/5
J'avais beaucoup aimé le premier tome des aventures de la jeune Oksa Pollock, et avais donc très hâte de me plonger dans ce 2ème opus.
Je n'ai pas été déçue par ce volume, on y retrouve toute le fraicheur de la plume des deux auteures. J'ai en effet eu beaucoup de plaisir en retrouvant Oksa Pollock et toute la tribu quelque fois un peu excentrique qui l'entoure. Avec une mention spéciale pour les créatures imaginaires irrésistibles, tel que les foldingots et leurs phrasé toujours aussi drôle, ou l'insuffisant au "cerveau lent".
de plus dans ce tome les protagonistes vivent une authentique aventure, contrairement au tome 1 où une grande partie du roman était consacrée à la découverte des pouvoirs d'Oksa et du monde auquel elle appartient. Les personnages doivent ici affronter créatures et endroits hostiles, et pour cela la jugeote et le courage valent au moins autant que n'importe quel pouvoir surnaturel.
C'est un roman jeunesse; et si parfois les ficelles sont un peu grosses (notamment pour le "qui est gentil, qui est méchant") on y trouve de belles idées. Il est par exemple question d'un endroit déstiné à rendre les criminels meilleurs gràce à différentes épreuves, une sorte de prison améliorée. J'ai trouvé cette idée naïve et très belle.
Un petit bémol: j'ai trouvé la façon de parler des adolescents du roman assez peu réaliste. Les phrases prononcées sont trop longues et trop bien construites, et les expressions parfois un peu désuètes. Mais je chipote.
En résumé, un roman jeunesse très plaisant, dont les points forts sont la fraicheur et les personnages en tout genre.
Lien : http://readingisliving.blogspot.com/2011/02/oksa..
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          30
Colibrille
Colibrille03 avril 2014
  • Livres 5.00/5
Un second volet tout aussi réussi que le précédent ! Pas de temps mort pour Oksa, ses amis et sa famille. Les rebondissements se suivent mais ne se ressemblent pas. Les terribles épreuves qu'ils traversent mettent en péril non seulement leurs vies mais aussi l'unité du clan. Des rancoeurs refont leur apparition et la jalousie est également de la partie. Les deux auteurs ont su donner une nouvelle dimension à ce tome. L'intrigue tout comme les personnages gagnent en intensité et les drames qui surviennent dans la communauté des Sauve-qui-peut rendent encore plus poignante la lecture. le trio amoureux qui tend à se former entre Gus, Oksa et Tudgual, loin de faire sombrer la psychologie des personnages et les dialogues dans le pathétique, approfondi l'évolution des sentiments entre les adolescents et rend plus complexe la relation qu'ils entretiennent. J'espère que le tome 3 sera tout aussi captivant, peut-être un peu moins chargé en scènes d'action. J'espère aussi que les auteurs nous emmèneront enfin en Terre d'Édéfia. Un changement de décor serait bienvenu et relancerait le récit.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          00
Citations & extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
AuberiAuberi31 mai 2010
-qui est cette personne?
Planté au milieu de la pièce, l'insuffisant fixait Oksa d'un air perdu. Le Gétorix soupira en levant les yeux au ciel.
-Et cette boule de poil qui parle?
Hé, l'Insuffisant! brailla la boule de poil en question. Regarde-moi bien en face: je suis le Gé-to-rix.
-Gétorix? C'est charmant comme nom. On se connaît?
-Oui! Depuis quatre-vingts ans seulement!
-Ah! tout s'explique alors! lâcha l'insuffisant, soulagé.
Oksa éclata de rire, comme chaque fois que l'insuffisant ouvrait se large bouche édentée
-Il ne s'arrange pas... constata-t-elle en riant de plus belle devant l'air réjoui de la créature molle du cerveau.
-Il ne s'arrangera jamais, vous voulez dire!
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          200
MargotmatouMargotmatou01 septembre 2011
L'Insuffisant n'avait pas bougé, fidèle à sa réputation d'indolente créature. Pavel le saisit sans ménagement. Mais avant de rebrousser chemin, il ne put s'empêcher de jeter un coup d'oeil vers le paysage et blêmit aussitôt, saisi par l'horreur de ce qu'il voyait : les collines aux doux mouvements maritimes étaient maintenant agitées comme si une monstrueuse tempête les tourmentait. Des vagues de terre mêlée de végétation giclaient vers le ciel qui s’obscurcissait affreusement à mesure que le Vide gagnait du terrain, comme si la nature voulait opposer toute la résistance dont elle était capable contre cette fatalité morbide. Une lutte désespérée qui se révélait vaine : le Vide s'avançait, impitoyable, avalant toute forme de vie dans un grondement monstrueux.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          140
EwilineEwiline29 mai 2011
- Et toi, jeune fille, repris Abakoum en plaquant ses mains sur les épaules d'Oksa, n'oublie pas le plus important : tu es la Jeune Gracieuse.
Oksa fronça les sourcils et se mordit la lèvre inférieure.
- Oui... peut-être...mais je n'est pas l'impression que ce soit un avantage ! Je ne sais pas grand chose à côté de vous.
- Et voilà la P'tite Gracieuse frappée par le virus de la "Gussonite aiguë"... ironisa Tugdual.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          130
EwilineEwiline29 mai 2011
- Mais comment ça s'ouvre ? s'énerva Oksa, je na savais même pas que c'était possible !
- Comme ça, P'tite Gracieuse, répondit Tugdual en l'aidant.
Trois tours à gauche, deux tours et demi à droite, tu presses deux fois à un tiers de l'embouchuren tu épelles dans ta tête le mot verculum et tu sentiras alors une encoche se former sous tes doigts : c'est le mécanisma d'ouverture. Tu n'as plus qu'à glisser ton ongle et à ouvrir !
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          110
EwilineEwiline29 mai 2011
L'issue de la forêt du Non-Retour
Ne se gagne que si tous les esprits
Sont animés par le même but.
Il faudra alors prendre garde
A ne pas laisser le Vide s'emparer de la Vie.
Y échapper demandera vitesse et force.
La vie sera à nouveau menacée
Par es forces impitoyables
Venues des profondeurs aériennes.
Viendra ensuite
Le règne de la Soif et de la chaleur
Où les gouffres feront jaillir la cruauté.
Enfin, la Muraille de Pierre s'ouvrira
Depuis l'intérieur de son coeur
La voie vers le dehors.
Mais il faudra prendre garde
A la puissance fatale des Malfaisantes
Qui règnent sur la Vie
En détenant le pouvoir de la Mort.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          70
Videos de Anne Plichota (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Plichota
Anne Plichota et Cendrine Wolf - Susan Hopper .A l?occasion du salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil, édition 2013, Anne Plichota et Cendrine Wolf nous parlent de « Susan Hopper : le Parfum perdu» paru chez XO éditions. Pour en savoir plus : http://www.mollat.com/livres/plichota-anne-susan-hopper-parfum-perdu-roman-9782845635609.html Notes de musique : ® Words by Jason Shaw
autres livres classés : fantastiqueVoir plus





Quiz Voir plus

Oksa Pollock Tome 2

Gus a été ...

Emmuré
Endormi
Entableauté
Encercler

7 questions
32 lecteurs ont répondu
Thème : Oksa Pollock, Tome 2 : La forêt des égarés de Anne PlichotaCréer un quiz sur ce livre