Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Simone Lechevrel (Traducteur)

ISBN : 2702429912
Éditeur : Le Masque (2002)


Note moyenne : 3.4/5 (sur 5 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Pour un mystère, c'est un mystère !
Eva MacClure soutient qu'elle n'a pas assassiné sa belle-mère, la belle Karen Leith.
Et pourtant ! Tout l'accable !
Personne, sauf elle, n'a pénétré dans la chambre du crime. Personne d'autre qu'elle n'a touché l'... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par coca, le 06 septembre 2014

    coca
    Eva vient annoncer son prochain mariage à Karen, sa future belle-mère. Elle patiente tranquillement dans le boudoir situé à proximité de la chambre de Karen, celle-ci manifestement occupée à écrire son futur roman. Mais les minutes semblent longues à Eva, d'autant qu'on pourrait croire qu'il n'y a pas âme qui vive dans cette chambre. Pas un bruit ! le téléphone sonne indéfiniment, mais Karen ne répond pas.
    Eva inquiète, décide d'entrer dans la chambre de Karen. Elle est morte.
    Eva pourra-t-elle prouver son innocence, alors qu'elle reconnait être restée seule dans le boudoir, n'avoir vu personne ni entrer, ni sortir de la chambre et qu'il n'existe aucune autre issue ?
    Pour moi ces romans signés Ellery Queen sont le gage de bons policiers à énigme où les Queen père et fils, respectivement inspecteur de police et détective collaborent. Mais chacun sa méthode, chacun son raisonnement pour résoudre une affaire. Et le père et le fils ne sont pas toujours d'accord, loin s'en faut.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

> voir toutes (3)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par coca, le 31 août 2014

    "Karen Leith vue sous son jour véritable, quelles pensées nous suggère la mise en scène très remarquable de sa mort ? Pourquoi avait-elle changé une robe ordinaire contre un kimono, moins d'une demi-heure avant d'expirer ? Comment expliquer le moyen d'une cruauté raffinée employé pour trancher ses jours, une profonde entaille à la gorge ? Pourquoi le choix d'une arme caractéristique, une branche de ciseaux enrichie de pierreries pouvant à la rigueur remplacer un "poignard aux mille feux " ?
    Je vais vous le dire. Parce que ces trois éléments : poignard enrichi de pierreries, entaille à la gorge et kimono sont prescrits par l'antique cérémonial du hara-kiri, autrement dit du suicide japonais."
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation

  • Par coca, le 30 août 2014

    - Seul votre passé m'empêche de vous arrêter sur-le-champ, comme complice. Les détectives privés en général ne me plaisent guère, vous le savez ; on trouve trop de maîtres chanteurs, d'espions à gages, de pêcheurs en eau trouble dans leurs rangs. Mais je fais une exception en votre faveur.
    - Avec cette recommandation-là, j'irai loin, déclara Terry Ring en se frottant les mains . Puis-je la noter ?
    - Vous pouvez noter cet avertissement : si vous persévérez dans votre attitude, vous finirez la semaine en prison. Je connais le moyen de délier les langues.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation

  • Par coca, le 30 août 2014

    - J'y suis ! s'écria Eva. Par une touchante pensée, Karen avait groupé dans cette chambre tous les souvenirs de sa soeur. C'est cela ! Papa a mille fois raison : Esther n'a jamais vécu ici !
    -Je n'en jurerais pas, dit Terry Ring en examinant très attentivement ses ongles. Conserver pendant des années les cheveux d'une morte, pris dans les crins d'une brosse ! Ce serait pousser un peu loin le culte du souvenir !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
5,80 € (neuf)
1,81 € (occasion)

   

Faire découvrir Le mystère du grenier par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (10)

> voir plus

Quiz